Aller au contenu


Maladie de Lyme -Borreliose de lyme

tique fatigue chronique témoignage

  • Veuillez vous connecter pour répondre
44 réponses à ce sujet

#21 La_Mistinguette

La_Mistinguette

Posté 04 juillet 2015 - 16:08

Merci pour la pétition.

Tu t'es débarassé d'un lyme chronique ? Débarassé totalement ? :eek2:

Encourageant !!



#22 Natura

Natura
  • Genre: Non spécifié

Posté 15 dcembre 2015 - 13:49

Du stade II - III de la maladie de Lyme parmi à plus rien en deux mois ? Lourdes où es-tu ? Sérieusement, s'en est où tout ça



#23 _khalil_

_khalil_

Posté 15 dcembre 2015 - 18:35

Il y a des hauts ... Il y a des bas Je crois qu'on ne se libére jamais de la borrelia ? Je n'y pense plus d'ailleurs ....
  • Anonimo aime ceci

#24 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 16 dcembre 2015 - 21:36

J’éprouve de la tristesse pour cela.



#25 Pedro74

Pedro74

Posté 17 dcembre 2015 - 19:13

Salut Khalil.

 

Je ne sais pas si tu te souviens de moi, mais on a un tout petit peu parler en mp, pis j'ai arreté de venir parce que......(tu sais pourquoi, lol).

Je ne savais pas que tu etais atteinds de Lyme.

 

Moi c'est différent, j'aimerais bien en parler mais pas sur ce fofo, m'autorises tu a passer te voir en mp ?

En gros j'ai un lupus, mais au debut de celui ci, les medecins ne savaient pas si c'etait :

 

La maladie du baiser, ou, lyme, et tous les tests que j'ai passés, bah j'ai toujours été positif a lupus et a lyme................;;;;

 

J'aimerais bien parler de pas mal de choses sur cette maladie avec toi, car je connais pas mal de choses a ce sujet, tout en étant novice sur certains points.

 

En tout cas je compatie, moi avec le lupus, c'est fatigue chronique et inflammations.............mais c'est pu trop evolutif du fait que je suis au top dans mon hygiene de vie !

 

Bises et ne changes pas, tes interventions sont toujours au top !


Modifié par Pedro74, 17 dcembre 2015 - 19:16 .


#26 _khalil_

_khalil_

Posté 17 dcembre 2015 - 19:46

merci pedro74 et content de te revoir

merci aussi à anonimo, je t'aime comme tu es !

merci à natura pour ces conseils avec bromelain

merci à tous .


  • Anonimo aime ceci

#27 _khalil_

_khalil_

Posté 21 dcembre 2015 - 18:53

enfin un site intéressant ...

http://www.reseaubor...category/MEDIAS

#28 Natura

Natura
  • Genre: Non spécifié

Posté 21 dcembre 2015 - 19:24

je vais pas me la faire à la vous savez qui (par avance mes excuses à celui concerné qui s'identifiera aisément, quoiqu'il puisse y en avoir plusieurs...) mais es-tu certain d'avoir la maladie de lyme ? Les symptomes au stade II via III, le plus élevé dans cette maladie même si telle la syphilis ça apparait disparait apparait disparait sans cesse, donc les symptomes touchent la cervelle direction comportements de schizophrénie pour exemple : ressens-tu des troubles mentaux de ce genre, démultiplication de la personnalité ? y a plus qu'à sonner l'alarme,

 

tu as fait des tests ? ça fait combien de temps ? quel impact cela a sur ta vie quotidienne hormis la fatigue aléatoire (en plus de plus être tout jeune) ? c'est contagieux ce machin ? La bromélaine Naturelle (pas l'extranase en pharmacie contenant certes de la bromélaine mais aussi du titane) en détruisant les micro-films externes des cellules infectées quelqu'elles soient, libèrent les bactéries intra-cellulaires que la tique infectée aussi a transmis en conséquence - ce que tu sais bien encore...même processus contre le cancer. C'est une maladie qui a l'air d'être peu connue par la médecine conventionnelle, traitement ultra synthétique compris. 

 

info que tu as du lire déjà : 

 

 

La maladie de Lyme : Une approche naturelle
juin 25, 2014 Laisser un commentaire

Ixodes.ricinus.jpg

La maladie de Lyme est une maladie pernicieuse, mal connue du public comme des médecins. Ses multiples aspects en perturbent le diagnostic, d’autant que les examens biologiques sont souvent faussement normaux. Par ailleurs, les antibiotiques ont une efficacité très relative sur la bactérie borrelia ce qui concoure à ce que cette maladie évolue silencieusement vers des pathologies graves semblables à la fibromyalgie, la sclérose en plaques, la polyarthrite rhumatoïde, la fatigue chronique, etc…

Le plus préoccupant est que la zone endémique ne cesse de s’étendre en France comme à travers le monde d’où le nombre croissant – pour ne pas dire exponentiel – des personnes atteintes. C’est ainsi que j’ai été amené comme tous les médecins français à m’intéresser à cette maladie particulière. Certains patients revenant de vacances présentaient des lésions cutanées type « érythème migrant de Lipschutz ». Le diagnostic de maladie de Lyme se trouvait facilité lorsqu’était retrouvé la notion de piqûre de tique dans les antécédents. Il était bien plus compliqué lorsque je voyais mon patient au stade neurologique ou rhumatologique.

Ma première déception fut de constater que la sérologie était peu fiable avec ses faux positifs et surtout ses faux négatifs. Ensuite je constatais que les antibiotiques n’avaient une efficacité que très relative et qu’il fallait souvent les prescrire au long court pour espérer un résultat. Je ne manquais pas de les associer à une prise de probiotiques et de draineur hépatique type Nux Vomica 7CH en homéopathie pour tenter de préserver la flore intestinale et la fonction hépatique de mes patients. Cependant, nombre d’entre eux rechignaient à prendre ce type de traitements ce que je comprenais d’autant que je n’étais pas certain du résultat.

C’est alors que je me suis tourné vers les thérapies naturelles que je pratiquais quotidiennement dans mon cabinet, associées éventuellement aux traitements conventionnels. Je commençais par renforcer l’immunité avec echinacea purpurea TH, Thymuline 9CH, ou Maïtake, mais aussi par agir sur l’inflammation avec Ribes nigrum TM ou (surtout) la bromélaïne, une enzyme remarquable tirée de la queue de l’ananas qui renforce l’immunité et l’action des antibiotiques mais aussi qui présente d’excellentes actions anti-inflammatoires naturelles.

Contre la bactérie, j’ai utilisé plusieurs produits avec des résultats variables.

–   Le Tic-Tox principalement, associé avec des alcalinisants comme la citrabase. Ce produit est maintenant interdit en France, mais il est toujours possible d’utiliser les huiles essentielles.

–   L’homéopathie avec Borellia 200K, 1 000K puis 10 000K 1 dose tous les 20 jours en augmentant les dilutions.

–   La griffe du chat (uncaria tomentosa) qui agirait sur les toxines sécrétées par la borrelia et serait aussi immunostimulante.

Mais ce qui a apporté le plus de résultat à mes patients lorsque le stade primaire était passé, c’est la Micro-Immunothérapie que j’associais souvent à des huiles essentielles, la bromélaïne et la vitamine C. Elle a ainsi apporté des solutions dans des situations graves où les patients étaient dans des impasses thérapeutiques.

Tout cet arsenal thérapeutique n’est pas de trop, face à cette maladie qui est une véritable catastrophe sanitaire à l’échelle planétaire. (mouais, la liste des catastrophes is endless)

et la jolie gueule du connaissoire en prime : 

 

 

PHOTO-de-Luc-Bodin.jpgAuteur :

Dr Luc Bodin

www.luc-bodin.com



#29 _khalil_

_khalil_

Posté 21 dcembre 2015 - 19:56

quels tests ?

#30 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 985 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 21 dcembre 2015 - 20:10

2 autres topics sur le sujet :

 

http://www.onpeutlef...s-tiques/page-4

 

http://www.onpeutlef...s-tiques/page-3



#31 Natura

Natura
  • Genre: Non spécifié

Posté 21 dcembre 2015 - 20:34

bah je sais pas, le nom global à des procédures plus ou moins fiables pour vérifier quelle maladie en particulier : tests dans son approche globale, un médecin conventionnel ou naturopathe ou que sais-je te l'a dit ou tu t'es savamment auto-diagnostiqué ? putain j'ai plus de chocolat



#32 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 985 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 21 dcembre 2015 - 20:59

A ma connaissance 2 tests sont faisables en France :

 

Elisa :

« Les trois-quarts de la population sont concernées par les affections à borrelia, ces bactéries responsables de la maladie de Lyme, même si toutes les personnes ne développent pas nécessairement de symptômes graves. Les médecins sont de plus en plus confrontés au tableau clinique d´une maladie pour le diagnostic de laquelle ils ne sont pas formés. Ils se contentent d´un retour négatif du test Elisa. Or on sait que ce test est inefficace à 75 % ».

 

 

Western Blott :

« Si leurs médecins conventionnels sont fermés à toute nouvelle connaissance au regard de la santé en général et de la maladie de Lyme en particulier, je conseille aux patients de s´orienter en premier lieu vers des naturopathes, qui peuvent les guider parmi les nombreuses thérapies non conventionnelles. En matière de santé, c´est à chacun de se prendre en main désormais, en commençant notamment par chercher un laboratoire qui peut pratiquer le test Western Blot de All-Diag Mikrogen (taux de fiabilité de 80%) dans le cas d’une sérologie de la borréliose de Lyme ».

 

http://www.onpeutlef...-lyme/?p=234850



#33 _khalil_

_khalil_

Posté 08 janvier 2016 - 13:08

Une très bonne piste pour améliorer son état de santé (lyme) est la cardére (carbet des oiseaux) on la trouve en teinture mére dans le commerce, mais assez chére.... d'où intérêt de la récolter, semer, etc...

je vous livre ce site sans garanti sur l'auteur ..

http://silicium.blog...di-3051100.html
 
et le produit commercial
http://www.borrelios...ures-de-cardere
 

Les avis sur les dosages varient de 3 quelques gouttes 3 fois par jour à une cuillère à café au moins réparties dans la journée. Je remarque que des gens qui vendent la teinture au demeurant très concentrée et très cher, optent pour la posologie en gouttes sans doute pour ne pas trop effrayer l'amateur s'il venait à vouloir estimer le coût de sa cure.

Cette teinture n'est pas difficile à préparer, il suffit de bourrer une bouteille en verre à col large d'un mélange de feuille et de racines débitées en petits morceau et de laisser macérer trois semaines dans de l'alcool. De la vodka ou n'importe quel alcool fort de grain. Ou si on est très pressé on peut passer le mélange dans un blender et commencer à consommer de suite.


Modifié par khalil, 08 janvier 2016 - 13:15 .


#34 La_Mistinguette

La_Mistinguette

Posté 09 janvier 2016 - 08:53

La cardère a bien fonctionné sur toi khalil ? Moi je suis tjs avec mes soucis surtout digestifs, que les antibio ont aggravé (ça y est je ferme une nouvelle piste : j'arrête les antibios c'est décidé).

 

Site où un naturopathe parle des plantes médicinales, et explique très bien de façon très pédagogique et détaillée comment préparer les plantes médicinales (toutes les étapes pour faire une bonne teinture mère par exemple) : http://www.altheaprovence.com/

Je met le lient car apparemment se "contenter" de la méthode décrite dans ton post ça fait des teintures mères pas très concentrées et du coup pas très efficaces. Quitte à prendre de l'alcool pour se traiter, ce qui est déjà en soit souvent une contre-indication, autant que ça soit bien concentré en principe actif :)

 

Bonne journée ++



#35 Zaou

Zaou
  • Genre: Homme
  • Localisation:Reims

Posté 09 janvier 2016 - 09:42

J'ai déjà parcourue ce site et ai apprécié la réflexion de l'auteur. Mais, en l'occurrence, il ne fait que reporter un livre qui apparemment prend pour référence la doctrine des signatures (!) sans plus de témoignage sur l'efficacité du traitement. J'ai comme un gros doute.


  • FLOYD aime ceci

#36 _khalil_

_khalil_

Posté 09 janvier 2016 - 19:32

@zaou :

http://www.forumlyme...&t=850&start=90

si je propose la cardére c'est que ma compagne l'a testée, avec bénéfice !et a participé à l'élaboration d'un livre de témoignages sur lyme en néerlendais .
a mistinguette, je propose de le fabriquer soi-même vu le prix , facilités pour trouver les semences de cardére
- pour ma part, comme dit plus haut, je n'y pense plus ...

#37 Zaou

Zaou
  • Genre: Homme
  • Localisation:Reims

Posté 09 janvier 2016 - 21:21

Merci pour l'info Khalil.



#38 Natura

Natura
  • Genre: Non spécifié

Posté 09 janvier 2016 - 22:03

Mistinguette, la Bromélaine sous sa forme pure (pas l'extranase avec du titane en pharmacie) de par l'enzyme qu'elle contient la bromelase (extrait concentré dans les queues d'ananas), est incroyable pour le système digestif ! : c'est une de ses qualités premières (à prendre dans ce cas pendant les repas) et je peux en attester, le mien ayant été catastrophique pendant des années, depuis que j'en prends, ma vie a franchement changé du tout au tout, 

 

un bon verre d'eau avec du vinaigre de cidre de pomme et du miel (local et bio, avec le moins de toxines possibles) le soir avant de se coucher a son grand bienfait aussi tant au niveau digestif qu'au niveau urinaire (en plus - et là je ne comprendrais pas pourquoi par manque de recherche à ce jour - le vinaigre aurait aussi un tel effet : cela apaise, calme et le sommeil s'en porte mieux). Enfin il n'y a pas pire que les médicaments de synthèse (3ème cause de mortalité...) en premier lieu pour le système digestif et particulièrement le centre de celui-ci et de tout : le foie qui se bat en vain pour les métaboliser sans réel succès, synthètique contre naturel, 

 

et puis les fibres (riches en fibres) aussi comme les graines de lin ou le psyllium...bon courage pour le faire soi-même, enfin en terme de récolte à la main j'entends, mais je m'égare là



#39 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 985 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 22 novembre 2016 - 08:35

A lire :  http://www.ipsn.eu/a.../phagotherapie/

 

Extrait :

 

La maladie de Lyme trouve un sérieux adversaire

Les phages sont remarquables dans le traitement d’une pathologie difficile à soigner et pourtant de plus en plus répandue : la maladie de Lyme.

La Borrelia responsable de cette maladie se soigne par antibiotiques, mais les traitements sont lourds et ne l’éliminent pas toujours. De plus, faisant partie des bactéries les plus rapides et les plus mobiles que l’on connaisse, on la sait capable de se loger dans tous les tissus du corps humain, se rendant comme invisible et, de ce fait, inatteignable par les antibiotiques. En effet, pendant toute la durée du traitement, elle peut se localiser sous forme de kyste spongieux, attirant les globules blancs qui finissent par s’agglutiner et ainsi la dissimuler. La bactérie s’en sort saine et sauve en laissant des lésions créées par l’amas de globules blancs.

Et c’est là qu’entrent en scène nos fameux bactériophages. S’ils ne peuvent pas véritablement tuer Borrelia, ils permettent en revanche de grandement la fragiliser. En la délogeant, le phage aide à exposer la bactérie à l’action des antibiotiques qui peuvent ensuite la détruire.

Cette application remarquable amorce l’avenir possible de l’utilisation des phages : en association avec d’autres traitements, ils garantissent de bien meilleures chances de guérison.



#40 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 985 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 05 janvier 2017 - 18:13

A l'origine de la maladie de Lyme, il y a un petit animal qui s'appelle la tique. Autour du point de piqûre apparaît une auréole rouge sur la peau, nommée érythème migrant. Cette maladie due à des bactéries du genre Borrelia touche de plus en plus de personnes chaque année en France et dans le monde. Pourtant elle reste méconnue.

Pourquoi une grande partie des institutions sanitaires et des acteurs de la recherche scientifique ne s’intéressent pas plus à cette maladie décrite depuis la fin du XIXe ?

Quels soins et quels suivis pour des malades en souffrance qui sont considérés comme des "malades imaginaires" ?

https://www.francein...05-janvier-2017

 

Pourquoi les patients sont-ils souvent abandonnés à leur souffrance ? Pourquoi ne traite-t-on pas plus efficacement cette maladie alors que des solutions thérapeutiques existent ?
Le professeur Perronne, médecin et chercheur de renom, le premier à avoir sensibilisé les pouvoirs publics, raconte dans ce livre de manière claire et précise tout ce qu’on sait aujourd’hui de cette maladie et comment la guérir. Il répond également aux multiples interrogations de ceux, de plus en plus nombreux, qui sont concernés par cette affection.
Ce livre nous aide aussi à mieux comprendre et à savoir soigner cet ensemble de maladies mal connues dues à des infections cachées, comme la maladie de Lyme.
La vérité sur l’histoire de la maladie de Lyme et des infections cachées expliquée par le plus grand médecin spécialiste de ces maladies.
Le professeur Christian Perronne est chef de service en infectiologie à l’hôpital universitaire Raymond-Poincaré de Garches, faculté de médecine Paris-Île-de-France-Ouest. Il a été président de plusieurs instances médicales et scientifiques, notamment du Collège des professeurs de maladies infectieuses et tropicales. Il a été vice-président d’un groupe d’experts sur la vaccination à l’Oms.

http://www.odilejaco...82738135094.php