Aller au contenu


Maladie de Lyme -Borreliose de lyme

tique fatigue chronique témoignage

  • Veuillez vous connecter pour répondre
50 réponses à ce sujet

#41 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 4 376 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 06 janvier 2017 - 07:42

Alors qu’elle se répand dans le monde à toute allure (de l’Asie à l’Amérique du Nord, du Nord de l’Europe à l’Afrique subsaharienne), les autorités françaises restent dans le déni.

Le manque de formation sur Lyme de la majorité des médecins entraîne d’innombrables erreurs de diagnostic et de traitement, à l’origine de l’errance médicale des personnes atteintes.

Les malades vivent alors l’enfer. Et les rares médecins qui les identifient et les soignent de façon performante font l’objet de représailles au nom de la maîtrise comptable des assurances maladie.

 

http://www.actes-sud...maladie-de-lyme



#42 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 12 juillet 2017 - 14:36

Contre la maladie de Lyme,il faut prendre de l'argent colloïdal.



#43 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 4 376 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 28 janvier 2019 - 19:49

Maladie de Lyme : une malade du Doubs porte plainte contre un médecin de l’hôpital de Dijon

https://france3-regi...on-1613971.html



#44 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 4 376 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 30 janvier 2019 - 11:05

Il y a 4 ans, des analyses révèlent que Séverine a la maladie de Lyme. Elle se rend au CHU de Dijon en compagnie de son mari pour un rendez-vous avec un médecin infectiologue. Mais la consultation se passe très mal.
"Il m’a dit : vos analyses de merde, je m’en fous. Je veux que vous me parliez de votre enfance, de votre vie d’adulte et surtout de votre vie de couple car je pense qu’il y a des problèmes", raconte Séverine.

La consultation se termine de façon brutale, témoigne le couple : "Tirez-vous maintenant. On a perdu une demi-heure. Vous avez fait le déplacement pour rien", leur dit le praticien.

 

https://france3-regi...on-1615299.html


Modifié par DzC, 30 janvier 2019 - 11:11 .


#45 tonino108

tonino108
  • Genre: Homme
  • Localisation:FRANCE

Posté 12 fvrier 2019 - 12:01

http://www.pourquela...ne.com/2018/12/

 

Huiles essentielles d’ail et d’autres herbes et épices tuent les bactéries « persistantes » de la maladie de Lyme

 

L’infection chronique de Lyme ou «syndrome de la maladie de Lyme après traitement» peut parfois durer des mois, voire des années.

Cet article provient de Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health

Selon une étude réalisée par des chercheurs de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health, les huiles d’ail et de plusieurs autres herbes et plantes médicinales courantes présentent une forte activité contre la bactérie responsable de la maladie de Lyme. L’étude suggère également que ces huiles peuvent être particulièrement utiles pour soulager les symptômes de la maladie de Lyme qui persistent malgré le traitement antibiotique standard.

Les chercheurs ont testé des huiles essentielles, des huiles pressées de plantes ou de leurs fruits qui contiennent le parfum principal, ou «essence» de la plante.

Dix chercheurs, ont découvert que dix des huiles, y compris celles provenant de gousses d’ail, de myrrhe, de feuilles de thym, d’écorce de cannelle, de baies de la Jamaïque et de graines de cumin, manifestaient une forte activité destructrice contre les formes «persistantes» à croissance lente de la bactérie de la maladie de Lyme.

Ying Zhang, professeur de microbiologie moléculaire et d’immunologie à la Bloomberg School of Public Health de l’Université Johns Hopkins dit qu’ils ont constaté que ces huiles essentielles étaient encore plus efficaces pour tuer les formes « persistantes » de la bactérie Lyme que les antibiotiques classiques.

Les scientifiques ignorent la cause de ce syndrome persistant, mais il est connu que les cultures de la bactérie de la maladie de Lyme, Borrelia burgdorferi, peuvent entrer dans une phase dite stationnaire, dans laquelle de nombreuses cellules se divisent lentement ou pas du tout. Les cellules «persistantes» à division lente ou dormantes, qui peuvent se former naturellement dans des conditions de stress, sont plus résistantes aux antibiotiques.../...

 

.../... Pour la présente étude, Zhang et ses collègues ont étendu leurs tests de laboratoire à 35 autres huiles essentielles, et en ont trouvé 10 qui montrent une activité de destruction significative contre les cultures de bactéries de Lyme en phase stationnaire à des concentrations de seulement une partie par millier.À cette concentration, cinq de ces huiles, issues respectivement de bulbes d’ail, de baies de piment de la Jamaïque, de myrrhe, de fleurs de lis de gingembre et de fruits changés, ont tué toutes les bactéries lyme en phase stationnaire dans leurs boîtes de culture en sept jours, de sorte qu’aucune bactérie ne se soit développée 21 jours plus tard.

Les huiles de feuilles de thym, de graines de cumin et de bois d’amyris se sont également bien comportées, tout comme le cinnamaldéhyde, l’ingrédient principal de l’huile d’écorce de cannelle.

De tels tests en laboratoire représentent un début de recherche, mais Zhang et ses collègues espèrent bientôt tester des huiles essentielles chez des animaux vivants, y compris des modèles murins d’infection persistante de Lyme. Si ces tests se passent bien et que les doses efficaces semblent sûres, Zhang espère organiser les premiers tests chez l’homme.


Modifié par tonino108, 12 fvrier 2019 - 12:05 .

  • joseck et DzC aiment ceci

#46 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 4 376 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 24 avril 2019 - 19:21

Il y a 4 ans, des analyses révèlent que Séverine a la maladie de Lyme. Elle se rend au CHU de Dijon en compagnie de son mari pour un rendez-vous avec un médecin infectiologue. Mais la consultation se passe très mal.
"Il m’a dit : vos analyses de merde, je m’en fous. Je veux que vous me parliez de votre enfance, de votre vie d’adulte et surtout de votre vie de couple car je pense qu’il y a des problèmes", raconte Séverine.

La consultation se termine de façon brutale, témoigne le couple : "Tirez-vous maintenant. On a perdu une demi-heure. Vous avez fait le déplacement pour rien", leur dit le praticien.

 

https://france3-regi...on-1615299.html

 

le medecin (un ponte du service maladies infectieuses au CHU) a donc completement craqué et insulté plusieurs patients venus le consulter.
 

Resultat :

Lyme : une plainte collective contre un médecin du CHU

...

Une plainte portée par l’association France Lyme (FL) incluant cinq plaignants dont Nassera Frugier et Séverine Sanchez a été envoyée cette semaine au procureur de la République de Dijon. Tous ont en commun un contact souvent bref et tumultueux avec le même médecin du CHU de Dijon. Nous avons demandé pour la seconde fois à l’hôpital d’expliquer sa position sur la prise en charge de Lyme, de nous éclairer sur les raisons médicales qui poussent beaucoup de spécialistes à contester l’aspect chronique de certains symptômes imputés à la borréliose de Lyme.

 

https://www.bienpubl...-medecin-du-chu

 

Mais il n a pas trop de souci à se faire, le CHU le couvre et surement toute l institution medicale.

Encore une fois nous sommes tjrs les clampins qu on traite avec mepris.

Le grand menage , j'vous dis !!!



#47 michmuch80

michmuch80
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 09 mai 2019 - 17:51

 

 

Le «Bulletin épidémiologique hebdomadaire» publie ce mardi une enquête saisissante.

Neuf patients sur dix qui se disent ou se pensent atteints de la maladie de Lyme… ne le seraient pas.

Tel est le résultat saisissant d’une étude réalisée par le professeur Eric Caumes (la Pitié-Salpêtrière) sur plus de 300 patients qui consultaient pour une borréliose présumée. Ce travail, qui paraît ce mardi dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), risque de crisper à nouveau tout le milieu des associations qui estiment que cette maladie liée aux tiques est ouvertement sous-évaluée en France. «Le diagnostic a été confirmé chez moins de 10 % des sujets», écrit Eric Caumes. Donc 9 sur 10 sont atteints d’autre chose. Mais de quoi ? La réponse est un peu floue : «80 % des patients ont été ainsi diagnostiqués avec une autre maladie (psychologique, rhumatologique, neurologique ou autre)».

Autre enseignement : dans ce groupe de patients mal diagnostiqués, plus de 80 % ont pourtant reçu des antibiotiques, dont le bénéfice thérapeutique n’est nullement démontré. «Les autorités sanitaires de notre pays devraient se pencher sur ce problème préoccupant, à l’heure du bon usage des antibiotiques», conclut l’infectiologue. Dans l’éditorial de la revue, Jean-Claude Desenclos, directeur scientifique de Santé publique France, note : «Dans un tel contexte de polémique, il convient d’analyser la question de la construction des recommandations en matière de prise en charge : peut-on, et si oui dans quelle mesure, prendre en compte les modèles alternatifs en l’absence de faits probants ?» En d’autres termes, que faire des personnes traitées pendant des mois pour des cas supposés de Lyme et les prendre en charge au mieux ?

https://www.liberati...e-chose_1725324



#48 Hubert

Hubert
  • Localisation:landes
  • Intérêts:Divers et variés et non avariées (j'espère)

Posté 10 mai 2019 - 09:32

Bonjour,

 

Pour cela, au salon Bio Asphodèle de Pau,

une personne ayant cette maladie était avec moi,

comme je n'avais pas essayé de soigner cette maladie,

depuis que j'ai ces capacités, je l'ai tenté

et il semble que cela à marché...

Mais normalement, je commence le soin et la partie que j'énergise

prend le relais... et pour l'instant je n'ai pas de retour.

 

Ce qu'elle a senti, s'est que de nombreuses parties en elle,

se sont mise à chauffer et suite au relais cela a continué...

 

Comme cette personne regarde se site, elle mettra peut-être,

d'autres explications.

 

Belle Journée

 

hubert



#49 Lyll

Lyll
  • Localisation:Haute Normandie

Posté 10 mai 2019 - 17:23

Bonjour, Est ce que quelqu'un a essayé la teinture mère de stévia?

https://www.sante-nu...-antibiotiques/



#50 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 4 376 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 10 mai 2019 - 19:00

la teinture mere (ou plutot officinale) de cardère est parait il efficace.



#51 Lyll

Lyll
  • Localisation:Haute Normandie

Posté 10 mai 2019 - 20:50

Oui j'ai lu ça précédement. Mais je me demandais si quelqu'un avait des retours sur la stevia.