Aller au contenu


Photo

Loups


  • Veuillez vous connecter pour répondre
449 réponses à ce sujet

#41 jacqueline

jacqueline

Posté 05 aot 2012 - 11:00

J 'adore les loups, mais née à la campagne, je comprend bien qu 'un éleveur de moutons ne les élève pas pour nourrir les loups et les chiens errants.

Donc comme José, sans aucune hésitation ! ils ont assez de place ailleurs et ils iront tout seuls quand ils se sentiront menacés, instinct de survie, quitte à devoir courir un peu plus pour chasser et se nourrir. Evidemment ne se sentant plus menacés , ils vont au plus facile.

Je ne comprend pas non plus ces imbéciles de citadins pollueurs défenseurs de la nature qui ont réintroduit l' ours dans les Pyrénées, alors qu 'ils étaient bien Slovénie et ne génaient personne. Mais c'était trop loin pour les voir. Je souhaite qu 'un de ces hurluberlus croise un ours lors d'une randonnée. Ils verront que ce n'est pas une peluche. Pourquoi pas lacher ces ours au Bois de Boulogne ? ( ah non c'est trop près de nos habitations )

#42 l'api-jp

l'api-jp

Posté 05 aot 2012 - 11:32

On rejoint le topic sur la chasse.
Il faut allez au fond des choses. Peu importe que se soit un loup, un chien errant, le dahu, une licorne ou un dragon à 5 têtes ! on s'en fout !!!!!!!!!!!!! Les loups ont tous à fait leur place en montagne comme le reste. Enocre une fois ce n'est pas le pb
C'est un faut débat alimenté par le lobby végétarien de plus en plus puissant
Si j'étais à la place du berger, je foutrai une paix royal à toute la faune. Par contre si quelque chose s'approche du troupeau, je tire en l'air et si il y a une attaque, je plombe sans ménagement ! et point barre.
100% d'accord avec Trx. Mettez vous à la place d'un berger ! ou de toute personnes qui vit de la nature (élevage, culture,etc...)

Par contre, se qu'il faut condamner, c'est les dérives et les campagnes punitives pour l'érradication. et ceux pour toutes les espèces !

#43 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 365 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 05 aot 2012 - 13:26

Tous les partis politiques le savent, pour aller à la chasse aux voix de futurs électeurs/électrices il faut ratisser large.
Après une annonce malvenue sur la dépénalisation de l'herbe, une incitation à détruire illégalement les rares individus d'une espèce protégée.
Deux exemples d'une stratégie dont la logique m'échappe totalement.
Quel conseilleur en communication peut bien susciter des déclarations aussi bizarres?

#44 _strychnine_

_strychnine_

Posté 05 aot 2012 - 14:34

Les loups ont tous à fait leur place en montagne comme le reste.

Je suis complètement d'accord avec ça.

C'est un faut débat alimenté par le lobby végétarien de plus en plus puissant

Bof... Ce qui est le plus écoeurant pour moi, c'est que l'on rende responsable des attaques un animal qui n'est pas responsable. Le loup par essence ne recherche pas la compagnie de son super-prédateur. On sait que la plupart des attaques sont le fat de chiens errants, ou de chiens de berger qui deviennent dingues, ou de bergers ne faisant pas vraiment leur taf, ou de propriétaires de troupeaux cherchant surtout la subvention de moyenne montagne...
Le loup a putainement bon dos, bien large le dos. En attendant, il est bien pratique, car s'il n'était plus là, on ne pourrait plus lui mettre ces attaques sur le dos...
Le lobby végétarien a encore du boulot pour conquérir le monde et imposer sa loi face au lobby de l'agro-alimentaire et de la fnsea. Le loup des Alpes pour les agriculteurs, c'est un peu l'arabe du FN... Si je puis me permettre le raccourci...
  • libertie et Didoune aiment ceci

#45 _Henri_

_Henri_

Posté 05 aot 2012 - 17:52

C'est un faut débat alimenté par le lobby végétarien de plus en plus puissant

juste pour te dire que tu fais une fixation sur les végétariens..et y a pas pire lobby que ceux de la chasse, de l'industrie de la viande, du lait etc...quand l'écologie deviendra un lobby, les poules auront des dents ?ne pas confondre lobbying et militantisme, tout mouvement minoritaire a tendance pour se faire entendre a être extrémiste ?
le point soulevé ici, c'est que Bové candidat EELV adopte une attitude ambigue , contre-productrice pour les verts, c'est le Bové qui se tire une balle dans le pied ? mais on n'est pas à une contradiction prés dés lors qu'on est en politique ?
A trop tirer sur les bobo, les écolos des villes, tu risques de perdre une partie de ta clientéle si vraiment tu veux faire du label Bio ?

#46 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 203 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 05 aot 2012 - 22:29

Je ne comprend pas trop comment l'homme puissent obéir quand il sagit de tuer.....si ont réfléchit bien,ont leur dit quand ils peuvent ou pas tuer et il le font quand ont leur donnent l'autorisation ou non.....que ce soit gibiers,animaux ou pour la pêches,....Si il y à bien (selon moi)un seul endroit qui ne devraient pas être réglementé sait bien celui là. (tous simplement parce-qu'il s'agit de mort ou de vie).

Pourquoi obéir? sait fou,non? quelque part il faut la peur de l'homme pour obéir?non?. (puis-je tuer s.v.p)

#47 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 06 aot 2012 - 09:20

*
MESSAGE POPULAIRE !

Bien sur que quand on est berger, il est légitime d'avoir envie de tirer sur le loup quand on a passer des heures à prendre soin d'un troupeau. On peut dire aussi que, quand on a passé des heures sur le terrain à suivre les loups, à les étudier et les protéger, on aurait bien envie de prendre son flingue pour butter du berger qui massacre une espèce qui est encline à disparaitre...
Maintenant, je me méfie du "mettez vous à la place", c'est souvent du discours facile qui nous envoit la larme à l'oeil et nous empêche de bien réfléchir. Vous vous rendez compte, il a bossé toute sa vie et son troupeau est décimé. Vous vous rendez compte, les délinquants ont butté sa femme et volé tout son fond de caisse. On devrait faire une loi qui les détecte à trois ans, tiens, c'est un fléau. Mais tu sais pas, toi, tu vis pas en cité, tu peux rien dire.
Ce genre de discours, est souvent bourré de cliché et de raccourci facile devant des problèmes complexes. Cela conduit au racisme, ou au spécisme...
Alors maintenant, dans les deux camps qui s'affrontent, tout le monde à raison, le mec qui élève comme le mec qui protège. Comment on fait ?
Il existe des solutions. Il y a les chiens, les réseaux de bénévoles exerçant la surveillance des troupeaux... Et on oublie pas le dédommagement aux bergers par bêtes tuées (que, dans ce genre de discours, on oublie souvent de préciser....).
Dans les lieux où un réel travail est fait pour vivre ensemble en meilleure entente, on entends moins ces discours facile. De la bouche des bergers. Quand on laisse les gens tout seul, c'est légitime qu'ils s'énervent et trouvent les seules solutions à leur portée. On peut le comprendre, et c'est en le comprenant qu'on mets des solutions en place en essayant de pas mettre les écolos vs les éleveurs, mais en les faisant bosser ensemble. Tout le monde y gagne.
Zaou, je crois que Bové parle bien de tirer dans le tas... Après, je sais pas si on peut en conclure que c'est un écolo de façade, il a porté beaucoup de choses qui méritent le respect... Maintenant, si je ne suis pas d'accord avec lui là-dessus si c'est bien ce qu'il pense, je n'en renie pas tout le reste.
On n'est pas fondamentalement tous sur les mêmes réalités... ça me gêne souvent quand pour un truc on détruit tous les autres combats d'une personne...
  • libertie, flanar l'ancien, Shivaya et 1 autre aiment ceci

#48 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 203 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 06 aot 2012 - 13:15

j'imagine que ca existe des moutons sauvages qui n'appartienne à personne,non? comme des chevaux sauvages, ...tous comme un verre de terre ou personne peut dire (il est à moi)............,et les vaches sauvages? Ou sont-elles?

Moi mon chien....je l'appelle "mon"pas parce-qu'il m'appartient....il est libre. sait juste pour dire qu'il m'accompagne (si il veux)

Sans liberté ont est mort.

Il y a pas longtemps j'ai entendu qu'ils disaient que s'était un acte irresponsable abandonner des lapins domestique dans les parcs.
Désoler pour moi sait le contraire? le monde est fou

#49 OPF 46

OPF 46
  • Localisation:12
  • Intérêts:bricolage

Posté 07 aot 2012 - 02:12

bonjour, Mende n'est pas dans le Gard, c'est la préfecture de la Lozère. C'est une toute petite préfecture, ne dépasse guère 10 000 habitants, mais il faut la mettre à sa place tout de même.

Quant au loup, on peut comprendre que celui qui travaille dur, ait besoin d'être tranquille dans son boulot.

On n'a qu'à mettre des loups dans les usines pour voir l'effet produit. Tant que c'est chez les autres, on s'en fout...

Il m'arrive parfois d'être d'accord avec Bové, mais pas tout le temps..

#50 _Henri_

_Henri_

Posté 07 aot 2012 - 10:20

Quant au loup, on peut comprendre que celui qui travaille dur, ait besoin d'être tranquille dans son boulot.

On n'a qu'à mettre des loups dans les usines pour voir l'effet produit. Tant que c'est chez les autres, on s'en fout...

.

on a bien mis des tigres dans les moteurs , a une epoque ? :fuck4:
OPF 46, et tous les autres travailleurs qui travaillent durs, et qui font du buzines sur le dos des animaux, moi et tant d'autres on a une autre vision de la Vie dans sa globalite, et nous l'exprimons : le monde evolue et les mentalites aussi ?
Pensons au pauvre surfeur attaque par les requins, le monde du travail paye un lourd tribu face a cette nature indomptable?
Nous ne sommes vraiment pas sur le meme niveau de conscience, c'est ce qui fait tout le charme de ce forum, n'est-ce pas ? :bravo2:

#51 Didoune

Didoune
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Poitiers

Posté 07 aot 2012 - 10:32

Quant au loup, on peut comprendre que celui qui travaille dur, ait besoin d'être tranquille dans son boulot.

On n'a qu'à mettre des loups dans les usines pour voir l'effet produit. Tant que c'est chez les autres, on s'en fout...


Tu devrais lire les différents posts et prendre la peine de faire avancer le débat. On peut ne pas être d'accord, mais que ça fasse au moins avancer le shmill.
Le fait est que effectivement, les gens ont besoin d'être tranquille dans leur boulot. Mais il y a d'autres solutions que de prendre son fusil. Essaie de les considérer.

Je vais simplifier moi aussi, avec des exemples du même niveau : j'ai peur des violeurs, donc je propose de buter tous les représentant de la gente masculine. Et les hommes n'ont rien à dire, il ne savent pas ce que c'est d'être une fille et de ne pas être tranquille en rentrant seule la nuit. Voilà, c'est pas bien malin, mais, allez vous me dire, c'est pas pareil.... Pas sure.

Y a un problème, on peut essayer de le prendre dans sa complexité plutôt que de rester dans les petites phrases stériles et vexantes ? Qui te dit qu'on s'en fout ? Qui te dit que c'est pas chez moi ? Tu peux envisager qu'on puisse être des deux côtés ? De celui du berger et de celui du loup ? D'où l'intérêt de foutre un loup dans une usine, un ours à paris et vous verrez bien ce que ça fait ? Ben oui, sans territoire, acculé, ça risque d'être un carnage pour tout le monde. Et qu'est-ce que ça prouve ?

#52 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 365 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 24 aot 2012 - 15:07

Communiqué de l’ASPAS du 22 août : Les anti-loups se mettent à mordre

L’impunité accordée à certains éleveurs de moutons a encouragé l’un d’eux à des voies de faits particulièrement violentes sur des agents de l’État venus, à sa demande, réaliser une expertise suite à une attaque sur son troupeau. Après un soutien inconditionnel de quelques élus, des dizaines d’autorisations de tirs de loups octroyées par les préfets, l’appel au braconnage des loups lancé par un député européen, on assiste maintenant à une recrudescence de violences de plus en plus fortes provenant d’une partie des acteurs de la filière ovine. Curieusement, l’affaire est restée sous silence.

Le 8 août, sur la commune de Villeneuve d'Entraunes (06), trois agents du Parc National du Mercantour qui réalisaient une expertise suite à une attaque de canidé sur un troupeau de moutons, ont été violements agressés par l'éleveur propriétaire du troupeau qui pourtant avait fait appel à eux. Un agent a reçu un coup de tête et des coups de manche de pioche, l’autre a reçu des soins nécessitant des points de suture à la mâchoire.

Si une enquête est bien en cours, l’ASPAS s’étonne du mutisme total qui entoure cette affaire pourtant très grave. Alors que chaque agression envers des policiers ou gendarmes fait l’objet d’une très forte médiatisation, il semblerait que le silence total soit de rigueur lorsqu’il s’agit d’agents de Parcs Nationaux, qui ont pourtant pour mission, entre autre, d’assurer la police de la nature. À moins qu’il ne s’agisse là de la démonstration d’une impunité totale donnée à certaines catégories socioprofessionnelle, au détriment de la protection des agents de l'État et de la préservation de la nature…

L’ASPAS en appelle au ministère de l’Écologie pour condamner très fermement de tels actes, réaffirmer son soutien aux personnels de ses établissement publics, remettre un peu d’ordre dans le dossier du loup qui depuis ces dernières années lui a complètement échappé : plus de 80 autorisations de tirs de loups ont été délivrées cette année par les préfets !

Il n’est plus admissible que le loup continue de servir de bouc émissaire à la crise que traverse la filière ovine. L’ASPAS demande non seulement une réelle prise en compte de la biodiversité dans les politiques publiques, mais également que l’on sorte enfin de cette « crise du loup et du pastoralisme » qui ne pourra se faire que par une généralisation des mesures de protection des troupeaux. Seule la cohabitation « intelligente » permettra la pérennité d’un élevage extensif de qualité. Le tir d’un ou de plusieurs loups n’a jamais, dans aucun pays, permis de protéger durablement les troupeaux. Entretenir cette croyance est totalement irresponsable. L’avenir de la faune sauvage et des activités économiques traditionnelles ne peut se faire avec de telles gesticulations.

Faute de quoi, les violences comme celles du 8 août se généraliseront sans que la filière ovine ne sorte de la crise, sans que les services de l’État ne puissent assurer leur mission, et sans que la protection de la nature ne puisse sortir des discours auxquels plus personne ne croit.


Hélas, il semblerait que des brebis galeuses déshonore le troupeau des éleveurs…

#53 smolderhead

smolderhead
  • Genre: Homme

Posté 24 aot 2012 - 19:28

Quand au loup,a mon avi il faut bien l'éduquer un peu,et je ne suis pas choqué que les eleveurs peuvent tirer sur des loups qui s'interesse un peu trop a leur troupeau(pourquoi pas des balles en caoutchouc?) Les loups sont assez intelligent pour comprendre.
Malheureusement l'histoire démontre qu'un legitime defense degenère vite en tentative d'extermination.Et pour ca je suis content que maintenant il y a des protecteurs de loup.Ca sont des acteurs dans la nature aussi légitime que les éléveurs.

Parce qu'on peut bien se poser des questions sur les éleveurs qui,maintenu par des des subventions genereuses reclament la propriété de la montagne.
J'ai toujours appris qu'un montagne couvert par la foret est le top pour assurer un debit plus regulier des fleuves.Et bien,pas pierre ennemi de la foret que l'eleveur qui empeche,en mettant le feu,la foret de se reinstaller.En plus la foret genere beaucoup de travail qui n'a pas besoin des subventions.

L'agressivité des bergers ne m'etonne pas,ca resemble beaucoup a l'agressivité des pecheurs qui reclame la propriété des mers et avec ca le droit de le saccager.

Non la montagne n'est pas propriété des eleveurs et la mer n'est pas propriété des pecheurs.Ce sont des resources qui doivent etre gerés dans l'interet general.

#54 _patamax74_

_patamax74_

Posté 24 aot 2012 - 22:34

quand on cultive on laisse une part aux animaux et aux gens, non ?
et le loup lui ???

on en arrive toujours au meme point, le probleme c'est pas le loup, C'EST LE FRIC.
et comme c'est tabou : c'est le loup.

perso, je suis pauvre, mais si un renard me nique une poule, je vais pas monter une association, et surtout pas sortir mon 16 pour erradiquer une consequence et non pas une cause. je vais m'adapter, et regler la cause : investir pour mieux proteger mon poulailler. et oui, ca a un coup financier, ou un coup en huile de coude.

le probleme, c'est que y'a plus grands courageux qui use de l'huile de coude ou le moins possible. le mensonge a soi meme, ou la bonne excuse du : "j'ai pas le temps". ce manque de temps dans cette société, je trouve ca dingue, lol. pas le temps de cuisiner, pas le temps de se parler, pas le temps de conduire, pas le temps de se comprendre......pas le temps quoi.
et en plus, ca a un cout, et la, pour lacher le pognon, y'en a pas beaucoup qui sont forts........(cf, cupidité).
pas de pognon pour replanter, pas de pognon pour entretenir les haies, pas de pognon pour entretenir les sous bois, pas de pognon pour l'entretien des sentiers, bref pas de pognon.........et pas le temps, en plus, lol.

Alors comme le mec, tu vois, il a pas le temps, et il a pas de tunes : Bah il nique les loups.

Bizzarement les decroissants n'ont pas ce genre de problemes, mdrrrrrrrrrrrrr.
un en plus, un en moins on fais face, on s'adapte, on est pas moins riche, pas plus pauvre.............hihihihii.


2 choses :

vous etes du coté intégré social, et de ce fait, vous etes obligés d'obeir a des regles fiscales, politiques, sociales, economiques, de marché........... et vous etes étranglés, et de ce fait, je ne vous jette pas la pierre.

je comprends meme que tu en arrives a peter les plombs, a vouloir, butter un loup.
trop de tension, car si tu roulais sur l'or avec un super gros troupeau, tu t'en ficherais que les loups te bouffent 5-6 betes, non ?


le probleme du loup ne sera pas regler, puisque l'etat legifere pour sa reintroduction, et que le dialogue entre bergers/etat et bergers/bergers sont stérils......................
mais d'ici quelques années, ce ne sont pas les bergers qui decimeront le loup. le loup disparaitra de lui meme, juste par l'application des lois d'urbanisation.

je le repete, le probleme n'est pas le loup.
c'est l'argent.

j'essaie juste de t'ouvrir peut etre, d'autres possibilités de reflexions, de solutions..........
je comprends aisément ton probleme, je ne pense pas que toi, tu puisses comprendre notre profond fond de pensée.

une chose nous separe :

toi tu vis les réalités de l'économie de marché, et nous on a plus ces problemes.
2 réalités, 2 vérités : toutes convergentes.

Toi et moi sommes les spectateurs de la dégradation du monde.
sauf que moi, je ne suis plus dans la matrice

Modifié par patamax74, 24 aot 2012 - 22:41 .

  • libertie aime ceci

#55 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 365 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 25 aot 2012 - 07:12

Le 8 août, sur la commune de Villeneuve d'Entraunes (06), trois agents du Parc National du Mercantour qui réalisaient une expertise suite à une attaque de canidé sur un troupeau de moutons, ont été violements agressés par l'éleveur propriétaire du troupeau qui pourtant avait fait appel à eux. Un agent a reçu un coup de tête et des coups de manche de pioche, l’autre a reçu des soins nécessitant des points de suture à la mâchoire.

et visiblement ça ne choque personne… ???

#56 _strychnine_

_strychnine_

Posté 25 aot 2012 - 08:36

Si, c'est forcément choquant, Floyd. Réaction du gars qui s'attendait à avoir des mecs qui tamponnent un papier lui ouvrant droit à indemnisation, un truc automatique en fait... Mais oups, il y a investigation tout de même...
C'est tout de même aberrant qu'il y ait un tel silence radio sur ces faits. Un tel silence sur les passe-droits concernant la chasse au loup...

#57 Tiewma

Tiewma
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ardeche
  • Intérêts:Auto-organisation locale.
    Autonomie paysanne

Posté 25 aot 2012 - 11:44

Le retour du loup ( et non pas réintroduction) en France, n'est pas vraiment un interêt écologique majeur, ça passe bien a la télè, ça fait vendre et pendant ce temps, on oublie les vrais enjeux de la biodiversité et de l'écologie (le terme scientifique et non pas politique).
La défense des troupeaux par les chiens se heurte aux touristes, qui se croient tout permis parce qu'ils sont à la campagne.
  • libertie et Shivaya aiment ceci

#58 _strychnine_

_strychnine_

Posté 25 aot 2012 - 19:12

Le loup est venu à pattes depuis l'Italie. Et comme c'est un ignorant crasse, il ne sait même pas qu'il a traversé une frontière et a débarqué en France. Et en France, on a peur du loup alors on le bute ( les Alpes étaient un habitat naturel du loup jusqu'en 1930 ), on a peur de l'ours alors on le bute... Il ne faut pas oublier que le loup habitait 90% du territoire français il y a 2 siècles...
Il doit être un peu fou, le loup, d'essayer de revenir en France, alors qu'en Italie, on lui fout une paix royale finalement, et en Suisse aussi...
C'est ça de ne pas suivre des cours d'histoire et de géographie...
Pfffhhh... *
* post sarcastique et un brin désabusé de lire certains trucs sur OPLF...

#59 l'api-jp

l'api-jp

Posté 25 aot 2012 - 20:22

Concernant l'histoire des pauvres, des riches et du fric et du loup, j'ai du mal à tout piger m'enfin bon.
La moralité dans toutes cette histoire, c'est que l'homme est incapable d'être raisonnable.
Entre ceux qui veulent faire de l'élevage intensifs de loup sauvages et élever du bétail pour les nourrir et ceux qui veulent flinguer à tous va !
A force, ça me rend las ! Il y a la place pour tout le monde, dès l'instant que l'on se montre raisonnable et que l'on essaie de se comprendre sans imposer par la force ses idées ! Du reste, il y a une partie de décroissants écolo autoproclamés qui utilisent des armes de communication et de polltion cognitive digne des dictatures les plus sanglantes.
Pour revenir au loup, étant donné qu'on a tué le loup pour coller des moutons dans la montagne, forcément sa pose soucis si on ré-introduit.
Peut-être que certaines "zones d'estives" devraient être tout simplement interdites aux moutons voir autorisées pendant une période pour l'entretien La création de nouveaux parc régionaux fournirai un habitat protégé par le le loup. ça avec une quantité raisonnable de loup et des chiens pour surveiller les moutons, on devrait arriver à quelque chose. Je pense que le loup comprendra très vite que si il déborde ça peut se gater.
Quelque coup de fusil pour cantonner le loup et pour éviter tout débordement éviterai justement un débordement avec une campagne d'extermination à la clef.
Pour ce qui est de la comparaison avec le renard, protéger un poulailler c'est bien mais on va quand même pas grillager en tout sens les montagnes!!!!!!!!!!!

Il faut arriver a vous mettre dans la tête que la mort fait parti de la vie, d'ailleurs, c'est notre destin à tous que des tirs pour effrayer une bête ou pour empécher l'espèce de déborder, ça n'a rien à voir avec une extermination. Tous le monde à un dico a la maison ............
J'enfonce le clou, si je prends un loup ou un chien errant dévorer un mouton un veau ou je sais pas quoi, je TUE l'individu SEUL et je laisse les autres en paix. Une fois qu'un bête à gouté à un animal, il revient systématiquement

#60 libertie

libertie
  • Genre: Femme
  • Localisation:au bout de mon coeur

Posté 25 aot 2012 - 21:23

Alors je vais mettre mon grain de sel. Passionnée par les loups, j'allais régulièrement rendre visite à Gérard Ménatory 0 Ste Lucie , dans le Gévaudan. La peur du loup est une peur qui a toujours été alimentée par les contes pour enfant. C'était une façon d'interdire à l'enfant de courir dans les bois, et de le garder sous sa surveillance.
Lorsque je lis des inepties comme celles qui parlent de prélèvement de loup, de tuer un loup , d'éradiquer le loup, je me dis que nous sommes tombés sur la tête. Comme STrychnine l'a si bien précisé , le loup vivait en France; C'est la peur du loup alimentée par les chasseurs ( le loup était le prédateur de leurs gibiers), mais également par l'inconscience collective (il ne faut pas croire que nous n'y sommes pour rien ) que le loup a disparu en France; Et puis le canis lupus européen, ignorant les frontières (ben oui ils n'ont pas de GPS intégré à quand la puce électronique? ) le canis lupus est revenu en France coloniser de plus grand territoires. Les loups bougent beaucoup pour chercher leur nourriture.
Pendant l'intervalle de leur absence, les bergers ont monopolisé les alpages. Là où auparavant il y avait un berger et un chien pour 100 moutons, il y a maintenant un berger et un chien pour mille têtes. Les moutons et les vaches se baladent dans les alpages sans surveillance. Ainsi, certains moutons sont tués car ils chutent de falaises après avoir eu peur, c'est assez fréquent. Peur de quoi? De certains hommes, touristes, randonneurs , marcheurs chasseurs, chien de promeneurs ect qui passent et qui se croient malins en allant le titiller pour les prendre en photo... (Mais c'est réellement stupide!)
DU coup , on entend à la radio, une trentaine de moutons ont chuté d'une falaise effrayé par le loup. Le loup il a bon dos le loup , facile de l'accuser ainsi les éleveurs sont entièrement remboursés. S'il s'agit d'un chien ils ne sont pas remboursés, s'il s'agit d'un homme , à moins d'avoir été le témoin privilégié d'un acte de stupidité ou de malveillance, ils ne sont pas indemnisés;
DOnc comme le disent certains, c'est une histoire de gros sous. Il y a aussi des lynx , et par conséquent des risques avec un autre prédateur.
J'ai lu qu'un troupeau avait été attaqué en Bretagne, mais là on n'a parlé que de chiens errants. Les chiens font énormément de dégâts. Les chiens qui se baladent avec leur maître vont attaquer et tuer des chevreuils, des lapins, ect. Les laissant blessés ou morts dans la nature. Si on compte qu'ils sont aussi chassés, on se rend compte que le loup n'a plus qu'à manger les baies restantes sur les arbres quand celles ci n'ont pas été elles aussi mangées par l'homme. Car le loup n'est pas uniquement carnivore. Il mange de tout, et surtout ce qu'il trouve. Un loup affamé , va tuer une bête et l'emporter au loin pour nourrir ses petits et / ou les autres membres de son clan.Sauf s'il est dérangé.
Il ne va pas le dépecer sur place. En règle générale c'est plutôt du au comportement d'un chien, de dépecer et de laisser une bête à moitié morte sur place.

Mais il faut arrêter de croire que la terre nous appartient juste à nous! ELle ne nous appartient pas. Je pensais qu'ici plutôt qu'ailleurs vous le saviez. LA terre ne nous appartient pas, à personne,elle nous accueille, elle nous permet de vivre sur elle de profiter de ses richesses. Nous devons tous mettre un point d'honneur et la partager avec tous les êtres vivants qui la peuplent , le loup comme le lynx, comme l'ours, comme le chevreuil ou le sanglier. Comme tous les animaux qui la peuplent; Nous leur devons le respect. Tuer un animal pour se nourrir est différent de le tuer parce qu'on a peur de lui.
Le dernier loup a été tué en France en 1937. Finalement , il n'aura pas fallu longtemps pour que les hommes s'accaparent les alpages à leur propre profit. SI je trouve que le mouton a sa place sur les alpages ( nettoyage, désherbage etc) je trouve que les méthodes actuelles ne sont pas adaptées à la situation. ET plutôt que prendre un fusil et tuer , éviter de laisser les bêtes en totale liberté..
J'étais dans les Pyrénées, il y a quelques jours , et là, il y avait des vaches et des moutons en totale liberté mais au milieu des touristes (tourmalet, col d'aspin font romeu). Ce que je trouve plutôt sympa en tant que touriste, j'ai du mal à le comprendre en tant qu'écolo. EN effet, les touristes font n'importe quoi avec les vaches; leur donnent à manger tout et n'importe quoi.., font peur aux bêtes, aux moutons etc.
Comme personne ne les surveille, il peut se passer n'importe quoi. Ne me dites pas il n'y a pas de loup dans les Pyrénées, si il y en a en espagne et sans doute quelques uns aussi en france même s'ils n'ont pas été photographiés...certains auraient été aperçus dans l'aude et les PO...

En bref, le loup doit être libre de ses mouvements, et j'estime qu'il est normal qu'il mange des choses à sa portée... Or un mouton en liberté....


J'ai visité un parc au loup dans le petit village d'Orlu, où étaient chiffrées les attaques contre les ovins et les bovins: les loups ne représentent que 0.80% des problèmes . Ce qui pour moi est ridicule.
Le loup a toujours été diabolisé néanmoins dans le Yellowstone, il est maintenant considéré comme utile.


Il y a quelques années, les chasseurs se plaignaient de ne plus avoir de sangliers à tuer. Aussi, ils en ont élevé ils les ont relâchés et finalement, aujourd'hui , ils faut les tuer car ils sont devenus assez nuisibles et font des dégâts importants aux cultures.

Il faudrait que nous réfléchissions aux conséquences de la totalité de nos actes avant de prendre position.
  • Didoune et Shivaya aiment ceci