Aller au contenu


Photo

Ouvrir une épicerie


  • Veuillez vous connecter pour répondre
107 réponses à ce sujet

#41 nemo32

nemo32
  • Genre: Homme
  • Intérêts:multiples : nature.sciences humaines.société. histoire . techniques . astronomie...etc..etc...

Posté 14 janvier 2015 - 17:43

souvent les mairies sont prêtes a "céder" ou prêter la licence contre un peut de vie dans les villages

 

mais avec 60M carrés tu vas être juste .

ensuite je ne sait pas si c est compatible avec ton projet de départ ..

l alcool ..behn c est l alcool .. et tout ce qui vas avec ... :sleep:



#42 noir

noir
  • Genre: Homme

Posté 14 janvier 2015 - 18:05

Dur de travailler dans certains bars. La clientèle étant ton gagne pain, on tombe vite dans des compromis pas jolis jolis.

 

Un tel projet est vraiment une prise de risque. Ce n'est pas évident de parier sur ce qui fonctionnera.

Pour ton enquête, il faudra aussi trier les bonnes intentions qui soutiendront oralement mais que tu risques de ne jamais voir une fois le projet lancé.



#43 Agathe To Break Free

Agathe To Break Free
  • Genre: Femme
  • Localisation:Normandie
  • Intérêts:Animaux - Nature - Bricolage

Posté 14 janvier 2015 - 20:54

Je n'ai pas envie de tenir un bar de toute façon, ce n'est pas mon idée de départ, ça ne m'intéresse pas.

Je vendrais peut être de l'alcool dans l'épicerie mais c'est tout



#44 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 300 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 14 janvier 2015 - 21:51

Je reviens vers mon avis initial; c'est vers les parents d'élèves que tu trouveras la population et la clientèle d'avenir.

Ni auprès d'élus en manque d'inspiration ni vers les piliers de bistrot qui ne manquent jamais d'air pour critiquer.

 

Monsieur le Député est un homme de dossiers qui connait les rouages de l'administration et de la politique.

Il a peut-être un ou une attachée parlementaire plus jeune et plus en phase avec un projet comme le tiens, Agathe.

 

 

Sinon comme enseigne:  "Epices  et Tout" .

C'est comme ça!  ;)


  • Anonimo et Agathe To Break Free aiment ceci

#45 nemo32

nemo32
  • Genre: Homme
  • Intérêts:multiples : nature.sciences humaines.société. histoire . techniques . astronomie...etc..etc...

Posté 14 janvier 2015 - 23:00

 d un coté , les piliers de bar sont une ressource sure !!  :roi1:



#46 Agathe To Break Free

Agathe To Break Free
  • Genre: Femme
  • Localisation:Normandie
  • Intérêts:Animaux - Nature - Bricolage

Posté 15 janvier 2015 - 10:27

 

 

Sinon comme enseigne:  "Epices  et Tout" .

C'est comme ça!   ;)

 

Haha j'adore ! et j'en prends note ! 

 

J'ai déposé des bulletins de sondage à l'école.

 

J'avais pensé aussi à un partenariat avec la cantine de l'école, ça pourrait être une source de revenu sûre, quotidienne et durable. Je crois que les gens commence vraiment à faire attention à se que leurs enfants mangent, surtout dans les écoles... Et le bio dans les milieux scolaire commence à se répandre.

 

ça fait quand même pas mal de choix, chacun devrait y trouver son bonheur parmi tout ça : 

 

- dépôt de pain

- épicerie bio, produits locaux, avec l'idée du sans emballage pour les céréales et autres

- presse

- point poste, point relais

- salon de thé / coin lecture

- spécialité tisane médicinale et remèdes de grands mère / Phytothérapie

- partenariat avec la cantine

- proposition d'un plat à emporter simple (soupe...) avec vaisselle consigné

- exposition artistes locaux

- livraison à domicile pour personnes âgées / commande sur internet (préparation de commande)



#47 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 012 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 15 janvier 2015 - 10:45

Quelques exemples d'épicerie-bars associatifs qui fonctionnent déjà, en général avec une trentaine de producteurs locaux :

 

http://www.bastamag....rtage-Tremargat

 

http://www.assolebocal.fr

 

http://www.leguidedu...-de-pageas.html



#48 Agathe To Break Free

Agathe To Break Free
  • Genre: Femme
  • Localisation:Normandie
  • Intérêts:Animaux - Nature - Bricolage

Posté 15 janvier 2015 - 11:19

Vous me donnez des exemples d'épiceries associatifs mais, comment ça marche ? personne n'est propriétaire? ou plutôt tout le monde du coup ?

j'aime beaucoup le principe, mais comment chacun gagne sa croûte dans l'histoire?



#49 _Eric..._

_Eric..._

Posté 15 janvier 2015 - 11:28

Je pensais aussi à l'association 1901, faire une copérative citoyenne...

Les contrats aidés si il y en a chez vous sont une bonne solution de départ, 75% des salaires sont pris en charge par la région.


  • Agathe To Break Free aime ceci

#50 Agathe To Break Free

Agathe To Break Free
  • Genre: Femme
  • Localisation:Normandie
  • Intérêts:Animaux - Nature - Bricolage

Posté 15 janvier 2015 - 15:20

Rémunération des dirigeants d'une association loi 1901

 

Rémunération reçue de l’organisme.

Il est admis que le caractère désintéressé de la gestion de l’association ne soit pas remis en cause, si la rémunération brute mensuelle totale versée aux dirigeants de droit ou de fait n’excède pas les trois quarts du SMIC.

La rémunération totale des dirigeants de plusieurs associations liées entre elles ne doit pas excéder ce seuil.

Par rémunération, il convient d’entendre le versement de sommes d’argent ou l’octroi de tout autre avantage consenti par l’organisme ou l’une de ses filiales.

Sont notamment visés les salaires, honoraires, avantages en nature et autre cadeaux, de même que tout remboursement de frais dont il ne peut être justifié qu’ils ont été utilisés conformément à leur objet.

Dans le seuil, ne doivent pas être pris en compte les remboursements au franc le franc des frais engagés dans le cadre de l’action de l’organisme.

Le seuil s’applique y compris lorsque le versement est la contrepartie d’une activité effective (enseignement par exemple), exercée par la personne concernée au sein de l’organisme à un titre autre que ses fonctions de dirigeant.
 
 
 
c'est un peu maigre...


#51 _Eric..._

_Eric..._

Posté 15 janvier 2015 - 18:52

Oui je sais bien mais une épicerie ça brasse beaucoup mais ça rapporte très peu.

 

J'en ai aidé une, ils ont tenu 4 ans et bouffé le capital de leurs parents...

 

Extrais de societe.com

 

" Actuellement, le capital variable de la société XXXX est de 150,00 €. L'effectif est compris entre 1 et 2 salariés.
Sur l'année 2013 elle fait un résultat net de -7 700,00 € pour un chiffre d'affaires de 108 200,00 €. L'entreprise présente un équilibre du bilan moyen et une rentabilité défavorable. Societe.com recense 1 établissement actif pour cette entreprise et aucun événement notable depuis un an"


#52 j.mouche

j.mouche

    Stagiaire Balai/ Toile à pavés

  • Membres
  • 778 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Au bout de son marteau
  • Intérêts:Auto-construction ; écologie ; géologie ; toponymie ; histoire

Posté 16 janvier 2015 - 08:13

Agathe je ne peux que te découragé dans cette voie...

 

Je comprends ton désarroi de voir ces locaux vides, j'ai eu le meme sentiment avant de vouloir reprendre la quincaillerie du village d'à coté, ce qui ne s'est pas fait pour d'autres raisons (notamment l'extreme avarice du vendeur).

 

Reviens à ton projet précédent, trouve la race de chien locale et fait la renaitre, ou monte un refuge, ou les deux, mais franchement le projet d'épicerie dans ces conditions (local trop petit mal situé et public faisant ses courses ailleurs). çà pue...

 

Désolé...

 

J.



#53 Agathe To Break Free

Agathe To Break Free
  • Genre: Femme
  • Localisation:Normandie
  • Intérêts:Animaux - Nature - Bricolage

Posté 16 janvier 2015 - 10:40

:(



#54 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 012 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 16 janvier 2015 - 13:22

Vous me donnez des exemples d'épiceries associatifs mais, comment ça marche ? personne n'est propriétaire? ou plutôt tout le monde du coup ?

j'aime beaucoup le principe, mais comment chacun gagne sa croûte dans l'histoire?

 

En général c'est la commune qui achète le foncier et le loue ensuite à une ou plusieurs associations.

 

Celles-ci peuvent avoir un ou des salariés, à temps partiel ou complet, souvent rémunérés au smic.

Si tu n'es pas la présidente de l'asso le plafonnement évoqué plus haut ne s'applique pas.



#55 Agathe To Break Free

Agathe To Break Free
  • Genre: Femme
  • Localisation:Normandie
  • Intérêts:Animaux - Nature - Bricolage

Posté 16 janvier 2015 - 13:32

De toute façon la commune est en déficit, elle n'achètera jamais les locaux...



#56 Agathe To Break Free

Agathe To Break Free
  • Genre: Femme
  • Localisation:Normandie
  • Intérêts:Animaux - Nature - Bricolage

Posté 16 janvier 2015 - 14:19

Et en gardant l'esprit de l'épicerie et de la livraison, pourquoi pas un "Drive Bio" ? visant les gens pressés mais qui se soucis quand même de se qu'il mange 

Et un système de dépôt, afin de limiter les investissements : le producteur m'apporte ce qu'il veux, je vends ses produits sans les acheter en me faisant une marge dessus. = pas de dépense, pas de perte 

 

http://www.bioaddict...e-a3495p1.html 


Modifié par Agathe To Break Free, 16 janvier 2015 - 14:29 .


#57 _Eric..._

_Eric..._

Posté 16 janvier 2015 - 15:49

Tu peux monter une amap avec les agriculteurs locaux.

Les clients doivent s'inscrire en début d'année, tu verras si c'est viable et si tu peux prendre des locaux.

Ca te permet aussi de développer d'autres activités comme la transformation, voir la préparation de plats pour la cantine.

 

J'avais pensé aussi à une amaf, association pour le maintien de l'agriculture familliale...

C'est libre de droits, reste à compter ceux qui vont te suivre.



#58 Agathe To Break Free

Agathe To Break Free
  • Genre: Femme
  • Localisation:Normandie
  • Intérêts:Animaux - Nature - Bricolage

Posté 16 janvier 2015 - 16:16

Il y a déjà plusieurs AMAP par chez moi, mais sans en créer une, je pourrais travailler avec eux. 

L'idée du drive fermier me plait beaucoup !



#59 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 300 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 16 janvier 2015 - 19:53

De toute façon la commune est en déficit, elle n'achètera jamais les locaux...

Un budget communal a l'obligation d'être à l'équilibre. Quitte à augmenter les impôts, recourir à l'emprunt et à diminuer les dépenses.

Quel est le prix du local en question et qui est le vendeur?



#60 Agathe To Break Free

Agathe To Break Free
  • Genre: Femme
  • Localisation:Normandie
  • Intérêts:Animaux - Nature - Bricolage

Posté 16 janvier 2015 - 23:02

le vendeur est un particulier qui n'habite plus dans le coin apparement, et pas de prix fixé pour les locaux, j'ai mis l'annonce dans le 1er commentaire. Je pense faire une proposition de 20 000€ .

la commune est en déficit car il y a des parcelles de terrain dans la zone pavillonnaire qui ne se vendent pas