Aller au contenu


Photo

météo déréglée....

météo orage déluge froid chaud grêle tempête

  • Veuillez vous connecter pour répondre
235 réponses à ce sujet

#221 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 826 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 23 aot 2018 - 08:00

Tjrs pas d explication quant à la "censure" du mot secheresse cet été...

En tout cas cette secheresse est réelle (et elle continue, même si attenuée ici et là par des orages ou des entrées maritimes)

et touche une grande partie de l'Europe.

 

https://www.afp.com/...ale-doc-18j2r73



#222 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 826 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 28 aot 2018 - 17:52

Vu comme ça, ça donne pas envie d aller y poser sa soucoupe...

 

https://www.francetv...AL-54-[article]



#223 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 826 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 16 octobre 2018 - 08:04

à qq jours d intervalles :

 

Baleares :

 

https://www.francetv...oc_2979627.html

 

Portugal :

 

https://www.nouvelob...-l-espagne.html

 

Var :

 

https://www.francetv...r=AL-67-[video]

 

Aude :

 

https://www.20minute...rouge-maintenue



#224 bobox71

bobox71
  • Genre: Homme
  • Localisation:sagy

Posté 16 octobre 2018 - 08:10

Malheureusement cela deviendra de plus en plus courant si personne n'agit comme il faut.

A quand les cantoniers qui refont les fossés ?

Pourquoi ne pas utilisés les détenus pour cela ? comme aux états unis ?

On est trop cons pour ça surement, c'est inhumains d'enchainer les gens et les faire travailler en plein soleil, lol.



#225 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 826 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 16 octobre 2018 - 08:15

et egalement ici (Est) 4 mois de secheresse (juste qq tres rares pluies) et des temperatures

qu on a en general fin aout/debut septembre.



#226 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 826 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 22 octobre 2018 - 17:04

Italie: Une impressionnante chute de grêle à Rome bloque une partie de la ville.

 

https://www.dailymot...m/video/x6vx5xr



#227 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 826 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 22 octobre 2018 - 18:27

Ici restriction d eau. Fin octobre c est rare, c est même une première !



#228 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 826 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 05 dcembre 2018 - 11:38

L' evenement meteo atypique du mois c est un orage avant hier (me souviens pas d avoir deja vu ça à cette epoque).

En novembre c etait les records de temperatures tres douces, en octobre un peu pareil + rivieres à sec et niveaux records des lacs

etc... 



#229 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 826 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 21 dcembre 2018 - 20:24

https://www.dailymot...zbwvb#tab_embed



#230 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 826 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 06 janvier 2019 - 18:49

Grèce : une vague de froid exceptionnelle fait trois morts.

 

https://www.liberati...s-morts_1701276



#231 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 549 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 07 janvier 2019 - 12:50

C'est le mot exceptionnel, qui pose question.  Ira-t-on skier régulièrement en Grèce si  une nouvelle géographie climatique se stabilise?

Pour l'instant et à courte vue, ce sont les occurrences imprévisibles qui dominent et l'intensité des phénomènes qui varie.


  • DzC aime ceci

#232 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Raves Party

  • Membres
  • 938 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 07 janvier 2019 - 13:52

Plutôt que réchauffement ou même bouleversement climatique, il faudrait plutôt parler d’impacts brutaux des activités de l’homme sur tout son environnement. L’avantage c’est que ça dit que c’est trop rapide et trop souvent nocif pour permettre une adaptation durable du vivant, et que donc c’est tout l’équilibre qui est menacé.

Car il faut surtout se préoccuper du mauvais état de santé global de la faune et la flore.

Une vague de froid intense sur plusieurs hivers, tout comme une vague de sècheresse, n’aura aucun impact majeur sur des stocks d’un niveau normal. Un hiver rude tuera plus d’abeilles et de petits oiseaux, mais s’ils ne sont pas en déclin, la résilience naturelle fera son œuvre.

Mais on est déjà en présence de stocks du vivant décimés. Plus d’oiseaux, quand on sait que c’est eux qui disséminent les graines, et aident les plantes à étendre leur territoire. Plus d’insectes, quand on sait que c’est eux qui régulent les plantes. Plus de sols vivants…

Sur un terrain déjà en déclin, les vagues de chaud, de froid, de sec, d’inondation, quelle que soit l’avanie climatique, ça ne fera qu’aggraver et pourrait déclencher une crise et des réactions en chaine incontrôlables. Si on ajoute que la place laissée à la faune et la flore ne cesse de se réduire par l’artificialisation des sols, et l’envahissement de leurs milieux par nos systèmes de communication et de production, on comprend vite qu’on est sur une corde raide.

Ne nous focalisons pas sur les courbes de températures ou de précipitations. Intéressons-nous à l’observation de la nature quand on a la chance d’en avoir autour de nous.

Car si on ne fait le focus que sur un évènement, ou quelques-uns, on peut éventuellement se réjouir : si la neige disparait des Alpes, les remontées abandonnées pourraient redonner de l’espace à la nature (on peut rêver)… Et les bobos pourraient laisser leurs 4x4 au garage pendant les vacances d’hiver, ça ferait bien quelques tonnes de CO2 en moins…

Pourtant, l’absence de neige et donc de froid dans les Alpes serait un bouleversement pour la faune qui est bien adaptée à ces conditions.

Bref, cessons de garder le nez sur nos compteurs d’hivers trop rudes ou trop doux, et focalisons-nous sur la place à redonner à la nature non pas partout où c’est possible mais partout où c’est nécessaire.

Et quand je parle de place, je ne parle pas d’aménager un espace vert dans une ville. Je parle de cesser toute exploitation. De cesser de se prendre pour un demiurge, et juste, abandonner le terrain, le rendre à la nature, ne plus y toucher, ne plus rien en faire.


  • l'ombre et FLOYD aiment ceci

#233 l'ombre

l'ombre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 702 messages
  • Genre: Homme

Posté 07 janvier 2019 - 14:00

Ton message est une vraie description du problème et tes mots sont sans complaisances et nous informent  notre responsabilité commune , j'ai souvent lut pareils propos et ton analyse est  agréable , je suis en tout points d'accord :salut:



#234 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 826 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 07 janvier 2019 - 18:08

 

Ne nous focalisons pas sur les courbes de températures ou de précipitations. Intéressons-nous à l’observation de la nature quand on a la chance d’en avoir autour de nous.

Car si on ne fait le focus que sur un évènement, ou quelques-uns, on peut éventuellement se réjouir : si la neige disparait des Alpes, les remontées abandonnées pourraient redonner de l’espace à la nature (on peut rêver)…

Bref, cessons de garder le nez sur nos compteurs d’hivers trop rudes ou trop doux, et focalisons-nous sur la place à redonner à la nature non pas partout où c’est possible mais partout où c’est nécessaire.

 

 

Je crois que ce topic avait principalement pour but de signaler des phenomenes inhabituels (chez les membres d OPLF ou n importe où ds le monde) notament
à l attention des qq climato-sceptiques presents sur le forum à l epoque (eh oui !!!), ça ne me semble pas ininteressant.

 

Je parle de cesser toute exploitation. De cesser de se prendre pour un demiurge, et juste, abandonner le terrain, le rendre à la nature, ne plus y toucher, ne plus rien en faire.

 

Vaste programme, utopique même...

Tu seras peut être interessée par le projet de ce biologiste :

 

Sauver 85% des espèces de l’extinction, pour le biologiste américain Edward Osborne Wilson, c’est possible. Il suffirait de diviser la planète en deux.

Plus précisément, l’inventeur de la sociobiologie préconise de transformer 50% de la planète en réserves naturelles, tandis que les humains vivraient sur l’autre moitié. En théorie, une telle mesure serait la solution à l’extinction massive des espèces animales :  « Ce n'est que par la préservation de bien plus d'espaces naturels, bien plus que prévu, que l'extinction peut être ramenée à un niveau tenable. » déclarait-il en 2015.

Actuellement, seulement 15,4% des zones terrestres et 3,4% des zones marines sont protégées dans le monde.

 

https://www.francetv...ux_2500095.html



#235 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 549 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 07 janvier 2019 - 21:17

Localement, faune et flore présentent encore une biodiversité réelle.  Mes amis naturalistes le notent à chacune de leurs sorties, à chacun de leurs relevés.

Les inventaires montrent parfois un enrichissement, il s'avère que plusieurs espèces de papillons, méridionales, ont été découvertes au dessus de la Loire. Un début de preuve que les étés sont plus chauds et que ces espèces sont effectivement capables d'encaisser un hiver conforme à la moyenne.

 

Ceci dit, au XVIIIe:

 

 

Thomas Jefferson, passionné de météorologie, a tenu dès 1776 un journal dans lequel il notait les températures et les écarts de degrés pouvant exister entre les mois et les années. En 1787, il a publié des conclusions provisoires, fondées à la fois sur ses notes et sur des témoignages de personnes âgées: «Notre climat change de façon très significative (…) Les chutes de neige sont moins fréquentes et moins intenses qu’avant...»

http://www.slate.fr/...debat-18-siecle


Modifié par FLOYD, 07 janvier 2019 - 21:19 .


#236 l'ombre

l'ombre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 702 messages
  • Genre: Homme

Posté 07 janvier 2019 - 22:11

Et heureusement que la terre change ,il me semble même quelle est vivante depuis un certain  temps  :roi1: