Aller au contenu


Photo

Explications du Systeme Financier Mondial


  • Veuillez vous connecter pour répondre
29 réponses à ce sujet

#1 l'ombre

l'ombre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 616 messages
  • Genre: Homme

Posté 03 aot 2014 - 16:31

2 vidéos qui sont parus sur ARTE qui font un résumé assez fidèle de notre système financier mondial

1 étapes

▶ Noire Finance 1/2 La Grande Pompe A Phynances documentaire ARTE - YouTube

2 étapes

▶ Noire Finance 2/2 Le Bal Des Vautours documentaire ARTE - YouTube

 

J'espère quelles pourront répondre a certaines de vos questions

BJ


  • francois aime ceci

#2 Frido

Frido
  • Genre: Homme
  • Localisation:La Patrie
  • Intérêts:Écovillage, energie renouvelables, simplicité volontaire.spiritualité, animisme.

Posté 03 aot 2014 - 20:01

L'explication est simple, c'est une imposture..



#3 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 03 aot 2014 - 21:49

Voir aussi :

 

 

https://fr.wikipedia...wiki/Inside_Job

 

http://www.editionsl...liv&livre_id=73

http://www.mouvement...d-histoire.html

 

http://www.tagtele.c...s/voir/56973/1/

 

http://www.tagtele.c...122385&vc=&vp=1

 

Un internaute a compilé ces qq citations assez edifiantes :

 

Quiconque contrôle le volume d’argent dans ce pays est maître absolu de toute l’industrie et tout le commerce.

Et si vous savez que le système en entier est très facilement contrôlable, d’une manière ou d’une autre, par quelques hommes

très puissants, pas besoin de vous expliquer quelle est l’origine des périodes d’inflation et de dépression.
James A.Garfield, ancien président des États-Unis, mort assassiné

Laissez-moi émettre et contrôler la monnaie d’une nation, et je me fiche de qui fait ses lois.
Mayer Amschel Rothschild (1744-1812)

Toutes les perplexités, la confusion et la détresse en Amérique viennent non pas des problèmes de la Constitution ou de la Confédération, ni d’un manque d’honneur ou de vertu, mais plutôt de l’ignorance absolue quant à la nature de l’argent, du crédit et de sa circulation.
John Adams, père fondateur de la Constitution Américaine

Le gouvernement devrait créer, émettre et favoriser la circulation des monnaies et des crédits nécessaires à la satisfaction du besoin de dépense du gouvernement et du besoin d’achat des consommateurs. L’adoption de ces principes doit permettre aux contribuables d’économiser le paiement d’un gros volume d’intérêts. L’argent cessera de gouverner et se mettra au service de l’humanité.
Abraham Lincoln, ancien président des États-Unis, mort assassiné

Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin .
Henry Ford

Le système bancaire fut conçu dans l’iniquité et naquit dans le péché. Les banquiers possèdent la planète. Enlevez-leur la planète, mais laissez-leur le pouvoir de créer l’argent, et d’un trait de plume, ils créeront assez d’argent pour racheter la planète et en devenir les propriétaires... Si vous voulez continuer d’être les esclaves des banquiers et payer le prix de votre esclavage, alors laissez les banquiers continuer de créer l’argent et de contrôler le crédit.
Sir Josiah Stamp, gouverneur de la Banque d’Angleterre, 1940.

Tant que le contrôle de l’émission des devises et des crédits ne sera pas redonné au gouvernement, et reconnu comme sa responsabilité la plus évidente et la plus sacrée, toute les paroles au sujet de la souveraineté du Parlement et de la démocratie resteront vaines et futiles…Une fois qu’une nation perd le contrôle de son crédit, peu importe qui fait les lois de la Nation…L’usure, en situation de contrôle détruira n’importe quelle nation.
William Lyon Mackenzie – ancien premier ministre du Canada

Certains des plus grands hommes aux Etats-Unis, dans le commerce et l'industrie manufacturière, ont peur.
Car ils savent qu'il y a quelque part un pouvoir si bien organisé, si subtil, si vigilant et si invasif qu'ils feraient bien de ne pas élever la voix, quand ils le condamnent.
Woodrow Wilson, Président des Etats-Unis

Je suis un homme des plus malheureux. J’ai inconsciemment ruiné mon pays. Une grande nation industrielle est contrôlée par son système de crédit. Notre système de crédit est concentré dans le privé.
La croissance de notre nation, en conséquence, ainsi que toutes nos activités, sont entre les mains de quelques hommes. Nous en sommes venus à être un des gouvernements les plus mal dirigés du monde civilisé un des plus contrôlés et dominés non pas par la conviction et le vote de la majorité mais par l’opinion et la force d’un petit groupe d’hommes dominants.
Woodrow Wilson, Président des Etats-Unis

L’histoire nous dit que les changeurs d’argent ont eu recours à toute forme d’abus, d’intrigue, de tromperie, et autres moyens les plus violents possibles pour conserver leur contrôle sur les gouvernements en contrôlant l’argent et son émission.
Le Président américain James Madison

Par essence, la création monétaire ex nihilo que pratiquent les banques est semblable, je n’hésite pas à le dire pour que les gens comprennent bien ce qui est en jeu ici, à la fabrication de monnaie par des faux-monnayeurs, si justement réprimée par la loi. Concrètement elle aboutit aux mêmes résultats.
La seule différence est que ceux qui en profitent sont différents.
 Maurice Allais, Prix Nobel de Sciences Économiques 1988

Le problème récurrent au cours des siècles derniers et qui devra être réglé tôt ou tard est celui du conflit qui oppose le Peuple aux banques.
Lord Acton, Lord Chief Justice of England, 1875

Il n’existe pas de moyen plus efficace pour prendre le contrôle d’une nation que de diriger son système de crédit (monétaire).
M. Phillip A. Benson, Président de l’association American Bankers’ Association

Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, au magazine Time, et aux autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque quarante ans. Il aurait été pour nous impossible de développer notre projet pour le monde si nous avions été exposés aux lumières de la publicité durant ces années. Mais le monde est aujourd’hui plus sophistiqué et préparé à l’entrée dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l’autodétermination nationale des siècles passés.
David Rockefeller

La véritable menace pour notre république est le gouvernement invisible, qui comme une pieuvre géante, étend ses tentacules gluants autour de nos villes, états et nations.
John F. Hylan, Maire de New York de 1918 à 1925

Nous possédons dans ce pays l’une des institutions les plus corrompues que le monde ait jamais connu. Je veux parler de la Banque centrale américaine. Cette institution a appauvri les citoyens des Etats-Unis et a presque mené notre gouvernement à la faillite. Tout ceci est dû aux pratiques frauduleuses des vautours qui contrôlent cette situation. Un super Etat dirigé par les banquiers et les industrialistes internationaux qui s’associent avec plaisir pour asservir le monde.
Louis McFadden (banquier/homme politique americain, cible de plusieurs tentatives de meurtres)

Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au-dessus de la main qui reçoit. (…) L’argent n’a pas de patrie ; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence ; leur unique objectif est le gain.
Napoléon Bonaparte

Je crois sincèrement que des institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos privilèges que des armées institutionnelles. Déjà ils ont élevé au sommet une riche aristocratie qui a défié le Gouvernement. Le pouvoir d’émission devrait être pris aux banques et redonné au peuple à qui il appartient.
Thomas Jefferson

Le banquier est quelqu'un qui vous prête son parapluie lorsque le soleil brille et vous le retire aussitôt qu'il pleut.
Mark Twain



#4 Frido

Frido
  • Genre: Homme
  • Localisation:La Patrie
  • Intérêts:Écovillage, energie renouvelables, simplicité volontaire.spiritualité, animisme.

Posté 04 aot 2014 - 18:02

Merci pour ces citations
 
Autrement dit se placer entre la source et l’assoiffé puis l’obliger a payer pour étancher sa soif.
 
Cela a été rendu possible en inventant la ville un enclos où le bétail humain se presse parce que la nourriture et les services sont abondants, parce que subventionnés par le système colonial de servitude imposé dans le tiers monde pour offrir une impression de liberté dans les pays où vivent les cadres et leurs familles.
 
Puisque ces gens en sont dépendants ils se mettent la tête dans le sable en trouvant toutes sortes de bonnes raisons pour appuyer le système qui les favorise. 
 
Ce qu’a fait Jésus en chassant les vendeurs du temple c’est d’écarter l’intermédiaire entre l’homme et la source, ce qui lui a valu d’être crucifié, sort qui a été celui de plusieurs supposés terroristes qui étaient en fait des hommes voulant contourner les parasites.

  • trx aime ceci

#5 l'ombre

l'ombre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 616 messages
  • Genre: Homme

Posté 04 aot 2014 - 19:31

Mais quelle belle société en effet :rolleyes:  que la notre :roule:



#6 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 273 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 04 aot 2014 - 20:09

Le crucifié a généré une secte qui a plutôt bien réussi, au point d'être au cœur des villes dans des édifices somptueux.

Les finances et l'histoire du Vatican ne sont pas sans interroger!

Heureusement les temps de l'Inquisition sont derrière nous.

Quant à la colonisation de trois continents elle s'est faite au nom de la Croix et non sans dégâts.

Bref j'ai toujours un peu de mal à accepter les belles paroles d'évangile.



#7 l'ombre

l'ombre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 616 messages
  • Genre: Homme

Posté 04 aot 2014 - 21:35

Comme le reste n'est pas mieux :salut: toutes les sociétés qui ont essayer de vivre autrement ont été clouer et anéantis :fuck4: 

Faudrait être aveugle et sourd pour ne pas comprendre ou cela va mener :ponpon:

je suis dehors :salut:



#8 Frido

Frido
  • Genre: Homme
  • Localisation:La Patrie
  • Intérêts:Écovillage, energie renouvelables, simplicité volontaire.spiritualité, animisme.

Posté 05 aot 2014 - 18:48

Salut
 
Pour ceux qui s’offusquent des actions et paroles de sages comme Jésus, il faut s’ouvrir à une interprétation plus large que l’expérience individuelle, qui aurait été traumatisante, et prendre un recul pour contempler l’ensemble.  Chasser les marchands du temples c’est aussi de combattre l’infection de microbes opportunistes dans notre corps. Le micro et macrocosme ne sont pas différents quant à ce qui s’y passe. 
 
La pyramide de l’illusion
 
IL faut , je crois, revenir a l’origine du système monétaire pour en comprendre la finalité.
 
IL a d’abord été utilisé par la classe dirigeante pour payer ses mercenaires et faciliter les transactions entre les nobles, ceux pouvant transiger entre eux des hommes et des ressources venant des régions et peuples pillés et dépeuplés. 
 
C’est voulant faciliter l’exploitation du peuple et de la nature que son usage a été étendu au plus grand nombre. 
 
Comme bien d’autres méthodes d’exploitation il s’agit d’un système pyramidal a la Punzy où les nouveaux adhérents paient les dividendes des anciens. Il ne peut subsister qu’en enrôlant continuellement de nouveaux membres et malgré tous les efforts pour maintenir l’illusion la pyramide finit toujours par s’écrouler. 
 
Plusieurs économistes ne travaillant pas pour big brother annoncent pour bientôt la fin de ce système et ils le voient présentement branché sur un respirateur artificiel qui le maintient en vie. 
 
Pour ceux que cela intéresse, la contradiction majeure du système basé sur la monnaie est qu’il ne permet pas au système économique naturel de fonctionner et qu’a la longue la nature privée de ce qui lui revient finit par mourir de faim. Une région aux ressources  abondante est ainsi transformée en un désert stérile.
 
Dans la nature l’être qui naît à la vie emprunte un capital pour fabriquer son corps , prêt pour lequel il paye des intérêt tout au long de son existence. Ces intérêts sont le fumier et l’urine qu’il dépose au sol lorsque l’envie lui prend là où il se trouve. La nature raffole de cette forme de monnaie, aucun bureau de change n’est nécessaire, les êtres coprophages se chargent de l’engranger dans la terre où elle sert a d’autres êtres. A sa mort il rembourse sa dette et le capital est redistribué par l’entremise des charognards.
 
En connaissant comment la nature fonctionne l’on peut comprendre que la ville ne redonne pas à la terre ce qu’elle lui prend et que cela a pour effet de l’épuiser. 
 
L’origine de l’illusion
 
Un homme aura compris comment capitaliser sur certains mécanismes naturels pour en tirer un profit important et de là manigancé pour en convaincre d’autres de faire comme lui. 
 
Il n’y a pas de pire défaut que celui d’être ambitieux. 
 
Dans les faits et cela se reconnaît chez les primates, la peur est utilisée comme instrument de coercition. Les rois aidés par ceux qu’ils privilégiaient ont éduqués leur peuples pour qu’ils se sentent protégés par eux de dangers extérieurs et ce malgré qu’ils étaient un  danger encore plus grand. 
 
Le loup se déguise en mouton pour mieux exploiter le troupeau, il échafaude des catastrophes où il présente ses solutions pour faire croire qu’il est utile. 
 
Ainsi, la plupart des guerres ont été manigancées pour faire engranger des profits aux initiés tout en réduisant des populations devenues trop nombreuses.  
 
loup.jpg


#9 trx

trx
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 05 aot 2014 - 19:19

Ainsi, la plupart des guerres ont été manigancées pour faire engranger des profits aux initiés tout en réduisant des populations devenues trop nombreuses.  

 

Là je ne te suis pas parce que si tel était le cas on serait déjà en pleine 3eme guerre mondiale.



#10 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 05 aot 2014 - 19:28

Le crucifié a généré une secte qui a plutôt bien réussi, au point d'être au cœur des villes dans des édifices somptueux.

 

attention de ne pas tout melanger (Jesus et la religion catholique). Il n y a pas de certitude absolue mais il semble que Jesus ait été un être d une tres grande sagesse, donc

de subversif dans le monde de l epoque (il le serait d ailleurs encore aujd hui). Un eveillé comme il y en a eu plusieurs dans l histoire de l humanité (on n en connait seulement qquns).



#11 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 273 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 05 aot 2014 - 20:12

Il n'y a pas de certitude historique absolue sur l'existence de Jésus.

Cela sans même évoquer la question de la fécondation de sa maman.

Mais cette faille n'a pas empêché le montage d'une fable et les dérives constatées.

 

Quant à cet être éveillé qui a su  se mettre en scène avec des artifices dignes d'hollywood, chapeau bas.

 

On en fait grand cas, mais ce n'est certes pas le seul penseur, philosophe, humaniste qui aura existé en 5000 ans sur le continent eurasiatique et l'Afrique.



#12 Frido

Frido
  • Genre: Homme
  • Localisation:La Patrie
  • Intérêts:Écovillage, energie renouvelables, simplicité volontaire.spiritualité, animisme.

Posté 06 aot 2014 - 18:12

Ainsi, la plupart des guerres ont été manigancées pour faire engranger des profits aux initiés tout en réduisant des populations devenues trop nombreuses

 

.  
Là je ne te suis pas parce que si tel était le cas on serait déjà en pleine 3eme guerre mondiale.

 

 
Des millions d’amérindiens ont été décimés par une guerre bactériologique où les microbes ont été insérés dans les cadeaux offerts par les colonisateurs. 
 
Que font les micro, bio et agro logistes formés par big pharma lorsque les espèces dites invasives profitent des brèches que la méthode moderne d’exploitation de la vie provoque, cette vie qui ne fait que combler le vide ?
 
Ils bombardent d’antibiotiques de pesticides ou pratiquent une cueillette dites ciblée pour ne pas la qualifier de génocide.  Encore et toujours ils divisent pour mieux régner, mettent à part l’homme en le présentant comme un être différent des autres êtres vivants, en gonflant son importance au point où il trouve normal d’abuser des autres.
 
Nous avons été témoins de ce qui a été fait pour conditionner le peuple à la supposée menace du virus H1N1 et H1N2 pour qu’il fasse la queue pour se faire vacciner alors que la menace était largement exagérée, qu’en fin du compte ce ne sont que big pharma et ses actionnaires qui ont profité de la manne, plusieurs gouyvernements de pays occidentaux ayant acheté, pour des centaines de millions des doses de vaccins qui n’ont finalement pas été utilisées. 
 
Ce que tu fais a plus petit que toi c’est à moi que tu le fais, disait Jésus en faisant référence à la vie qui ne connaît pas les distinctions de races ou d’espèces. 
 
Les délits d’initiés sont monnaie courante dans les sphères où évoluent ces êtres insatiables parce qu’ayant utilisé plus que le nécessaire, dont le superfus et le luxe est devenu leur ordinaire. 
Le complexe militaire industriel a des relations incestueuses avec les gouvernements qui sont composés de marionnettes dont les fils sont manipulés par les conseils d’administration de l’industrie mondialisée, vache à lait de la gouvernance mondiale.
 
Le corps trompé
 
La même illusion qui trompe la nature est entretenu pour le corps par les sectateurs du système artificiel mis en place pour conditionner les êtres et les soumettre. 
Ce qui est la monnaie et le pétrole pour l’économie artificielle deviennent le sucre  et les autres molécules raffinées et concentrées pour exciter le corps, en amplifier et allonger les capacités naturelles. Cela devient ce qui est promu dans la société, actuelle la sacro sainte performance, qui masque l’inefficacité de ce qui est accompli. Ainsi la quantité se prétend reine, usurpant le trône qu’occupait autrefois la qualité. 
 
Qu’est ce l’efficacité ? Elle est en relation avec la Voie.
 
 
Celui qui observe attentivement constate une invariance d’échelle dans des niveaux qu’il voit similaires malgré l’espace et le temps. 


#13 trx

trx
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 06 aot 2014 - 18:49

J'aime beaucoup tes interventions Frido, que je trouve très souvent pertinentes et parfaitement à propos mais là, je trouve que tu mélanges tout. Enfin peu importe, on ne peut pas etre d'accord sur tout, et c'est bien ça qui fait l'intéret d'une discussion.



#14 Frido

Frido
  • Genre: Homme
  • Localisation:La Patrie
  • Intérêts:Écovillage, energie renouvelables, simplicité volontaire.spiritualité, animisme.

Posté 07 aot 2014 - 18:18

 mais là, je trouve que tu mélanges tout. Enfin peu importe, on ne peut pas etre d'accord sur tout, et c'est bien ça qui fait l'intéret d'une discussion.

 

 

Salut
 
Ce qui est mélangé c’est de croire que tout est séparé, lorsque l’on prend pour acquis l’Unité de tout ce qui existe, les liens deviennent apparents. 
 
Celui qui observe attentivement constate une invariance d’échelle dans des niveaux qu’il voit similaires malgré l’espace et le temps. 
 
Ce qui dans un niveau est le sucre raffiné est dans un autre la monnaie et dans un autre l’essence utilisée pour accélérer nos déplacements. 
 
Ces trois aspects dans leur niveaux respectifs ont le même effet, ils accélèrent les rapports entre deux aspects, l’un dans le métabolisme corporel, aliments versus énergie , l’autre dans les transactions de ressources, les échanges entre le producteur et le consommateur, alors que le troisième dans les déplacement d’un endroit à un autre ou entre le travail et le résultat.
 
Ce qui rend évident que si l’un des niveaux est changé sans que les autres ne le soient, ces changements ne seront pas durables car il ne faut pas perdre de vue l’unité qui sous entend une interdépendance des parties de ce tout. 


#15 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 01 dcembre 2014 - 12:43

Un livre sur le sujet :

 

https://fr.wikipedia...l_ordre_mondial.

 

(ne pas oublier de garder son esprit critique).

 

Interessant egalement :

 

http://la-chronique-...rgent-interets/



#16 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 09 fvrier 2015 - 13:17

Affaire HSBC. Encore une fois la presse est obligée de faire le boulot des gouvernements. Sans ces revelations rien ne bougerait.

D autre part un film de fiction sur Denis Robert doit sortir prochainement.

https://fr.wikipedia...ki/Denis_Robert



#17 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 09 fvrier 2015 - 18:22

L appel de Geneve aura bientot 20 ans. Qu ont fait les elus ? quasiment rien. Ils estiment surement que leur pays n a pas besoin de ces milliards qui disparaissent

dans les paradis fiscaux.

https://fr.wikipedia...Appel_de_Genève



#18 Frido

Frido
  • Genre: Homme
  • Localisation:La Patrie
  • Intérêts:Écovillage, energie renouvelables, simplicité volontaire.spiritualité, animisme.

Posté 10 fvrier 2015 - 18:52

Salut

 

Je viens tout juste d'entendre la nouvelle que les pays de la zone euros ont décidés de faire fonctionner la planche à imprimer des billets et ce à hauteur de mille milliards.

 

Pour relancer l'économie qu'y disent

 

Ce qui dans les faits dilue la valeur globale de la monnaie pour tous, prendre au grand nombre pour faire durer l'illusion d'une économie en faillite.



#19 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 16 fvrier 2015 - 17:40

pas encore lu mais ça semble fort interessant :

 

Le livre noir des banque$

http://www.bastamag....-banques#ancre2

 

Voici un livre enquête qui vous fera découvrir la face obscure des grandes banques françaises. Pour la première fois des journalistes et des économistes évaluent le coût exorbitant, mais passé sous silence, de leurs activités. De l’évasion fiscale à la spéculation sur les matières premières, de la « finance de l’ombre » aux produits dérivés opaques, des projets polluants aux emprunts « toxiques », ce livre co-écrit par Basta ! et Attac, dresse un panorama complet des effets néfastes de la finance toute puissante. Il est sorti en librairie le 11 février. Vous pouvez aussi le commander en ligne, ce qui vous permet de soutenir financièrement Basta ! (voir « Où acheter le Livre noir des banques ? »).

lelivrenoircomplet_couv-367d9.jpg En 2008, la folie spéculative des banques a provoqué une crise qui ne cesse, depuis, de s’aggraver. Les banques n’ont dû leur salut qu’aux centaines de milliards d’euros injectés par les États et les banques centrales. Que s’est-il passé depuis ? Que sont devenues les grandes promesses de régulation du secteur bancaire ? Pourquoi les responsables politiques ont-ils accepté, sans exception, de maintenir un système qui privatise les profits et socialise les pertes ? Quelles réformes sont nécessaires ? Ce livre retrace l’histoire de conflits d’intérêts, de collusions et d’aveuglements incroyables. Entrons dans le monde des banques françaises. Là où la finance a un visage. Celui d’une oligarchie bancaire grassement rémunérée, complice d’un hold-up planétaire.

- Pourquoi ce livre
- Où acheter le Livre noir des banques ?
- Ils en parlent : Le Livre noir des banques dans les médias
- En savoir plus sur les banques françaises
- Où assister à un débat public ?
- Qui sont les partenaires ?

 

Pourquoi ce livre ?

Ce livre enquête (372 pages, 19 chapitres), écrit par des économistes et journalistes, déconstruit radicalement le discours officiel selon lequel, depuis 2008, des réformes salutaires auraient été menées à bien par les pouvoirs publics et par les banques, celles-ci contribuant désormais à la sortie de crise et au bien-être de la société…
Nous avons voulu évaluer le prix exorbitant, mais passé sous silence, des activités des banques françaises. Nous avons cherché à comprendre comment la finance organise une gigantesque captation de richesse, en toute impunité. Et pourquoi depuis sept ans, rien – ou presque – n’a changé.
Les banques sont toujours de véritables et dangereuses bombes à retardement. Nous avons voulu tracer des pistes pour une reprise en main. Pour chacun des chantiers dont il est question dans cet ouvrage, des mesures simples et efficaces sont à la portée des gouvernements, de nos élus. A notre portée. Pour reprendre le contrôle, il est nécessaire de comprendre le fonctionnement du système bancaire, d’en percevoir la structure, de saisir la logique de ses acteurs. Pour que la démocratie ne s’arrête pas à la porte des salles de marché. Et pour éviter un prochain cataclysme financier, aux impacts sociaux, économiques et environnementaux désastreux.

 



#20 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 25 mars 2015 - 19:36

http://www.bastamag....ect-la-demesure