Aller au contenu


Photo

Explications du Systeme Financier Mondial


  • Veuillez vous connecter pour répondre
35 réponses à ce sujet

#21 Frido

Frido
  • Genre: Homme
  • Localisation:La Patrie
  • Intérêts:Écovillage, energie renouvelables, simplicité volontaire.spiritualité, animisme.

Posté 25 mars 2015 - 19:54

 
Évasion fiscale
 
Un sujet d’actualités en ces temps de crise et de rationalisation des ressources. L’évasion fiscale et les paradis fiscaux privent , prétendument, les gouvernements de sommes considérables de monnaie qui, disent les politiciens, pourraient régler une partie du problème du manque de ressources.
 
C’est là, selon moi, la partie émergée de l’iceberg que tous pointent du doigt pour éviter de parler de la partie immergée qui est encore plus grosse et significative.
 
IL s’agit de l’évasion mentale et de l’Imaginaire des gens qui est en grande partie confiné dans les paradis mentaux. 
 
Si vous voulez comprendre ce niveau mental de l’évasion, considérez le niveau fiscal avec ses paradis où les taux d’imposition permettent de générer des rendements spectaculaires . Vous n’avez qu’a transposer les tenants et aboutissants de l’un dans l’autre, c’est fondamentalement le même mécanisme. 
 
Les mondes imaginaires n’ont pas le même taux d’imposition que le monde réel en ce que l’on en est détaché émotionnellement, qu’ils n’imposent pas les mêmes taxes au corps que dans les paradis mentaux où l’homme s’évade ., IL devient dans ces lieux le roi, le héros, le séducteur et pour le côté féminin la reine ou princesse, la matriarche la fée où la belle. 
 
Comme pour les paradis fiscaux qui finissent par être des fuites majeures de ressources pour les pays et les services offerts au peuple, les paradis mentaux déconnectent ce même peuple des réalités immédiates, lui font oublier qu’elles  sont fondamentalement, les divertissent de leurs rôles traditionnels et significatifs. 
 
Ce qui est aujourd’hui désigné comme la culture est en fait une monoculture de type fastfood qui  utilise des épices, édulcorants et additifs conçus pour attirer et séduire l’homme du peuple. Comme pour les aliments proposés par les chaînes de restauration rapide, cette monoculture rend le mental des gens malade à la longue. 
 
IL est un effet domino qui n’est pas mentionné par les scientologues au service de l’industrie qui les subventionnent, le domino qui au départ fait tomber à sa suite tous les autres, part de l’individu et se répercute ensuite à l’ensemble du peuple.  Tant que l’illusion sera servie aux gens dans leurs foyers par la radio, télévision ou l’internet, les problèmes qui émergent d’abord dans le mental de l’individu s’incarnent ensuite dans les finances et la politique générale du gouvernement, ces problèmes ne pourront être réglés. 
 
Il n’y a qu,’en arrêtant de boire qu’un alcoolique peu espérer  s’en sortir.
 
Qu’on se le dise.
 
 
Le modèle Punzi
 
C’est le système pyramidal qui est à la base de toutes les infrastructures modernes celles qui ont été installées pour, soi disant,  aider l’humanité.  Comme pour les montages financiers qui font perdre des sommes considérables aux investisseurs naïfs qui croient encore au père Noël, le modèle de l’état providence entretient ses infrastructures en endettant les générations futures, prenant pour acquis qu’ils paieront la note. Le château de carte s’écroule en périphérie, des villes et pays sont en faillite,  le reste devrait suivre bientôt. 
 
Les politiciens modernes sont formés dans les écoles de droit où le plaidoyer est devenu l’art de convaincre que le coupable est innocent ou que l’innocent est coupable, dépendant du parti  que l.’on représente.  Au niveau du gouvernement cela devient de la représentation de corporations, ou le pouvoir en place octroi des contrats à ceux qui financent leurs campagnes électorales. 
Dans les ministères ceux qui sont placés dans les postes de cadres sont ceux qui appuient les politiques corporatives des amis au détriment des services aux citoyens. 
 
Il n’y a aucune solution possible quant à la réforme de ces dinosaures, les systèmes et leur gigantisme ont déconnectés les travailleurs de leur pouvoir d’intervenir et d’agir face aux problèmes qui surgissent. La vitesse qui a créée ces géants se transforme en congestion, les bolides sont au garage et immobilisés. 


#22 Libertysyn

Libertysyn
  • Genre: Non spécifié

Posté 25 mars 2015 - 19:55

Pour les personnes souhaitant avoir quelques notions en économie, voici une chaîne ytbe et ses vidéos ludiques et efficaces:

Dessine-moi l' éco : https://www.youtube....emoileco/videos

 

Quelques exmples:

Le rôle de la banque centrale (BCE)

Le fond monétaire international (FMI) :



#23 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 423 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 02 avril 2015 - 19:18


  • Anonimo aime ceci

#24 Libertysyn

Libertysyn
  • Genre: Non spécifié

Posté 28 juin 2015 - 14:23

Ce reportage concernant le rôle du FMI avec le Ghana m'a fortement fait penser au dossier grec.

 

 

"Lundi investigation a diffusé un excellent reportage sur l'origine de la misère qui sévit en Afrique et plus particulièrement au Ghana. Le système est simple : Le Fond Monétaire International octroie des crédits aux états africains, les taux sont évidemment exorbitants, si bien que les gouvernements doivent privatiser dans tous les secteurs afin de rembourser (temporairement) la dette ... Les secteurs touchés sont les hôpitaux, le système de santé en général, l'eau potable, l'extraction de minerais, de pétrole, etc .... La quasi totalité de la production agricole part désormais à l'exportation au Ghana et le pays importe du riz d'Amérique alors qu'il en exportait il y a seulement 10 ans, les agriculteurs Ghanéens ne comprennent plus le fonctionnement de leur propre pays ! Il y a aussi les entreprises étrangères qui ne sont pas soumises à une réglementation contraignante, si bien qu'elles polluent sans états d'âmes, déchargent leurs rebuts sur les terres agricoles, tout est fait afin qu'elles soient le plus rentable possible et ce, au détriment de l'environnement et des populations locales. C'est là qu'est la formidable arnaque du FMI, car la majorité de la population croient que le FMI vient en aide aux pays pauvres, mais, dans les faits, on observe exactement l'inverse ..."


  • Anonimo aime ceci

#25 l'ombre

l'ombre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 616 messages
  • Genre: Homme

Posté 28 juin 2015 - 14:29

Le Ghana fait partie du Commonwealth. Le

28 décembre 2008

, au terme d'une élection présidentielle très disputée et unanimement saluée pour son caractère démocratique rarissime sur le continent, c'est John Atta-Mills qui devient le nouveau président du pays. La passation de pouvoir s'est déroulée le

7 janvier 2009

. Suite au décès du Président en exercice le

24 juillet 2012

, le vice-président John Dramani Mahama lui succède à la tête de l’État7.

 

Comme nombre de pays africains, le Ghana est riche en matières premières, notamment en minerais et en pétrole. Son économie demeure cependant essentiellement basée sur l'agriculture. Le Ghana a longtemps été le premier producteur mondial de cacao (plus de 1,6 million d'hectares de plantations villageoises) avant d'être largement dépassé par son voisin la Côte d'Ivoire. L'industrie y est plus développée que dans le reste des pays de l'Afrique de l'Ouest. Par ailleurs, le Ghana va devenir dans les années à venir un pays producteur de pétrole grâce à la découverte en 2007 de ressources pétrolières offshore non négligeables.

 

#26 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 423 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 30 juillet 2015 - 19:04

Un clair et net etat des lieux :

 

http://www.liberatio...ondiale_1352085

 

François Morin : «L’oligopole bancaire s’est transformé en hydre dévastatrice pour l’économie mondiale»

INTERVIEW

Le transfert des dettes privées toxiques des 28 très grandes banques «systémiques» vers les Etats, lors de la dernière crise financière, explique les politiques de rigueur menées en Europe.

#27 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 423 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 24 aot 2015 - 08:05

Les premices d'un nouveau tsunami financier ?

http://www.huffingto...hp_ref=economie

 

Extrait du lien suscité (Itv F. Morin) :

Allons-nous vers un cataclysme d’ampleur inédite ?

Celui-ci est devant nous. Toutes les conditions sont réunies pour qu’un nouveau séisme financier survienne alors que les Etats sont exsangues. Il sera ainsi plus grave que le précédent. Nul ne peut le souhaiter tant ses effets économiques et financiers seront désastreux et plus encore en raison de ses conséquences politiques et sociales qui risquent d’être dramatiques.



#28 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 423 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 13 avril 2017 - 09:36

Leurs noms sont inconnus et pourtant, fin 2015, ils géraient 7 193 milliards de dollars, plus de 10% de la capitalisation boursière mondiale.

Eux, ce sont les fonds souverains. Ces fonds d'investissements dirigés par des États n'ont cessé de croitre depuis plus de 50 ans,

notamment grâce à l'exploitation du le pétrole, cet or noir.

Explorons un peu plus en détails cette galaxie qui a son rôle à jouer dans la finance internationale.

 



#29 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 423 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 27 avril 2017 - 20:48

Comment a-t-on pu oublier l'économie réelle à ce point ?

Il y a sur les marchés financiers 200 fois plus de transactions purement financières que d'investissements concrets et le secteur financier représente désormais 6% du PIB européen contre 4% à la création de l'euro. Un système devenu fou ?

http://www.atlantico...ton-254513.html



#30 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 252 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 27 avril 2017 - 21:05

Pas de panique, macron va arranger tout ça



#31 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 423 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 29 mars 2018 - 18:44

Sophie Coignard et Romain Gubert s’indignent aussi que le Crédit impôt recherche soit employé à subventionner l’activité « trading haute fréquence » des banques françaises, « symptôme le plus évident de la dégénérescence du monde financier » puisqu’il s’agit d’un dispositif où des « supercalculateurs jouent les uns contre les autres en passant des centaines de milliers d’ordres de Bourse chaque seconde en fonction de logiciels qui n’ont plus aucun lien avec l’économie réelle »…

 

http://economia.ma/c...-au-sens-commun

 

Dans cette émission, on apprend que le crédit impôt-recherche, à savoir l'argent du contribuable, est détourné par la Société Générale ou BNP Paribas et d'autres pour développer les algorithmes concernant le trading haute fréquence à hauteur de plusieurs dizaines de millions d'euros. S'agissant d'une activité nuisible, hautement spéculative et risquée, l'information laisse perplexe.

 

https://blogs.mediap...haute-frequence



#32 michmuch80

michmuch80
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 30 mars 2018 - 14:42

Elles datent  un peu tes infos 

Selon Tabb Group, les revenus annuels des « market makers HFT » sur les actions américaines auraient chuté de 7,2 milliards de dollars en 2009 à 1,1 milliard en 2017. 
 
En Europe, où le HFT concerne au moins 40 % des marchés actions, le règlement délégué publié le 25 avril 2016 dans le cadre de la révision de MIF 2 a mis en évidence un renoncement à réguler cette pratique. 

Avec l’entrée en vigueur de la réglementation le 3 janvier, l’Europe pourrait assister à une forme de « légitimation » du HFT au travers des « internalisateurs systématiques » (SI) qui, au moins pour les actions, viennent en quelque sorte remplacer les « brokers crossing networks » (BCN) créés par les banques sous MIF 1 (et interdits sous MIF 2). Ces SI doivent désormais répondre de manière « bilatérale » avec leur compte propre aux ordres des clients et à un prix « négocié » ou « importé » d’un marché transparent, de manière systématique (ou en tout cas non discrétionnaire), fréquente et substantielle. Le parlementaire européen Markus Ferber a encore récemment dénoncé ces systèmes qui permettraient aux banques de détourner les échanges d’actions des plates-formes transparentes

https://www.agefi.fr...aissance-239727


#33 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 423 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 08 octobre 2018 - 20:12

BNP Paribas est aujourd'hui un mastodonte financier, à la manière d'un Goldman Sachs, plus puissant que les Etats. Elle incarne, à elle seule, le pouvoir sur l'économie mondiale des hyper-structures bancaires. Comment la banque BNP Paribas a-t-elle pris un tel pouvoir ? Et comment est-elle devenue intouchable ? S'appuyant sur de nombreux témoignages d'anciens de la banque et d'acteurs économiques et politiques de premier plan, Xavier Harel et Thomas Lafarge retracent l'histoire de la banque la plus puissante d'Europe.

 

https://www.france.t...europeenne.html



#34 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 423 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 09 octobre 2018 - 10:53

Krach boursier annoncé pour 2019.

Un lien parmi de nombreux autres : http://www.slate.fr/...ice-shiller-vix

Cela dit ça fait deja qq années qu on entend ça et rien ne se produit.

Mais le chateau de cartes de la finance n a jamais été aussi fragile alors...à suivre.



#35 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 09 octobre 2018 - 14:36

Le système financier mondial est dirigé par Les Illuminatis Qui sont Goldman Sachs et le Groupe Rothechild.Mais un jour tous va s'effondrer.



#36 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 423 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 09 octobre 2018 - 18:54

Bulles immobilières un peu partout, pics réguliers de volatilité sur les marchés, retour de la tension autour de l’Italie et de l’Argentine, ralentissement économique alors que les Bourses continuent à battre des records… La menace d’une nouvelle crise financière, dix ans après la précédente, reste plus que jamais d’actualité. Dany Lang, maître de conférence à l’université Paris XIII et membre des économistes atterrés, rappelle l’importance de la dette privée et de la réglementation bancaire faible dans la persistance de ce risque. Selon lui, le risque de crise financière lié à l’explosion d’une bulle immobilière est de plus en plus fort dans plusieurs pays, notamment européen, comme l’Irlande ou la Suède. Dany Lang donne également des pistes de réflexions pour en finir avec cette accélération des cycles financiers. Discussion avec ce chercheur qui vient de publier à ce sujet dans Libération un article en collaboration avec Steve Keen, professeur d’économie à la Kingston University et auteur de l’ouvrage Pouvons-nous éviter une autre crise financière ? aux éditions Les Liens Qui Libèrent.

 

Pouvons-nous prédire quand la prochaine crise majeure surviendra ? Pas vraiment, car les économies sont des systèmes complexes où, comme en météorologie, il est impossible de prévoir l’évolution très en amont. Néanmoins, étant donné le nombre élevé de zombies de la dette en l’état ou en devenir et l’aveuglement des gouvernements et de leurs conseillers économiques mainstream, l’inévitable krach qui se profile est susceptible de se produire au cours des douze à trente-six mois à venir. Il ne fait aucun doute que nous sommes dans une impasse au bout de laquelle se trouve un mur et qu’avec leurs politiques d’austérité, et leur libéralisation de produits financiers dangereux, la plupart des gouvernements s’obstinent à appuyer sur l’accélérateur.

https://www.liberati...a-venir_1651464