Aller au contenu


Photo

Fabriquer sa lessive


  • Veuillez vous connecter pour répondre
28 réponses à ce sujet

#1 Gaueca

Gaueca
  • Genre: Femme
  • Localisation:64 - Pays Basque

Posté 29 septembre 2014 - 19:47

Il existe déjà deux ou trois sujets sur le forum qui expliquent comment faire sa lessive, mais ils datent et ne sont pas dédiés uniquement à la lessive.

 

Voici donc ma façon, ultra économique, de fabriquer de la lessive dans des conditions très simples, adaptables à une vie en appartement.

 

LESSIVE AU SAVON DE MARSEILLE :

 

- Vous remplissez aux deux tiers un récipient avec de l'eau. Assurez-vous d'avoir des bidons, des pots, des bouteilles... bref, des contenants dont la contenance équivaut à ce que vous allez produire.

- Vous pouvez récupérer l'eau de votre sèche-linge si vous en avez, ou de l'eau de pluie si elle n'a pas d'odeur suspecte et qu'elle est bien filtrée.

- Vous avez préalablement acheté un vrai savon de Marseille, ça coûte un poil cher mais au moins c'est efficace et moins dangereux pour l'environnement que les "faux". (cf : http://www.consoglob...contrefacons-cg ) ; les vrais sont présentés souvent sous cubes de 600g, et contiennent plus de 70% d'huile végétale ("pur végétal" et zéro graisse animales (nommée souvent "sodium tallowate"); de plus, ils sont sans conservateurs ni colorants et de couleur brun/vert foncé.

- Vous mettez votre eau à chauffer, elle ne doit pas bouillir, à peine frémir.

- Avec un économe, une râpe ou un couteau, vous râpez votre savon de Marseille. Les mesures : pour un litre d'eau, 80g de savon. 80g, pour ceux qui n'ont pas de balance, c'est le poids de deux petits oeufs de poule (environ).

- Vous remuez... et délicatement, sinon ça va mousser !

- Vous laissez refroidir. Une fois tiède, presque froide, vous transvasez dans vos récipients. C'est très liquide, ne vous inquiétez pas pour autant.

- C'est le moment de rajouter ce que vous voulez dans votre lessive : parfum récupéré, fond de gel douche, huiles essentielles...

- Laissez reposer jusqu'à refroidissement total.

- Votre lessive s'est gélifiée. Vous pouvez vous en servir.

 

J'ai payé 7 euros 600gr de savon de Marseille véritable.

Avec, je peux produire environ 7L de lessive (je ne compte pas le prix des 7L d'eau et du gaz/électricité ).

Un bidon de 3L de lessive dite "au savon de Marseille" (comprendre, de la lessive de merde) coûte en moyenne 6 à 7 euros.

Le calcul est vite fait ! d'autant que la lessive maison est plus efficace; on a donc pas besoin d'en mettre autant que de l'industrielle.

 

 

 

Pour ce qui est de la lessive à la cendre, je n'ai tout simplement pas essayé, mais c'est prévu.

 

Si certain(e)s ont de l'expérience à rajouter ou des remarques à faire, c'est avec plaisir !

 

 

 



#2 poussiere d'étoiles

poussiere d'étoiles
  • Genre: Femme
  • Localisation:la tête dans les étoiles
  • Intérêts:art, sculpture, médecine douce, développement personnel, santé naturelle, nourriture saine, animaux, lecture, La Grande terre mère, la Vie , et tout le reste...

Posté 30 septembre 2014 - 10:37

Recette légèrement différente , je rajoute à ton mélange des cristaux de soude.



#3 boblebricolo

boblebricolo
  • Genre: Homme

Posté 30 septembre 2014 - 11:43

J'utilise la même méthode depuis des années pour ma lessive. Perso j'en fait de 2 types; la normale (couleur) avec en plus des cristaux de soude comme poussières d'étoile et une pour le blanc avec du percarbonate de soude (agent blanchissant ).

Je me permets de vous renvoyer vers un post où j'explique comment faire du savon idéal pour le ménage avec les restes d'huile de friture. Dans le cas présent je parle de la graisse de friture car l'huile je l'utilise déjà autrement mais s'applique aux 2 types. Sachant que le top pour son pouvoir nettoyant est l'huile de coco (sodium cocoate, huile de coprah)

http://www.onpeutlef...de-soude/page-4

Là pour 1.3€ j'ai de quoi faire 10L de lessive et 0 déchets :roule:


Modifié par boblebricolo, 30 septembre 2014 - 11:44 .


#4 Gaueca

Gaueca
  • Genre: Femme
  • Localisation:64 - Pays Basque

Posté 30 septembre 2014 - 12:38

Super, merci pour ton rajout !

La soude dans la lessive sert à quoi en fait ? on peut la trouver où pour pas cher ?



#5 boblebricolo

boblebricolo
  • Genre: Homme

Posté 30 septembre 2014 - 19:15

Les cristaux de soude servent à adoucir l'eau en supprimant le calcaire et renforce ainsi le pouvoir nettoyant du savon.

On en trouve très facilement dans tous les supermarchés soit au rayon lessive soit dans le rayon avec le white spirit, l'eau déminéralisé,.... On appel cela très communément la lessive St Marc :rolleyes: Environ 7-8€ pour 1.8 kg

Il faut compter environ 1 à 2 cuillère à soupe par litre de lessive. Idem si on veut en plus rajouter 1 à 2 cuillères de percarbonate pour le blanc (qu'on trouve plus difficilement mais trouvable en magasin bio : env 6€ le kg)


Modifié par boblebricolo, 30 septembre 2014 - 19:18 .


#6 poussiere d'étoiles

poussiere d'étoiles
  • Genre: Femme
  • Localisation:la tête dans les étoiles
  • Intérêts:art, sculpture, médecine douce, développement personnel, santé naturelle, nourriture saine, animaux, lecture, La Grande terre mère, la Vie , et tout le reste...

Posté 30 septembre 2014 - 19:18

A la différence prés que la lessive St Marc coute beaucoup plus cher ! Dans mon petit ecomarché je trouve le kilog de cristaux de soude à 1 € environ y a pas photo !



#7 Gaueca

Gaueca
  • Genre: Femme
  • Localisation:64 - Pays Basque

Posté 30 septembre 2014 - 20:22

Bon, donc de la soude, c'est noté.

Pour le percarbonate, ainsi que la soude, ça a quelle incidence sur l'environnement une fois rejeté ?

Par exemple, peut-on toujours utiliser l'eau de rinçage pour l'arrosage si elle contient soude ou percarbonate, et d'ailleurs même lorsqu'elle ne contient "que" des restes de savon, est-elle bonne à utiliser pour l'arrosage ?



#8 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 513 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 30 septembre 2014 - 21:50

Les ions phosphates sont valables, les ions sodium (Na+) beaucoup moins. Donc le sel de cuisine, le chlorate et le bicarbonate ont le gros inconvénient de laisser dans la solution du sol, des Na+ sans intérêt. La stabilité du complexe argile-humique est mise à mal par le sodium.

 

OK, c'est un peu du jargon tout ça, mais ça repose sur des bases scientifiques connues et classiques.

 

Donc épandage, mais avec modération et sur des surfaces larges et sur des sols plutôt riches en calcium. (calcaire)



#9 boblebricolo

boblebricolo
  • Genre: Homme

Posté 30 septembre 2014 - 23:29

Poussière d'étoile, quand je fais référence à lessive st Marc, je me fiche totalement de la marque du même nom, simplement je voulais montrer que c'est un produit courant, que l'on entend souvent sous ce nom. Ensuite nous sommes bien d'accord on parlait de cristaux de soude point.

Par contre à 1€ le kg si tu parle vraiment de cristaux de soude (carbonate de soduim) envoie l'adresse, 4-5€ le kg c'est normal mais 1€ ?

 

Ensuite concernant le rejet des eaux grises pour les plantes, en effet j'éviterais peut être les cristaux de soude (mais donc plus de lessive et donc de savon) ou comme le dit Floyd, sur une grande surface d'épandage.

 

Concernant la pollution engendré entre lessive "maison" et industrielle, je cite un post d'un autre forum, très complet :

 

Liste des composants des lessives industrielles :
- des détergents (tensioactifs) qui augmentent le mouillage des tissus, enrobent les salissures, les détachent du linge puis les maintiennent dispersées dans l'eau (alkylbenzène-sulfonate, savon, lauryl-sulfate, dodécylbenzène-sulfonate, etc.) ;
- des composés alcalins, qui augmentent l'efficacité des tensioactifs en agissant sur le pH de l'eau pour qu'il reste élevé (borates, carbonates comme le carbonate de sodium) ;
- des agents séquestrants (chélatants), improprement appelés anticalcaires, qui piègent le calcium, ce qui augmente l'efficacité des détergents (métaphosphates, polyphosphates, zéolites, EDTA, NTA, citrates, phosphonates). S'il n'y a pas d'anticalcaires dans une formule, il faut utiliser plus de tensioactifs ;
- des produits complexant, appelés aussi agents antiredéposition, qui empêchent les salissures piégées par les tensioactifs de se redéposer sur le linge (ex : carboxyméthylcellulose, phosphonates) ;
- des enzymes, qui dégradent les molécules organiques en les fractionnant en plus petites particules. Les différentes enzymes agissent sur diverses taches : les lipases agissent sur les taches grasses (lipides), les protéases agissent sur les taches de protéines (sang, herbe, etc.). Les enzymes sont efficaces même en faible quantité et à basse température;
- des agents de blanchiment, qui oxydent les molécules (perborates, percarbonates tels que le percarbonate de sodium, peroxydes) ;
- des azurants optiques, qui absorbent des rayons ultraviolets et réémettent de la lumière bleue, de sorte que le linge paraît plus lumineux et plus blanc ;
- du ballast, matériau granulaire de remplissage qui facilite la manipulation des poudres ;
- de l'eau, si la lessive est liquide.
- des conservateurs
- du parfum

Effets sur l'environnement des composants de lessive industrielle:
- Les détergents, en formant des mousses, diminuent l'oxygénation de l'eau. Leurs propriétés tensioactives leur permettent de solubiliser des molécules toxiques et, ainsi, d'assurer leur diffusion dans les milieux aquatiques. À l'instar des pesticides dits hormonaux mimétiques (modulateurs endocriniens), certains détergents sont fortement suspectés d'interférer avec le métabolisme des animaux, en particulier des amphibiens (Anoures, Urodèles), des poissons et de l'homme. Ils pourraient être à l'origine des changements de sexe des mollusques et des poissons, du déclin drastique des populations de grenouilles et de la diminution de la spermatogenèse humaine. Les tensioactifs déversés dans l'eau réagissent au contact du sel et reviennent par voie aérienne détruisant les pins du littoral méditerranéen. Certains tensioactifs sont relativement biodégradables, mais le traitement des station d'épuration (surtout efficaces pour traiter les boues, les graisses, les déchets flottants et les graviers) sont peu efficaces pour traiter les produits chimiques.

- Les phosphates ne sont pas toxiques par eux-mêmes — le phosphore est un élément majeur pour les organismes vivants — mais sont souvent à l'origine du phénomène d'eutrophisation (les marées vertes). Ils sont souvent remplacés par les zéolites qui ne causent pas d'eutrophisation, mais sont peu biodégradables et causes des problèmes aux stations d'épuration des eaux (problèmes de boues insolubles)

- Les chélatants sont parfois très toxiques : L'EDTA (acide Éthylène Diamine Tétra-Acétique) , heureusement peu utilisé dans les lessives à cause de son coût(surtout dans les détergents liquide) forme des complexes extrêmement stables avec les métaux, tel le fer de l'hémoglobine, ce qui en fait un poison, et surtout permet de faire passer dans les être vivants des éléments toxiques comme le Plomb.

- les agents de blanchiment sont des oxydants puissants et peuvent donc détruire la matière organique. Le plus souvent ce sont des agent oxygénés (comme le Percarbonate de sodium qui est peu dangereux), parfois ce sont des agents chlorés susceptibles de produire des chloramines [3] au contact de matières azotées comme le sont la sueur, les taches protéiniques.

- Les lessives contiennent des produits dérivés du pétrole qui est une industrie très polluante. Les additifs annexes (colorants, conservateurs, etc.) peuvent aussi agir sur l'environnement.

- Les conservateurs (surtout présent dans les lessives liquides, les poudres étant sèches, elles risques peu la dégradation par les micro-organismes) sont très dangereux : étant des biocides non seulement ils dégradent le milieu mais sont peu biodégradables (par définition) et empêchent la biodégradation naturelle dans les station d'épuration.

Comparons maintenant avec notre lessive écologique "maison :

- Le détergent : Savon de Marseille en quantité plus que raisonnable, 50 grammes par litre
- De l'eau
- Pour les taches difficiles : cristaux de soude
- Agent de blanchiment : percarbonate de soude l'agent de blanchiment le moins pollueur
- Pour l'assouplissant du vinaigre d'alcool dit vinaigre "blanc"

Nous avons donc éliminé :
- phosphate
- chelatant
- les azurants optique
- les produits complexants, appelés aussi agents antiredéposition
- les enzymes (bien qu'ils ne soient pas les pires de la liste)
- Le ballast
- les conservateurs
Sans parler de la suppression de consommation d'emballage.


Modifié par boblebricolo, 30 septembre 2014 - 23:35 .


#10 Gaueca

Gaueca
  • Genre: Femme
  • Localisation:64 - Pays Basque

Posté 01 octobre 2014 - 09:18

Merci, ces explications sont complètes !

On peut aussi se dire que, pour éviter l'utilisation d'agents de blanchiment, on peut penser à étendre sa lessive de blanc au soleil (et, l'été, à la lune) pour qu'elle éclaircisse ?!

 

Pour le noir, je sais qu'on peut le raviver en trempant le linge dans 2l d'eau où ont bouilli environ 20 feuilles de lierre.



#11 boblebricolo

boblebricolo
  • Genre: Homme

Posté 01 octobre 2014 - 13:40

Merci pour l'astuce du noir, je tenterais à l'occase.

Pour le blanc et la lune quand je pouvais je le faisais, maintenant en appart :grognon2:

Pour le blanc y'a aussi le bon vieux bleu guimet qu'utilisais nos ainés. Ou sinon 2-3 gouttes d'encre de stylo plume bleu, ou comme substitue au bleu guimet, j'ai déjà testé la craie bleu de billard, niquel; pour ceux qui ont un billard :rolleyes:

Petit bémol : pour ma lessive pour le blanc je ne mets pas de cristaux de soude mais juste 2 cuillères à soupe de percarbonte de soduim. Celui ci au contact de l'eau donne cristaux de soude (donc pas besoin d'en rajouter) et eau oxygénée  (blanchissant)


Modifié par boblebricolo, 01 octobre 2014 - 13:40 .


#12 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 03 fvrier 2018 - 13:50

Depuis que je me re-chauffe au bois je n'achète plus de lessive, et la fabriquer est ultra simple.

 

se munir de bidon plastique 5l par ex, c'est ma référence de proportion

j'ai une toute petite bassine plastique, de environ 30 cm de diamètre sur 10 cm de haut, 

avec une passoire inox, je filtre la cendre pour éliminer le charbons de bois et autres agrafes de cagettes qui ont servi à allumer le feux

je rempli 1/2 bassine décrite ci dessus, je l'introduit dans le bidon avec un entonnoir dont j'ai coupé le goulot pour l'agrandir pour faciliter le passage de la cendre

je complète avec de l'eau et pour 5l 3 gouttes environ de HE tea tree et... j'attends...

par plusieurs essais, en fait le mieux c'est environ un mois, je remue de temps en temps

le plus chiant c'est de filtrer, j'utilise ma passoire inox qui se trouve avoir un manche long pour la mettre à cheval sur un seau propre

un torchon un peu grand  propre je verse petit à petit.

j'évite de mettre le fond du bidon, bien sur j'aurais évité de remuer le bidon au maximum pour le verser, la cendre se décante au fond.

une fois filtré, je rajoute 15 gouttes de HE lavande, je remet 3 gouttes de tea tree (anti-fongique )

le résultat est assez savonneux, sent très bon même après rinçage.

Important, j'utilise toujours ma lessive avec une bonne rasade de vinaigre blanc (8 glouglou!) avec un ou deux glouglou dans la partie rincage et adoucissant, cela entretien la machine, surtout en présence d'une eau calcaire, et permet un meilleur lavage et un pouvoir désinfectant.

voilà, une lessive très peu polluante et qui recycle mes cendres, 

le filtrage du charbon de bois part au barbecue, bien sur très important, je contrôle la qualité de mon bois, pas de bois avec de la peinture eu vernis, chêne pur petit bois local glané sous les arbres, cagettes. 

n'essayez pas de recycler les cendre de barbecue !!!rires!! 

reste comment valoriser les cendres décantées...??je ne met le plus gros des HE qu'a la fin dans le produit fini pour ne pas gaspiller , les 3 gttes de tea tree au début permet de stocker la cendre 1 mois sans moisissures.

pour le moment je vide le résidu  dans le fossé qui ira à la rivière... peut être un désherbant naturel? je vais faire des tests...je n'ose pas le mettre dans le carré potager, 

cette lessive lave très bien, de temps en temps si je fait une machine exclusivement blanc, je met une seule pastille de chlore avec (je sais pas bien caca boudin mais ça blanchi et les pastilles ont l'avantages de ne pas se périmer aussi vite que la javel liquide et je dose à de très petite quantité, je précise que je suis sur un réseau tout à l'égout, attention aux fosses septiques avec le chlore!

voili voilou


  • gunday aime ceci

#13 _Fanch29_

_Fanch29_

Posté 03 fvrier 2018 - 16:26

Je vais tester dès que je re-chauffe au bois :-)


  • néothé aime ceci

#14 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 494 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 03 fvrier 2018 - 17:06

Pour la lessive de cendre je mets la cendre dans un torchon que je noue pour en faire

un gros sachet d infusion. ça marche bien aussi.

Sinon la lessive au savon de Marseille marche parfaitement (c est juste pas gratuit comme la cendre il est vrai).

En tout cas c est completement aberrant d acheter de la lessive.

 

http://www.onpeutlef...lle/?hl=lessive


  • néothé aime ceci

#15 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 03 fvrier 2018 - 17:13

Pour la lessive de cendre je mets la cendre dans un torchon que je noue pour en faire

un gros sachet d infusion. ça marche bien aussi.

Sinon la lessive au savon de Marseille marche parfaitement (c est juste pas gratuit comme la cendre il est vrai).

En tout cas c est completement aberrant d acheter de la lessive.

 

http://www.onpeutlef...lle/?hl=lessive

et puis c'est dur de trouver du vrais savon de marseille!!

et souvent ça fait des traces blanches, mais il faut avoir de la cendre et un endroit dehors pour tamiser la cendre; difficile en appart!!

 

pour le "sachet d'infusion," tu fais comment exactement...?



#16 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 494 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 03 fvrier 2018 - 17:37

je place la cendre dans un torchon, je fais une boule et j attache les 4 coins.

Ensuite je fais infuser environ 24 heures dans de l eau chaude/tiède (peut etre que froide

conviendrait aussi).

Il restera peut etre qd même un petit depot au fond du bidon mais cette methode evite tout le coté filtration.



#17 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 03 fvrier 2018 - 17:52

je place la cendre dans un torchon, je fais une boule et j attache les 4 coins.

Ensuite je fais infuser environ 24 heures dans de l eau chaude/tiède (peut etre que froide

conviendrait aussi).

Il restera peut etre qd même un petit depot au fond du bidon mais cette methode evite tout le coté filtration.

yess super, par contre moi je laisse beaucoup plus longtemps, au début une semaine, puis de plus en plus, parfois par oubli, mais un mois je sent que la saponisation est beaucoup plus importante, par contre avec ta méthode faut que je bosse en seau directement, et pas moyen de remuer du coup...est ce que cela change quelque chose?? moi je bosse dans l'eau froide ça marche bien...



#18 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 494 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 03 fvrier 2018 - 18:24

ouais 24 heures c est peut etre juste. Pour etre honnête je ne fais plus la lessive avec cette technique mais avec le savon de Marseille.



#19 _Fanch29_

_Fanch29_

Posté 04 fvrier 2018 - 18:02

Pourquoi? Tu trouvais pas efficace ou tu en avais marre de devoir le faire?



#20 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 05 fvrier 2018 - 07:52

les amis qui font leur lessive avec le savon de marseille, c'est souvent parcequ'ils ne chauffent pas au bois, ou et en appartement!