Aller au contenu


il est interdit de se tromper !

education positive entreprendre créativité

  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 _khalil_

_khalil_

Posté 28 novembre 2014 - 18:56

https://www.youtube....h?v=aMLm6DPfvdc



#2 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 28 novembre 2014 - 21:02

Je partage son propos.



#3 Magalidi

Magalidi
  • Genre: Femme
  • Localisation:en Centrebretâne
  • Intérêts:écologie, nature,animaux, lecture, vélo et marche, alimentation bio, vie autonome....

Posté 29 novembre 2014 - 07:11

:clap: :clap: :clap:



#4 _Darryl_

_Darryl_

Posté 01 dcembre 2014 - 12:02

Je ne suis pas d'accord avec ce que dit cette dame.

Devenir travailleur autonome/indépendant nécessite une mise de fonds dont tout le monde ne dispose pas et une réserve d'argent pour pouvoir tenir le coup pendant le processus de développement de l'activité. Soit, déjà à la base, la personne est  à l'aise financièrement soit elle s'endette. Dans notre système capitaliste, seuls les gens riches ont droit à l'erreur, pas les pauvres.

Combien n'y a t-il pas de drames sociaux liés à des projets qui ont capoté ? Les gens se retrouvent acculés comme des rats par les banques et les huissiers. Pas étonnant qu'on réfléchit plutôt deux fois qu'une par peur de passer sous le rouleau compresseur des créanciers (banques, impôts, TVA, etc).



#5 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 01 dcembre 2014 - 12:35

Bravi Claire Blondel,pour votre conférence;mais vous avez raison aussi Darryl,que dans une société capitaliste,que c'est les gens riches qui ont le plus le droit à l'erreur,car ils auront les moyens de rebondir.Tandis que les pauvres,si ils commettent une erreur,ils n'auront plus les moyens de rebontir.

#6 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 03 janvier 2015 - 17:18

Je ne suis pas d'accord avec ce que dit cette dame.

Devenir travailleur autonome/indépendant nécessite une mise de fonds dont tout le monde ne dispose pas et une réserve d'argent pour pouvoir tenir le coup pendant le processus de développement de l'activité. Soit, déjà à la base, la personne est  à l'aise financièrement soit elle s'endette. Dans notre système capitaliste, seuls les gens riches ont droit à l'erreur, pas les pauvres.

Combien n'y a t-il pas de drames sociaux liés à des projets qui ont capoté ? Les gens se retrouvent acculés comme des rats par les banques et les huissiers. Pas étonnant qu'on réfléchit plutôt deux fois qu'une par peur de passer sous le rouleau compresseur des créanciers (banques, impôts, TVA, etc).

Tu as raison Darryl, je suis dans cette situation a qlq chose près.

Ce pendant des choses peuvent être commencer a petite taille ,si on est sur de son coup ,c'est a soit de pouvoir faire evoluer son domaine.

mais c'est pas facile je le reconnais.