Aller au contenu


Photo

Petit utilitaire 3 places


  • Veuillez vous connecter pour répondre
68 réponses à ce sujet

#21 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière
  • Intérêts:manger des graines,faire tourner la roue de ma cage

Posté 06 dcembre 2014 - 20:24

Ouéééééé!!!! Et en plus cette triple c*nne a monopolisé 50 pompiers, 15 véhicules de secours et des équipes du samu. 

Alors qu'il suffisait d'un simple chasse-neige.



#22 l'api-jp

l'api-jp

Posté 07 dcembre 2014 - 18:08

Je ne suis pas d'accord du tout avec ce qui est annoncé sur le diesel.

Essence et diesel produisent des dioxyde d'azote et autres. Le diesel ne produit jamais que 25% de - de CO2 que l'essence. Le diesel produit plein de chose autres que l'essence comme des benzopyrènes et surtout des oxydes d'azote qui sont des gazs à effet de serre que les moteur à essence produisent pas ou peu. La majorité des diesels ne sont pas équipés de pièges a particules fines qui provoquent 40 000 morts prématurés en france.

 

Moi aussi, j'aime la robustesse et le nostalgie des vieilles ferrailes 504 pick-up, vieux tracteurs,etc... mais il faut se rendre à l'évidence et être pragmatique: les diesels "atmo" sont des moteurs robustes certes mais archaiques. Ils polluent directement et ils sont lourd et ils alourdissent les voitures qui consomme plus.

 

Les diesels qui polluent peu sont très onéreux. On est coincés entre écologie et budget des ménages

 

Je ne sais pas quel est la solution à long terme malgrès les portes ouvertes qu'on enfonce tous les jours: prendre le vélo,patatipatata mais à court terme et techniquement, je vois:

- Les moteurs essence turbocompressé et "downsizés" qui commencent d'apparaitre depuis que le gourvenemnt tape sur le diesel. Aujourd'hui les ingénieurs fond à grande échelle des moteurs de 1 lt qui sortent 100 à 130 cv sont pb. Pour peu qu'ils facent un peu de recherche. C'est des moteurs simple et pas chères et peu polluant

- Les moteur diesel common rail avec l'armada technologique turbo-compression, AD blue, FAP etc....pour les véhicule pro: poids lourds, industriels, agriculteurs,etc...A ce sujet, je préfère grandement  prendre mon dernier tracteur que le plus vieux pour une journée de travail entière: je n'ai plus mal à la gorge, mal au crâne et n'éternue plus le soir quand je rentre et je ne sens plus un mélange de gazoil et de fumée mal brulées. Les avancés technologique ont permis de doubler la puissance permettant de baisser la cylindrée et réduire les émissions à puissance égale. On peut maintenant avoir une puissance de base avec en cas de besoin une surpuissance. Gros gain de pollution, de conford, de consommation et de polyvalence. Maintenant, ce sont des moteurs qui coutes chères.

- Le GPL greffé sur les essences de moyenne et grosse cylindrée pour "dépolluer" un peu tous ça

- Les hybrides pour ceux qui ont les moyens.

 

et les diesels atmo.....au musée avec un panneau" mort  pour service rendu à l'ère industriel et polluant"



#23 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4361 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 07 dcembre 2014 - 19:32

Le problème c'est que toutes ces "innovations", sous couvert de dépollution, sont également destinées à rendre le client captif du concessionnaire, de son outillage dédié et de ses logiciels alors sorry, pour moi pas question de troquer ma 504, ma R21 et mon J7 pour des modèles bardés de capteurs et de gadgets.

 

Robustes, fiables, économiques à l'usage, et même confortables, ils sont tout ce que je leur demande.

 

Et là au moins je ne flippe pas de tomber en rade.



#24 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 07 dcembre 2014 - 20:44

Je ne suis pas d'accord du tout avec ce qui est annoncé sur le diesel.

Essence et diesel produisent des dioxyde d'azote et autres. Le diesel ne produit jamais que 25% de - de CO2 que l'essence. Le diesel produit plein de chose autres que l'essence comme des benzopyrènes et surtout des oxydes d'azote qui sont des gazs à effet de serre que les moteur à essence produisent pas ou peu. La majorité des diesels ne sont pas équipés de pièges a particules fines qui provoquent 40 000 morts prématurés en france.

 

Moi aussi, j'aime la robustesse et le nostalgie des vieilles ferrailes 504 pick-up, vieux tracteurs,etc... mais il faut se rendre à l'évidence et être pragmatique: les diesels "atmo" sont des moteurs robustes certes mais archaiques. Ils polluent directement et ils sont lourd et ils alourdissent les voitures qui consomme plus.

 

Les diesels qui polluent peu sont très onéreux. On est coincés entre écologie et budget des ménages

 

Je ne sais pas quel est la solution à long terme malgrès les portes ouvertes qu'on enfonce tous les jours: prendre le vélo,patatipatata mais à court terme et techniquement, je vois:

- Les moteurs essence turbocompressé et "downsizés" qui commencent d'apparaitre depuis que le gourvenemnt tape sur le diesel. Aujourd'hui les ingénieurs fond à grande échelle des moteurs de 1 lt qui sortent 100 à 130 cv sont pb. Pour peu qu'ils facent un peu de recherche. C'est des moteurs simple et pas chères et peu polluant

- Les moteur diesel common rail avec l'armada technologique turbo-compression, AD blue, FAP etc....pour les véhicule pro: poids lourds, industriels, agriculteurs,etc...A ce sujet, je préfère grandement  prendre mon dernier tracteur que le plus vieux pour une journée de travail entière: je n'ai plus mal à la gorge, mal au crâne et n'éternue plus le soir quand je rentre et je ne sens plus un mélange de gazoil et de fumée mal brulées. Les avancés technologique ont permis de doubler la puissance permettant de baisser la cylindrée et réduire les émissions à puissance égale. On peut maintenant avoir une puissance de base avec en cas de besoin une surpuissance. Gros gain de pollution, de conford, de consommation et de polyvalence. Maintenant, ce sont des moteurs qui coutes chères.

- Le GPL greffé sur les essences de moyenne et grosse cylindrée pour "dépolluer" un peu tous ça

- Les hybrides pour ceux qui ont les moyens.

 

et les diesels atmo.....au musée avec un panneau" mort  pour service rendu à l'ère industriel et polluant"

Tu semble méconnaitre le diesel >>>> car le rendement est d'abord bien meilleur et si les avionneurs font déja fonctionner des avions

J'ai eu a voir toucher et faire des essais sur un prototype en 1990 qui a été ( capturer pour pas dire plus ) RENAULT

Faut que tu regarde comment est obtenu le diesel dans une raffinerie

je vais te donner une piste

petrole.gif



#25 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 08 dcembre 2014 - 12:02

A titre personnel je préfère rouler en ancienne.

Pour plusieurs raisons a cela ,

En faisant durée  le matériel dans le temps ,on limite a tout point de vue l'impacte environnemental Même si cela consomme et émet un peut plus . 

D'autre part je réalise moi même tout l'entretien et réparations.

....qui nous amène donc a l'aspect économique  que cela coute moins chère!

Le choix des matériaux , un véhicule de 30 ans possède nettement moins de plastique que un récent! aussi par sa simplicité de conception combiner au choix des matériaux

il est possible de réparer a l'infinis et reproduire des pièces soit même  ou par des petits atelier .

De toutes façon l'auto reste une fantastique création ,mais une aberration écologique sans égale !!!....de sa conception en passant par l'extraction des matières

a la destruction ,si pas abandonner dans un champs..

..et je ne parle même pas du pétrole et dérivés comme l'huile moteur ,boite bv , pneus , climatisations...

Sinon je pense que comme moi vous aurez remarquer que le topic est en train de glisser!! :glissant:    ...et que nous squattons le topic d'Agathe!!  :parking-a-boulay:

biz.


  • l'ombre aime ceci

#26 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 08 dcembre 2014 - 12:05

Sinon...il y a de place par ici  :roi2:

>>> http://www.onpeutlef...9-motorisation/



#27 l'api-jp

l'api-jp

Posté 08 dcembre 2014 - 12:09

tout à fait mea culpa. Au fait Agathe, c'est quoi comme moteur ?



#28 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 08 dcembre 2014 - 14:32

Transport et mobilité : améliorer la qualité de l’air et réduire le bruit

 

http://www.ademe.fr/...r-reduire-bruit

 

Afin de cibler les véhicules les plus polluants, l’ADEME a mis en place l’outil internet PRIORIT’AIR. Son objectif est d’aider les particuliers et les professionnels à connaître le niveau de pollution émis par leur véhicule (véhicules particuliers, utilitaires, bus, poids lourds…), pour les inciter à agir sur leurs déplacements et ainsi contribuer à améliorer la qualité de l’air.

Priorit’air est un outil pédagogique dans lequel il suffit d’indiquer les informations figurant sur la carte grise (date de 1ère immatriculation, type de véhicule et carburant). Chacun peut ainsi connaître en quelques clics la catégorie à laquelle appartient son véhicule (de 1 à 5, la catégorie 5 étant la moins polluante).

 

Je suis Dehors :roule:



#29 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4361 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 08 dcembre 2014 - 19:47

Encore des discours de bureaucrates à qui un stage de "cassage de cailloux" ferait le plus grand bien.

 

Les niveaux de pollution (notamment pour les particules et oxydes d'azote) des véhicules d'une même catégorie sont décroissants depuis le groupe « 1 étoile » jusqu’au groupe « 5 étoiles ». Le véhicule testé appartient au groupe qualité de l'air "1 étoile" : il fait partie des véhicules les plus polluants. Afin de limiter l'impact sur la qualité de l'air du véhicule testé, il faut en limiter l'utilisation et voir si d'autres alternatives de transport moins polluant sont possibles. A titre d'exemple, la distribution de colis peut parfois se prêter au transport fluvial ou combiné, au vélo triporteur, etc. Lorsqu'aucune alternative à l'utilisation de ce type de véhicule n'est possible, la meilleure solution serait de le remplacer pour un véhicule récent (neuf ou d'occasion construit à partir de 2011).

 

Donc en gros soit je fous mes ruches sur un barque pour les déplacer, soit je fais du covoiturage avec (hi hi, ça va être folklo), soit je m'endette sur 8 ans pour acheter un véhicule "neuf ou récent" qui sera mort avant la fin de mon crédit.

 

 



#30 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 08 dcembre 2014 - 20:10

Cette mise en place n'est pas anodine :roule:  Faut remonter assez loin pour découvrir qui est derrière :sommeil:



#31 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 08 dcembre 2014 - 21:25

Nous sommes tous d'accord pour protéger la nature, sauvegarder l'environnement, réduire les polluants de l'air, de l'eau, des aliments…

… mais à chaque mesure prise (enfin) par un gouvernement (quel que soit son bord) les réactions sont les mêmes; "c'est pas pour nous, trop cher, trop compliqué…" ou je me trompe?



#32 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4361 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 08 dcembre 2014 - 21:28

Le problème c'est que ces mesures vont toujours dans le sens de la croissance et de la consommation : détruisons tous ces vilains diesels dont on nous vantait les mérites 20 ans plus tôt et achetons de belles voitures neuves respectueuses de l'environnement, qui elles mêmes deviendront non grata dans 10 ans;

 

Si toi tu mords à l'hameçon, pas moi.


  • Anonimo aime ceci

#33 l'api-jp

l'api-jp

Posté 08 dcembre 2014 - 22:04

et que proposes tu trx: rouler 150 ans avec les vieux diesels en attendant que ça s'arrange. Si je fais un parallèle avec l'électricité:

y a qu'a produire du jus au charbon et pas mordre à l'hameçon de ceux qui vendent des panneaux photo-voltaique !?!?

C'est pour ça qu'il faut lier efficacité budgétaire et environnementale au moins pour le particulier



#34 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4361 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 09 dcembre 2014 - 07:59

Si l'on me propose un moteur propre fiable et robuste, économe et réparable il n'y aurait aucune raison que ça ne m'intéresse pas. Par contre je prends le moteur et je le monte sur la caisse de mon choix parce que la clim, la direction assistée, le concerto de bip bip à tout bout de champ, l'abs, l'esp, l'antidémarrage et tout autre gadget quel qu'il soit ne m'intéresse pas.


  • Anonimo aime ceci

#35 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6665 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 09 dcembre 2014 - 09:57


En faisant durée  le matériel dans le temps ,on limite a tout point de vue l'impacte environnemental Même si cela consomme et émet un peut plus . 

 

Exact.

 

Avant même d’avoir roulé 1 mètre sur une route et d’émettre des gaz d’échappement pour une voiture fonctionnant à l’essence, au diesel ou de consommation d’électricité pour les voitures électriques, l’automobile aura déjà considérablement dégradé l’environnement, en énergie grise de par sa fabrication, l’extraction des matières premières pour la fabrication de l’automobile :
    Métal pour la carrosserie, le moteur, les jantes, la batterie au plomb etc.
    Combustible fossile, (pétrole) pour les éléments en plastique.
    Combustible fossile, (pétrole ou Latex) pour les pneus,
    Silicium pour les vitres et les rétroviseurs,
    Argent, or, palladium, cuivre et indium, en particulier, pour les composants électroniques
    Pigment, liant, solvant, pour la peinture
    Hydrocarbure, dont le gaz : 1,1,1,2-tétrafluoroéthane, pour la climatisation
Il faut également prendre en compte toutes les étapes de transports, qui sont source de pollution, qui va du transport des matières premières jusqu’aux usines de transformation des matières premières, puis le transport des produits transformés, jusqu’aux usines de fabrication des automobiles, et les transports des automobiles jusqu’aux lieux de ventes.
Rien qu’en France, la surface de quatre usines qui fabriquent des automobiles : Usine Renault de Flins, Usine PSA de Rennes, Usine PSA de Poissy, Usine PSA de Sochaux, représentent environ 2'000 terrains de foot. Toute usine, outre sa fabrication, a besoin de machines, d’outils, de mobiliers, d’ordinateurs, de papier, qui doivent eux-mêmes être fabriqués, transportés, entretenus et recyclés, ainsi que des besoins en électricité, chauffage, climatisation, eau, pour faire fonctionner l’usine. Parmi les principales étapes de fabrication d’une automobile, il y a : l’emboutissage, la tôlerie, la peinture, le montage (ajout du moteur, des sièges, pneus, boîte de vitesse, etc.).

 

En terme d’impact sur l’environnement, il est donc préférable pour l’environnement, de continuer à rouler avec une automobile d’une ancienne génération plus polluante, voire d’acheter une automobile d'occasion, tant qu’elle peut rouler, qu'elle fonctionne et qu'elle puisse être réparée, que de vouloir acquérir une automobile neuve, qui émettrait moins de Dioxyde de carbone, dans un souci illusoire d’écologie, car la fabrication d’une nouvelle automobile, est plus polluante, que de continuer à rouler avec une automobile déjà existante.

 

Bcp de français aiment les bagnoles,les gadgets, les signes exterieurs de "richesse" alors le salon de l auto a encore de beaux jours devant lui... 


  • l'ombre et Anonimo aiment ceci

#36 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 09 dcembre 2014 - 10:05

A cela tu peut rajouter 200 000 litres d'eau potable par Voitures :grognon2:  et je ne rentre pas dans les détails énergétique en M watts  :roule: 



#37 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4361 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 09 dcembre 2014 - 12:28

Excellent analyse DzC à laquelle je ne peux qu'adhérer. Utiliser les véhicules le plus longtemps possible et... le moins possible.

 

Il faudrait que je tienne des comptes mais à mon avis je ne dois pas excéder les 5 000 km annuels tous véhicules confondus.



#38 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6665 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 09 dcembre 2014 - 12:50

c est pas de moi mais c est une analyse de bon sens et pourtant pas si repandue que ça.



#39 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 09 dcembre 2014 - 20:03

Personnellement 10 000 km annuels, mes véhicules d'occasion ont rarement moins de 200 000 km à l'achat et ils me lâchent vraiment un peu au delà de 300 000 km, quand les frais de réparations et les risques de pannes graves et couteuses s'accumulent. L'âge de ces véhicules entre 20 et 25 ans de service.

 

Mais ça change quoi? Je suis toujours dépendant d'un acquéreur de véhicule neuf.

Dois-je avoir bonne conscience si je décale de 15 années (tout au plus), le renouvellement complet du parc automobile?



#40 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 10 dcembre 2014 - 07:42

IL n'existe pas de solution miracle!