Aller au contenu


Photo

Agriculture urbaine et fermes verticales


  • Veuillez vous connecter pour répondre
22 réponses à ce sujet

#1 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 21 janvier 2015 - 00:02

Bonsoir,

Je penchais un peut sur "l'agriculture verticale" , et bien que j'ai le sentiment que cela peut être qlq chose de bien ; j'ai a la fois

un sentiment d’inquiétude !!

Peut-on être sure de la qualité de ces légumes/fruits ? est que ces fermes pourrons produire "Bio" ,? ou dépendrons 

de Monsanto?

Comment croire a une bonne qualité du produit , si produit hors sol en gouttière donc!

Les questions et réponses sont ouvertes!

 

 

 

http://fr.wikipedia....Ferme_verticale

 

 

http://www.latribune...-verticale.html

 

http://www.ecolopop....singapour/15990



#2 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 835 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 21 janvier 2015 - 11:03

C'est la grande mode :sommeil:  avec tout les polluants et les anglo-saxons sont les spécialistes ( d'autres suivent )  :roule:

Je ne suis pas adepte de cette vision de culture qui est pas pérenne ( Autre Sujet ) c'est juste bon pour la pédagogie des enfants :fumeur:

PS en l'hiver tu fait comment dans les zones froides :sleep:

J'ai volontairement pas parler du coût pour faire monter l'eau , la chaleur ,et l'entretien de tout cela ( domotique a volonté ) :grognon2:


Modifié par l'ombre, 21 janvier 2015 - 11:06 .


#3 Eric...

Eric...
  • Genre: Homme
  • Localisation:Lyon

Posté 21 janvier 2015 - 11:31

En plus rustique, l'échelle à salade :

 

jardin-potager-vertical-4.jpg

 

http://www.lecoinpot...culture-ideale/

 

Ps: J'ai dut réactiver mon compte, OPLF ne me reconnaissait plus...



#4 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 835 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 21 janvier 2015 - 12:01

Attention tu risque des salades ( facile celle-la ) hormis le travail a effectuer et le bois utiliser etc.... pour quelques salades et son coût ? j'ai pas bien compris :malice:

Pour oplf regarde si d'aventure une mise a jour n'a pas été faite ( MAJ )


Modifié par l'ombre, 21 janvier 2015 - 12:02 .


#5 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 21 janvier 2015 - 12:04

Oui en effet l'ombre , tu soulevé bien certains ,et pas les seuls hélas  ;aspects très contraignants de ce type d'agriculture ,si agriculture peut-on l'appeler!!

Ce qui me gêne le plus c'est qu'il n'y ai pas de terre, et tout les minéraux et oligoéléments que les cultures on besoin ;seront apporter par l'eau!

Dieux sait que qui vont y mettre dans ct-flotte!!!!

Autre chose qui ne me plait pas , c'est la tendance a virer d'une agriculture classique et paysanne a une "industrie de production de légumes/fruits" avec toutes les dérives qui vont bien!!Et plus inquiétant c'est la perception de ce que est  l'agriculture pour les générations futures!quand on pense que des enfants voir adultes n'on jamais vue une vache ou une poule!Des enfant croient que la viande c'est que le steak-haché!!  

Pire encore ce que je redoute le plus et pas que moi , c'est le glissement de la maîtrise/détention des productions agricole dans les mains des multinationales comme Monsanto ,et la production laitière et viandes a Edf, gfd-suez pour dire!


Modifié par Anonimo, 21 janvier 2015 - 12:05 .


#6 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 835 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 21 janvier 2015 - 14:01

Oui en effet l'ombre , tu soulevé bien certains ,et pas les seuls hélas  ;aspects très contraignants de ce type d'agriculture ,si agriculture peut-on l'appeler!!

Ce qui me gêne le plus c'est qu'il n'y ai pas de terre, et tout les minéraux et oligoéléments que les cultures on besoin ;seront apporter par l'eau!

Dieux sait que qui vont y mettre dans ct-flotte!!!!

Autre chose qui ne me plait pas , c'est la tendance a virer d'une agriculture classique et paysanne a une "industrie de production de légumes/fruits" avec toutes les dérives qui vont bien!!Et plus inquiétant c'est la perception de ce que est  l'agriculture pour les générations futures!quand on pense que des enfants voir adultes n'on jamais vue une vache ou une poule!Des enfant croient que la viande c'est que le steak-haché!!  

Pire encore ce que je redoute le plus et pas que moi , c'est le glissement de la maîtrise/détention des productions agricole dans les mains des multinationales comme Monsanto ,et la production laitière et viandes a Edf, gfd-suez pour dire!

Pas mieux :roi2: je partage ta vision et craint encore plus les bonnes idées ( Fausses ) transmis par des acteurs qui ne regarde que d'un seul coté



#7 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 698 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 21 janvier 2015 - 16:31

Les cultures hors sol, en hydroponie et avec apport de CO2, pour des productions horticoles de fruits, fleurs et légumes sont au point depuis quelques décennies.

C'est grâce aux sondes, aux calculateurs numériques et aux systèmes électro-mécaniques de pompage, de filtration  et d'électro-vannes que tout cela est possible et maîtrisé. 

 

Fertilisants solubles, oligo-éléments, neutralisateurs de pH sont ajoutés, selon les besoins et les prélèvements des cultures.

Les éclairages complémentaires et le suivi de la température sont bien évidemment pris en compte. Mais ça on sait faire depuis le XIXe, avec les premières serres à vignes ou à ananas…

 

Ce qui est nouveau c'est de placer des supports de cultures sur un gigantesque manège vertical pour que l'éclairement soit réparti au mieux sur toutes les rangées de plantes.

Mais ce n'est là que de la mécanique; une question du genre qu'on laisse au mécano.

 

Ce qui est certain, c'est que l'on ne va pas mettre une telle serre de production entre les mains d'un gars qui maitrise seulement la règle de trois, la preuve par 9 et le bêchage à deux fers.


Modifié par FLOYD, 21 janvier 2015 - 16:31 .


#8 Eric...

Eric...
  • Genre: Homme
  • Localisation:Lyon

Posté 21 janvier 2015 - 17:11

 

pour quelques salades et son coût ? j'ai pas bien compris

 

 

Une centaine quant même tout les deux mois, ça me parrait bien rentable et ça reste un beau meuble de jardin qui peut faire office de haie.



#9 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 835 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 21 janvier 2015 - 17:51

La domotique est une allié de première importance

Pour le reste c'est pas cela qui va nourrir + de 7 milliards de personnes

Pendant ce temps la ? les champs sont devenus des prairies ( c'est beau) 

http://www.cra-norma...res-jachere.asp

http://www.coordinat...e-pac-2012.html

Édifiant



#10 Edica

Edica
  • Genre: Femme
  • Intérêts:la vie avec un grand V, la solitude, la nature, les animaux,la Beauté à trouver, peindre, sculpter, bidouiller...

Posté 21 janvier 2015 - 18:15

Bonjour,

 

http://www.arte.tv/g...s?em=050199-000   > documentaire sur les fermes verticales et l'agriculture urbaine, issu d'une série d'un trio nommée "villes du futur". Bien que consciente que tout cela sonne trop urbain, ça doit être intéressant. Je n'ai pas encore visionné la série mais c'est programmé d'ici la fin de ma semaine.

Pour demain j'imagine de l'agriculture partout...En ville comme en campagne. Des méthodes différentes les unes des autres mais les unes n'excluant pas les autres. Enfin...peut-être suis je dans l'utopie...que sera sera!



#11 Edica

Edica
  • Genre: Femme
  • Intérêts:la vie avec un grand V, la solitude, la nature, les animaux,la Beauté à trouver, peindre, sculpter, bidouiller...

Posté 21 janvier 2015 - 18:19

nnhttp://www.arte.tv/g...-3-3?autoplay=1  oups! voilà le bon lien à mon avis.



#12 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 698 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 21 janvier 2015 - 18:26

L'emploi du terme agriculture est totalement erroné. Il n'est pas question de produire dans ces structures artificielles les "grandes cultures", céréales, protéagineux, oléagineux, plantes utilitaires, etc…

Rien que des fleurs, des fruits (fraises par exemple) et des légumes (genre crudités) qui sont de longues dates les produits de l'horticulture et du maraichage.

 

Excusez cette réaction, sur ce thème là je suis pleinement sur mes plates-bandes (formation horticole) et les erreurs de vocabulaire des documentaristes, ça m'agace!.

 

Donc, bien évidemment il restera de la place pour les cultures de plein-champ, rizières, vergers, prairies …

Sur l'avenir des pratiques agricoles, le thème est traité ailleurs sur le forum, tant pour l'élevage que pour le "labourage".



#13 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 22 janvier 2015 - 11:10

L'emploi du terme agriculture est totalement erroné. Il n'est pas question de produire dans ces structures artificielles les "grandes cultures", céréales, protéagineux, oléagineux, plantes utilitaires, etc…

Rien que des fleurs, des fruits (fraises par exemple) et des légumes (genre crudités) qui sont de longues dates les produits de l'horticulture et du maraichage.

 

Excusez cette réaction, sur ce thème là je suis pleinement sur mes plates-bandes (formation horticole) et les erreurs de vocabulaire des documentaristes, ça m'agace!.

 

Donc, bien évidemment il restera de la place pour les cultures de plein-champ, rizières, vergers, prairies …

Sur l'avenir des pratiques agricoles, le thème est traité ailleurs sur le forum, tant pour l'élevage que pour le "labourage".

 

Tout commence toujours très petit, puis quand finit par fonctionner on passe au gros!!

La technologie ,la recherche ,n'aspirent pas a rester ni embryonnaire ni modeste en taille! ...l'esprit ambitieux fait que l'on doit toujours

pousser plus!! Alors maraîcher maintenant (crudités,fraises) agricole (poireau, patates) ,demain !!

L'ambition du capitalisme n'as pas de limites!!



#14 _khalil_

_khalil_

Posté 22 janvier 2015 - 11:11

les tours où on éléve des porcs en hollande ?



#15 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 698 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 22 janvier 2015 - 12:57

L'appétit des habitants de la terre les amène à manger tous les jours et chacun sait que l'apport de crudités et de fruits frais est largement recommandé dans la ration.

A partir de là, il faut mettre en culture les surfaces nécessaires.

 

L'autosuffisance relative de certains décroissants, repose si on fait un effort de mémoire, sur l'introduction de la pomme de terre, de la tomate, du topinambour, du maïs, … etc.

Ces légumes, on l'oublie peut-être, proviennent d'Amérique, où des explorateurs et des aventuriers sont allés.

Petits bateaux, grandes conséquences, mais l'appui des capitaux royaux fut nécessaire au lancement de l'aventure dès le XVe.

 

Les productions de spiruline, dont j'admets l'intérêt, visent aussi à produire un complément alimentaire… et ce n'est pas dans le pré carré d'un jardinier.

 

Bref, pas facile de refuser le progrès, quand on en bénéficie et quand on veut le partager.



#16 Edica

Edica
  • Genre: Femme
  • Intérêts:la vie avec un grand V, la solitude, la nature, les animaux,la Beauté à trouver, peindre, sculpter, bidouiller...

Posté 22 janvier 2015 - 20:45

Et bien je ne sais pas si quelqu'un a visionné le documentaire d'Arte (lien ci-dessus) mais il n'est pas question de fraises et de fleurs mais de buildings, de tours oui, avec de "l'agriculture" (hors sol) à tous les étages. C'est urbain, c'est nouveau et il faudra  du temps pour que la pilule passe.

Le documentaire m'a laissé sur ma faim...on parle de saveurs spécifiques, du goût d'un fruit, qui est contrôlé par la lumière, ainsi les hollandais vendraient a priori 80% de leur production de tomates aux italiens tellement elles sont bonnes...Mais on ne parle pas des apports (valeurs?) nutritionnels du produit.

Cependant, même si l'idée d'une agriculture urbaine est inimaginable, voire inacceptable, j'ai trouvé tout ça assez instructif.


Modifié par Edica, 22 janvier 2015 - 20:46 .


#17 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 698 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 22 janvier 2015 - 21:44

Je persiste, Edica, il s'agit d'horticulture, de maraichage pour la production de crudités, et non d'agriculture.

Les visions d'artistes-architectes sont séduisantes en soi, elles me paraissent totalement irréalistes, en terme de coût structurel.

 

Le recours aux éclairages à LED, permet enfin d'apporter l'énergie lumineuse dans le spectre des longueurs d'onde nécessaires et utiles.

Ces LED n'apportent pas un surplus de calories inutiles, ce que l'on reprochait aux lampes à incandescence quand elles étaient associées aux rampes néons.

 

Le commentaires et l'exemple hollandais, confirment ce que j'ai écrit plus haut: "les techniques existent, sont connues, sont efficaces".

Je suis de ceux qui dans les années 70/80 ont reçu, étudiants, la formation à ces techniques. Nos concombres étaient bons, autant qu'une cucurbitacée puisse avoir du goût.

 

Reste aujourd'hui la question de l'équilibre économique et de la solvabilité des consommateurs. Je n'ai pas la baguette magique…



#18 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 835 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 23 janvier 2015 - 00:02

Pour jeter un pavé dans la mare .C'est mon coté CC :sleep:

http://www.terraeco....nees-1950,58246



#19 Edica

Edica
  • Genre: Femme
  • Intérêts:la vie avec un grand V, la solitude, la nature, les animaux,la Beauté à trouver, peindre, sculpter, bidouiller...

Posté 23 janvier 2015 - 07:54

Bonjour l'Ombre,

Ben oui voilà! Ce que j'aurais aimé savoir c'est si ces nouvelles "fermes agricoles" se sont penchées sur la quetion des apports nutritionnels de la production. Elles ont passé au crible les mille et unes saveurs d'un même fruit, la gestion de production, l'impact écologique etc. Mais rien sur cette perte ou reconquête des valeurs nutritonnelles d'un produit.



#20 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 698 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 23 janvier 2015 - 10:05

L'affirmation alarmiste évoquée dans le lien proposé par l'ombre est assez largement reprise sans analyse critique par bien des médias…

Plutôt que souffler dans le sens du vent, ce n'est pas mon genre, voici une autre source d'info, une association un peu plus près de la réalité terrain et qui fait réaliser des analyses en labo avant d'affirmer…

Pour faire court: croquer des pommes fraiches et cueillies à maturité.

 

 

Nous avons tout d'abord fait quantifier la teneur en vitamine C : une des valeurs relevées a dépassé les 45 mg pour 100g. Qui nous a vendu ces pommes fraîches ?

Le résultat des tests révèle que les supermarchés et les magasins discount arrivent nettement en tête, avec des valeurs de pointe oscillant entre 48 et 54 mg / 100g. Aucun des magasins de fruits et légumes n'a pu approcher ces valeurs.

Et, quelles pommes affichent la plus haute teneur globale en phénols, prouvant ainsi qu'elles ont été cueillies à matûrité ? Ici, les supermarchés arrivent nettement en tête. Les magasins discount obtiennent de bons résultats, alors que ceux des magasins de fruits et légumes ne sont que satisfaisants.

 

http://www.arboschwi...ex.php?page=hr3

 

 

Ce qui, confirme un argument qui transparait dans la vidéo citée, la proximité du centre de production permet de livrer au consommateur des légumes d'une fraicheur intacte.