Aller au contenu


Photo

Transition energetique


  • Veuillez vous connecter pour répondre
40 réponses à ce sujet

#1 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6662 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 10 fvrier 2015 - 11:48

*
MESSAGE POPULAIRE !

A qq mois de la grande reunion mondiale sur le climat, faut se resoudre à l evidence, les elus n'ont tjrs rien capté :

 

http://www.rac-f.org...etique-halte-au

 

Vu qu on est sensé faire partie des pays les + au fait des pb ecologiques, c est mal engagé ce sommet...   :(

 

 


  • inetryconydot, Welchbaxy, RonaldKn et 3 autres aiment ceci

#2 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 10 fvrier 2015 - 18:37

Je ne pense pas que la France fasse partie des pays les plus au fait des problèmes écologique. Pour cela il faut plutôt voir du côté de nos voisins européens du Sud ou du Nord. Entre nos diesels et notre cher nucléaire on seraient plutôt les moutons noirs.

Mais au niveau international les ENR devenant progressivement les moins chères l'évolution se fera mécaniquement. La baisse récente du prix du pétrole étant à mon avis quelque chose de passager et géopolitique.

Là un excellent article de Olivier Cabanel:

http://www.agoravox....u-propre-163394

 

De plus il y a cela qui arrive très peu d'infos en français:

http://www.e-catworld.com/


  • Anonimo aime ceci

#3 mathieu frank

mathieu frank

Posté 10 fvrier 2015 - 22:59

l ecologie n est dans ce pays qu un moyen de pomper le fric des gens rien de plus


  • Anonimo aime ceci

#4 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 10 fvrier 2015 - 23:05

Ben non, il y a autre chose qui mérite le nom d'écologie: les associations diverses et variées qui réfléchissent, proposent, font connaitre, et montrent des alternatives.

A moins de 10 km de chez toi, il y a certainement un groupe de personnes qui se bougent.

Vois ce que tu peux faire avec eux et on en parle.

Car rien de plus désastreux que de croire tout effort vain.


  • Gallizour et Anonimo aiment ceci

#5 _khalil_

_khalil_

Posté 11 fvrier 2015 - 10:04

le retour de la pastille verte de notre royale ministre de lecologis...

 

 

"Nous allons mettre en place avant l'été un certificat qualité de l'air que les véhicules propres pourront apposer derrière leur pare-brise." C'est une sorte de vignette verte dont Ségolène Royal annonce le retour, dans Le Parisien/Aujourd'hui en France, ce mercredi matin à quelques heures de la présentation par Manuel Valls de diverses mesures concrètes qui découlent de la conférence environnementale de novembre dernier
En savoir plus sur http://www.lexpress....y6rRfc1fUaj6.99



#6 naturel

naturel

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3029 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 29 juillet 2017 - 11:09

17/100 taxe en plus pour l'électricité verte...http://www.bvoltaire...uerie-continue/

 

http://www.boursoram...99412e5be5689a9


Modifié par naturel, 29 juillet 2017 - 11:10 .


#7 Chrononaute

Chrononaute
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne
  • Intérêts:Sciences expérimentales, poésie, musiques classiques,etc... toutes formes de réels progrès...

Posté 02 mars 2019 - 13:21

En 2018, la production d’électricité d’origine renouvelable atteint 108,7 térawattheures (TWh). Soit une augmentation de 21,9% par rapport à 2017. Au bout du compte, les énergies renouvelables ont couvert 22,7 % de la consommation électrique de l’année, contre 18,5 % en 2017. Dans le détail, l’hydraulique couvre 13,1 % de cette consommation, l’éolien 5,8 %, le solaire 2,1 % et les bioénergies 1,6 %. L’année est bonne dans toutes les filières : la production éolienne est en hausse de 15,3 %, celle du solaire de 11,3 % et celle de l’hydraulique de 30 %. En particulier, « les conditions hydrologiques favorables de l’année 2018 ont permis une plus forte production hydraulique, qui renoue avec le niveau observé au cours de l’année 2014 »

https://www.techniqu...rancaise-63326/

 


Modifié par Chrononaute, 02 mars 2019 - 13:22 .


#8 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2179 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 03 mars 2019 - 11:38

Du bruit pas de sources



#9 Chrononaute

Chrononaute
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne
  • Intérêts:Sciences expérimentales, poésie, musiques classiques,etc... toutes formes de réels progrès...

Posté 03 mars 2019 - 12:07

Ce sont pourtant des chiffres issus d'un site technique de niveau au moins ingénieur !



#10 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 03 mars 2019 - 12:46

 

Techniques de l'Ingénieur est la plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française. En apportant une information précise, fiable et validée par les meilleurs experts, Techniques de l'Ingénieur est, depuis plus de 70 ans, le partenaire de référence des bureaux d'études, de la R&D et de l’innovation comme de la formation.

https://www.techniqu...nous-connaitre/

 

 

Pour disqualifier ce site d'information technique, il faudrait sans doute apporter d'autres chiffres, les comparer, et tirer des conclusions.



#11 Chrononaute

Chrononaute
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne
  • Intérêts:Sciences expérimentales, poésie, musiques classiques,etc... toutes formes de réels progrès...

Posté 03 mars 2019 - 12:47

De nouveaux panneaux solaires photovoltaïques traditionnels mais avec un rendement surpuissant maximum de 37 % !  ça bouge dans les labo et les universités...

https://sciencepost....UnibsCRvEY4gyqk

https://actu.epfl.ch...-record-breaki/


Modifié par Chrononaute, 03 mars 2019 - 12:49 .


#12 Chrononaute

Chrononaute
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne
  • Intérêts:Sciences expérimentales, poésie, musiques classiques,etc... toutes formes de réels progrès...

Posté 04 mars 2019 - 14:22

Pourra-t-on un jour récolter l'énergie de la pluie et sous quelle forme ? Des chercheurs ont eu l'idée de combiner un générateur photovoltaïque et un TENG ou nano-générateur tribo-électrique ! Le roulement des gouttes de pluie sur ce panneau photovoltaïque produit de l'électricité statique qui peut être recueillie par le TENG et convertie en courant électrique. 

 https://sciencepost....uttes-de-pluie/

La revue Nature a publié un article en anglais au sujet de ce TENG :

https://www.nature.c...1528-017-0007-8



#13 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 03 aot 2020 - 07:51

Un peu de debunkage du travail des lobbyistes du nucléaire qui ont tellement bien réussi leur boulot que ces affirmations sont devenues des "vérités"...
 

Depuis plusieurs années, on entend trois affirmations selon lesquelles la décision prise par l’Allemagne en 2000 de sortir du nucléaire a entraîné pour ce pays :
– Une augmentation de la production d’électricité à partir du charbon.
– Une augmentation des émissions de CO2 de la production d’électricité en Allemagne.
– La nécessité pour l’Allemagne d’importer de l’électricité de la France, principalement d’origine nucléaire. Qu’en est-il vraiment ?

Cet article, sur la base des données Eurostat, présente l’évolution de la consommation et de la production d’électricité en Allemagne de 1990 à 2018, avec une particulière attention portée à la période 2000-2018. On constate tout d’abord que, sur la période 1991-2018, si la consommation énergétique finale totale par habitant a augmenté de 9 %, la consommation par habitant du secteur résidentiel a baissé de 11 %, ce qui témoigne d’un effort important d’efficacité dans les usages de l’électricité dans le secteur résidentiel.
En ce qui concerne la production d’électricité, on constate que, sur la période 2000-2018, la baisse de la production d’origine nucléaire, de 94 milliards de kWh (TWh) a été largement compensée par l’augmentation de la production d’origine renouvelable, essentiellement par l’éolien et le photovoltaïque, de 191 TWh. Dans le même temps, la production d’origine fossile (charbon, lignite, gaz essentiellement) a diminué de 33 TWh. Sur cette même période les émissions de gaz à effet de serre de la production électrique ont diminué de 16 %.
Par ailleurs, l’Allemagne n’a pas eu à dépendre d’importations d’électricité de la France. Au contraire, ses exportations nettes vers la France ont toujours été positives sauf en 2011, année de l’arrêt de huit réacteurs électronucléaires après l’accident de Fukushima.

Ces résultats mettent sérieusement en cause les informations régulièrement propagées :
– Non, le production d’électricité à partir du charbon et du lignite n’a pas augmenté en Allemagne du fait de la sortie du nucléaire, au contraire, elle a décru, tout comme la production à partir de l’ensemble des combustibles fossiles.
– Oui, la production d’origine renouvelable a plus que compensé, et de loin, la baisse de la production d’origine nucléaire.
– Non, l’Allemagne n’a pas été importateur net d’électricité de la France. Bien au contraire, les échanges d’électricité se font en sa faveur depuis 2006.

 
Explications détaillées ici : https://journaldelen...rtie-nucleaire/

#14 thyx

thyx
  • Genre: Non spécifié

Posté 08 aot 2020 - 10:43

Désolé d’être une nouvelle fois en contradiction,

mais ce sujet de pollution allemande m’intéresse tout particulièrement, habitant limitrophe de paris et subissant régulièrement les contraintes et interdictions d'une pollution venant de nos très chers voisins, moteur indispensable de cette très chère Europe.

 

l'image parle d'elle même (https://aqicn.org/map/europe/fr/)

 

polution-8-aout-2020.jpg



#15 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 08 aot 2020 - 11:25

Ton image n'est pas en contradiction avec ce qui est dit au dessus. Ce n'est pas l'Allemagne qui pollue le plus, mais la Belgique et la Hollande, pays de vélos donc ça interroge quand même sur ce qui provoque une telle pollution chez eux...

Cette carte est intéressante, surtout quand une valeur explose ponctuellement comme en ce moment à coté de Caen...



#16 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6662 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 30 octobre 2020 - 12:39

201030124300944306.jpg

 

(source Passerelle eco).


  • FLOYD aime ceci

#17 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6662 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 30 octobre 2020 - 19:56

Les Centrales Villageoises sont des sociétés locales à gouvernance citoyenne qui portent des projets en faveur de la transition énergétique en s'inscrivant dans une logique de territoire. Elles associent citoyens, collectivités et entreprises locales et contribuent aux objectifs énergétiques en tenant compte d'enjeux territoriaux transverses (développement économique local, intégration paysagère, lien social, etc.).

Les Centrales Villageoises fonctionnent en réseau au sein d'une Association et partagent un modèle commun, basé sur le partage d'un grand nombre d'outils et de services. Ce modèle est aujourd'hui mis en œuvre dans plusieurs régions françaises.

 

http://www.centralesvillageoises.fr/



#18 Michel

Michel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1573 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:38

Posté 01 novembre 2020 - 12:58

201030124300944306.jpg

 

(source Passerelle eco).

La voiture du futur doit rouler sans aucun carburant et ne doit pas être limité en autonomie.



#19 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6662 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 25 novembre 2020 - 20:23

ça va pas être simple la transition energétique dans l'hexagone...

 

201125082815300210.jpg



#20 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6662 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 26 novembre 2020 - 08:42

La face cachée des énergies vertes
 
Technologies vertes mais polluantes, recyclage impossible… : cette vaste enquête menée à travers le monde révèle les effets pervers des solutions propres pour parvenir à la transition énergétique.

Face au changement climatique, de nombreux pays se sont engagés dans la transition énergétique. Depuis la COP21 qui a fixé en 2015 d'exigeants objectifs de réduction des gaz à effet de serre, les énergies vertes ont le vent en poupe. La voiture électrique est ainsi devenue la mascotte de cette révolution technologique. Mais les constructeurs restent discrets sur le bilan carbone de leurs automobiles fièrement estampillées ZE ("zéro émission"). Car non seulement elles consomment une électricité pas toujours propre mais, comme les panneaux solaires et les éoliennes, elles sont gourmandes en métaux rares (néodyme, cérium, cobalt, lithium, etc.) dont l'extraction cause des ravages à l'autre bout du monde. Pour que l'air de nos centres-villes s'allège en particules fines, la pollution est délocalisée à l'abri des regards, dans des pays émergents qui espèrent tirer profit de leurs minerais, sans égard pour leurs habitants. En Chine, par exemple, championne des métaux rares, dans la province de l’Heilongjiang, un tapis de poussière toxique recouvre les régions agricoles, arrachant les paysans à leur terre, provoquant des cancers et faisant des mineurs les "gueules noires" du XXIe siècle. 

Nouvelle dépendance
Pour montrer les effets pervers de la révolution verte, cette enquête ambitieuse, inspirée de l'essai de Guillaume Pitron, La guerre des métaux rares (Les liens qui libèrent, 2018), voyage d'un bout à l'autre de la planète. Elle nous emmène de la France, où le secteur des panneaux solaires a ployé sous le dumping chinois, jusqu’au Chili ravagé par l'extraction du cuivre en passant par l'Allemagne, où s'entassent les pales d'éoliennes hors d'usage, la Chine, qui maîtrise déjà toute sa chaîne de valeur à la Bolivie, qui ne veut plus se contenter de la seule extraction des minerais. Car en misant sur ces trompeuses énergies vertes, les pays occidentaux ont troqué leur dépendance au pétrole contre une addiction aux métaux rares, un choix qui pourrait leur coûter cher sur le plan économique. Un nombre impressionnant d'entretiens, avec des ouvriers, chercheurs, ingénieurs, activistes, industriels, actuels ou anciens ministre – parmi eux, Arnaud Montebourg, écœuré –, étaie cette exploration de notre économie globalisée où chaque gain écologique se paie en émissions de CO2.

 

https://www.arte.tv/...nergies-vertes/


Modifié par DzC, 26 novembre 2020 - 08:42 .