Aller au contenu


Photo

Fabriquer le vivant


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 Libertysyn

Libertysyn
  • Genre: Non spécifié

Posté 23 mai 2015 - 21:48

Un reportage qui me laisse perplexe, il m' a émerveillé mais en même temps inquiété !

 

Anatomie d’une nouvelle révolution scientifique : la biologie de synthèse, qui doit permettre à l’homme de créer la vie à partir de séquences d’ADN synthétiques.

 

Les spécialistes sont unanimes : la biologie connaît une révolution aussi décisive que la découverte de l’ADN ou le séquençage complet du génome humain. La biologie de synthèse doit permettre à moyen terme à l’homme de se faire démiurge, pour écrire des séquences partielles ou entières d’ADN – et donc créer ainsi artificiellement la vie. 

Une perspective tellement nouvelle qu’elle suscite des vocations en dehors des laboratoires eux-mêmes. Dans de simples garages ou des hangars, les « biohackers » sont aujourd’hui capables d’assembler des séquences d’ADN synthétiques (via des DNA cassettes ouBioBricks disponibles sur Internet). Peut-être donneront-ils vie à de nouvelles cellules, voire à des organismes entiers. 

 

De nombreux acteurs, dont les plus gros laboratoires, investissent en tout cas dans la biologie de synthèse, jusqu’à Bill Gates, qui finance un programme colossal contre la malaria reposant sur elle. C’est cette révolution en marche que ce film souhaite montrer pour la première fois, en partant à la rencontre de ceux qui la portent.

 

L’homme va-t-il, pour la première fois, prendre la main sur l’évolution naturelle des espèces ? Si oui, quelles seront les conséquences pour les écosystèmes les plus fragiles, et l’équilibre des espèces vivantes ? 

 

-Anatomie d’une nouvelle révolution scientifique : la biologie de synthèse, qui doit permettre à l’homme de créer la vie à partir de séquences d’ADN synthétiques.

-Des Ingénieurs au MIT (Massachusetts Institute of Technology) sont, même sans connaissances spécifiques et biologiques, capables de construire des machines vivantes.

-Que signifie-t-il de contester la frontière entre le naturel et artificiel ? D'où vient cette frontière ? Et qu'est-ce que cela signifie pour notre avenir ?



#2 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 27 mai 2015 - 19:11

Arff, j'ai pas encore regarder faute de temps.ce pendant j’avoue être perplexe a ce sujet.

Moral pas moral ,quel intérêt , bien pas bien, aspect cachés , dérives..