Aller au contenu


Photo

Hydro-électricité 100% autonome


  • Veuillez vous connecter pour répondre
17 réponses à ce sujet

#1 yannouk

yannouk
  • Genre: Homme
  • Localisation:Cévennes ardéchoises
  • Intérêts:Ecologie, autonomie, autoconstruction, système D, naturisme

Posté 07 juin 2015 - 10:08

Bonjour.
Ma maison borde une rivière dont je suis propriétaire des 2 rives. Le débit est conséquent, et je voudrais profiter de cette énergie pour couvrir à terme la totalité de notre consommation (raisonnable) d'électricité.
Je me renseigne sur les différents moyens d'y parvenir: Roue a aube, turbine....?
Peut être pourrez vous me donner des avis, des idées, sur un système qui présente selon vous le meilleur compromis coût/facilité de mise en oeuvre/productivité
La modification d'un milieu naturel et fragile tel qu'une rivière peut entrainer des dommages écologiques auxquels je suis sensible. C'est donc un paramètre dont il faudra aussi tenir compte.
Merci.
 
 
A noter que le débit et la hauteur de la rivière changent énormément en cas de crues, notamment lors des épisodes cévenols d'automne. Pour parer à ce problème, je pensais à une roue à aube "flottante". comme ça:
1570801982.jpg
www.faiteslepleindavenir.com/wp-content/uploads/2009/10/HEB1.1200.jpg]
 
Techniquement, dans le cadre de cette illustration, comment l’énergie est-elle convertie en électricité? Je suppose que le générateur doit se trouver directement dans l'alignement de la roue, donc sur la partie mobile?
Est-ce qu'il est envisageable, à moindre frais du coup, d'utiliser un alternateur de voiture (genre 100A sous 12v, ce qui donnerait au max 1200W selon la règle P=UI, j'ai bon?)
 
 
Pardonnez moi si mes question peuvent paraître une hérésie, je n'ai pour le moment pas les compétences pour tout comprendre d'un tel système.
Merci



#2 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 777 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 07 juin 2015 - 11:28

Salut,

 

A moins d'avoir une roue à aube de 5 mètres de large (et encore) je crois très moyennement qu'un système pareil soit viable. Sache qu'un alternateur de voiture a besoin de tourner à 2000 tr/mn pour produire de façon optimale. Imagine la démultiplication de malade qu'il va falloir mettre en place. De plus le rendement de ces générateurs à balais est très mauvais. Enfin, une production en 12 volts DC alors qu'on pourrait directement avoir du 220 AC je trouve ça franchement dommage, même s'il y en a qui diront le contraire.

 

Dans ta configuration le mieux c'est une turbine basse chute, mais cela nécessite de créer une retenue.



#3 yannouk

yannouk
  • Genre: Homme
  • Localisation:Cévennes ardéchoises
  • Intérêts:Ecologie, autonomie, autoconstruction, système D, naturisme

Posté 07 juin 2015 - 11:56

Créer une retenue est légalement envisageable, car la rivière est privée et je suis propriétaire des 2 rives.

Par contre, ça me semble particulièrement complexe à mettre en oeuvre. Compte tenu de son débit, la détourner le temps de creer le barrage demanderait énormément de moyens. Et je craindrais aussi l'impact écologique...Mais ça reste une option, je vais google "turbine basse chute" ;)

 

Je pense à autre chose:

remonter l'eau dans une citerne au moyen d'un bélier hydraulique, et produire de l’électricité au besoin en générant une chute d'eau, par le biais d'une électrovanne par exemple.

cohérent? Là encore, quel type de matériel utiliser?



#4 fam

fam
  • Genre: Homme
  • Localisation:Belgique et Cantal

Posté 07 juin 2015 - 12:06

Bonjour

 

la première démarche est de comprendre que le droit d'eau n'est pas libre!!!!

voir la plaquette ADEME ici,

Il manque grandement d'une procédure souple et peu onéreuse pour les dossiers de pico-hydraulique, car actuellement les contraintes administratives sont excessives et le cout est prohibitif pour une telle installation!


  • Gallizour aime ceci

#5 yannouk

yannouk
  • Genre: Homme
  • Localisation:Cévennes ardéchoises
  • Intérêts:Ecologie, autonomie, autoconstruction, système D, naturisme

Posté 07 juin 2015 - 12:40

Bonjour fam.

J'ai lu, articles du code civil et jurisprudences à l'appui, que l'on bénéficie d'un droit d'eau étendu lorsqu'on est propriétaire des 2 rives d'un cours d'eau non domanial.

Ainsi, il serait possible de faire ce que l'on veut, y compris modifier ou détourner le cours d'eau, à condition de restituer l'eau en sortie de la propriété, et de ne pas nuire au droit équivalent des propriétaires en aval.

Il se trouve dans mon cas que je suis le plus en aval du cours d'eau, puisqu'il se jette ensuite dans une rivière de plus grande envergure.

Donc, la loi ne devrait pas être un problème.

Et quand bien même ce serait le cas, je suis en bos termes avec la mairie, qui apprécie mes projets à vocation écologique et m'appuie dans mes démarches.



#6 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 777 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 07 juin 2015 - 20:14

Créer une retenue est légalement envisageable, car la rivière est privée et je suis propriétaire des 2 rives.

Par contre, ça me semble particulièrement complexe à mettre en oeuvre. Compte tenu de son débit, la détourner le temps de creer le barrage demanderait énormément de moyens. Et je craindrais aussi l'impact écologique...Mais ça reste une option, je vais google "turbine basse chute" ;)

 

Je pense à autre chose:

remonter l'eau dans une citerne au moyen d'un bélier hydraulique, et produire de l’électricité au besoin en générant une chute d'eau, par le biais d'une électrovanne par exemple.

cohérent? Là encore, quel type de matériel utiliser?

 

Sachant qu'une turbine basse chute 220 VAC / 1000 watts a besoin d'environs 100 litres seconde je te laisse imaginer la taille du bélier et de la cuve, à moins de n'ouvrir la vanne que 5 secondes par jour ? :/



#7 yannouk

yannouk
  • Genre: Homme
  • Localisation:Cévennes ardéchoises
  • Intérêts:Ecologie, autonomie, autoconstruction, système D, naturisme

Posté 07 juin 2015 - 21:58

ah oui vu comme ça...:s

Bon, je continue de chercher des solutions.


Modifié par yannouk, 07 juin 2015 - 21:58 .


#8 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 777 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 08 juin 2015 - 06:08

Et il y en a. Je pense que tu devrais dans un premier temps te documenter sur le sujet. Il y a des tas de choses à savoir qui permettent d'éviter les bricolages hasardeux, que tu regretteras par la suite.


  • Gallizour aime ceci

#9 fam

fam
  • Genre: Homme
  • Localisation:Belgique et Cantal

Posté 08 juin 2015 - 08:22

Bonjour 

 

Du lien que j'ai donné (plaquette ADEME) il ressort au contraire que tirer de l'énergie d'un cours d'eau quelconque est soumis à une autorisation préfectorale ( donc le maire n'a rien à dire) et ce sur base d'un dossier constitué d'une certaine manière, appuyé en autres, de l'étude d'un bureau agréé. Le tout prend du temps et coute cher, sans garantie de l'autorisation..

 

Si tu as des références autres qui permettent de s'affranchir de cela je suis preneur!

 

 
  • Gallizour aime ceci

#10 Gallizour

Gallizour
  • Genre: Homme
  • Localisation:Villelaure

Posté 08 juin 2015 - 16:02

Si un moulin n'était pas installé sur le lieu c'est 10 ans de procédures diverses bonne chance. J'ai remis en route un moulin il y a 7 ans cela a été relativement facile car c'était sur un canal sans poissons mais sur un rivière c'est beaucoup plus compliqué. Il faut commencer le parcours du combattant par la ddaf et puis les pécheurs...


Modifié par Gallizour, 08 juin 2015 - 16:07 .


#11 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 09 juin 2015 - 11:21

Yannouk,avez vous entendu parler de la turbine de Tesla.

#12 Nyckel

Nyckel

Posté 09 juin 2015 - 22:03

Bonjour,

Moi, je suis intéressé. C'est quoi ces turbine Tesla? le tuyau enroulé autour d'une roue?

Nyckel



#13 yannouk

yannouk
  • Genre: Homme
  • Localisation:Cévennes ardéchoises
  • Intérêts:Ecologie, autonomie, autoconstruction, système D, naturisme

Posté 10 juin 2015 - 22:27

Voici une source qui laisse à penser que c'est possible sans formalités:

http://www.cda-stras...org/sereau1.htm

 

Non, je ne connais pas la turbine tesla. Je vais googler ça ;)



#14 yannouk

yannouk
  • Genre: Homme
  • Localisation:Cévennes ardéchoises
  • Intérêts:Ecologie, autonomie, autoconstruction, système D, naturisme

Posté 10 juin 2015 - 22:39

Article 644 du Code civil

« Celui dont la propriété borde une eau courante, autre que celle déclarée dépendance du domaine public […] peut s’en servir à son passage pour l’irrigation de ses propriétés. Celui dont cette eau traverse l’héritage peut même en user dans l’intervalle qu’elle y parcourt, mais à la charge de la rendre, à la sortie de ses fonds, à son cours ordinaire. »



#15 fam

fam
  • Genre: Homme
  • Localisation:Belgique et Cantal

Posté 11 juin 2015 - 08:59

Oui mais cela concerne le foncier, pas l'énergie hydraulique! De plus ce droit est à tempérer par l'article 214 du code de l'environnement! ( quasiment une autorisation obligatoire pour le moindre travail!

 

Pour l'énergie, c'est la loi du 16 octobre 1919, article 1:

 

Nul ne peut disposer de l'énergie des marées, des lacs et des cours d'eau, quel que soit leur classement, sans une concession ou une autorisation de l'Etat....

...le fait d'exploiter une entreprise hydraulique sans autorisation est puni d'une amende de 18 000 euros.

 

reférence

 

J'ai donné plus haut le lien vers le

Guide pour le montage de projets de petite hydroélectricité, ou tout y est détaillé. Bien entendu je suis preneur d'une disposition/excetion légale  qui permettrait de s'affranchir de cette montagne administrative!



#16 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 977 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 11 juin 2015 - 10:52

A lire car écris de facon claire

 

http://www.legifranc...EXT000006074220

http://www.legifranc...tegorieLien=cid

http://www.legifranc...tegorieLien=cid



#17 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 11 juin 2015 - 11:00

Pour le turbine Tesla,j'ai çà dans un article,d'un numéro de Nexus.

#18 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 342 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 11 octobre 2019 - 14:32

Le lien donné par Yannouk ayant disparu voici un autre article consacré au générateur HEB qu'il citait dans son 1er message.

http://zebreak.free....ni-hydrolienne/

 

Le polystyrène expansé étant particulièrement friable et problématique pour la faune mérterait d'être remplacé par un matériau plus écologique.