Aller au contenu


c'est quoi "les bobos"

végétalien bobo canal+

  • Veuillez vous connecter pour répondre
19 réponses à ce sujet

#1 _khalil_

_khalil_

Posté 01 aot 2015 - 16:59

Ici (trx) , on parle souvent des bobos...mais qui sont-ils ?

1- aujourd'hui le bobo n' aime pas le végétalisme car le Dteur Cohen l'a dit   https://www.youtube....3z2zy2xfmicw40k

 

et aprés ?


Modifié par khalil, 01 aot 2015 - 17:11 .


#2 nemo32

nemo32
  • Genre: Homme
  • Intérêts:multiples : nature.sciences humaines.société. histoire . techniques . astronomie...etc..etc...

Posté 01 aot 2015 - 17:18

les bobos c est quant tu tombe , non ?  

vite une boite de ( pas de pub ici !  )                         :panneaulol:



#3 Gaueca

Gaueca
  • Genre: Femme
  • Localisation:64 - Pays Basque

Posté 01 aot 2015 - 19:48

Les bobos, "chez moi", c'est étymologiquement le "bourgeois-bohême", celui qui, vivant à l'envers des convictions qu'il prêche, utilise l'éthique alternative/écologiste comme un colifichet fashion. Qui s'en pare quelques temps, se déguise... puis qui le remise au placard.

Le hipster en est un lointain dérivé.


  • l'ombre aime ceci

#4 _khalil_

_khalil_

Posté 01 aot 2015 - 20:28

hipster : c'est le zazou des années 1930 en france ?

Dans un texte intitulé « About the Beat Generation »[2] rédigé en 1957, Jack Kerouac décrit les hipsters des années 1940 comme ayant été caractéristiques « d'une certaine Amérique, émergente et itinérante, qui glande, fait de l'auto-stop, se déplaçant partout, et possédant une véritable force spirituelle



#5 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 04 aot 2015 - 21:56

Moi je suis Bohème!! :sun2:  :paf:


  • Tis aime ceci

#6 laurely

laurely
  • Genre: Femme
  • Localisation:france à la campagne
  • Intérêts:apprentis-sages...
    instruction hors école
    et le reste aussi

Posté 12 aot 2015 - 16:53

et les "bobios", vous connaissez ?

ceux qui achètent (assez cher) des produits (pas terribles) estampillés bio alors qu'on peut très bien s'en passer...

(voir ici, par exemple, Raffa, le grand ménage pour s'en passer)

ou des tickets compensation carbone...

 

mais ça leur donne bonne conscience, et ça leur permet de faire la morale aux autres...



#7 _khalil_

_khalil_

Posté 12 aot 2015 - 18:27

Moi je suis Bohème!! :sun2:  :paf:

il te reste à devenir bourgeois avec l'âge pour prétendre à être Bo-BO

ce qui caractérise le groupe social bobo c'est le terme relativement aisé ....mélangé à de l'écologie, des idées de gauche, de l'idéalisme, de l'humanitaire, de la générosité..etc

existe-t-il des bobo's pauvres ?



#8 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 12 aot 2015 - 19:03

il te reste à devenir bourgeois avec l'âge pour prétendre à être Bo-BO

ce qui caractérise le groupe social bobo c'est le terme relativement aisé ....mélangé à de l'écologie, des idées de gauche, de l'idéalisme, de l'humanitaire, de la générosité..etc

existe-t-il des bobo's pauvres ?

Non non non!! rêve pas,tu ne m'auras pas au piège! :exhib1:  :roule:

que est que te fait crois que je suis un bourgeois?

..puis c'est quoi un bourgeois pour toi? :cleo:



#9 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 807 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 12 aot 2015 - 20:05

Classe “bourgeoise” : Classe sociale détentrice des moyens de production et d'échange ( en régime capitaliste selon Marx).

source wiki.


  • Anonimo aime ceci

#10 Anonimo

Anonimo

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 615 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ztigania-celtika
  • Intérêts:Les plus divers, mais avant tout l'humain et l'environnement

Posté 13 aot 2015 - 11:27

Classe “bourgeoise” : Classe sociale détentrice des moyens de production et d'échange ( en régime capitaliste selon Marx).

source wiki.

En effet, dalleurs cela fait long-temps que je soutien que les travailleurs devrais s'emparer de "l'outil de travail".


  • Libertysyn aime ceci

#11 Libertysyn

Libertysyn
  • Genre: Non spécifié

Posté 13 aot 2015 - 11:34

En effet, dalleurs cela fait long-temps que je soutien que les travailleurs devrais s'emparer de "l'outil de travail".

 

Comment oses-tu imaginer ça ? As-tu seulement pensé aux investisseurs peu scrupuleux, se tournant les pouces et récoltant le fruit des ouvriers ?

Comment vont-ils faire ? Ils vont tout de même pas devoir mettre la main à la pâte, si ?  :roule:


  • Anonimo aime ceci

#12 _khalil_

_khalil_

Posté 13 aot 2015 - 20:29

 

Les bourgeois, ce sont les autres."
Jules Renard -

 

 

cette définition me convient ...

les bourgeoises se sont les femmes des autres



#13 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 807 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 13 aot 2015 - 21:26

Bourgeois, Marx pense aux industriels et aux commerçants.

On doit ajouter les nombreuses professions libérales, les enseignants, les fonctionnaires, les propriétaires-rentiers, les retraités.

Bref un paquet de monde.



#14 _khalil_

_khalil_

Posté 22 septembre 2015 - 10:51

11215193_10206402697380749_1689963743001


  • Anonimo aime ceci

#15 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 945 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 22 septembre 2015 - 11:00

Le message circule depuis des mois sur les blogs et forums sans connaître la source ...



#16 Gaueca

Gaueca
  • Genre: Femme
  • Localisation:64 - Pays Basque

Posté 22 septembre 2015 - 11:03

Mais je crois que le collectif cité existe... https://www.facebook...rlinvit?fref=ts



#17 _khalil_

_khalil_

Posté 22 septembre 2015 - 11:21

Le message circule depuis des mois sur les blogs et forums sans connaître la source ...

C’est devenu la réponse préférée des jamais contents. Ceux qui s’insurgent de l’accueil des migrants en France. Ceux-là même qui, sur les forums de discussion ou dans les commentaires des sites d’information (chez metronews aussi, on vous voit !), dégainent ce qu’ils pensent être l’argument ultime : "Accueillir des migrants en France ? Pas question ! Occupons-nous d’abord des sans-abri bien de chez nous !"

Et bien, chers internautes, ces sans-abri bien français ont pris votre discours au pied de la lettre. Le 11 septembre, avec l’aide d’un musicien bordelais, ils ont créé le collectif "Merci pour l’invit’", sous forme de page Facebook rapidement devenue virale. Et vous lancent un pari : "Chiche, cette année, j’accueille un sans-abri, au moins un soir".

Marre de la récupération

 

 

Metronews a contacté Pascal Pistone, ce professeur de musique à l’origine du projet. "A Bordeaux, je discutais avec quelques sans-abri de l’arrivée des migrants. Ils m’ont dit : 'on en a marre d’être instrumentalisés, récupérés par les rageux'". Leur réponse, chargée d'ironie, ne se fait pas attendre. Ce qu’il se passe ensuite, ils ne l’avaient pas prévu. "En une semaine, notre page a été partagée 40.000 fois. Et nous avons reçu de nombreux messages de personnes voulant ‘prendre leur part’, ce que nous n’imaginions pas une seule seconde."



#18 Bosco

Bosco

Posté 29 septembre 2015 - 12:47

Bonjour Khalil,

 

Les "bobos", c'est donc la contraction de "bourgeois" et "bohême". A la base, c'est un mot forgé aux Etats-Unis dans les années 70 pour désigner des gens qui disposent d'un pouvoir d'achat similaire à la bourgeoisie traditionnelle sans en partager les référents culturels. 

 

Il y avait même une opposition assez nette entre les bourgeois et les bobos. 

 

Entre-temps, la culture populaire a tellement changé que les bourgeois "traditionnels" sont carrément marginalisés au sein même des gens disposant d'un fort pouvoir d'achat. La classe "aisée" qui va de certains fonctionnaires aux chefs de petites entreprises en passant par les professions libérales est culturellement éclatée. 

 

"Bobos" ne signifie du coup aujourd'hui plus grand chose... Il prend son sens selon l'usage qui en est particulièrement fait par le Front National et qui en gros veut dire "riche parisien de gauche loin des vrais gens" ou par la gauche critique où il signifiera plutôt "bourgeois bien-pensant". Dans plusieurs articles j'ai pu voir que le terme qualifie juste l'ensemble des parisiens. 

 

Enfin... Voilà comme dans toute catégorisation sociale, les "bobos" sont trop complexes et divers pour pouvoir en faire une classe homogène partageant intérêt économique et culturel. Au même titre, d'ailleurs que les "paysans" ou les "prolétaires" aujourd'hui.


  • FLOYD aime ceci

#19 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 945 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 29 septembre 2015 - 13:57

Bonjour Khalil,

 

Les "bobos", c'est donc la contraction de "bourgeois" et "bohême". A la base, c'est un mot forgé aux Etats-Unis dans les années 70 pour désigner des gens qui disposent d'un pouvoir d'achat similaire à la bourgeoisie traditionnelle sans en partager les référents culturels. 

 

Il y avait même une opposition assez nette entre les bourgeois et les bobos. 

 

Entre-temps, la culture populaire a tellement changé que les bourgeois "traditionnels" sont carrément marginalisés au sein même des gens disposant d'un fort pouvoir d'achat. La classe "aisée" qui va de certains fonctionnaires aux chefs de petites entreprises en passant par les professions libérales est culturellement éclatée. 

 

"Bobos" ne signifie du coup aujourd'hui plus grand chose... Il prend son sens selon l'usage qui en est particulièrement fait par le Front National et qui en gros veut dire "riche parisien de gauche loin des vrais gens" ou par la gauche critique où il signifiera plutôt "bourgeois bien-pensant". Dans plusieurs articles j'ai pu voir que le terme qualifie juste l'ensemble des parisiens. 

 

Enfin... Voilà comme dans toute catégorisation sociale, les "bobos" sont trop complexes et divers pour pouvoir en faire une classe homogène partageant intérêt économique et culturel. Au même titre, d'ailleurs que les "paysans" ou les "prolétaires" aujourd'hui.

BOBO = c'est juste un cri d'enfant qui a mal :roule:



#20 Bosco

Bosco

Posté 01 octobre 2015 - 09:43

Aussi :)