Aller au contenu


Photo

Toit terrasse - EPDM et Point de rosée

EPDM auto-construction toit terrasse etanchéité point de rosée

  • Veuillez vous connecter pour répondre
18 réponses à ce sujet

#1 CyrilKa

CyrilKa

Posté 11 aot 2015 - 12:16

Bonjour à tous !

nous sommes une famille construisant une maison ossature bois (isolation ouate de cellulose insuflée - caissons de 30cm d'épai) avec pour toiture un toit plat.

L'isolation du toit se fait entre solive de 30cm de tombant, en ouate insuflée. il y a donc dans l'ordre prévu de l'intérieur vers l’extérieur.


-parement interieur
-liteaux
-freins vapeur
-isolant ouate insuflée
-pare pluie
-lame d'aire ventilée de 2.7cm
-OSB3
-Geotextil 300gr
-EPDM
-10cm de terre+pouzzolane
aujourd'hui je m'interroge sur le point de rosée potentiel entre l'OSB et l'EPDM (nous n'avons pas prévu de coller l'EPDM - une fixation sera faite sur les accro-terre)

y a t-il un risque de condensation entre ces deux parties?

d'après moi le point de rosée sera surtout dans la lame d'aire... mais un conseillé de chez EPDM-TPO m'a assuré que j'allais avoir de la condensation sous l'EPDM si je ne le collais pas... j'ai du mal à saisir le raisonnement.

Auriez vous des conseils? un avis?

Merci à tous de votre participation !
Bonne journée

 

Cyril



#2 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 11 aot 2015 - 17:58

L'humidité se condense sous la paroi froide. L'intensité du phénomène dépend du taux d'hygrométrie et de la différence de température. 

Mais une chose est sûre si la paroi  est imperméable et si elle est proche de l'air froid extérieur, c'est sous elle que l'eau va condenser.

 

Dans le cas exposé, l'air humide en provenance de l'habitat, se dispersera dans la lame d'air ventilée.

Elle est faire pour ça;  les couches au-dessus sont donc à  température identique et hors système.

Le collage de l'EPDM est une sage précaution pour l'étanchéité en ce qui concerne l'eau du ciel; cela n'a donc rien à voir avec l'eau issue de l'habitat.



#3 CyrilKa

CyrilKa

Posté 12 aot 2015 - 07:18

Merci Floyd de ta réponse.

 

Je n'ai donc plus à m'inquiété de cette histoire de condensation. il me faut bien m'appliquer pour la pose du Part Vapeur.

 

concernant le collage de l'EPDM, je vais bien entendu m'appliquer lors de l'assemblage des deux pièces, et lors du collage le long des accro-terres.



#4 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 12 aot 2015 - 07:27

Ne pas réduire les largeurs de recouvrement prescrites par le fabricant de l'EPDM. (souvent 20 cm)

 

J'espère que les réponses que tu as sollicitées sur d'autres forum plus spécialisés, conforteront mes indications générales.



#5 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 12 aot 2015 - 11:17

Bonjour !

 

Pour moi, aucun problème. En effet, la lame d'air va faire ce pourquoi on la "paye"!



#6 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 12 aot 2015 - 11:22

Si je peux me permettre, il y a deux type d'EPDM...

Celui qui est "fait" pour la toiture, et celui "fait" pour les bassins. Je me suis donc posé la question, à l'époque où j'en ai utilisé, de la différence entre les deux...

 

La différence réside dans le traitement "feu" et l'épaisseur. J'ai parlé avec un fabricant belge et aussi un utilisateur américain qui me disaient tous les deux que pour faire une toiture végétalisée, il ne fallait pas tomber dans le piège de l'EPDM "toiture", 40% plus cher...



#7 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière

Posté 12 aot 2015 - 11:56

En regardant brièvement sur le oueb, il semble qu'il existe également un EPDM sans recouvrement.



#8 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 12 aot 2015 - 14:43

En regardant brièvement sur le oueb, il semble qu'il existe également un EPDM sans recouvrement.

Je n'en doute pas, avec sans doute obligation d'une sorte de soudure à chaud.

Un matériel spécialisé et  un savoir-faire en plus.



#9 fam

fam
  • Genre: Homme
  • Localisation:Belgique et Cantal

Posté 12 aot 2015 - 14:56

Bonjour

 

Certaines choses m'interpellent:

Rôle du pare-pluie, vu qu'il y a au dessus de l'osb3 et par dessus membrane EPDM donc une étanchéité totale.

Rôle de la lame d'air. Par où serait elle ventilée sur une toiture terrasse?

 

Je pense que le frein vapeur doit être un pare-vapeur absolument étanche à l'air.. Car si de l'humidité passe dans l'isolant, la condensation se fera ( en fonction des différences de température) dans l'isolant de 30cm et pas dans la lame d'air.

Une fois présente cette humidité n'aura aucune chance de s'évacuer ( sauf a démontrer comment la lame d'air est ventilée..)

Je suggère aussi de considérer de l'osb4 à la place du 3.

 

Concernant la pose de l'EPDM, le fabriquant possède un avis technique sur la pose et il faut s'y conformer. ( et aussi pourquoi ne pas le prendre en 1 pièce ???)

 



#10 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 12 aot 2015 - 15:10

L'EPDM s'achète au mètre sur des longueur définies par la longueur du rouleau... Donc, plus besoin de recouvrement si on a pas un château !


Modifié par djeck49, 12 aot 2015 - 15:11 .


#11 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 12 aot 2015 - 15:14

Le pare pluie est une sorte de géotextile spécialisé, il est perméable à la vapeur d'eau sans être perméable à l'eau qui pourra ruisseler dessus.

Je me demande s'il ne faut pas quelques % de pente pour bien faire.



#12 fam

fam
  • Genre: Homme
  • Localisation:Belgique et Cantal

Posté 12 aot 2015 - 16:43

Oui Floyd sans pente peu d'intérêt, le pire c'est si pas de ventilation ( vide ok, mais ventilé comment??)



#13 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 12 aot 2015 - 19:50

Ventilation naturelle et spontanée. Pas de motorisation.

Mais la pose sur toute la périphérie de la toiture, d'un grillage anti-souris, chauve-souris, voire abeilles et guêpes me parait aussi indispensable.



#14 juseppe

juseppe
  • Genre: Homme
  • Localisation:Creuse

Posté 13 aot 2015 - 07:55

Le pare pluie c'est un peu un second parachute si l'EPDM viendrai a se percer, donc si pas de pente au niveau du pare pluie cela ne va pas.

 

après je ne vois pas vraiment ou est la difficulté a ventiler la lame d'air en bouchant les orifices de ventilation comme le suggère floyd, pas forcément la peine cependant que la ventilation soit sur toute la périphérie étant donné que l'OSB sera posé sur des liteaux donc la ventilation se fera de part et d'autre des "canaux" formés par ces liteaux.



#15 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 13 aot 2015 - 09:21

Pour prolonger la réflexion sur la ventilation de la lame d'air, voir s'il est pertinent de rechercher les vents dominants ou pas.

On peut toujours interrompre sur une dizaine de centimètres les liteaux, pour assurer un flux transversal.

Avec cette astuce, quelque soit le sens du vent, l'air chargé d'humidité serait évacué.

 

Plusieurs nids de guêpes sur le préau que prolonge mon voisin; nous les trouvons dans des fentes étroites, dans des endroits impossibles!

Ceci pour insister sur l'utilité d'une grille anti-insecte

On trouve les produits adéquats sur le marché.



#16 CyrilKa

CyrilKa

Posté 13 aot 2015 - 10:03

Merci à tous pour votre participation à cette discussion!

 

En ce qui concerne la pente, elle est de 5% ici.

la lame d'air est ventilée face aux vents dominants : sud-ouest - nord-est (pleine face à la vallée de la Dordogne).

j'ai placé une grille anti-rongeur (et pas anti-insecte... je ne savais pas... flute) aux extrémité ouvertes.

 

Pour l'EPDM, après avoir consulté quelques revendeurs FIrestone et Carlisle (pas tous très aimables et surtout bon vendeurs!!!) j'ai obtenu auprès d'un vendeur d'EPDM bassin et EPDM toiture une confirmation à ce que je pensais :

la différence réside dans le traitement anti-propagation du feu.

Ce revendeur va bientôt pousser vers une analyse spectro des deux matériaux (chez michelin... faut un budget!) et proposer son rapport Online.

 

En ce qui me concerne, si mon toit brule, que cela aille vite ou pas, cela ne changera rien à ma détresse!!! et je pense que le reste sera déjà tout cramé...

 

donc vu les différences de prix : EPDM de bassin en 1.2mm pour moi.

 

je prends deux pièces car la dimension totale développée de mon EPDM ferait en une seule pièce 16x15m; soit environ 350Kg.

à installé proprement, sans plis, avec un bon alignement... je préfères deux pièces et faire mon recouvrement avec encollage à la colle hybride polymère. (sur conseil du revendeur... alors qu'il aurait pu me proposer tout ce qui va bien : bande joint, produits en tout genre...)

je vais coller en plein sur l'osb sur toute la longueur du recouvrement , 1m de part et d'autres. cela permettra également de limiter les mouvements de l'EPDM (celui ci ce rétracte beaucoup).

je vais également collé l'EPDM 15cm en périphérie et 20cm sur les remontés de terre.

et cloué au liteau en périphérie sur les redescente de mes accro-terres.

 

Je n'en doute pas, avec sans doute obligation d'une sorte de soudure à chaud.

Un matériel spécialisé et  un savoir-faire en plus.

 

c'est de la soudure à froid par polymérisation des matériaux... mais je n'ai pas de quoi le faire et le collage parait suffisant. si il est bien fait.. ce que j'espère réussir!

plus une végétalisation de 10cm.

 

je pense qu'il y aura là une belle stabilisation. je vois autour de moi chez mes voisins, et amis auto-constructeurs, il n'y a pas eu de mouvements de toitures, avec moins que ça !



#17 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 13 aot 2015 - 10:08

(celui ci ce rétracte beaucoup).

Je confirme ! Bien l'étendre 2 ou 3 heures à température ambiante avant de considérer qu'il est prêt à recevoir la terre etc... On parle de plusieurs centimètre de retrait, c'est énorme, surtout sur des longueurs comme ça.



#18 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 13 aot 2015 - 21:22

16x15, on est loin d'une tiny-house! ;)

PC, + signature architecte… 



#19 CyrilKa

CyrilKa

Posté 27 aot 2015 - 12:07

Désolé du délai de réponse /...

 

maison : 10x12

avec 1m de débord de toiture de chaque coté, plus les acrotères et la retomée. + 1m de marge

ça va le faire!!!

opération dimanche si tout va bien.





Aussi étiqueté avec EPDM, auto-construction, toit, terrasse, etanchéité, point de rosée