Aller au contenu


Photo

A quoi sert il d'apprendre l'histoire et la géographie ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
162 réponses à ce sujet

#121 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 868 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 18 novembre 2015 - 13:46

Sans doute, mais que veux-tu qu'on apprennent à ces étudiants non dénués d'esprit critique (faut pas croire que tous sont des couillons ou des greluches) ?

On pourrait leur parler de la philosophie Amish et de son économie cristallisée depuis des siècles, ou leur indiquer comment gérer un ashram, ou pourquoi pas un kolkhoz d'inspiration soviétique?

Je crois qu'ils apprennent aussi à gérer l'économie non marchande, celle qui se développe dans le monde associatif.

 

Le capitalisme et le libéralisme ne font que tolérer ces formations pour acheter un peu de paix sociale en rognant sur leurs bénéfices pour payer des travailleurs sociaux.

Les tenants de ce système, connaissent eux, l'histoire du prolétariat, de ses grèves et de ses révoltes, assez pour ne pas avoir envie que cela recommence.

 

Les assistés seront les premiers à refuser de perdre les maigres avantages, ces acquis sociaux, ces allocations.

Quelles suggestions, Kaddha, pour gérer ce passage délicat?


  • ronnykingfew aime ceci

#122 Kaddha

Kaddha
  • Genre: Homme
  • Localisation:Midi-Pyrénées

Posté 19 novembre 2015 - 12:33

Je ne sais pas si ta 1ère phrase insinue que je considère les étudiants comme de parfaites machines prêtes à tout gober, mais ce n'est pas du tout le cas.

J'étais encore au lycée l'année dernière et je sais très bien que nous avons tous un gros potentiel.

 

Et c'est justement parce que nous avons un gros potentiel qu'on ne veut pas nous montrer la réalité des choses, et qu'on apprend à nous conformer aux normes en vigueur, sans rien remettre en question.

 

Après l'SES peut certes nous inculquer quelques notions de gestion par exemple, qui peuvent être utiles assez utiles dans bien des domaines. Mais bon en attendant ça nous donne aussi les bases pour plus tard perdurer un système aussi destructeur que celui où nous sommes.

 

 

 

Les tenants de ce système, connaissent eux, l'histoire du prolétariat, de ses grèves et de ses révoltes, assez pour ne pas avoir envie que cela recommence.

 

 

C'est à dire ? Les banques, les patrons des grosses multinationales ? Je ne suis pas sûr que leurs intérêts soient les mêmes que ceux du prolétariat.

 

 

 

Les assistés seront les premiers à refuser de perdre les maigres avantages, ces acquis sociaux, ces allocations.

 

 

 

Je ne suis pas sûr d'avoir compris le sens de cette phrase. Tu dis que si le capitalisme s'effondrait, ceux qui sont aujourd'hui "assistés" seraient les premiers à râler ?

Mais si cela s'effondrait, une autre forme d’organisation sociale viendrait le remplacer. Et peut-être qu'en se basant sur d'autres valeurs, en essayant de faire eux-mêmes ce qu'ils ne faisaient qu'acheter (nourriture, bricolage...), en devenant donc moins dépendant du système, ne se plaindraient-ils plus.

Et si ces "assistés" le sont, c'est aussi qu'il n'est pas dans l'intérêt des "tenants du système" que les premiers cités acquièrent plus d’autonomie.

 

N'hésite pas à me dire si jamais je n'ai pas répondu à tes questions et reflexions.



#123 Bosco

Bosco

Posté 19 novembre 2015 - 13:34

Bonjour,

 

Je n'ai pas suivi l'ensemble de la discussion, mais je vais répondre au premier message, à la lumière de ce qui s'est passé vendredi 13/11 à Paris. 

 

L'enseignement de l'"Histoire" avec un grand H peut paraître dérisoire lorsque l'on étudie l'évolution de, je ne sais, l'empire Byzantin par exemple. 

 

Mais l'"Histoire", c'est en fait une discipline, un type d'étude, qui s'applique à l'ensemble du monde connu. Sur les nombreux sujets que j'ai pu lire sur ce forum, il y a des dizaines de théories sociales, économiques ou politiques qui ont des histoires bien précises, et ces histoires permettent de les appréhender. Lorsque l'on parle de technique, de construction, on ne peut pas comprendre ces techniques sans les évolutions qu'elles ont suivi dans le temps. 

 

Quand à l'actualité, on ne peut essayer de comprendre l'EI qu'à la lumière de l'histoire récente et ancienne du Moyen-Orient. On ne peut essayer de le comprendre que lorsque l'on ne sait à quelle histoire mythique de l'Islam l'EI se raccroche, ce prétendu "âge d'or" des premiers temps de sa religion... Pareil pour l'histoire récente, et la révolution iranienne, le régime de Saddam Hussein puis l'intervention des Etats-Unis en Irak.  

 

Lorsque je vois ce qui s'est passé dans les rues de Paris vendredi soir, je ne sais pas pour vous, mais moi j'ai au moins besoin d'essayer de comprendre... 

 

Voilà à quoi peut servir l'enseignement de l'Histoire. Bien sûr, ce que l'on va apprendre à l'école puis au lycée est plus qu'incomplet, mais au moins c'est une introduction, un première sensibilisation à une discipline qui est indispensable à toute entreprise critique. 

 

Cesser d'enseigner l'histoire serait désastreux et laisserait son "contrôle" à d'autres. Vous connaissez tous cette citation d'Orwell "Celui qui contrôle le présent, contrôle le passé. Celui qui contrôle le passé, contrôle le futur." Elle sonne particulièrement juste, l'histoire est une source de légitimité trop souvent abusée... Il suffit de voir les nombreuses références à de Gaulle (je n'en suis pas particulièrement fan mais le bougre doit quand même se retourner dans sa tombe) qui servent à gauche comme à droite à justifier n'importe quel genre de connerie. Des citoyens cultivés sur les questions d'histoire pourront d'autant plus faire la part des choses.

 

Désolé s'il y a une redite par rapport à d'autres messages.


  • FLOYD aime ceci

#124 Brunito

Brunito
  • Genre: Non spécifié

Posté 20 novembre 2015 - 13:49

ALERTE

Françaises , Français , vous etes en GRAND danger . Toutes vos valeurs , seront d ici tres peu de temps reduites en cendre . C est prevu et progamme , il ne vous reste que peu de temps . Organisez-vous en RESISTANCE clandestine , hors internet qui sera musele pour vous .

Regardez cette video , et vous comprendrez pourquoi . Attendez-vous DANS LES PROCHAINS JOURS OU SEMAINES, a une reaction violente de vos gouvernants,  contre la dissidence sociale , assimilee a du terrorisme . Le vol noir du corbeau est sur vos tetes , Camarades.

Courage a vous toutes et tous .

 

https://youtu.be/KpGLWmrqGZQ



#125 _(re)passant_

_(re)passant_

Posté 20 novembre 2015 - 14:04

ALERTE

Françaises , Français , vous etes en GRAND danger . Toutes vos valeurs , seront d ici tres peu de temps reduites en cendre . C est prevu et progamme , il ne vous reste que peu de temps . Organisez-vous en RESISTANCE clandestine , hors internet qui sera musele pour vous .

Regardez cette video , et vous comprendrez pourquoi . Attendez-vous DANS LES PROCHAINS JOURS OU SEMAINES, a une reaction violente de vos gouvernants,  contre la dissidence sociale , assimilee a du terrorisme . Le vol noir du corbeau est sur vos tetes , Camarades.

Courage a vous toutes et tous .

 

https://youtu.be/KpGLWmrqGZQ

A mon avis tu t'es fait arnaquer, il y avait du HARPIC-WC dans ce que tu as fumé ... :rolleyes:



#126 _khalil_

_khalil_

Posté 20 novembre 2015 - 15:01

vidéo déjà évoqué ici
http://www.onpeutlef...re/#entry254305

 

cela n'empêche que brunito fait fort, très fort....


Modifié par khalil, 20 novembre 2015 - 16:20 .


#127 yanaelle

yanaelle
  • Genre: Homme

Posté 10 avril 2017 - 16:34

Le truc, c'est que la compétition est rude aujourd'hui. Pendant, qu'un élève fait de l'histoire-géo, un autre fais des maths et celui-là réussira mieux que le premier. L'histoire est devenu un outil pour "occuper" les élèves que l'on ne veut pas voir réussir... :grognon2:



#128 _(re)passant_

_(re)passant_

Posté 13 avril 2017 - 08:37

L'histoire est devenu un outil pour "occuper" les élèves que l'on ne veut pas voir réussir... :grognon2:

Même il y a 40 ans l'histoire-géo en fac comme psycho/socio étaient déjà considérées comme des études essentiellement  "occupationnelles" à 80 % pour des branleurs désireux de profiter de la vie d'étudiant le plus longtemps possible.



#129 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 868 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 13 avril 2017 - 10:03

La géographie ouvre vers des carrières dans l'urbanisme, en cabinet d'études ou dans les services des collectivités.

Les savoir-faire en cartographie sont  très appréciés y compris dans les domaines de l'environnement, de la forêt, du développement… ce qui là encore ouvre de vastes perspectives.

 

Enfin, cette "vision globale et analytique" qu'acquièrent les diplômés de géographie peut facilement les conduire vers des postes de direction et même vers des responsabilités politiques.

Bref… la géographie c'est un peu plus que savoir sur le bout des doigts les affluents de la Seine et de la Loire…  ;)



#130 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 13 avril 2017 - 12:19

Le truc, c'est que la compétition est rude aujourd'hui. Pendant, qu'un élève fait de l'histoire-géo, un autre fais des maths et celui-là réussira mieux que le premier. L'histoire est devenu un outil pour "occuper" les élèves que l'on ne veut pas voir réussir... :grognon2:

 

C'est quoi "réussir" pour toi ?



#131 laurely

laurely
  • Genre: Femme
  • Localisation:france à la campagne
  • Intérêts:apprentis-sages...
    instruction hors école
    et le reste aussi

Posté 05 mai 2017 - 20:03

(je n'ai pas lu les échanges, pour le moment) mais "A quoi sert il d'apprendre l'histoire et la géographie ?" ça m'interpelle... Apprendre des données historiques et géographique sert acquérir des connaissances en ces domaines (ça va mieux en le disant), et à pouvoir s'appuyer dessus pour étayer des réflexions et à pouvoir transmettre ces connaissances... 

S'intéresser à ou étudier l'Histoire et la géographie sert à aborder le passé, tenter de le comprendre et envisager le contexte actuel et à venir avec leurs éclairages. Ou seulement à s'occuper. Dans l'éducation nationale ça sert à contraindre au "par cœur", à mettre des notes, et à transmettre des bases, ainsi qu'une vision du passé et du monde... Quelque chose comme ça... mais ce n'est sûrement pas tout. 

Pour exemples de saison :

Journée internationale des travailleurs https://fr.wikipedia...es_travailleurs

Mai 68 images rares https://www.youtube....68 images rares

 

Un peu au pif, des chaines d'Histoire : 

Pour la petite histoire : https://www.youtube....HTSB32e7okK0DWw

Alterhis (super concept : scénarios d'Histoire alternative) : https://www.youtube....tbbkUhcftPvUzQg

Mister Géopolitix : https://www.youtube....KfTi1eqoyL-RS-Q


Modifié par laurely, 05 mai 2017 - 20:05 .


#132 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 06 mai 2017 - 14:40

Je pense laurely,qu'il y a beaucoup à revoir et à modifier dans les livres d'histoire,car il y a des choses qui ne sont pas vraie.



#133 modl

modl
  • Localisation:poitou

Posté 06 mai 2017 - 18:23

Bonsoir Livy-Dagorre. 

Pourrais-tu étayer tes propos, avec des exemples s'il te plait ?

Merci



#134 laurely

laurely
  • Genre: Femme
  • Localisation:france à la campagne
  • Intérêts:apprentis-sages...
    instruction hors école
    et le reste aussi

Posté 11 mai 2017 - 19:15

Je dirais plutôt que, par essence, un livre d'histoire résume l'histoire, donc la simplifie et est forcément incomplet.

Selon notre point de vue et nos connaissances (ou croyances) par ailleurs on peut estimer tel livre comme plus ou moins (ou pas) partisan, que ce soit dans les choix des sujets étudiés ou dans le traitement qui en est fait. Sujets et traitements qui peuvent évoluer au fil du temps dans les livres scolaires, et qui donnent forcément une certaine vision de l'histoire de la France et du monde aux élèves et étudiants, et par là une certaine vision de la France et du monde, des peuples, des valeurs, des régimes, de la politique, des "héros",... d'un tas de choses... Il suffit de lire des articles de vieux livres scolaires parlant de la colonisation et de comparer avec ceux d'aujourd'hui pour en avoir un exemple. J'imagine que si l'on comparait l'histoire de la conquête spatiale version USA et version URSS, on trouverait de fortes divergences, par exemple, jusqu'à des contradictions. 

De plus les profs, conférenciers... eux-mêmes peuvent transmettre des choses à leur façon, pas forcément toujours dans l'objectivité. Rien que par le choix des mots parfois (je repense à Franck Lepage). 

La diversité des sources est super importante en histoire. Il y a des éléments irréfutables et d'autres interprétables... Des erreurs sont possibles, des exagérations, des manipulations, voire des mensonges aussi. Je ne juge pas de la mesure de ces choses dans les manuels scolaires actuels, mais je sais que ça peut se faire. 

C'est complexe comme sujet car l'objectivité en histoire et la vérité historique... c'est quoi ? 

 

Orwell me laisse (encore une fois) songeuse "Qui contrôle le passé contrôle l'avenir. Qui contrôle le présent contrôle le passé."


Modifié par laurely, 11 mai 2017 - 19:25 .


#135 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 4 532 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 11 mai 2017 - 19:34


Orwell me laisse (encore une fois) songeuse "Qui contrôle le passé contrôle l'avenir. Qui contrôle le présent contrôle le passé."

 

bien vu Laurely !



#136 Bastringue

Bastringue
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bretagne

Posté 11 mai 2017 - 19:41

L'Histoire ce n'est pas seulement l'Histoire des nations qui le plus souvent relève de la fiction, mais c'est aussi l'histoire des objets, des langues, des légumes etc.. qui pour moi est  bien plus intéressante. Qui s'est intéressé à l'Histoire de la cravate, de l'artichaud, du sapin de Noël ou du Hockey sur glace?


Modifié par Bastringue, 11 mai 2017 - 19:41 .


#137 _Gros Poulpe_

_Gros Poulpe_

Posté 12 mai 2017 - 09:42

La géographie sert aussi à analyser les faits de société :

 


  • laurely aime ceci

#138 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 13 mai 2017 - 14:27

Eh bien je pense que certains livre d'histoire-géographie scolaires cachent de la propagande déguisé.



#139 modl

modl
  • Localisation:poitou

Posté 13 mai 2017 - 17:10

Au risque de me répéter, pourrais-tu, s'il te plait, étayer tes propose par des exemples précis ?

Là, tu parles de propagande sans dire quel manuel, dans quelle leçon... Il est difficile d'y répondre dans ce cas.

Merci



#140 laurely

laurely
  • Genre: Femme
  • Localisation:france à la campagne
  • Intérêts:apprentis-sages...
    instruction hors école
    et le reste aussi

Posté 13 mai 2017 - 21:22

un article qui vaut le détour : [L’enseignement de l’ignorance] Quelle est la nation qui a le plus contribué à la défaite de l’Allemagne en 1945 ?

... 

réponses ici