Aller au contenu


Photo

Lettre envoyée a la Ministre de l'education nationale !


  • Veuillez vous connecter pour répondre
54 réponses à ce sujet

#21 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 26 octobre 2015 - 21:25

30 cm ça fait une grosse Mite quand même. Ne pas prononcer en étant "enrhubé"  :roule:


Modifié par djeck49, 26 octobre 2015 - 21:26 .

  • Panthera Pardhus aime ceci

#22 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 04 novembre 2015 - 18:38

Moi ce que j'aurais envi de dire à Madame la ministre de l'Education Nationale,c'est qu'un enfant ne doit jamais s'adapter à l'école,mais que c'est l'écoe qui doit s'adapter à lui.Et aussi j'ai envi de dire que sont ministère doit changer de nom,et s'appeler le ministère de L'Enseignement Publique.



#23 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 672 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 04 novembre 2015 - 19:55

Eh ben dis lui Livy... C'est par là http://www.najat-val...em.com/contact/

 

Par contre propose lui plutôt le Ministère de l'Enseignement Public

 

Ca fera plus sérieux.


  • Panthera Pardhus aime ceci

#24 Kaddha

Kaddha
  • Genre: Homme
  • Localisation:Midi-Pyrénées

Posté 05 novembre 2015 - 14:06

 

Quant au citoyen qui ne se présente pas sur une liste et qui ne vote pas, comment lui dire qu'il laisse les autres décider à sa place?

 

 

J'ai 19 ans et je n'irai pas voter aux prochaines élections (ni mêmes aux suivantes très certainement), car je ne suis pas sûr (euphémisme) qu'aller voter aujourd'hui reviens à décider ce qu'il sera du système... Pour quelqu'un qui pense comme le candidat qu'il soutient, c'est sûr qu'il doit aller voter pour que son désir se réalise, mais quand ton désir est justement qu'il n'y ai plus de vote, à quoi cela servirait-il ?


  • djeck49 aime ceci

#25 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 05 novembre 2015 - 15:34

Généralement, ceux qui votent (je ne le dis pas péjorativement), considèrent que s'abstenir c'est ne pas s'exprimer et ils feignent d'ignorer le message pourtant unanime (ce qui n'est toujours le cas dans tous les mouvements).

 

Ce message est : Nous voterons lorsqu'on nous demandera de le faire pour une démocratie réelle et non une oligarchie. C'est simple non? En quoi est-ce illégitime? Le calcul est simple, le système est devenu tellement vicieux que voter reviens techniquement à légitimer les politiques en place. 

 

Pardonnez-moi, mais quel degrés de crédulité faut-il atteindre pour voir défiler les politiques, être déçus par les promesses non tenues et le démantèlement de ce qu'il nous reste de bien puis continuer à penser que tout ceci va changer alors qu'il ne nous reste plus qu'à essayer le FN pour avoir tout essayer. D'ailleurs le FN ne changera rien, il fera comme les autres, servir les plus riches au détriment du peuple.  En poussant un peu, on peut presque parler de complicité d’escroquerie. 

 

"Des gens se sont battus pour le droit de vote!" => Bien joué, sauf qu'ils ne se sont pas battu pour ce système de vote là. Que dirait-ils s'ils voyaient à quelles fins et de quelle manière tout cela s'est accompli de nos jours? De dire ça c'est non seulement un raccourcis argumentaire de paresseux, mais également une hypocrisie patentée.



#26 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 4 452 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 05 novembre 2015 - 17:07

je plussoie et comment !!!

Quel triste spectacle que celui de nos elus (petits ou grands) mais il est egalement le reflet du niveau de conscience d une majorité de citoyens.

Heureusement il y a parfois des candidatures dignes d interet comme celle des decroissants il y a pas si longtemps.

Et puis la société change surtout par l interieur ou le bas. Toutes ces initiatives qu'on voit fleurir partout, ces bonnes volontés, ces idées qui jaillissent font

un peu avancer les choses. Dommage que (quasiment) tout soit bloqué par nos zelites qui semblent restées bloquées dans les années 60 (mauvais trip d E.N.A*. ?)

car un cadre institutionnel (politique/administratif) est en general nécessaire pour que la majorité beneficie de ces changements.

 

* drogue aux effets secondaires redoutables !!!  :)


  • djeck49 aime ceci

#27 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 808 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 05 novembre 2015 - 17:10

La phrase qui vous a poussé à réagir, contient deux idées, celle de s'impliquer et celle de voter.

Si l'on adopte le "ni, ni" alors oui vous pouvez être certain que le système ne changera pas dans le sens que Vous souhaitez, et que ceux dont vous ne voulez plus en seront fort aise.

 

Donc, vous jouez perdant sur les deux tableaux. Il ne vous reste que le loisir de ronchonner…

Cela m'inquiète de vous voir tous plussoyez sur une attitude qui ne peut que vous nuire. 


  • djeck49 aime ceci

#28 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 05 novembre 2015 - 17:18

L'ami Floyd, les représentants / batisseurs du système se légitiment par l'action de faire voter le peuple.

 

Lorsqu'on ne veux plus de ce système, il faudrait utiliser ce qui le légitime pour le "délégitimer"? Je vais pas tarder à faire un AVC :)

 

Ce système a un système d'élection induit par nature. Comment peut-on prétendre le combattre, tout en l'alimentant?

Pour ce qui est de s'impliquer légalement, il n'est possible en France de le faire que si l'on vend son âme au diable. Reste donc la propagation des idées.


Modifié par djeck49, 05 novembre 2015 - 17:18 .


#29 _TheRoom_

_TheRoom_

Posté 05 novembre 2015 - 17:26

-

Plus sérieusement, Floyd, ce n'est pas parce qu'une poignée de candidats s'agitent que l'on a un quelconque choix. Je ne considère pas notre système comme démocratique, je ne vois pas, dans ces conditions, l'intérêt du vote.

 

Aller aux urnes en me demandant quel est le candidat qui me révulse le moins, très peu pour moi. Je parle, bien entendu, des candidats "éligibles".


Modifié par TheRoom, 05 novembre 2015 - 17:50 .


#30 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 05 novembre 2015 - 17:40

Et puis, ce n'est pas du "ni-ni". Parce que le système est déjà en place on ne pourrait pas le faire voler en éclat dans sa totalité? Ce que je ne comprends pas, c'est en quoi un retour à la démocratie serait perdre sur les deux tableaux.

 

Bien sûr, je ne défendrais pas ceux qui se contentent uniquement de ronchonner. C'est facile de le faire.

 

Par contre, il faudrait m'expliquer à contrario l'utilité du vote (système actuel) au regard de la garantie qu'on a sur la maîtrise du pouvoir prêté à la personne une fois élue. Voter ou pas, qui voit la différence franchement?

Dans ce pays, les "marginaux" risquent de bientôt être les votants en fait. J'ai choisis ce terme par plaisanterie bien-sur, mais pour illustrer les chiffres suivants :

En 2012 =>
65 millions de personnes (population)
46 millions inscrits sur les listes
35 millions de personnes ont effectivement voté
2 millions de vote blanc
4 millions de personnes ne seraient pas inscrites

 

Si l'on se base sur 2 hypothèses réalistes :

- Le président est élue à 51%

- 49% ne souhaite pas ce président au pouvoir.

 

Il ne reste plus que 17,5 millions de personnes (sur les 35 s'étant exprimé) qui ont réellement choisi ce président. Sur 65 millions de Français...

Si tout le monde votait me dirait-on, ça ferait plus. Oui en effet, mais ça serait très proche de la situation où systématiquement, la moitié des personnes qui se seraient exprimées ne seraient pas satisfaite du résultat. 50% donc environ, c'est un système qui ne satisfait que la majorité. La dictature de la majorité en fait...

 

 

Sources : https://fr.wikipedia...tions_en_France & https://www.google.fr/webhp?sourceid=chrome-instant&ion=1&espv=2&ie=UTF-8#q=population%20francaise%20en%202012 & http://www.atlantico.fr/pepites/taux-tres-eleve-vote-blancs-et-nuls-resultats-campagne-351941.html


Modifié par djeck49, 05 novembre 2015 - 17:44 .


#31 Kaddha

Kaddha
  • Genre: Homme
  • Localisation:Midi-Pyrénées

Posté 05 novembre 2015 - 18:13

Oui c'est sûr qu'il faudrait déjà inclure le nombre de votes blancs et de non vote dans le pourcentage total d'élection, on aurait une idée plus représentative du pourcentage d'individus ayant réellement voté pour un candidat : on aurait vu qu'en 2012 Hollande aurait été élu à 39% (et non 51%), sans compter les personnes non inscrites. Ça motiverait peut-être ceux qui hésitent à ne pas apporter leur voix à tel ou tel candidat.

Et il reste encore parmi les 39% ceux qui votent par dépit, qui apportent leur voix non pas pour élire un candidat mais pour empêcher l'élection d'un autre (Sarkozy dans l'exemple, et peut-être bientôt la superbe Marine Le Pen...).

 

J'comprends quelque peu leur geste, mais franchement peut-il y avoir une différence entre les candidats, même entre un socialo et un FN ? Il y en aura certes superficiellement (hausse ou baisse du SMIC, quotas d'immigration revus, etc), mais dans le fond tous les candidats ont les mêmes idées et ambitions : tout faire pour que système reste inchangé, inégalitaire et destructeur, que le capitalisme règne, et tout faire pour garder son confort personnel et se faire réélire aux prochaines élections (oui c'est très abrégé, mon msg n'apporte rien de nouveau, et il y a beaucoup à dire mais je bosse et n'ai pas le temps de développer dans l'immédiat!)


  • djeck49 aime ceci

#32 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 808 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 05 novembre 2015 - 21:00

Je suis toujours surpris, car je me souviens avoir déjà suggéré la chose, que personne ne fasse référence à son implication dans le monde associatif.

Un bon début à mon sens, pour apprendre à penser et agir ensemble face à un problème concret quel qu'il soit.

 

Apprendre à faire fonctionner une assos, permet ensuite d'être efficace et pertinent face à un Conseil municipal, voir à prendre un jour une place au sein d'une telle assemblée.

On y a apprend aussi à gérer un exécutif, en tenant compte des réalités et de l'électorat.

 

Un mandat de 6 années permet de relativiser pas mal de chose.
A chacun l'opportunité de montrer sa capacité à être le "chevalier blanc" qui sera réélu par un électorat enthousiaste.  ;)



#33 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière

Posté 05 novembre 2015 - 21:10

Mais puisqu'on te dit qu'on veut pas y aller, Floyd...

 


  • trx aime ceci

#34 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 808 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 05 novembre 2015 - 21:23

Bien ce clip!  ;)

 

Ne pas y aller, et faire la liste des bonnes raisons de ne pas y aller… mais pour convaincre qui?



#35 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière

Posté 05 novembre 2015 - 21:37

Les trop meuchOnts qui veulent traîner les zôtres au bureau de vote et qui te font la liste des bonnes raisons d'y aller :)



#36 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 808 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 05 novembre 2015 - 21:59

Ne votez pas si vous voulez, mais faites vous élire!

Votre soucis trouvera une solution et elle dépendra directement de vous.



#37 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 05 novembre 2015 - 22:17

Je ne savais pas que le mot public s'écrit comme çà au masculin,car j'ai toujours l'habitude l'école publique,de le voir écrire comme cela.


  • FLOYD aime ceci

#38 djeck49

djeck49

    Expert en Revendication

  • Membres
  • 800 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Angers
  • Intérêts:Tout ou presque. La liberté d'expression en particulier

Posté 07 novembre 2015 - 12:17

Franchement Floyd, je comprends ton idée qu'il faut s'impliquer, et je la partage même. Il ne faut pas faire que penser ou discuter. L'action est indispensable !
 
Mais croire qu'on a le pouvoir de faire les choses "petit à petit", en discutant, il y a bien longtemps que ça ne fonctionne plus pour les sujets élémentaires de ce système.
 
Pour ce qui est des détails, ça fonctionne. C'est à dire sur tous projets ne remettant pas en cause le système lui-même. Donc ça marche pour plein de chose, on est d'accord...
 
Mais on ne souhaite intervenir que sur une seule chose : créer une démocratie. Cela revient à demander aux politiques d'abandonner leur privilèges.
 
J'ai une idée de la réponse...
 
Jettons un oeil sur quelques libertés qui représentent un potentiel émancipateur et sur lesquels l'état fait actuellement marche arrière selon que le peuple acquière une liberté dangereuse pour eux :
 
- Liberté d'expression (nous sommes devenu un  pays de censeurs - il existe des sujets clairement interdits sous prétexte de "racisme", en dépit de la loi)
- Liberté d'entreprendre (la liberté d'entreprendre est entravée idirectement par les procédures, les moyens énormes à déployer, les côtisations anticipées...)
- Liberté d'habiter (plus moyen de construire une maison sans avoir un budget de 5000€ pour isoler avec des matériaux répertoriés dans la liste et étancheifier pour ensuite parvenir à obtenir une étude thermique payante, en bonne et due forme qui va permettre l'obtention du permis de construire)
- Droits de l'homme (sans commentaire)
- Désobèissance civile (prévue par la constitution, interdite par la loi)
- La liberté de manger sainement (les légumes replantables interdits, les ogm non signalés...)
- La liberté d'aller et venir : dont j'ai été privé durant mes 18 premières années à Argenteuil 95 et bagneux 92 (contrôles sur contrôles, tutoiements, garde à vue "sur suspiçion"...)
- Le droit de grève : Grève qui doit être préalablement déclarée en préfecture de façon à ce qu'elle cause le moins de problèmes possibles en empêchant l'effet de surprise.
- Internet : Qu'ils essayent de vérouiller car c'est par ici que la prise de conscience se fait le plus ressentir (dieudonné a plus de vue que le journal de 20h).
 
J'arrête là, mais je pourrais continuer.
 
Donc, si demain nous créions une asso dont le but serait "pour la création d'une vrai démocratie" et que cette association prenait une ampleur monstrueuse
en taille et en force morale à tel point que les sièges de l'assemblée trembleraient devant l'iminence de son arrivée, les politiques seraient obligés de nous écouter?
 
Merci mais je ne crois pas au père noel :-) 
 
Une association est encore dans le système. Elle est régie par ses règles. On ne veut pas de CE système et tu nous suggères d'y évoluer pour le règler?
 
Si je me fais violer dans un bois demain matin, je n'irai pas sonner chez mon violeur ensuite pour porter plainte.
 
J'aime l'idée selon laquelle, par exmple, on se réunirait autour de nos causes, dans un même lieu (énorme de préférence) et qu'on déciderait de ne plus tenir compte du système, en créant nos propres loi
sans avoir le moindre rapport avec l'état. Ignorance complète. C'est ce que j'appellerai de l'implication ; de la désobéissance civile aussi et à lauqelle nousa vons tous droit. Mais que se passerait-il? Un régiment de gendarmes à la suite
de notre refus de prendre en considération leurs sommations de quitter les lieux ou de nous rendre au tribunal.
 
En toute honnêteté (franchement, vraiment), je ne vois pas comment ça va pouvoir se passer sans violences toutes ces restrictions imposées au peuple.

  • l'ombre aime ceci

#39 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 946 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 07 novembre 2015 - 13:21

Bien développer je suis d'accord avec tes commentaires qui sont  limpides et tellement d'actualité :roi2:


  • djeck49 aime ceci

#40 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 4 452 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 07 novembre 2015 - 13:32

Un peu de Thoreau :

 

La plupart des gouvernements sont inutiles et tous les gouvernements le sont de temps en temps.

 

Que chacun fasse connaitre le type de gouvernement qui lui inspire du respect et ce sera un pas
vers son obtention.

 

Ne peut-il exister un gouvernement au sein duquel ce ne soient pas les majorités qui
déterminent de fait ce qui est bien et ce qui est mal, mais bien plutot la conscience ?

 

Je pense que nous devons d'abord être des hommes avant d'être des sujets.

 

Un certain nombre d'entre eux (les elus) -les heros,les patriotes,les martyrs,les reformateurs
au sens noble du terme et les hommes- servent aussi l'Etat avec leur conscience et donc
nécessairement lui résistent la plupart du temps, ce qui leur vaut d'être communément
traités en ennemi par cleui-ci.


Modifié par DzC, 07 novembre 2015 - 13:33 .

  • djeck49 aime ceci