Aller au contenu


Photo

Pont de Buis , manif contre les armes


  • Veuillez vous connecter pour répondre
54 réponses à ce sujet

#41 _khalil_

_khalil_

Posté 19 novembre 2015 - 10:00

ne participez pas à l'économie des armes sans nécessité  ..  achetez aussi peu d'armes que possible...parce qu'un  jour çà vous retombera dessus ? (Khalil Orlov)



#42 _(re)passant_

_(re)passant_

Posté 19 novembre 2015 - 11:32

Exact pensez à la récupération et au recyclage => il y a encore pas mal de fusils Lebel de 14/18 qui trainent dans les greniers avant d'acheter du neuf.


Modifié par (re)passant, 19 novembre 2015 - 11:32 .


#43 _khalil_

_khalil_

Posté 19 novembre 2015 - 17:51

ne participez pas à l'économie des armes sans nécessité  ..  achetez aussi peu d'armes que possible...parce qu'un  jour çà vous retombera dessus ? (Khalil Orlov)

=
Ne participez pas à l'économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible. Réutilisez autant que vous le pouvez. Réduisez vos besoins physiques. Établissez des plans pour les réduire davantage." (Dmitry Orlov)

c'était juste pour rigoler, repassant ! JAMAIS je n'achèterai une arme de ma vie
  • Anonimo aime ceci

#44 Kaddha

Kaddha
  • Genre: Homme
  • Localisation:Midi-Pyrénées

Posté 20 novembre 2015 - 17:59

Pour revenir au "problème" des flics, ceux-ci servent l'intérêt du gouvernement français (et non de la justice comme nous le rabâche les campagnes de pub). Le jour où leurs supérieurs seront plus intègre, la police le sera sans doute aussi.

 

Mais bon l'idéal serait de ne même plus avoir besoin d'eux (ce qui n'est pas irréalisable je pense).



#45 _(re)passant_

_(re)passant_

Posté 20 novembre 2015 - 21:09

Tu es partisant de l'autodéfense?



#46 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7524 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 21 novembre 2015 - 10:36

Je ne comprends pas comment la rouille, la vétusté et la saleté de certains locaux peuvent  "contribuer à expliquer" en quoi que ce soit les mensonges, violences, mutilations et meurtres effectués par ceux qui sont censés être des "gardiens de la paix".

 

Et, entre l'autodéfense et le tabassage à mort dans un commissariat, il existe d'autres méthodes dont nous pourrions nous inspirer :
 

Ces pays où la police ne tue pas
Par Antoine Sillières | Publié le 10/07/2015

Les agités de la gâchette outre-Atlantique ne font pas franchement d'émules en Scandinavie. Et pour cause, en 2014, le corps des 11.000 agents de police norvégienne n'a dégainé qu'à 42 reprises, soit moins d'une fois par semaine. Les chiffres du rapport récemment publié sont éloquents, deux balles tirées en 2014, sans faire de blessé. D'autres pays du nord de l'Europe avancent des résultats similaires, parmi lesquels la Finlande et le Danemark voisins, mais aussi l'Islande, les Pays-Bas ou la Grande Bretagne.

La police norvégienne ne coûte pas cher en cartouches. Ses agents font feu en moyenne trois fois par an et n'ont abattu qu'une personne depuis 12 ans. En 2011, année du tragique carnage d'Utoya, les policiers norvégiens n'ont tiré qu'une fois, sur Anders Breivik, blessant le responsable de la tuerie -77 morts. Dans ce pays au taux de criminalité très faible, les forces de l'ordre sont rarement armées. Alors même que les particuliers propriétaires d'une arme sont nombreux, héritage chasseur oblige. Avec 31,1 armes à feu pour 100 habitants, le pays se classe 13e au niveau mondial.

Les pays de cette taille (cinq millions d'habitants) affichant un usage aussi faible de leur arme par les dépositaires de la force public se comptent sur les doigts de la main, et, hormis la Nouvelle-Zélande, sont concentrés en Europe du nord. A quelques centaines de miles nautiques d'Oslo, L'Islande fait partie de ces pays qui ne connaissent pas le crime. La police s'y est servie de son arme pour la première fois... en 2013! «Que les forces de l'ordre aient dû se servir de leurs armes est sans précédent», avait alors déclaré le directeur national de la police.
 
D'autres pays ont banni l'usage des armes à feu de l'exercice de maintien de l'ordre. Ainsi la police danoise avait déchargé seulement 11 fois en 2006, alors qu'en 2014 les agents finlandais ont utilisé six cartouches. Pour illustrer ces données, rappelle que la police britannique (Angleterre et Pays de Galles) a tué autant de civils en 24 ans que celle des Etats-Unis dans les 24 premiers jours de 2015. Notons tout de même que ces chiffres ne prennent pas en compte les émeutes ayant secoué l'Irlande.

S'il faut reconnaître que ces états se sont permis le luxe de désarmer leur police à la faveur d'un taux de criminalité faible, voire inexistant, il est notoire que ce dernier n'a pas été impacté par ce tournant. N'en déplaise à Robert Ménard et autres chantres des politiques sécuritaires.

A titre de comparaison, et même si la violence y est sans commune mesure, la police brésilienne surarmée a tué 2212 personnes en 2013. Aux Etats-Unis, le seuil des 400 victimes a été franchi au premier semestre 2015. En France, ces chiffres ne sont pas publics mais des associations tiennent des décomptes, contestés, de personnes tombées sous les balles policières. On sait néanmoins que de plus en plus de brigades, notamment municipales sont armées. Le ministère de l'Intérieur affirme pour sa part que l'arme de nombreux agents reste au chaud dans leur fourreau toute leur carrière durant. Pas d'autres choix que de croire sur parole les pouvoirs publics donc, et de les inciter à rendre ces données publiques.

http://www.lefigaro....-ne-tue-pas.php


Modifié par Tis, 21 novembre 2015 - 11:00 .


#47 _(re)passant_

_(re)passant_

Posté 21 novembre 2015 - 11:11

Je comprends ce que tu veux dire Tis: Si la police n'était pas armée ou n'utilisait pas ses armes il n'y aurait pas ou peu de délinquance.

 

C'est spécieux comme raisonnement !



#48 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 21 novembre 2015 - 11:47

S'il faut comparer avec les pratiques norvégiennes, il serait bon de savoir les budgets consacrés à l'équipement et à l'organisation de cette police dotée d'armes rarement utilisées.

Voire prolonger la réflexion sur l'activité des travailleurs sociaux.

 

Pour enfin s'interroger, sur un futur (proche) où les gardiens de la paix de ces pays seront également  mis face à des hors-la-loi très armés et très peu soucieux de la vie humaine.



#49 Kaddha

Kaddha
  • Genre: Homme
  • Localisation:Midi-Pyrénées

Posté 02 dcembre 2015 - 16:46

Tu es partisant de l'autodéfense?

 

 Je dis dans 'l'idéal", ce qui symbolise un monde où nous n'aurions plus besoin de représentants de la loi censés apporter le calme, car il n'y aurait plus de lois par exemple.

Mais oui je sais que c'est à l'heure actuelle totalement inenvisageable


  • Anonimo aime ceci

#50 passagerdusol

passagerdusol

Posté 02 dcembre 2015 - 18:00

le fait que certains/certaines puissent sous couvert de la loi porter des armes peut énerver, les forces de l'ordre sous couvert de l'image de gardien de la paix

 

après qu'il n'y ai plus d'armes, mis à part qu'au bout d'un moment ça a une durée de vie et donc faut les refourguer peu importe à qui ça pète dans les doigts, qui ça tue, sans parler encore de l'enfouissement de déchets radioactif, une tête nucléaire, ça aussi ça doit avoir une durée de vie......faut se dire qu'il reste l'être humain, et pardon ( là j'écoute du punk hein!) mais on a beau avoir de beaux discours, on reste humain et mammifère, on a son caractère et certains sont dominants, pour moi la violence restera là, même si tout l'armement du monde entier est enterré et bétonné à 200 pieds sous terre.....

 

et je ne dis pas que les armes c'est cool....après une manif de gens qui gueulent, font la fête pour montrer qu'on est pas des méchants et qui marchent, je crois qu'un bon paquet de gouvernement en ont jamais eu rien à fout**

 

 

Floyd "Vous trouvez donc normal et légitime d'utiliser une violence physique pour dénoncer la violence d'Etat, au travers d'une usine?

Vous trouvez bon de suivre les mots d'ordre de leaders qui visent à abattre l'Etat sans proposer aucune alternative crédible?"

 

il me semble que la violence ce n'est pas le gouvernement qui la subie le plus

 

Floyd "Vous trouvez bon de suivre les mots d'ordre de leaders qui visent à abattre l'Etat sans proposer aucune alternative crédible?"

 

je ne trouve pas bon de suivre de leaders qui soit te surprenne parce que t'as pas la même culture qu'eux, donc tu fermes ta gueule, tu te soumets, tu suis, je ne trouve pas bon de suivre de leaders qui te pourrissent du regard parce que toi tu ne vas pas te bouger à telle manif', mais quand tu dis qu'aucun ne propose d'alternative crédible, là tu te plantes, désolé mais je réagis ça me fout hors de moi, des cabanes, des yourtes, des potagers en permaculture, des forges etc.... des maisons réoccupées, sans voir à payer au moins la flotte parce que sans ça on ne survit pas........proposer la gratuité, le troc, le partage, la désobéissance, mettre des idées en pratique, la solidarité etc....pour toi, ça , c'est pas une alternative crédible, quelque chose qui ne nous fait plus ressentir comme des zombies face à l'état, le grand, le puissant état, et apprendre à se détacher de lui, déserter ce qui nous consume, tout les tracas quotidiens qu'on subit tous ?

 

 

 

Pour en revenir à ce qui s'est passé à Sivens, en clair la mort de Rémy, quand on voit son pote se faire tuer par des flics, je suis bien désolé d'apprendre que malgré tout les neurones qui font vivre ce forum, il n'y en ait pas qui comprennent et se mette à la place de celles et ceux qui ont pu voir ça où vivent ça au quotidien parce qu'ils ont choisi de lutter, en solidarité ou pas, contre "le système"...partout dans le monde.....y' en a qui ont les boules, je sais c'est nocif, mais c'est dur de prendre du recul dans certaines situation...


Modifié par passagerdusol, 02 dcembre 2015 - 18:47 .


#51 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 02 dcembre 2015 - 18:56

… des cabanes, des yourtes, des potagers en permaculture, des forges etc.... des maisons réoccupées, sans voir à payer au moins la flotte parce que sans ça on ne survit pas........proposer la gratuité, le troc, le partage, la désobéissance, mettre des idées en pratique, la solidarité etc....pour toi, ça , c'est pas une alternative crédible…

Oui ça je connais, je vois en plusieurs coins que je fréquente de belles tentatives ( et que je soutiens) , mais jamais ou presque totalement détachées du système, ou constituant un modèle pérenne et reproductible.

Ni Richard, ni Freda ne revendiquent chez eux de présenter des modèles ou des démonstrations abouties. Au mieux un cheminement…



#52 passagerdusol

passagerdusol

Posté 02 dcembre 2015 - 19:00

okay amigo, j'ai cru que je devais te payer une chouffe et te faire écouter les Clash pendant 24h pour qu'on se comprenne ! nickel



#53 Kaddha

Kaddha
  • Genre: Homme
  • Localisation:Midi-Pyrénées

Posté 02 dcembre 2015 - 21:57

.faut se dire qu'il reste l'être humain, et pardon ( là j'écoute du punk hein!) mais on a beau avoir de beaux discours, on reste humain et mammifère, on a son caractère et certains sont dominants, pour moi la violence restera là, même si tout l'armement du monde entier est enterré et bétonné à 200 pieds sous terre.....

 

La violence que tu rattaches par essence à l'homme est justement liée à lui parce que nous l'avons nous même rattaché. 

Si nous n'arrivons pas à sortir de ce cycle de chaos c'est aussi parce que nous croyons être bloqués par notre nature. On se dit qu'il est normal de répondre agressivement à quelqu'un qui fait de même parce que cela est en nous, que c'est un mécanisme de défense, alors que nous n'avons même pas essayer de réellement réfléchir sur le sujet...



#54 passagerdusol

passagerdusol

Posté 03 dcembre 2015 - 00:13

je ne pense pas être partis dans la vie en me disant, on est des êtres humains donc est capable du meilleur comme du pire genre on est des bêtes après tout.

 

Je me suis farci de film ultra violent toute mon enfance et je suis partis sans me retourner la main sur le coeur et en paix, donc je pense pas avoir rattaché la violence à l'homme, justement j'en voulais plus dans ma vie, je parle pas de violence physique (même si dans l'idéal j'en veux pas non plus) mais violence dans les rapports, pression, dominance etc.....

 

Après coup il me semble qu'il y' a de tout pour faire ce monde, tout dépend à quoi on se gave le crâne, de quoi on a été imprégné. Et si on lève une matraque sur moi, j'ai pas le temps de penser que c'est la norme de répondre agressivement, ma réaction dépendra si je suis bien luné ou pas ( et ça j'ai pu constater que dans les grosses villes, les gens sont bien plus cons par soir de pleine lune, agression à la bouteille cassé parce que plus de clope et j'en passe et des meilleures ), mais oui c'est instinctif

 

Et pour réfléchir sur le sujet je dirai qu'il suffit ( oui je sais je suis très suffisant ) de vivre de bonnes rencontres et d'éviter les moins bonnes, cercle vicelard, viral etc.......

 

A une époque je rêvai (en fait ça m'arrive d'y repenser de temps à autres) d'un monde bien plus beau que celui dans lequel j'ai pu vivre toutes ces dernières années, mais j'ai trop les muscles contracté pour ça maintenant, va falloir tasser et mettre à la corbeille !

 

Je pense qu'il existe encore des meetings ou autres qui réfléchissent sur le sujet, formations etc...éveil des consciences, non-violence....des potes ont déjà participé à ce genre de cercles.......en fait moi aussi je viens de m'en souvenir

 

Après faire bouger la masse, c'est du lourd à faire bouger dans le même direction......



#55 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7524 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 23 fvrier 2018 - 10:53

Quand on en a réellement la volonté, certaines actions peuvent être rapidement efficaces :
 

Comment l’Australie a fait cesser les fusillades de masse
En restreignant le port d’arme, Canberra a fait chuter le taux d’homicides par balle. 
LE MONDE | 22.02.2018 | Par Isabelle Dellerba (Sydney, correspondance)
 
Le 28 avril 1996, Martin Bryant, un déséquilibré de 28 ans, armé d’un semi-automatique, ouvre le feu dans un restaurant du village touristique de Port Arthur, en Tasmanie. En 90 secondes, il abat vingt personnes. En sortant, il en tue quinze autres. C’est le pire meurtre de masse de l’histoire de l’Australie et un électrochoc pour le pays, qui a immédiatement réagi en durcissant sa législation sur les armes à feu. Depuis, le taux d’homicides par balles a chuté et aucune nouvelle tuerie de masse n’est venue endeuiller l’île-continent.
 
Le National Firearms Agreement (NFA), approuvé le 10 mai 1996 par l’ensemble des Etats australiens et toujours en vigueur aujourd’hui, encadre strictement la détention d’arme à feu. Parmi les mesures adoptées : la vente de fusil semi-automatique et automatique est interdite, chaque arme doit être enregistrée par son propriétaire, qui doit posséder un permis, l’autodéfense n’est pas considérée comme un motif valable pour l’obtention de ce permis, celui-ci est délivré à l’issue d’un processus long et complexe au cours duquel les antécédents judiciaires du demandeur sont soigneusement examinés.
 
Dès le 1er octobre 1997, les contrevenants sont passibles d’une lourde amende et d’une peine de prison. Entre-temps, les autorités ont mis en place un programme, financé par une hausse d’impôts, pour racheter les armes devenues illégales aux particuliers. En quelques mois, elles ont collecté plus de 650 000 fusils à pompe, fusils de chasse et autres semi-automatiques.
 
Fin avril 1996, quand John Howard, le chef du gouvernement conservateur, annonce sa volonté de réformer en profondeur la législation, sa priorité est de « ne pas suivre la trajectoire américaine ». L’Australie venait de subir en dix-huit ans treize fusillades qui avaient fait 112 victimes.

http://www.lemonde.f...60795_3216.html


  • Shivaya aime ceci