Aller au contenu


Photo

Votre Top 10 des livres sur l'enfant


  • Veuillez vous connecter pour répondre
34 réponses à ce sujet

#1 Niko57

Niko57
  • Genre: Femme
  • Localisation:Dans les vosges chez soi !
  • Intérêts:Chevaux, permaculture, jardin expérimentaux, autonomie...

Posté 28 novembre 2015 - 17:42

Bonjour,

 

Je suis à la recherche d'un peu de lecture un peu moins conventionnel sur le bébé, son éducation et évolution, les soins et disons un peu plus moderne et alternatif que ce que l'on trouve couramment.

 

J'ai eu l'occasion de lire "Élever son enfant autrement" qui donne de bonne idée de ce qui peut se faire mais reste très vague sur tous les sujets. 

Bref en attendant son arrivée je me penche un peu dans la lecture. 

Je vous invite donc à poster ici selon vos quels on été les 10 meilleurs livres sur le sujet et ainsi cela profitera à d'autre que moi. Avec commentaires si vous en avez l'envie :)

 

Merci et bonne soirée



#2 _Darryl_

_Darryl_

Posté 29 novembre 2015 - 07:31

C'est fou quand même qu'on ait besoin de livres pour comprendre comment faire !!

 

Je n'ai pas lu beaucoup de livres à par un ou deux de Winnicott (excellant)  mais j'ai beaucoup observé le sujet dans diverses cultures et j'ai suivi des cours de psycho-motricité. Si tu as des questions, n'hésite pas.

 

Qu'est ce que ça veut dire " Élever son enfant autrement" ?



#3 Niko57

Niko57
  • Genre: Femme
  • Localisation:Dans les vosges chez soi !
  • Intérêts:Chevaux, permaculture, jardin expérimentaux, autonomie...

Posté 29 novembre 2015 - 10:28

Je suis navré mais je ne suis pas née avec la science infuse, et les soins naturel pour enfant je ne maîtrise pas, il y a toujours beaucoup de bonne chose à prendre dans un livre... Et nos sociétés ne nous éduquent plus dans le bon sens pour éléver "normalement" nos enfants, comme par exemple le sans couches. Mais au delà je ne vois aucun mal à vouloir étendre son champs de vision pour pouvoir aborder la question?

 

 

 

 " Élever son enfant autrement" le livre en question aborde de nombre points "alternatif" autour de l'enfant, sa naissance etc... 



#4 _Darryl_

_Darryl_

Posté 29 novembre 2015 - 10:37

Ce n'était pas un jugement de ma part. Je voulais exprimer qu'il est particulièrement étrange que dans nos sociétés, nous ayons besoin de livres pour pouvoir prendre soin d'un enfant, ce qui est normalement quelque chose de naturel et qui ne devrait pas nous angoisser. Ce n'était pas dirigé contre toi.

 

Qu'est-ce que tu entends par éducation alternative par rapport à éducation traditionnelle ? 

 

Quel est ton propre point de vue sur la question ? Que penses tu ne pas savoir et qui te serait utile pour toi et ton bébé ?



#5 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 29 novembre 2015 - 15:51

On pourrait relancer un débat pour chercher à savoir si l'élevage d'un petit d'homme est une chose naturelle ou une chose culturelle, voire les deux.

Ensuite savoir si l'éducation et la sociabilisation sont également des phases naturelles… ou pas.

 

Quant à l'intérêt des ouvrages de références, ou des livres qui peuvent inciter à faire un pas de coté, il suffit d'être familier de leur lecture pour s'en convaincre.



#6 Ellkaa

Ellkaa
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud Aveyron

Posté 29 novembre 2015 - 18:44

Salut,

je n'ai pas d'enfant, mais cela ne m'empêche pas de m'intéresser à ce sujet, et de conseiller fortement la lecture de ce livre :

Le concept du continuum – La recherche du bonheur perdu, de Jean Liedloff (le prénom est trompeur, il s'agit d'une femme américaine).

Basé sur l'observation d'une tribu amazonienne, je trouve cet ouvrage plein de bon sens. Le nourrisson est intégré au maximum dans les activités quotidiennes. La mère vaque a ses occupations, mais reste attentive aux demandes de son enfant. Il acquiert ainsi un sentiment de sécurité et de confiance pour développer son autonomie.
 

Le premier commentaire sur ce site d'achat explique aussi bien le sujet du livre, donc je me permets de mettre le lien.

 

Des commentaires plus poussés dans ces articles  :

http://www.breizh-in...-jean-liedloff/

http://petitsyekwana...um-1622016.html

http://the-world-of-...-continuum.html


 



#7 j.mouche

j.mouche

    Stagiaire Balai/ Toile à pavés

  • Membres
  • 778 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Au bout de son marteau
  • Intérêts:Auto-construction ; écologie ; géologie ; toponymie ; histoire

Posté 30 novembre 2015 - 19:49

Bonjour à tous,

 

Bon bah moi je suis en plein dedans, et ni ma femme, ni moi n'avons lu de livres sur le sujet. Le seul truc, c'est qu'il y a de fortes chances que nous soyons à haut potentiel, et asperger qui plus est. Alors j'ai fait une petite biblio plutot sur ce sujet là...

 

Cependant, j'ai investi récemment dans "Mais qu'est ce qui l'empêche de réussir?" de Jeanne Siaud-Facchin chez Odile Jacob, puisqu'il parait que le QI c'est héréditaire, que les chiens ne font pas des chats, et comme, moi, bah, j'ai encore rien fait de ma vie (à part ouvrier au SMIC malgré un Bac+2 très prometteur), je me dit que çà pourra peut etre servir pour ma fille...

 

J.


  • FLOYD aime ceci

#8 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 30 novembre 2015 - 22:56

Ne laisse pas votre imagination garnir votre vie et celle de l'héritière avec des suppositions livresques ou des craintes superflues.

Au fait c'est pour bientôt?  ;)



#9 Niko57

Niko57
  • Genre: Femme
  • Localisation:Dans les vosges chez soi !
  • Intérêts:Chevaux, permaculture, jardin expérimentaux, autonomie...

Posté 01 dcembre 2015 - 13:53

Je vais aller un peu plus loin pour vous permettre de comprendre. Je suis originaire du famille très "moderne" et d'un millieu très moderne, ou l'enfant  est un passage, une obligation, on c'est pas trop pourquoi et ou on utilise les couches, on donne le lait en poudre, on fait tout les vaccins et le trintrin tout comme la société le dit bien, et bien à 3 mois on va déjà chez une nourrisse. 

 

Bref, dur d'avoir un instinct, et de se diriger vers autres choses, sans avoir un peu des idées de l'extérieur. mais en faite ce qui m'intéresse plus et la partie... psychologie de l'enfant, j'ai vue trop de bêtises et d'enfant fichue, pleins de problèmes psychologique ici pourtant de bon milieu, et de famille calme et attentive, bref, il en faut peut et en a pas très envie que nous enfants comme nous passent les 30 premières années de leurs vie à se faire soigner comme nous, parce qu'il y a eu quelques erreurs dans l'enfant et l'éducation... 

Sinon c'est pour début février



#10 _khalil_

_khalil_

Posté 01 dcembre 2015 - 19:23

Le concept du Continuum de Jean Liedloff et Intimes Naissances​ de Juliette et Cécile Collonge



#11 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 01 dcembre 2015 - 22:18

 à  3 mois on va déjà chez une nourrice. 

Ah le choix de la nourrice…  s'il s'en trouve de bonnes, certaines manquent parfois de temps, d'hygiène et d'une vraie affection pour les nourrissons.

Donc si la maman et le papa peuvent être attentifs et disposent de ces trois denrées, un bon pas est fait.

 

L'allaitement passe pour révéler les instincts maternels. Sans doute ce choix est-il déjà acquis?



#12 j.mouche

j.mouche

    Stagiaire Balai/ Toile à pavés

  • Membres
  • 778 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Au bout de son marteau
  • Intérêts:Auto-construction ; écologie ; géologie ; toponymie ; histoire

Posté 01 dcembre 2015 - 22:38

Heu précisément... notre fille ira chez la nourrice juste après ses 3 mois..., mais quand les deux membres du couple bossent (moi je pars à 6h00 et je rentre à 17h30 et ma femme part à 8h00 et rentre à 18h30), tu veux faire comment autrement?

 

Oui, Floyd, tout s'est bien passé merci, Jeanne vient de feter ses deux mois...

 

 

J.



#13 _Darryl_

_Darryl_

Posté 02 dcembre 2015 - 00:33

Je vais essayer de faire court car le sujet est intéressant et important.

 

Un bébé a besoin d'être en contact avec sa MÈRE. Il a besoin de sa présence bienveillante, de sa proximité, de son affection et de sentir sa chaleur. Il n'a besoin de RIEN D'AUTRE à part bien entendu de la nourriture. Il n'en a absolument rien à faire de ses jolis vêtements, de sa chambre toute neuve achetée chez Ikea et n'a besoin d'aucun jouet spécialisé. Il n'a même pas besoin d'un coin à lui tout seul ou d'une chambre, il a seulement besoin d'être avec sa maman. Si sa maman doit vaquer à ses occupations, elle le pose à proximité sur un petit tapis de sol douillet voir même sur une couverture. Il peut s'endormir n'importe où du moment qu'il se sent en sécurité (présence de maman, d'une grande soeur, une grand-mère, une tante, etc) et cela même s'il y a un peu de bruit. Les bruits normaux de la vie quotidienne, pas la télé évidemment. 

Avant de concevoir un enfant, je pense qu'il faut bien réfléchir à l'aide que l'on peut naturellement attendre de sa propre famille parce que la maman est aussi un humain qui a diverses responsabilités à assumer. Pourra t-elle se charger seule de gérer le quotidien tout en pouponnant son bébé.  La nourrisse, gardienne, crèche est la solution à proscrire car ce sont des milieux aliénants, bruyants et l'enfant est  négligé. Jamais, en ayant vu de l'intérieur ce qu'il se passe dans ces endroits, je ne confierais mon bébé à des professionnels. 

Concernant son développement psycho-moteur, surtout ne pas capter son attention avec des mobiles, jouets bruyants, musicaux ou lumineux mais le laisser observer et découvrir la RÉALITÉ de son environnement. Ne jamais lui faire adopter une position qu'il n'a pas acquise lui-même, donc le poser à plat par terre et le laisser découvrir progressivement son corps et ses possibilités. Pas de siège relax ou maxi-cosy ni coussins pour le faire tenir assis, ni trotteur, rien !! 

 

Les vaccins sont complètement inutiles voire même dangereux et dans les milieux de garde, ils sont obligatoires et très nombreux.

 

Lait maternisé ou allaitement ? Allaitement bien entendu mais pas toujours facile à mettre en place surtout pour une jeune mère qui n'a aucun soutien de la part de sa famille. 

 

j'avais vu sur ce forum un topic sur l'apprentissage de la propreté des tout petits bébés. Si quelqu'un sait où il se trouve, ce serait sympa de le communiquer.

 

 

 

Le concept du continuum – La recherche du bonheur perdu

C'est exactement ça ! Le bonheur perdu...la simplicité de l'amour bienveillant. L'enfant vit entouré de l'affection de son clan et est directement impliqué dans la vie des adultes et non pas considéré comme un être venant d'une autre planète à protéger de la réalité et à être éduqué dans un monde illusoire et virtuel.

 

L'école ? De mon point de vue c'est ce qu'il y a de pire avec la nounou, garderie, crèche.

 

 

 

mais quand les deux membres du couple bossent (moi je pars à 6h00 et je rentre à 17h30 et ma femme part à 8h00 et rentre à 18h30), tu veux faire comment autrement?

 

Alors pourquoi avoir un enfant si l'on a pas du tout de temps à lui consacrer ? 



#14 Natura

Natura
  • Genre: Non spécifié

Posté 02 dcembre 2015 - 00:45

parce que le sacré instinct reproducteur via maternel pardi,

 

témoignages touchants d'hommes, où sont les femmes ? Dans le continuum pour les misérables gens de Nature, et d'après les druidesses Esale d'une contrée très ancienne et très lointaine, au suivi du massacre mammaire du fondamental allaitement libre et pérenne (?), racines de pissenlit à sucer de même ET (ah léger progès) macérer lentement surtout : foie et sang nec plus ultra, santé parfaite garantie,

 

et si il est pas content le pompon, y a de multiples variantes selon le bon vouloir de Mère Nature (racines à profusion mais attention....),



#15 Natura

Natura
  • Genre: Non spécifié

Posté 02 dcembre 2015 - 00:52

mastiquer pas macérer (quoique), je vais hiberner,

 

bon courage quoiqu'il en soit même si mon point de vue reste "agir avant qu'il soit trop tard (est-il trop tard?)" et ne laisse personne te dicter même avec les plus gentilles normatives intentions, ce que tu as à faire - écoute-toi et écoute-le, laisse ce futur humain grandir en s'exprimant (les mots sont inutiles, c'est animal, vous vous comprendrez !) comme il l'entend tant qu'il y a respect, ça fera un con délétère en moins sur la planète,

 

bon courage



#16 j.mouche

j.mouche

    Stagiaire Balai/ Toile à pavés

  • Membres
  • 778 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Au bout de son marteau
  • Intérêts:Auto-construction ; écologie ; géologie ; toponymie ; histoire

Posté 02 dcembre 2015 - 06:01

Heu, d'accord... mais...concretement?

 

J.



#17 Natura

Natura
  • Genre: Non spécifié

Posté 02 dcembre 2015 - 16:10

concrètement ? bah tu suis les préceptes qui n'en sont pas : tu t'écoutes, tu l'écoutes et tu fais confiance à l'écoute. Le père (géniteur)  ou mieux le papa (éducateur) étant je l'espère là aussi pour donner bons et savants alois - sérieux les appuis tels livresques sont pertinents mais la pratique l'est encore mieux : pourquoi ne pas faire confiance à ce qui se passera et s'ajuster en fonction d'une saine et équilibrée communication via expression. Après les modes éducatifs sont très variables selon la distance établit à l'égard du commun-faisant, pour exemple je dirai globlement comme Darryl et probablement d'autres sur ce forum : SIMPLICITE, 

 

scénario hypothétique 1 : dans la Nature, la boue, tout nu au milieu des poules/chèvres/lapins/ânes/chats/chiens/renards/oiseau à couleur pat'on/cochons/vers et escargots de tous poils, école si il le veut comme toute autre chose qu'il voudra ou non poursuivre dans sa découverte (bien que je préfèrerai qu'école il n'y ait pas mais c'est lui-elle qui choisira mais il-elle ne choisira pas puisqu'il-ellle n'existera pas) et utilité grandissante cela va de soi parmi (un chiard qui vomit et chie sans apporter sa part, faut pas déconner, retour aux anciennes valeurs, les parents viellissent, les enfants reprennent la ferme....), pas de matérialisme étouffant et illusoire voire délétère, de l'amour basé sur le respect et l'expression et l'écoute et le compromis,

 

et j'allais oublié la sincérité et l'ouverture d'esprit,

 

Scénario moins-hypothétique 2 : ne pas se compliquer la vie, faire simple - l'enfant futur adulte n'en sera que plus heureux. Mais alors là se pose la question de la relation avec le moule et de son degré car cela risque de morfler question discrimination, culpabilisation, pression normative d'intégration ce qui au passage forgera son intelligence et son courage, dernières  caractéristiques qui manquent sans contestes dans le sus-dit moule....

 

Alors concrètement : il y a les livres, des vidéos, des films au même titre que la musique même, la Nature au top 1 et la pratique surtout ! Je comprends que cela fasse peur la venue d'un premier enfant tant au niveau biologique (grossesse, accouchement si pas avortement ou fausse couche malencontreuse) que social (éducation) particulièrement lorsque le propos tel que pour la future maman ici présente est de ne pas consciemment reproduire sa propre éducation mais d'opérer à un changement plus sain semblerait-il : des pistes pour répondre aux incertaines interrogations sont requises, ce qui est très compréhensible. 

 

Ce n'est que le début, être maman autant que papa s'apprend en faisant (l'instinct maternel a ses limites, le sujet des mères complices de l'inceste en guise d'extrême exemple et quand à celui paternel, jamais entendu parler, comme c'est étrange et vous ?)....se poser des questions est déjà un grand pas ! Admettre qu'il n'y a pas de parfaits parents et de parfaits enfants en est un autre - et mon conseil de base en conséquence de tout ça : laisser l'enfant s'exprimer autant que soi (lorsque l'on écoute pas l'enfant, on ne s'écoute pas plus soi-même...), compromis à l'appui et c'est sa vie qu'il construira avec à ses côtés de quoi le guider comme il l'entendra, laisser lui dire "non" à l'envi et puis discussion 

 

il n'y a pas de règles ou de lois, chaque culture a ses méthodes à diverses échelles, tant qu'il ne finit pas psychopathe....maintenant je n'ai pas de livres à conseiller, par contre les "agents de socialisation" qui interviendront dans son parcours de vie tel l'école en 2ème position et bien d'autres encore autour et tout au long (la liste est longue dans les cultures modernes lobotomisatrices de bombardement à but pécunier) : ne pas hésiter à affirmer avec applomb et respect que tu es le parent et que ce qu'ils peuvent penser ou faire même le plus insinueusement n'a pas à parasiter l'épanouissement sain de la progéniture qui est entre autre chose "la tienne-la vôtre", ils ne seront pas contents et bien qu'à cela ne tienne, gentil gentil

 

peut-être trouver le plus possible de cohérent équilibre entre ta manière d'éduquer et les relations avec le reste de la société entourant l'être humain de toute taille en question (à savoir que les premières années sont tout de même fondamentales car l'enfant est une éponge à informations fragile et vulnérable bien que fort aussi....), la maman trouvera je suis certaine au fil de la grande aventure de quoi se débrouiller avec intelligence - tant qu'il y a cadre flexible et ajusté afin qu'il se construise (c'est tout de même sa vie qui est en jeu, les parents qui vont décider de l'avenir de leur "clones améliorés" version playmobile pour leur soi-disante sécurité, bouta lâcheté) de plus en plus lui-même (est-ce un garçon ? qu'importe, fille le scénario est encore plus ardu peut-être, tout dépend, les manières d'allaiter diffèrent pour petit exemple selon le sexe du bébé, tiens j'ai pas dit mouflard, merde rose ou chiard, bravo moi-même, un garçon sera glouton accroché au sein tandis qu'une fille sera à gérer afin qu'elle apprenne à pondérer son alimentation via sa futur grande préoccupation : son attrait physique et oui c'est subtil hein, si subtil tout comme la différence entre salope et dom juan) et hop progressif envol !!!!!! 

 

Enfin dans une tribu, l'envol serait tout relatif....petite chanson (moins gaie que le petit prince mais jolie) ?

www.youtube.com/watch?v=B9WoEePKOJ0

 

du coup pour plus de gaieté, le petit prince (bis)

https://www. youtube.com/watch?v=b0IaM4_I_Nk

 

je voulais mettre une vidéo sur une éducation saine mais je ne tombe que sur des documentaires animaliers  :euh:  :-D 

 

 

ps 1 :et le concrètement serait bien trop long, ce message l'est suffisamment d'autant que le concrètement, il est tout au long de la vie alors ça fait vraiment long, enfin à l'échelle humaine pas tant que ça à bien y regarder

 

ps 2 :je laisse la parole à d'autres qui ont du savoir inédit à partager, et surtout à la future maman laquelle aurait peut-être des interrogations plus précises, cela aiderait

 

ps 3 : et désolé tant pour la sacrée longueur du message que le nombre - ainsi que vous pouvez le constater - élevé de parenthèse, j'ai bâclé comme on dit

 

En tout cas bon courage et pas trop de mouron, ça frustre aussi le mouron, non ?

 

bien à vous

 

 



#18 Natura

Natura
  • Genre: Non spécifié

Posté 02 dcembre 2015 - 16:17

http://www.youtube.c...h?v=B9WoEePKOJ0

 

voilà pour la chanson belle et pas gaie, le petit prince direction : musique, faut que j'aille bosser, j'vais être encore à la bourre, 

 

bisous à tous et toutes à l'envolée



#19 Natura

Natura
  • Genre: Non spécifié

Posté 03 dcembre 2015 - 02:31

j'ajouterai Niko57 en dernière instance car fâcheuse impression de participer en solo là - si tes inquiétudes viennent particulièrement de la dimension socio-psychologique de l'éducation et de la construction de la personnalité de l'enfant au travers spécialement de l'intime relationnel soit à l'échelle parentale : je ne veux pas d'enfants en partie secondaire pour cette raison bien que je sache que l'analyse que j'ai faite de ma propre éducation est suffisante pour ne pas reproduire, quoique si cela devait vraiment se faire (impossible), les anciens démons remontraient probablement à la surface dans des situations inconscientes. Le problème étant dans l'automatisme, les petites choses quotidiennes et ancrées à l'égard dexquelles le recul n'est absolument pas suffisant,

 

L'éducation peut être et est malheureusement facilement malsaine, tu sembles avoir expériementé. De là où je viens, les barges sont foisons sans qu'il n'y paraisse et Nature sait l'impact que cela peut avoir si recul et pratique non appliquée - il m'a fallu plus de 30 ans pour remonter le cours du temps avec acuité afin de me défaire, moi et mon futur, de cela : j'en reviens à la confiance, si tu es consciente de cela, de la subtilité du malsain transmise de générations en générations, je poserai la question : t'en sens-tu suffisament libérée pour avoir confiance ? Ton futur enfant pourra y aider sans en patir pour autant en ce sens où chaque geste, chaque parole, chaque inconscient comportement que tu auras avec lui ou elle quelqu'il soit doit autant que faire se peut te mettre la puce à l'oreille grâce à ce fondamental recul que tu sembles au minimum posséder : dans la relation que tu auras avec lui, si la lanterne s'allume lorsque ton éducation que tu ne veux avec lui remonte à la surface alors là, t'auras plus qu'à agir et rattraper, rien n'est figé - et puis en plus de lire, faire tout ce qu'il te semble nécessaire et sain pour t'aider : la pratique diminuera tes peurs,

 

bon courage et j'arrête là, 



#20 _Darryl_

_Darryl_

Posté 03 dcembre 2015 - 14:49

L'éducation consiste à comprendre l'enfant tel qu'il est sans lui imposer l'image de ce que nous pensons qu'il devrait être  ;)

J.Krishnamurti


  • Natura aime ceci