Aller au contenu


Photo

Réussir sa vie sans diplôme


  • Veuillez vous connecter pour répondre
87 réponses à ce sujet

#81 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Raves Party

  • Membres
  • 1 059 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 21 juillet 2017 - 15:17

Étant étudiante j'avais un super copain qui avait été dégouté de l'école. Il écrivait en tirant la langue, et lisait très lentement.

Donc ne pouvant étudier, il a monté son propre garage, a commencé dans une cours et un hangar pas chauffé, seul, à démonter des moteurs et boites de vitesse.

En quelques années il pouvait prendre un apprenti, et là il gagne bien sa vie. Mais il en a bavé, il avait de la corne sur les mains. Mais franchement quand on allait boire un verre, personne aurait soupçonné qu'il avait pas le niveau certificat alors que moi j'étais à bac plus 4. Les diplômes ça se voit pas sur la tronche, et c'est pas obligatoire pour gagner sa vie. Y'a aussi le contexte : cet ami a été aidé par ses parents au début. L'entourage compte parfois (souvent) plus que les diplômes.


  • Lhomasvug aime ceci

#82 Arkenstone

Arkenstone

    Doux rêveur..

  • Membres
  • 243 messages
  • Genre: Non spécifié

Posté 21 juillet 2017 - 20:31

Il y a aussi des diplômés qui refusent de réussir leur vie. ("Réussir" au sens où on l'entend en général évidemment).


Modifié par Arkenstone, 21 juillet 2017 - 20:32 .


#83 _Gros Poulpe_

_Gros Poulpe_

Posté 21 juillet 2017 - 20:52

.jpg

 

 

http://www.nada-edit...ser-de-parvenir

 

https://sociologie.revues.org/3075

 

 

 

Nous vivons aujourd’hui sous l’injonction de la réussite. Réussir, c’est rentrer corps et âme dans la compétition pour se hisser au-dessus des autres. Certain.es, pourtant, refusent de gravir les échelons et de se compromettre avec le pouvoir.

 

Le refus de parvenir a été et reste largement pratiqué et discuté au sein du mouvement anarchiste, depuis Michel Bakounine, Élisée Reclus et Emma Goldman jusque dans les luttes actuelles, en passant par les syndicalistes révolutionnaires.

 

Ce recueil, qui compile contributions originales, entretiens actuels et traductions inédites, propose de découvrir différents aspects de ce principe radical d’insoumission.


Modifié par Gros Poulpe, 21 juillet 2017 - 20:58 .

  • Arkenstone aime ceci

#84 nouzi

nouzi

Posté 23 juillet 2017 - 10:47

Bonjour / j'ai été en contact avec Livy Dagore il y a 6 ans . il habite dans la même région que moi mais dans un autre département .

je lui ai proposé un projet agricole  en permaculture d'herbes aromatiques et médicinales séchées . et une cohabitation dans une grande maison avec deux hectares .

 

a l'époque , il cherchait un don de 100 hectares en région parisienne .

 

a cause de lui , j'ai été banni d'un groupe " la permaculture francophone " .

il m'a accusé de le harcelé par mail .

 

6 ans après je n'ai pas oublié !!!



#85 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière

Posté 23 juillet 2017 - 18:37

Oué, ben tu viens pas régler tes comptes ici.



#86 _Jouffray_

_Jouffray_

Posté 23 juillet 2017 - 18:58

NOUZI le retour ...

#87 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière

Posté 23 juillet 2017 - 19:13

C'est qui celui-là?



#88 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 08 aot 2017 - 15:17

Nouzi je suis désolé,que je vous avez était exclu du Forum francophone de la permaculture.Je vous signale que je ne suis inscrits de à ce Forum en 2013,et il y a 6 ans çà remonterait à 2011.Mais surtout je n'ai accusé personne,de me harceler de mail;et d'ailleurs j'aime bien en recevoir,sauf si c'est de la publicité.Je pense sincèrement que vous devez me confondre avec quelqu'un d'autre.Mais pouvez me decrire le projet qui était en question,est ce que ce n'était pas une colocation dans le Perche.