Aller au contenu


Photo

Au sujet des redoublements


  • Veuillez vous connecter pour répondre
34 réponses à ce sujet

#1 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 04 dcembre 2015 - 10:19

Dans mon parcourt scolaire j'ai redoublé trois classes à l'école élémentaire,c'est à dire le CP,le CE2,et le CM1.J'aimerai savoir si il y a des personnes qui m'ont battu,à ce sujet,qui ont redoublé plus de classes,voir même toutes les classes à l'école élémentaire,et ont elles réussir quand même leur.


  • ronnykingfew aime ceci

#2 _(re)passant_

_(re)passant_

Posté 04 dcembre 2015 - 14:32

Ceux qui auraient pu faire pire sont au musée de l'Homme dans un bocal  de formol .... 



#3 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 020 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 04 dcembre 2015 - 18:46

Je m'incline également



#4 Natura

Natura
  • Genre: Non spécifié

Posté 04 dcembre 2015 - 19:38

dois-je de même ? je risque de tomber, bon Livy-Dagore, c'est pas la fin du monde, il y a par exemple parmi d'autres - dont je ne connais l'existence même s'ils ont très certainement existés et existent et existeront (ils, tous genres confondus) qui étaient de véritables billes, calots, boulets à l'école comme Daniel Pennac, l'auteur - l'écrivain à l'égard duquel révérence peut être tirée. Bon les raisons sont diverses, et l'école un non-lieu de justesse patati patata, 

 

les génies ont expérimenté cela mais je ne rentrerai dans le débat là, les raisons sont diverses : la Simplicité en plus d'être accessible à qui mieux mieux, est de très Sain aloi, faire plus simple direction harmonie un peu, et je n'irai pas plus loin par plein de choses salées-sucrées



#5 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 05 dcembre 2015 - 10:48

Merci pour vos réponse.



#6 yanaelle

yanaelle
  • Genre: Homme

Posté 10 avril 2017 - 15:16

Je cancre, moi aussi, ces derniers temps. En faite, tu retrouvera tes premiers camarades dans le supérieur... Pour ma part en 4 ans je suis encore en bac+2 et je ne suis pas seul... :rolleyes:

En plus, nous travaillons bien. En faite, c'est l'orientation, " à l'essai ", qui fait perdre du temps. Au lieu, de la mûrir au lycée. On la fait par "essai" dans le supérieur. On s'inscrit en DUT electronique, ça nous plaît pas... On redouble en licence 1 d'économie... ça nous plaît pas non plus... Jusqu'à trouver notre voie, les années filent...

 

Le pire, ce sont les pauvres damnés de prépa, qui commencent à réfléchir à leur orientation à la sortie de prépa :roule: ... Bref, en plus de ne pas être encouragé, l'élève n'est pas écouté! Elle peut aussi s'effectuer sur les notes (pas bon en math -> littérature) et c'est la pire! Car tous les profs notent différemment !!!

 

J'ai des gens de 1990 dans la classe! :shy:



#7 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 11 avril 2017 - 13:51

Moi j'ai fréquenté l'école élémentaire de 1977 à 1985.



#8 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 11 avril 2017 - 15:37

Je cancre, moi aussi, ces derniers temps. En faite, tu retrouvera tes premiers camarades dans le supérieur... Pour ma part en 4 ans je suis encore en bac+2 et je ne suis pas seul... :rolleyes:

En plus, nous travaillons bien. En faite, c'est l'orientation, " à l'essai ", qui fait perdre du temps. Au lieu, de la mûrir au lycée. On la fait par "essai" dans le supérieur. On s'inscrit en DUT electronique, ça nous plaît pas... On redouble en licence 1 d'économie... ça nous plaît pas non plus... Jusqu'à trouver notre voie, les années filent...

 

Le pire, ce sont les pauvres damnés de prépa, qui commencent à réfléchir à leur orientation à la sortie de prépa ... 

La prépa, c'est un fonctionnement fondé un peu sur le "principe de Peter"

https://fr.wikipedia...incipe_de_Peter

Monter, monter, jusqu'à la chute ou la rétrogradation. Mais il faut assumer que d'autres sont meilleurs que vous… ou que vous êtes moins bon que les autres sur l'ensemble.

 

Cette sélection permet au moins de sentir les domaines d'intérêt et les compétences particulières.

Ainsi, l'échec temporaire devient une pierre d'appui.

 

Sur la question de l'orientation… personne ne peut savoir à 16 ans dans quelle voie s'engager pour être certain de s'accomplir toute sa vie dans Un Métier.

Il est connu que tout un tas de métiers n'existe pas encore et que certains métiers n'existeront plus dans l'espace d'une décennie.

Il faut donc apprendre la flexibilité à un âge où l'on voudrait des certitudes, sans perdre la Liberté. Deux souhaits difficiles à conjuguer.

 

Je n'ai pas de solution pour ceux qui s'engouffrent dans les métiers sans débouché, ou ceux dont les promotions sont pléthoriques comme histoire de l'art, architecte, BTS GPN…

Passée la déception il leur restera heureusement une culture générale toujours utile, mais dans des domaines différents.



#9 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Rave Party

  • Membres
  • 612 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 11 avril 2017 - 16:45

Moi jusqu'en fac, cursus normal.

Mais après, c'est simple, chaque années en valait deux. J'ai donc passé presque 10 ans en fac :rolleyes:

Et pour une raison simple : je foutais pas grand chose, sauf ce que j'aimais. J'ai ainsi eu un 17 en licence avec un travail sur la civilisation de Teotihuacán, mais beaucoup de notes médiocres et de partiels carrément zappés.

 

Ah, il y a avait aussi le fait que je travaillais en même temps, donc pas facile pour une feignasse comme moi de s’astreindre à aller en cours, plus travailler plus étudier. C'est donc les études qui morflaient, car aller travailler ben, j’étais obligée, et aller dormir en cour, ben, ça allait...


  • FLOYD aime ceci

#10 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 11 avril 2017 - 17:45

… un 17 en licence avec un travail sur la civilisation de Teotihuacán

Oui effectivement ça aussi ça peut servir… mais pas forcément pour devenir archéologue ou prof.  ;)



#11 yanaelle

yanaelle
  • Genre: Homme

Posté 11 avril 2017 - 18:11

Livy, t'as 45 ans, environ! :roi2:



#12 yanaelle

yanaelle
  • Genre: Homme

Posté 11 avril 2017 - 18:12

Tes parents, il réagissait comment? Et au collège? J'imagine que tu as arrêté à 16 ans... :sleep:


Modifié par yanaelle, 11 avril 2017 - 18:12 .


#13 yanaelle

yanaelle
  • Genre: Homme

Posté 11 avril 2017 - 18:22

Floyd, la prépa, c'est l'horreur. Tu travail jusqu'à minuit tous les jours pour de mauvais résultats. On te met la pression. Certains passent des nuits blanches pour ne pas se prendre les professeurs dans les dents le lendemain... Certains ne se douche plus, ne communiquent plus, délire... Bref, les gens deviennent fous!

 

Elle n'apport rien. C'est comme envoyé un gamin à la mine et dire qu'il c'est "renforcé". Faire tailler des pierre au gents "pour qu'il réfléchissent à leur futur". Pour la prépa, on est dans le même rayon d'ânerie...

 

Comment veut-tu sentir de l'interêt pour quelque chose alors que tu "bachotte" (apprend par coeur?) Ce n'est pas comme ça que ça fonctionne l'interêt. C'est par question. Par exemple, mon interêt pour l'informatique c'est fait ainsi:

"j'aime bien cette automatisation, c'est bien... c'est merveilleux... J'aime les jeux videos... Je veux faire le mien... J'apprend à programmer... Ca m'intrigue de programmer je lis des articles sur d'autres langages, j'apprends ces langages... Jusqu'au jour où tu apprend le big data qui est de niveau master II."

 

En histoire ça tourne autour de question (pourquoi? quand? ...) qu'on va chercher dans des articles puis dans des livres (déjà à la bibliothèque et ensuite à la bibliothèque de l"université/forum spécialisé trouvé en glanant...)

 

Bref, le P L A I S I R fait avancer les choses pas le bourrage de crânes. :grognon2:

 

Bill, je vais finir comme toi! Mais, c'est courant... T'inquiète! D'ailleurs, jusqu'à 28 ans les recruteurs ferment les yeux! :roi2:


Modifié par yanaelle, 11 avril 2017 - 18:24 .

  • Jouffray aime ceci

#14 gunday

gunday

Posté 12 avril 2017 - 07:50

La prépa, c'est un fonctionnement fondé un peu sur le "principe de Peter"
https://fr.wikipedia...incipe_de_Peter
Monter, monter, jusqu'à la chute ou la rétrogradation. Mais il faut assumer que d'autres sont meilleurs que vous… ou que vous êtes moins bon que les autres sur l'ensemble.

D'où l'intérêt des prépas intégrés.
Perso, en prépa standard, je ne serais pas passé. (difficulté à travailler, à apprendre par coeur, ...)
Je n'ai même pas essayé de postuler (déjà à l'époque je me connaissais bien! ;) )
Dans ma prépa intégré la partie théorique était light, et la partie technique conséquente, car le but de l'école était d'amener à passer l'épreuve du BTS à la fin du cursus de 2 ans.
C'est entre autre ce qui a validé mon choix de l'école, car à la rigueur si on veux se réorienter, au bout de 2 ans, on n'est pas à poil !
Maintenant l'école propose un cycle en 3 étape : à 2 ans, le bts, à 3 ans, la licence et à 5 ans, le diplôme d'ingé.
Plutôt intelligent, car ça laisse des portes de sortie diplômés en cours de cursus. (et non un effet tunnel sur 5 ans)
 

Sur la question de l'orientation… personne ne peut savoir à 16 ans dans quelle voie s'engager pour être certain de s'accomplir toute sa vie dans Un Métier.
Il est connu que tout un tas de métiers n'existe pas encore et que certains métiers n'existeront plus dans l'espace d'une décennie.

Quand j'ai choisi l'informatique, on me l'a déconseillé, car après le bug de l'an 2000, il y aurait plein de monde à reclasser et pas assez de boulot pour tout le monde.
Une fois sorti des études, il y a avait plétore de poste dispo en informatique!

#15 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 12 avril 2017 - 08:46

D'où l'intérêt des prépas intégrés.

Dans ma prépa intégré la partie théorique était light, et la partie technique conséquente, car le but de l'école était d'amener à passer l'épreuve du BTS à la fin du cursus de 2 ans.

Il y a un besoin et une clientèle pour ces prépas intégrées. 

Visiblement elles sont fondamentalement opposées sur la forme et sur le but, aux prépas que j'ai connu.

 

Mais je vois qu'on s'éloigne du sujet qui concerne les enfants et les ados.



#16 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 27 septembre 2017 - 14:42

Pour répondre à la question,comment ont réagit mes parents,c'est qu'ils ont pensé que j'avais des difficulté,et le médecin-psychiatre qui me suivait leur à dit de me maintenir dans circuit normal.



#17 maia

maia
  • Genre: Femme
  • Localisation:seine maritime
  • Intérêts:Protection animale, vie saine, jardin, santé et tout le reste

Posté 28 septembre 2017 - 09:31

En tout cas, en tant qu'enseignante, et 25 ans de métiers derrière moi, je peux vous assurer qu'avec ces petiots nés sous l'ère du numérique et notre enseignement archaïque, ce métier est devenu impossible :-( Je connais beaucoup de jeunes qui, à peine rentrés dans la profession, cherchent une porte de sortie. J'ai vu de jeunes enseignantes de 30/35 ans s'écrouler en pleurant, en se demandant comment elles tiendraient jusqu'à la retraite....

 

Moi-même, je viens d'être arrêtée pendant plusieurs mois, pour la première fois de ma vie.

 

Ces petits n'ont plus de concentration, plus d'attention : une classe de CE1 qui n'arrive pas à se concentrer plus de 15 minutes, malgré des projets de classe auxquels ils participent activement, croyez moi, cela craint !!!


  • Jouffray aime ceci

#18 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 260 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 28 septembre 2017 - 12:26

Ont est tous plus ou moins formaté....il faudrait revoir nos valeurs

 

Ont ne peut apprendre avec des rapports de forces



#19 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 06 octobre 2017 - 14:18

Merci maia et naturel d'avoir répondu,à mon dernier message.Dans une vidéo sur YouTube,sur l'école à la maison,datant de 2009;il y une mère famille de 7 enfants,qui avait d'abord envoyé leur premier enfant à l'école,mais ils n'ont pas tenu,car on y cochait des cases,et pour elle nous allons vers la destruction de l'apprentissage.Tu as entièrement raison naturel,on ne peut pas apprendre par la force.



#20 Tinka

Tinka
  • Genre: Femme
  • Localisation:Perpignan

Posté 07 octobre 2017 - 16:43

depuis 68... pratiquement impossible d'enseigner correctement ...