Aller au contenu


Photo

Dilemme entre nos paroles et nos actions


  • Veuillez vous connecter pour répondre
67 réponses à ce sujet

#41 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 671 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 23 janvier 2017 - 19:22

Mouais, j'y crois moyen. 6000 € en bon état sans carrosserie à faire c'est plutôt un prix en fourchette basse d'ailleurs



#42 _(re)passant_

_(re)passant_

Posté 24 janvier 2017 - 14:17

Le remplacement du break Dacia Logan par un Duster est un caprice j'en ai conscience. On ne vit qu'une fois, je ne suis pas du bois de centenaire je le sais, et j'avais hérité de mon père décédé d'un peu d'argent, alors  on s'est fait plaisir.  

 

Maintenant  la Logan, mon ancienne,  était un véhicule simple et semi-durable (au kilométrage  d'un parisien!) doté d'une tenue de route et d'un freinage (ABS) de bon aloi (trains roulant du Renault Modus). Je ne suis pas passéiste, si un progrès est valable et pas consumériste je suis pour.  C'est une bien meilleure voiture qu'une 404 ou 505, plus sure, plus facile à conduire tout en étant très fiable par sa simplicité. J'aurai pu très bien me contenter de la Logan mais je ne me vois plus reprendre la route sous la pluie ou en montagne avec une 404.          



#43 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 4 439 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 24 janvier 2017 - 18:34

Le remplacement du break Dacia Logan par un Duster est un caprice j'en ai conscience.

 

 c est deja ça. Et puis chacun a ses petites faiblesses ou contradictions :

Ne participez pas à l'économie sans nécessité. Achetez aussi peu que possible

;-)



#44 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 671 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 24 janvier 2017 - 20:45

On est tous pareil



#45 Gaueca

Gaueca
  • Genre: Femme
  • Localisation:64 - Pays Basque

Posté 26 janvier 2017 - 06:57

Au sujet des "contradictions", un comportement humain que j'arrive pas à piger :

Avec l'homme, on profite que je n'ai pas encore accouché pour continuer à être un peu actifs.

On a trouvé un lieu abandonné depuis 2013, avec du bon bois (planches, portes) qui pourrit gentiment sous son abri et qui pue la pisse de chat.

On récupère, bien sûr : c'est pas indiqué propriété privée, pas cloturé, pas de portail, c'est juste un bâtiment dans la forêt.

Jamais personne ne s'en préoccupe, je connais bien l'endroit, si vous y laissez un truc en 2014 ça y est encore en 2017 au même endroit.

Là on a prélevé pas mal de trucs, on repart remorque pleine, tout contents... on se dit qu'on reviendra demain.

Revenus, on se rend compte que quelqu'un a essayé de bloquer l'accès du bordel.

Bon, on s'en est foutus, on a quand même récupéré ce qu'on voulait et on reviendra plus avant un bout de temps.

 

Mais on comprend pas : c'est là, ça pourrit, ça sert pas, ça se détruit gentiment. Quelqu'un, probablement propriétaire du truc, se rend compte tout de même immédiatement (averti par voisins, on s'est pas cachés) que des gens se sont servis : au lieu d'être content qu'on lui débarrasse son dépotoir, de se dire que ses objets vont servir puisqu'ils ne les utilise pas (et n'y tient pas du tout) le type a du devenir tout grognon. Genre "c'est mon bordel, j'ai le droit de le laisser pourrir". Mais merde, c'est pas comme ça qu'on va avancer !

Il pourrait les vendre, les mettre à récupérer sur petite annonce, ou au moins indiquer que c'est interdit de rentrer (et pas un dépotoir à ciel ouvert comme ça en a l'air).

Bon, chais pas, je suis blasée. Le reste va être là à pourrir jusqu'à ce que... mais le mec sera content, ce sont ses choses à lui, l'important c'est ça j'imagine...



#46 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 671 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 26 janvier 2017 - 08:37

Tu es juste en train de découvrir l'esprit campagnard. J'ai été stupéfait de voir tout ce qui pouvait pourrir sous les ronces autour des fermes :

tracteurs, outils et matériels de toute sorte, voitures... qui ont la plupart du temps été déposés là en parfait état d'usage et de fonctionnement.

 

Donner ? Oh mon dieu non, ce serait se faire déposséder. Vendre ? On en tirerait jamais ce que ça vaut vraiment et puis... ça peut toujours servir


  • hazy, gunday et Gaueca aiment ceci

#47 gunday

gunday

Posté 26 janvier 2017 - 08:50

et puis... ça peut toujours servir

La phrase magique! ;)

#48 Gaueca

Gaueca
  • Genre: Femme
  • Localisation:64 - Pays Basque

Posté 26 janvier 2017 - 09:02

Ah, c'est exactement ça.

On a compris que c'était pas la peine de proposer quoi que ce soit (à la base, j'aurais volontiers proposé un échange de services : on lui débarrasse tout l'intérieur du bâtiment et on nettoie l"extérieur, et le proprio nous laisse emporter tout le bazar qu'on veut). Ce sera non d'office, parce que "c'est à moi".

Enfin, du coup on bataille pas, on se sert. Au mieux, ça rappellera aux proprios que finalement leur bordel pourrissant est précieux, et ça les motivera pour en faire quelquechose... on peut rêver.



#49 jaimecroire

jaimecroire
  • Genre: Femme
  • Localisation:Rhône-Alpes

Posté 26 janvier 2017 - 13:40

Tu es juste en train de découvrir l'esprit campagnard. J'ai été stupéfait de voir tout ce qui pouvait pourrir sous les ronces autour des fermes :

tracteurs, outils et matériels de toute sorte, voitures... qui ont la plupart du temps été déposés là en parfait état d'usage et de fonctionnement.

 

Donner ? Oh mon dieu non, ce serait se faire déposséder. Vendre ? On en tirerait jamais ce que ça vaut vraiment et puis... ça peut toujours servir

Quel esprit est le mieux ?

 

" l'esprit campagnard " qui commence par dire toujours non et veux récupérer quelque chose ( commun en fait à à peu près tout le monde  )

ou

" l'esprit qui se croit rationnel ou pragmatique ou intelligent ( peu importe ), et qui imagine que tous les campagnards seront les mêmes et donc se dispense de demander.

 

Parce qu'il y a le cas du gars qui a hérité et ne sait pas que c'est là,

le cas du paysan ( le campagnard n'est pas forcément proprio ) un peu simplet qui demande juste un peu de rêve,

le cas du paysan qui n'est pas simplet ( juste dans la norme communément admise ) et qui aurait été tout content qu'on lui expose l'idée,

etc...

 

Bref, dans le doute, n'est il pas plus simple de demander et dire quel C.. une fois la réponse obtenue ?



#50 gunday

gunday

Posté 26 janvier 2017 - 13:47

Bref, dans le doute, n'est il pas plus simple de demander et dire quel C.. une fois la réponse obtenue ?

Surtout que là au final, le mec il se dit, les jeunes/écolos/gauchos/... sont des sales voleurs, qui pillent tout sans la moindre hésitation.
Et finalement, si quelqu'un vient lui demander après, ce sera non, jamais!

#51 Gaueca

Gaueca
  • Genre: Femme
  • Localisation:64 - Pays Basque

Posté 26 janvier 2017 - 15:14

On sait à à peu de choses près qui c'est : une entreprise qui a fait faillite et le machin est laissé en gestion à tel agriculteur pote de l'ancien patron qui est devenu directeur technique (et qui a embauché au black les différents travailleurs étrangers). C'est un petit village, on les connaît de réputation, on sait comment ils gagnaient du pognon et comment l'entreprise s'est cassé la gueule... ce sera non.

Déjà quand il y a des années j'ai mendié qu'ils me laissent entrer (même avec eux sous leur surveillance) dans les locaux pour sauver les portées de chatons errants qui y étaient, c'était non.

 

(... donc, du coup, j'y suis allée quand même, ai récupéré les chatons et ils n'en ont jamais rien su).



#52 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 4 439 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 26 janvier 2017 - 18:38

Marrant j ai exactement le même cas ici (faillite) !!!

Des tas de bois, BRF etc... qui pourrissent.

 

Sinon il y a effectivement plein de gens qui seraient pas loin de te tirer dessus s ils te voient prendre par terre des fruits qui vont pourrir

ou prendre un peu de bois sur une pile abandonnée.

Je ne comprends pas ces gens qui passent du temps et de l argent à couper des dizaines

de steres de bois et qui les laissent pourrir.

Dernierement un gros de tas de bouts de chenes de 2 m. (de belle section en general) commençait à pourrir en bord

de route depuis 4 ans (même si le chene resiste bien, s il n est pas protégé il finit par s abimer). Un matin le tas (une quinzaine de steres) avait disparu.

Un ptit malin s est servi et il a bien fait ! (un acheteur de bois n avait sans doute pas pu l emener par camion).

Mais bon nous sommes dans une société où le don n est pas qqchose de naturel et où l instinct de proprièté est fort.

Floyd vous dirait que personne n aimerait que qqun vienne se servir dans notre jardin sans demander et il n aurait pas tout à fait tort.

Ce qu il faut developper c est l envie de donner ou disons le reflexe. Les boites à livres par ex. sont un bon exemple.

Voir aussi comment le glanage a été petit à petit interdit.

Bon moi je suis un pur glaneur et il y a rarement une journée où je n ai pas glané (dans la nature en general mais aussi à la

la ville quand je m y rends). Aujd hui crottin de cheval et bois mort, hier Emmaus.

Et puis il faut tjrs penser equilibré et donner en retour des que possible.


  • Gaueca aime ceci

#53 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Raves Party

  • Membres
  • 1 057 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 26 janvier 2017 - 18:55

Bon moi je ne jette rien. Bouts de bois, carton, bouts de ficelle, tout peut servir. Ex : le carton quand on veut protéger des jeunes pousses des rayons du soleil. La ficelle : quand je jardine j'en ai toujours pour aider une branche de kiwi à se tenir le temps de bien s'installer.

Je ramasse même des gros cailloux qui me servent pour maintenir des trucs en place par grand vent.

 

Par contre je ne supporte pas les fruits qui pourrissent sans être ramassés. Ni les matériaux qui s'abîment car laissés là sans protection.

 

Ce qui me tue c'est les gens qui jettent des trucs qui peuvent encore servir, mais ne donnent pas, ou les gens qui ne respectent pas les objets qu'ils possèdent mais qui ne leur servent pas, plus ou pas encore.

 

Un truc créé a couté du temps, du labeur, et des ressources. Faut pas gâcher.

 

On devrait considérer la propriété non pas comme un droit d'usure (au sens usufruit ou usage) mais un devoir de conservation ou d'utilisation respectueuse.


Modifié par Bill Imbi, 26 janvier 2017 - 18:56 .


#54 Gaueca

Gaueca
  • Genre: Femme
  • Localisation:64 - Pays Basque

Posté 27 janvier 2017 - 08:54

Yep.

Ici on récupère pas mal, on redistribue souvent aussi; notre seul regret c'est d'ailleurs de nous rendre compte qu'on a beau apporter des "trésors" aux gens, leur expliquer que ça vient de récup, ils sont ravis mais ça ne crée pas le réflexe chez eux de changer de mentalité et ils restent dans l'immobilisme.

Par contre y a des détails tout simples qui fonctionnent bien et qui fédèrent : par exemple, on a mis un bac en plastique dans l'immeuble qui sert de bac d'échange d'objets, et les voisins (on est peu) s'en servent bien.

C'est minime mais déjà ça.

Et puis avec certains, on fait aussi pas mal de troc.

 

Globalement, la récup, si elle n'est pas "chic" et ne sert pas à créer des objets design, est encore plutôt mal considérée, en tout cas par chez nous.



#55 gunday

gunday

Posté 27 janvier 2017 - 09:08

Par contre je ne supporte pas les fruits qui pourrissent sans être ramassés. Ni les matériaux qui s'abîment car laissés là sans protection.

Je suis dans ce cas (80% de la production du verger reste au sol), et c'est principalement par manque de temps que je ne m'en occupe pas. (j'ai pas encore fini les travaux de la maison, alors le verger c'est peu prioritaire).
Par contre quand je propose aux voisins, ils en veulent bien un peu 10 ou 15 pommes.
Mais avec une 15aine de pommier qui donne, ça fait pas une grosse différence.


Ceci dit, autant, je n'ai rien contre la glanage, autant, le mec qui saute le mur pour ramasser sans demander, ce n'est pas du glanage, mais du vol.
Là entre la difficulté.
Sans compter les mec qui demande et y vont fort après
Par exemple, je me souviens d'un couple qui avait demander pour ramasser des noisettes, ils avaient ramasser et tellement secoué l'arbre, qu'après leur passage, ben, y avait plus rien.
Moyennement sympa pour le proprio.
Et forcément après quand on te demande, tu as pas franchement envie de dire oui.

#56 Gaueca

Gaueca
  • Genre: Femme
  • Localisation:64 - Pays Basque

Posté 27 janvier 2017 - 09:17

Nous on a pas encore osé ramasser les fruits et les légumes, parce qu'on a toujours le doute que ça soit laissé là "exprès", genre les vendanges tardives, les piments récoltés juste avant les premières gelées... là, on aurait l'impression de voler. Et puis finalement ça reste sur place, ça pourrit, et en passant on regarde les dégâts.

Bon, c'est pas perdu pour tout le monde, au moins les oiseaux ne s'embarrassent pas et se régalent.



#57 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Raves Party

  • Membres
  • 1 057 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 27 janvier 2017 - 09:37

Nous on a pas encore osé ramasser les fruits et les légumes, parce qu'on a toujours le doute que ça soit laissé là "exprès", genre les vendanges tardives, les piments récoltés juste avant les premières gelées... là, on aurait l'impression de voler. Et puis finalement ça reste sur place, ça pourrit, et en passant on regarde les dégâts.

Bon, c'est pas perdu pour tout le monde, au moins les oiseaux ne s'embarrassent pas et se régalent.

 

Effectivement, glaner mais demander avant c'est mieux.

 

Ex. cette année j'ai testé le kiwi glacé, c'est délicieux. Je n'ai pas ramassé mes kiwis en automne, je les ai laissé murir un max. Puis une forte gelée est arrivée en janvier. Je me suis demandé s'ils avaient morflé. J'en ai cueilli quelques uns qui du coup étaient devenus tout mou. Verdict : épluchage hype facile, kiwi délicieux, mûr, onctueux comme du beurre. Depuis début janvier je les ramasse un par un. Le reste de la réserve est sur l'arbre, et se conserve hyper bien.

Donc quand j'aurai mon jardin, j'aurai des kiwis qui resteront pendus à leurs lianes tout l'hiver, vu que c'est comme ça que ça va le mieux pour les faire murir à souhaiut et les conserver. Mais je n'aimerais pas que des vandales viennent me les piquer...

Pour l'instant ça risque rien vu qu’ils sont sur une terrasse au 5ème étage !

 

Autre anecdote : en Guadeloupe, je glanais les mangues en août. Après une bonne tempête tropicale (les premières surviennent piles quand les mangues commencent à être mûres, la nature est bien faite), elles étaient toutes par terre. On m'avais dit que les porprios ne les ramassait pas tellement ils en avaient. Donc je me baladais sur les bords de route avec mon pochon. Si je voyais des gens, je demandais si je pouvais ramasser. Si y'avait personne, je me servais.

Mais je ne cueillais jamais sur l'arbre, et je ne pénétrais jamais les propriétés. Javais trop peu du coup de fusi,; là-bas ça rigole pas, c'est les colonies, c'est chez les sauvages, les niakoués :roule:



#58 gunday

gunday

Posté 27 janvier 2017 - 10:37

@Bill Imbi, le kiwi glacé, c'est pas un coup à les perdre en masse dés qu'il arrête de geler ?



Nous on a pas encore osé ramasser les fruits et les légumes, parce qu'on a toujours le doute que ça soit laissé là "exprès"

D'où l'intérêt de demander. ;)
Après en forêt, y a aussi des arbres fruitiers, faut juste les repérer. (vieux pommiers de l'époque, noyers, chataigniers, prunellier, ...)
Ensuite, vous pouvez aussi proposer un échange : vous ramassez les fruits mais en laissé une partie au propriétaire. Pour les noix, c'est le genre de proposition que j'aurais accepté sans hésitation ! :)

#59 Gaueca

Gaueca
  • Genre: Femme
  • Localisation:64 - Pays Basque

Posté 27 janvier 2017 - 10:55

Oui c'est ce qu'on pensait faire, proposer de récolter, comme ça on apprend aussi à récolter correctement (car perso je suis une barbare qui a tendance à arracher n'importe comment le truc avec 5 cm de tige derrière le fruit... aucune délicatesse) si le mec prend le temps.

 

Là on revient d'une super promenade dans une maison abandonnée loin de chez nous, plein de livres anciens qui étaient laissés là, des oeuvres complètes datant de 1900, 1950... des bouquins aux thèmes précis, bien écrits, bien reliés, bref pas du livre de poche... et tout a pris l'humidité, ça a pourrit, rien de récupérable. BLASES !



#60 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Raves Party

  • Membres
  • 1 057 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 27 janvier 2017 - 11:00

@Bill Imbi, le kiwi glacé, c'est pas un coup à les perdre en masse dés qu'il arrête de geler ?
 

 

Oui c'est ce que j'ai d'abord craint : la perte totale de toute ma récolte (une 30aine de beaux kiwis !!!)

 

Donc j'ai d'abord cueilli plusieurs kiwi que j'ai mi au frigo, à décongeler... C'était début janvier... Ils ont tenu sans s'abîmer dans le frigo jusqu'à maintenant (il m'en reste quelques uns).

Les autres, je les ais laissé dehors. Au grès des températures, ils étaient soit congelés (on est descendu à -8 certaines nuits) soit décongelés quand dans la journée au soleil ça passait positif. Mais ça n'a rien endommagé.

J'ai donc cueilli ceux que j'avais laissés selon mes besoins. Et ceux du frigo, ben je les mangerai en dernier... Mais ils n'ont pas bougé, toujours bien mous, bien mûrs, mais pas abimés. C'est le miracle de la nature, qui sait ressusciter au dégel.

L'an prochain si j'en ai encore, ben j'attendrai les premières gelées pour commencer à cueillir.

Autre miracle de mon kiwi : le mâle est mort. Mais la femelle est fécondée je sais pas comment. Les fleurs sont butinées, mais je sais pas d'où vient le pollen mâle car je suis quand même en pleine ville ! Et le coup de bol que les abeilles et bourdons aillent d'abord sur un pied mâle assez loin (j'en ai jamais vu dans les parages) puis vienne chez moi, ça me laisse chaque fois sans voix !