Aller au contenu


Photo

le travail, l'argent et moi ...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
47 réponses à ce sujet

#41 Edica

Edica
  • Genre: Femme
  • Intérêts:la vie avec un grand V, la solitude, la nature, les animaux,la Beauté à trouver, peindre, sculpter, bidouiller...

Posté 08 aot 2016 - 22:01

Bonsoir Ludiv,

 

Ce serait si simple si nous n'étions pas bourrés de contradictions...Et c'est tellement...humain.

Je voulais te dire que je trouvais ton message courageux et très fort. Il m'a beaucoup émue. A te lire, je lis une jeune femme qui finira par trouver son équilibre de vie. Mais il faut son temps. Ce temps qui ne se calcule pas. Le temps interne.

Tu es jeune maman et tu abordes en même temps une nouvelle façon de vivre. ça fait beaucoup. Tu es psychologue si mes souvenirs sont bons. J'en appelle donc à tes connaissances. Souviens toi que face à l'incertitude et le nouveau nous avons tendance à prendre peur (même face à ce qui nous tient le plus à coeur. Et peut-être encore plus...) et que notre petit ego bien rôdé vient alors nous raconter qu'on était peut être mieux avant etc. Et l'argent vient alors s'installer en maître absolu, la solution à toutes les angoisses. C'est ainsi que nous sommes formatés de toute façon, que l'on en ait manqué ou pas n'est ce pas?

Ton compagnon semble courageux, convaincu et plein de ressources. Fais lui confiance. Que tu sois consciente de tes peurs "anciennes" est une bonne chose mais ne les laisse pas entraver ce que vous entreprenez aujourd'hui. Il faut du temps pour votre entreprise, votre famille, votre construction nouvelle. Accueille ce temps. Accepte j'ai envie de dire. Vous saurez très bien rebondir si c'était nécessaire à l'avenir non?

Après 19 années de vie commune, un fils de 14 ans et une fille de 10 ans, je crois pouvoir te dire que nos enfants ont besoin seulement de parents solides à l'intérieur, avec une espérance sans faille quoiqu'il arrive et quelque soit la situation. Ils ont besoin de se sentir en sécurité (et je ne parle de l'argent).

Il est important Ludiv que tu aies foi, en toi tout d'abord et en votre projet familial.

A partir de là, peu importe les contre temps ou les remises à plus tard, c'est pas grave tout ça, ça arrivera en temps et en heure. Et si il te faut rejoindre de temps en temps le troupeau de moutons pour cela et bien...why not? Heureusement qu'il y a de petits moutons noirs au milieu des blancs d'ailleurs. Ces contre temps et pas de côté ne t'empêcheront pas pour autant d'atteindre ce qui t’anime vraiment.

Apaise tes peurs. Et comme le disait Panthera, laisse toi porter par les êtres qui t'entourent et t'aiment. C'est là que tu trouveras certainement ce qui te manque là maintenant. Le positif engendre le positif (même sur le compte en banque).

Profite bien de tout cet amour qui t'entoure et de ton petit bout.


Modifié par Edica, 08 aot 2016 - 22:03 .

  • Ludiv3 aime ceci

#42 gunday

gunday

Posté 09 aot 2016 - 09:05

Faire de la pub pour une boîte basée en Pologne, qui demande qu'on lui fournisse du capital pour recycler des déchets polymères en promettant une participation, ça me fait bien rigoler.

Quitte à investir dans une entreprise qui fait du recyclage, autant acheter nos leaders nationaux (véolia, suez, ...) et aller aux AG leur demander où ils en sont sur le recyclage des polymères.
 

Qui a déjà contacté sur ce site, un conseiller financier, ne pourrait que confirmer que les meilleurs placements ne sont certainement pas ceux qui nous sont si bien vantés à longueur de temps. D'ailleurs n'importe qui, un brin averti, est au courant que la plupart des banquiers laissent investir les petites gens dans ces placements bidons, pendant qu'eux investissent ailleurs. Ils ne deviendraient certainement pas riches, entre autres, sans cela.
Et que dire des actions qui sont aussi si bien vantées à tort....

Quelques rappels pour les lecteurs.
Les conseillers bancaires ont une obligation simple : ils doivent vendre à leur client, un produit que leur client comprend.
Il suffit de voir les procès sur les produits complexes pour voir que la non compréhension du client est une faute de la banque.
Ajoutez au fait que les conseillers sont sur-sollicité (ma conseillère actuel est à 80% avec des clients comme un 100% et fait en prime des remplacements, ...).
Que la majorité des clients sont frileux et veulent des placements sûr, ce qui fait qu'à la longue, les conseillers se limitent à conseiller les placements les plus simple, les plus sûrs et les plus demandé.

Pour les autres investissements, effectivment, il y en a des plus rentable que le livret A.
Mais dans le tryptique rendement/disponibilité/absence de risque, vous n'aurez qu'un voir 2 des 3 options.
Ainsi le livret A est sûr, disponible mais pas rentable. L'assurance vie est plus rentable, mais un poil moins disponible (surtout en prenant en compte la fiscalité).
Les actions sont plus rentables, disponibles, mais ont un risque plus élevé.

Pour finir avec les actions, ne pas oublier qu'être actionnaire ouvre des droits.
En temps qu'actionnaire, on vous consulte sur le salaire du PDG. (et suite au PDG de Renault, bientôt le vote ne sera plus consultatif!)
Vous donnez votre avis sur le budget, sur les orientations futurs, ...
Vous avez le droit de l'ouvrir lors des AG et de poser tout les questions que vous voulez aux PDG. (l'exemple le plus connu est l'actionnaire de carrefour qui critiquais les fraises de la marque lors de l'AG)
Donc de quoi empêcher la machine de ronronner tranquillement.

 

Il faut du temps pour votre entreprise, votre famille, votre construction nouvelle. Accueille ce temps. Accepte j'ai envie de dire. Vous saurez très bien rebondir si c'était nécessaire à l'avenir non?

Je me permet de rebondir sur cette remarque d'Edica.
Prendre le temps de prendre du recul permet souvent d'éviter certains écueil, de ne pas tomber dans des travers, ou de trouver des méthodes pour faire mieux pour moins cher.
  • FLOYD, Edica et Gaueca aiment ceci

#43 Edica

Edica
  • Genre: Femme
  • Intérêts:la vie avec un grand V, la solitude, la nature, les animaux,la Beauté à trouver, peindre, sculpter, bidouiller...

Posté 10 aot 2016 - 12:13

Tout à fait Gunday.

 

 

J'interviens une derniere fois pour synthétiser la réflexion qui me tenait à cœur au point de vouloir la transmettre à Ludiv3.

 

En gros: Se dire que la réussite matérielle offre le bonheur > c'est violent pour beaucoup de gens et de toutes les façons, à un moment ou un autre, tjrs source d'insatisfactions. En revanche dans le sens inverse, travailler et développer son bonheur (interne) mène à un confort matériel.

Ne pas hésiter à lire Kant et pas mal d'autres philosophes dans la même lignée. La philo est la meilleure thérapie que je connaisse pour avancer. BiZ Ludiv!


  • Pedro74 aime ceci

#44 Pedro74

Pedro74

Posté 11 aot 2016 - 03:23

C'est au pied du mur qu'on voit mieux le mur !

Une fois au pied de celui ci, c'est la qu'on voit l'esprit d'initiative, l'action, l'energie qu'on a en soi de le depasser, car on a besoin d'un mur, d'une montagne pour se depasser, a quoi bon se depasser sans challenge ?

Mais si on ne va jamais voir le mur................On ne peut que vivre sa vie par procuration = Le systeme appel cela SECURITE.

 

Du coup, bah quand t'es plus en situation de procuration, t'es perdu, comme sidéré, parce que t'as pu la securité de l'etat ou de l'administration pour t'epauler, t'es seul face a la nature, hihihihihhi.

Ca les arrange bien, mdr, tout ca, car ca fonctionne a fond, tout l'monde veux plus de securité sur la route, plus de secu a l'ecole, moins de microbes, moins de rhumes, moins d'angines, moins de souffrance, moins de maladies, moins de morts, plus de javel, plus d'herbe courte, plus de haies taillées asseptisées, et plus l'etat fait de reglements, de lois, d'obligations, de surveillance, de punitions, de prisons............

 

C'est la peur qui tue l'esprit,, la securité est sa prison.

Et c'est l'etat le premier fabricant de peur et de prison, n'oublions jamais cela ; il fabrique en premier lieu la PEUR, et ensuite il rassure avec un systeme protecteur pour t'enfermer a jamais dans l'innaction........;

 

C'est ca le Deal, soit tu est protégé mais esclave, soit t'es pas protégé mais libre.

Dans les deux cas, tu prends cher de toute facon, la vie c'est pas bisounours........Alors autant etre libre et s'accoquiner avec ses peurs, au moins, tu leur donne pas le plaisir de te regarder en train de plier l'echine et de leur lecher les bottes : Ca, ils aiment pas, c'est pour ca qu'aujourd'hui ils ont ouvert la chasse, y'a trop de gens qui s'tirent du plan securitas, mdr, alors ils vont faire PEUR, ils vont taper FORT, pour faire peur au reste du troupeau qu'est pas encore rentré dans le moule, pour donner l'exemple, et instillé le doute, la peur......

 

Ludiv3, ici, beaucoup moi y compris sont passés de la case peur a la case libre : c'est pas toujours facile, meme jamais au debut, mais si tu leurs poses la question, tous te diront que c'est bien plus facile de faire tout seul sans l'etat qu'avec lui, et que le prix a payer est bien plus raisonnable.

 

Soit tu finis par souscrire une assurance cancer, ou alors tu comprends qu'il est temps de vite te tirer avant que ca parte vraiment en couille, leur histoire !

C'est ca le truc.


  • Edica, lilou43 et Ludiv3 aiment ceci

#45 gunday

gunday

Posté 11 aot 2016 - 08:27

@Pedro74, non les 2 ne sont pas opposés.
Les services d'urgence reste là en cas de pépin (par exemple pour un os cassé).
Même pour les personnes hors système.

Quand aux lois, c'est aussi ce qu'on appelle la vie en communauté.
Seul sans voisins à 15km à la ronde, vous pouvez foutre la musique à fonds en permanence, et fumer ce que vous voulez.
En appartement, c'est plus délicat.

#46 Ludiv3

Ludiv3

Posté 21 aot 2016 - 09:46

Merci pour tous vos messages; ils m'ont tous fait réfléchir bien qu'une décision n'a pas encore réellement émergé. Je fais mon petit bout de chemin. Il y a des jours où je suis vraiment motivée par ce projet d'autonomie et d'autres jours où j'allongerai bien mon temps de travail pour ne plus vivre dans l'inconnu financièrement et me débarrasser de ce stress ambiant. Ayant une alimentation plutôt saine, le stress avec son excès de cortisol sera sûrement à l'origine d'une maladie si je n'apprends pas à me relaxer. Mais notre projet de vie autonome EST The projet de vie et c'est en n'y pensant que je parviens à retrouver le moral. 

Actuellement, j'ai un des membres de ma famille limite en dépression à cause d'un divorce d'un homme dont elle était totalement dépendante, pas de travail donc pas d'argent personnel, à la maison, pas d'amis, deux enfants, heureusement mais seule à s'en occuper , Bref ... et une grande souffrance émerge de cette situation et une angoisse importante de ne pas pouvoir faire face par la suite. Et ce qui me fait mal pour elle c'est qu'elle n'essaie même pas de s'en sortir et semble attendre des autres ... C'est en partie de là d'où a émergé mes inquiétudes au sujet de l'argent. L'argent est bien présent dans nos vies quoiqu'on en dise et c'est un apprentissage dans notre société actuelle , d'apprendre à vivre avec peu. 

 

Je vais tenter de faire une demande auprès de mon organisme de formation pour obtenir une aide financière pour la naturopathie, qui ne tente rien n'a rien. Je verrai bien. je vais travailler en profondeur le dossier. 

Déjà, si j'ai ça en moins à payer, je me sentirai bien mieux, sachant que ce projet de naturopathie pourra être réalisé. C'est un projet qui me tient à coeur , vraiment !

Pour mon installation en libéral à voir. J'ai relancé la MDS en question pour connaître l'avancée d'extension de locaux pouvant par la suite accueillir un psychologue. Rien n'est certain pour moi puisque libéral, bien qu'il y ait l'indépendance, il y a les charges à gérer derrière, encore de l'argent. Et être psychologue, ce n'est pas pour l'argent, puisqu'on ne gagne pas grand chose pour l'énergie dépensée. Bref, c'est une science humaine, on s'en fiche !

Je continue mon petit chemin :-)



#47 gunday

gunday

Posté 22 aot 2016 - 08:22

@Ludiv3, 2 petits points.

Déjà continuer un travail pour des raisons financières n'est pas honteux (je le fais, entre autre pour avoir un peu de fonds d'avance avant de tenter le changement de vie).

 

Ensuite, pour la création d'activité, vous avez le droit au maintien du chômage.

Et si vous demandez, également des formations à la gestion d'entreprise (ce qui peux toujours être utile)

Après, c'est à voir en fonction de votre interlocuteur.



#48 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6662 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 22 aot 2016 - 11:01

Merci pour tous vos messages; ils m'ont tous fait réfléchir bien qu'une décision n'a pas encore réellement émergé. Je fais mon petit bout de chemin. Il y a des jours où je suis vraiment motivée par ce projet d'autonomie et d'autres jours où j'allongerai bien mon temps de travail pour ne plus vivre dans l'inconnu financièrement et me débarrasser de ce stress ambiant.

 

pour toi un passage en douceur à ce que tu imagines serait preferable. Le ON/OFF est plutot pour des gens seuls, enfin sans enfants, et ayant en general qqchose de fort à regler (avec eux-même ou les autres ou

la société/ le système). Et puis ne pas trop fantasmer sur l autonomie complete (qui, à long terme en tout cas, est justement, un fantasme, en France en tout cas).