Aller au contenu


Photo

"S'attendre au pire et préparer le meilleur"

effondrement resilience entre-aide

  • Veuillez vous connecter pour répondre
154 réponses à ce sujet

#21 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière

Posté 16 octobre 2016 - 18:34

Oui, mais....décortiquée la demi-noisette.

Ca change tout.

Parce que la ouasette triée et propre et grosse, quand t'as enlevé l'enveloppe, hé ben il te reste à peine la moitié du poids et ton kilo de ouasettes, il te coûte en vrai deux fois plus cher.

Sans compter que ces p*tains de coquilles, ça va te gaspiller un sac poubelle de plus parce que si t'en fais des maracas à offrir aux gosses à nowel, tu vas te faire traiter de radin et qu'en plus ça fait du bruit et on voit bien que c'est pas toi qui va supporter.

 

Non mais en vrai, vous pensiez pas sérieusement qu'on va se faire iech à décortiquer des ouasettes kanmêm????

 

Panthera qui s'est déjà fait iech à éplucher 4 kilos de châtaignes depuis dimanche dernier et qui en a encore 1.555 kilos à se fader.

N'espérez même pas en rêve me faire en plus décortiquer des ouasettes.



#22 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Rave Party

  • Membres
  • 578 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 16 octobre 2016 - 19:04

 

Panthera qui s'est déjà fait iech à éplucher 4 kilos de châtaignes depuis dimanche dernier et qui en a encore 1.555 kilos à se fader.

 

Grillées, la peau vient toute seule.



#23 groslard

groslard

Posté 16 octobre 2016 - 19:55

Tout est lié. Exemple : si demain les français veulent une autre politique que celle d Hollande ou de Sarko, ils n ont qu à voter en fonction, ou
mieux se mobiliser, créer une force citoyenne, mais ça n est pas du tout à l ordre du jour j ai l impression.
Autre exemple : on connait bien la puissance de la finance et des banques mais ne serait elle pas due en partie à l importance de l argent dans l esprit
de bcp de terriens (occidentaux notament) ? Et la violence de ces sociétés (de Goldman Sachs à BNP Paribas ou même La banque postale) en rapport avec l attachement
tres fort que nous pouvons avoir avec notre argent (Touche pas au grisbi, sal... !) ?
Il y a qqchose de victimaire et de manichéen à se voir comme pauvre et innocente masse exploitée par d horribles profiteurs.
Enfin, si j ai plus de compassion pour l exploité et le dominé (j en fais partie c est peut etre pour ça  ;)  ), je trouve que les 2
, exploiteurs/exploités, sont à plaindre finalement.

 

Complètement d'accord. Ce que tu dis sur la violence d'en haut correspondant à la violence d'en bas me semble juste et subtil.

 

La prise de conscience dont tu parles Groslard est bien sur à souhaiter avec force (elle prend de l ampleur d ailleurs je crois actuellement),
je veux y croire aussi mais j ai qd même de gros doutes sur le sujet...

 

Je n'ai aucun doute sur le sujet !

On a trop répété que l'humain avait un mauvais fond, qu'être égoïste c'est humain, que vouloir piétiner les autres pour éviter les emmerdes c'est humain, etc.

Je dis : FAUX ! Ce n'est pas humain ! C'est une pathologie dont on guérira, je le sens au fond de mon coeur, et il y a plein d'indices rationnels qui me le laissent penser.



#24 gunday

gunday

Posté 17 octobre 2016 - 08:21

Non mais en vrai, vous pensiez pas sérieusement qu'on va se faire iech à décortiquer des ouasettes kanmêm????

Ca me fait penser à discussion que j'ai eu ce week end.
Je disais qu'il va falloir que je taille bas les noisettiers dans mon nouveau verger (je pensais à 2mm du sol pour être sûr), car c'était du n'importe quoi les pieds. (non entretenu depuis 15 ans, c'est en fait 30 pieds, et 0 noisettes)
Le résumé de la discussion : "non j'arrête les noisettes, à la maison, personne ne les mange, j'ai du jeter celle que j'avais acheter l'année dernière."
Moi : "Jeter ? Pourquoi, ça se conserve!"
Réponse : "Y avait de la poussière"
Moi : "Donc vous manger plus de noisette, pourtant, c'est plutôt intéresant pour la santé"
Réponse : "Si mais je les achète décortiqué, sinon, personne n'en mange. Ca coute un peu cher, mais bon."

Comment avoir l'impression d'être un ET en 2 minutes.

ps : Panthera, bon courage, c'est long!

#25 hazy

hazy

Posté 17 octobre 2016 - 20:26

on trouve quand même des pates à la noisettes un peu plus éthiques. ( et bien meilleures ).

 

Quand au topic, j'aurais cette question :

 

D'où vient cette tendance, commune à toutes les époques et civilisations, et attendre, espérer, anticiper l'apocalypse/fin du monde/fin d'un monde/etc.. ??



#26 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 492 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 17 octobre 2016 - 20:43

Je me suis laissé dire, que les apôtres attendirent le "jugement dernier" dès le premier siècle d'existence de la secte judéo-chrétienne promise à un si bel avenir.

 

Puis les théories millénaristes, donc autour de l'an 1000, ont relancé le commerce en Occident, sans plus de chance.

Mais les gars du marketing avaient si bien fait leur job, que depuis ça continue et ça c'est très bien exporté.

 

Mais la petite différence aujourd'hui provient avant tout de l'impact de quelques milliards d'habitants sur l'écologie de la planète.



#27 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 18 octobre 2016 - 07:12

 

Quand au topic, j'aurais cette question :

 

 

 

ah oui le topic effondrement devenu topic noisettes.  :)

 


 

D'où vient cette tendance, commune à toutes les époques et civilisations, et attendre, espérer, anticiper l'apocalypse/fin du monde/fin d'un monde/etc.. ??

 

Fin du monde/fin d un monde, 2 scenarios completement differents. Faire des hypothèses sur la fin d un monde n a rien de delirant
puisque chaque periode precise de l histoire (paleolithique,feodalité,monarchie,....), chaque civilisation est vouée à disparaitre, plus ou moins
"sereinement". S y interesser est tout aussi important que s interesser à l Histoire, plus peut être car s il y a moyen que nos descendants ne soient
pas trop touchés par de possibles difficultés c est peut-être preferable non ?

Dans la vie de tous les jours nous faisons un peu la même chose (se preparer aux inevitables difficultés à venir), enfin on devrait en tout cas, mais

nous sommes souvent dans le deni, dans la politique de l autruche.
 


  • Shivaya et Bill Imbi aiment ceci

#28 gunday

gunday

Posté 18 octobre 2016 - 08:01

D'où vient cette tendance, commune à toutes les époques et civilisations, et attendre, espérer, anticiper l'apocalypse/fin du monde/fin d'un monde/etc.. ??

Peut être au système de décision ?
Un peuple qui a peur (de la guerre, de la fin du monde, des rouges, des jaunes, ...) est plus facilement manipulable!
Suffit de voir dans notre pays, la peur du barbu permet de faire passer toutes les lois qu'on veux! ;)

#29 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 18 octobre 2016 - 09:11

Peut être au système de décision ?
Un peuple qui a peur (de la guerre, de la fin du monde, des rouges, des jaunes, ...) est plus facilement manipulable!
Suffit de voir dans notre pays, la peur du barbu permet de faire passer toutes les lois qu'on veux! ;)

 

Personnellement je vois plutot les gens qui sont cités au debut du topic comme des lanceurs d alerte.

Ils seraient plutot genants pour le "systeme de decision" qui prone plus le <<Dormez (et consommez)

brave gens, nous avons la situation en main>>.

De plus les politiques (puisque c est d eux qu il s agit) et la majeure partie des journalistes sont à la ramasse voire completement à l ouest.

Ils sont encore dans un mode de pensée et d action herité du 19e et 20e siecle. Bon là ils commencent à integrer le fait qu au niveau

climatique/ecologique il y a peut être un probleme. Pour eux la marche du Monde va continuer à s effectuer plus ou moins as usual.

Inutile de leur parler de transition ou de democratie participative (même si celle ci commence à etre recupérée ds leur discours par

certains ambitieux type Macron ou Montebourg).

 

A propos, le mouvement de la Transition tient aussi ce discours là : <<attention nous risquons de gros problemes si nous ne nous preparons pas des

maintenant à l apres petrole et à renoncer à piller la Terre et rejeter autant de dechets , etc...>>.

et il ne me semble pas qu on puisse soupçonner les tenants de la Transition de vouloir faire peur à la population, si ?



#30 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 492 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 18 octobre 2016 - 10:15

Certainement DzC, mais ton analyse reste centrée sur des considérations très occidentales.

La population de l'Europe était de 743,1 millions d'individus  (en 2015) dont trop peu semblent concernés par ce qui se passe réellement au delà de leur nez.

 

C'est peu en comparaison de l'appétit des autres nations d'Asie et d'Afrique.

Là-bas le discours consiste à assurer les peuples qu'ils accèderont à un mode de vie selon les standards enviés de l'Ouest.

 

Objectivement, comment quelques millions d'européens se résignant à la décroissance, à la transition, à l'après pétrole, pourront agir et être assez convaincants?

Quant aux décideurs et aux médias, je suis certain que leurs bulles ne résisteront pas autant qu'ils puissent encore le croire.



#31 groslard

groslard

Posté 18 octobre 2016 - 10:43

D'où vient cette tendance, commune à toutes les époques et civilisations, et attendre, espérer, anticiper l'apocalypse/fin du monde/fin d'un monde/etc.. ??

 

Cette tendance vient de notre héritage en tant qu'espèce. L'être humain a suivi plusieurs fois des cycles de développement technologique et culturel, interrompus par des cataclysmes planétaires à intervalles réguliers. Ces cataclysmes sont évidemment très marquants, et chaque cycle garde toujours bien en mémoire le souvenir du cataclysme immédiatement précédent ; la réalité de ce phénomène est actuellement éludée par le monde intellectuel, si bien qu'il ressurgit dans la vie des gens sous des formes plus ou moins stupides telles que le mouvement "2012".


  • Hubert aime ceci

#32 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 18 octobre 2016 - 19:57

Cette tendance vient de notre héritage en tant qu'espèce. L'être humain a suivi plusieurs fois des cycles de développement technologique et culturel, interrompus par des cataclysmes planétaires à intervalles réguliers. Ces cataclysmes sont évidemment très marquants, et chaque cycle garde toujours bien en mémoire le souvenir du cataclysme immédiatement précédent ; la réalité de ce phénomène est actuellement éludée par le monde intellectuel, si bien qu'il ressurgit dans la vie des gens sous des formes plus ou moins stupides telles que le mouvement "2012".

 

C est peut être egalement un moyen d evacuer ou de reduire l angoisse de la mort en la redirigeant sur qqchose de global, qui n épargnerait personne ?

 

Certainement DzC, mais ton analyse reste centrée sur des considérations très occidentales.

La population de l'Europe était de 743,1 millions d'individus  (en 2015) dont trop peu semblent concernés par ce qui se passe réellement au delà de leur nez.

 

C'est peu en comparaison de l'appétit des autres nations d'Asie et d'Afrique.

Là-bas le discours consiste à assurer les peuples qu'ils accèderont à un mode de vie selon les standards enviés de l'Ouest.

 

Objectivement, comment quelques millions d'européens se résignant à la décroissance, à la transition, à l'après pétrole, pourront agir et être assez convaincants?

Quant aux décideurs et aux médias, je suis certain que leurs bulles ne résisteront pas autant qu'ils puissent encore le croire.

 

càd qu à un certain niveau de difficultés planetaires, la sobriété/decroissance (etc...) seront peut etre plus perçus comme qqchose de vital qu une lubie d avant gardistes occidentaux.



#33 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 492 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 18 octobre 2016 - 21:23

… càd qu à un certain niveau de difficultés planetaires, la sobriété/decroissance (etc...) seront peut etre plus perçus comme qqchose de vital qu une lubie d avant gardistes occidentaux.

Oui, peut-être…  

Les difficultés planétaires auront donc remis en cause les hautes technologies; resteront les groupes humains les plus résiliants, et l'on sait déjà que nous sommes bien incapables de vivre sur le modèle technique des XIXe et siècles antérieurs. 

On peut sans doute sortir des musées et des collections, les faux, les cognées, les forges, cela ne fait pas une base viable pour une société villageoise et agricole.

Malgré toute la philosophie dont sont capables certains permaculteurs occidentaux, ça ne nourrit pas son monde à coup sûr.



#34 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 19 octobre 2016 - 07:52


On peut sans doute sortir des musées et des collections, les faux, les cognées, les forges, cela ne fait pas une base viable pour une société villageoise et agricole.

Malgré toute la philosophie dont sont capables certains permaculteurs occidentaux, ça ne nourrit pas son monde à coup sûr.

 

attention tu arrives un peu au "il va falloir s eclairer à la bougie" des pro-nucleaires.

La resilience dont tu parles pourrait peut etre passer par là, coté technologie :

 

http://www.bastamag....-ingenieurs-qui

http://www.usine-dig...ardware.N314684

 

Mais le gros questionnement qui agite bcp de cerveaux (voir les topics energies d OPLF par ex. ) c est la source d energie pour faire bouger tout ça.



#35 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 19 octobre 2016 - 08:15


On a trop répété que l'humain avait un mauvais fond, qu'être égoïste c'est humain, que vouloir piétiner les autres pour éviter les emmerdes c'est humain, etc.

Je dis : FAUX ! Ce n'est pas humain ! C'est une pathologie dont on guérira, je le sens au fond de mon coeur, et il y a plein d'indices rationnels qui me le laissent penser.

 

je crois aussi à ça mais la guerison dont tu parles n est pas pour demain.

(Imagine qu il y a de fortes chances pour que qqun ait dit à peu pres les même mots alors qu il habitait à qq km d un camp de concentration nazi...).

 

Sinon en rapport avec tes propos et ds un topic pas tres eloigné :

http://www.onpeutlef...lisme/?p=242740

http://www.onpeutlef...lisme/?p=242887

 

J aime bien aussi ces mots d Olivier Föllmi (photographe) : Même si nos medias nous martèlent de negatif, même si je ne renie pas ces nouvelles violentes, je considère que ne parler que

d'elles est un parti pris. Le monde n'est pas que saccage et violence, bien au contraire. Plus des trois quarts de l'humanité est sereine et construit sa vie harmonieusement.

Il est donc important de la montrer pour positiver le monde, pour changer notre regard et pour ne plus nous complaire à nous lamenter. Le monde est beau et le restera si nous

le décidons.



#36 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 492 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 19 octobre 2016 - 09:25

Ah, la bougie, c'est soit du pétrole (la paraffine) soit de la cire d'abeilles… ça coince aussi par là. Donc la bougie n'est même pas la bonne solution. ;)

 

Oscillant entre pessimisme et réalisme,  je songe à l'après pétrole et l'après nucléaire, en clair à  une société avec l'énergie de sources renouvelables… ce qui fait peu.

Le scénario négawatt se fonde sur des réductions possibles des besoins et la mise en œuvre à marche volontaire de la bio-masse: deux objectifs graves.

 

Quant aux topics sur l'énergie, chacun connait mon scepticisme sur les essais ou les élucubrations. 

J'imagine que la Chine, ses ingénieurs et ses chercheurs par milliers, sont en train de travailler d'arrache-pied sur la recherche et le développement d'alternatives.

Car ce pays a les moyens, les besoins et la finance.

 

Des amis, hier soir, étaient fiers de me raconter que leurs petits-enfants largement diplômés, venaient de prendre des postes de haut niveau… à l'étranger.

Cette fuite des cerveaux made in France, ne fait que se confirmer. Trois neveux sont dans ce cas, ils ne sont pas prêts de revenir en France.

Quelques collégiens sarthois ont la chance d'avoir un prof de physique-chimie, titulaire d'un doctorat en physique fondamentale et permaculteur. (si, si… )

 

Ces symptômes d'un sous développement rampant ne peuvent être gommés par l'affirmation que les 3/4 de l'humanité est sereine…



#37 hazy

hazy

Posté 19 octobre 2016 - 21:23

Pour eux la marche du Monde va continuer à s effectuer plus ou moins as usual.

 

 

Ben, je me demande s'ils ont pas raison.

 

J'en reviens un peu à hakim bey dans zones interdites : le spectacle va continuer.  Il y aura, peut être, plus d'espace de liberté " à la marge " au fur et à mesure des difficultés rencontrées pour maintenir le truc...

 

Je me dit que attendre, espérer, craindre, planifier, discuter la fin d'un monde/du monde / du système c'est juste être une partie historiquement récurrente du système.


  • FLOYD aime ceci

#38 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 20 octobre 2016 - 12:23

 

J'en reviens un peu à hakim bey dans zones interdites : le spectacle va continuer.  Il y aura, peut être, plus d'espace de liberté " à la marge " au fur et à mesure des difficultés rencontrées pour maintenir le truc...

 

 

de toute façon faire des predictions (le spectacle va continuer / le systeme va s effondrer / il y aura la guerre / les chinois vont tout envahir etc...) est tjrs un peu casse gueule mais chacun a sa petite idée et heureusement.

Envisager des changements + ou - radicaux ou au contraire une continuité lineaire peut toujours paraitre suspecte (vision angoissée de l avenir ou bien tres optimiste ou encore

deni) mais laissons chacun imaginer l avenir comme il l entend.

 


Je me dit que attendre, espérer, craindre, planifier, discuter la fin d'un monde/du monde / du système c'est juste être une partie historiquement récurrente du système.

 

euh c est quoi "être une partie historiquement recurrente du système" ?



#39 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 492 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 20 octobre 2016 - 15:37

Récurrent, ça n'a rien à voir avec la poudre à récurer.

 

On dit parfois que l'Histoire ne se répète pas… ce qui est loin d'être vrai.

 

Depuis que l'humanité pense et qu'elle écrit, on constate le retour ou la persistance de débats, disons vieux comme le Monde.

Nos sociétés n'échappe pas à cette habitude de philosopher.



#40 hazy

hazy

Posté 20 octobre 2016 - 17:24

Le topic est " anticiper le pire " " préparer le meilleur "...

 

On pourrait extrapoler un peu et dire que pour nombre d'entre nous, ici, anticiper le pire = préparer le meilleur.

 

Du moins c'est clairement mon cas.

 

Anticiper le pire, c'est penser à l'éventuel effondrement, d'une partie ou du tout.

 

Notre souhait, volonté,  crainte, peut être de vivre sous peu des " changements radicaux "; le fait d'être là à en discuter, ne diffère en rien des conversations passées sur des sujets similaires ( comment survivre à l'apocalypse de l'an 1000, discussions ayant eu lieu à la taverne de trifouilly les oies en novembre 999)

 

Bref, parler d'un changement radical qui va se faire tout seul, c'est faire partie du tout.

 

Vaut mieux un bon changement radical fait maison, plutôt que d'attendre.


Modifié par hazy, 20 octobre 2016 - 17:26 .