Aller au contenu


Photo

"S'attendre au pire et préparer le meilleur"

effondrement resilience entre-aide

  • Veuillez vous connecter pour répondre
166 réponses à ce sujet

#161 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 26 octobre 2017 - 10:47

2 autres extraits du bouquin :

 

806513Commenttoutpeut11.jpg

 

448301Commenttoutpeut12.jpg



#162 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 30 octobre 2017 - 22:36

L’année 2016 a été marquée par des concentrations records de dioxyde de carbone (CO2), responsables du réchauffement climatique. La dernière fois qu’il y a eu autant de CO2 dans l’atmosphère, c’était il y a 3 à 5 millions d’années.

Ce lundi, l’Organisation météorologique mondiale alerte contre « une hausse dangereuse de la température » et des événements climatiques extrêmes.

https://www.ouest-fr...-record-5348391



#163 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 04 novembre 2017 - 07:30

Pour Yves Cochet, l'effondrement devrait se produire dans les 10/15 années qui viennent :

 

http://www.liberatio...en-2050_1591503

 

Pour P. Servigne c'est encore plus imminent :

 

https://www.facebook...67656100456407/

 

Et bien peut être vraiment se preparer cette fois...



#164 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 09 novembre 2017 - 20:21

Le XXI° siècle est à mon avis extrêmement dangereux, qui pourrait conduire l’humanité à sa fin. Telle qu’elle est partie, j’ai bien peur qu’elle ne passe pas ce siècle. D’abord parce que nous arrivons au bout des possibilités de la planète pour accueillir une espèce aussi proliférante, brutale, transformatrice, consommatrice (en énergie, en matière première, en eau, etc.) que la nôtre. Nous sommes au bout. Il n’y a pas moyen d’aller plus loin. Je suis né en 1945, dans un monde où vivaient quatre milliards d’habitants. Si je meurs à 80 ans, en 2025, il y en aura huit milliards. Dans ma seule petite existence, la population mondiale aura doublé, accroissant sans cesse sa consommation par tête d’habitant. Vu la capacité de l’homme à se détruire lui-même, démontrée sous toutes les latitudes dans des guerres plus barbares les unes que les autres, je ne vois pas pourquoi les futures pénuries, surtout en eau potable et en pétrole, ne vont pas conduire à des guerres mondiales de plus en plus graves. Depuis la fin de l’URSS, on a un peu oublié le spectre de la guerre nucléaire, que l’on avait frôlée d’un cheveu en 1962, on le sait aujourd’hui, au moment de la crise de Cuba. Je pense qu’avec la prolifération qui s’amplifie désormais et s’étend même à de petits pays comme la Corée ou l’Iran, nous nous retrouvons dans la pire des configurations possibles ! Il n’y a plus de « téléphone rouge » comme jadis entre Washington et Moscou. La première cause envisageable de la disparition de l’humanité, c’est donc bien la guerre nucléaire. Même en n’utilisant que le quart des armes atomiques actuellement disponibles, on aboutirait à l’extinction totale !

http://dans-la-gorge...-101448903.html



#165 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 12 novembre 2017 - 13:53

et 2 derniers extraits de ce livre :

 

886489Commenttoutpeut13.jpg

 

603638Commenttoutpeut14.jpg



#166 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 14 novembre 2017 - 07:51

 

Quinze mille scientifiques alertent sur l’état de la planète

L’ampleur de l’initiative est sans précédent. Plus de 15 000 scientifiques de 184 pays signent un appel contre la dégradation catastrophique de l’environnement.


En savoir plus sur http://www.lemonde.f...D4ccwDY8tRQK.99

« Pour éviter une misère généralisée et une perte catastrophique de biodiversité, l’humanité doit adopter une alternative plus durable écologiquement que la pratique qui est la sienne aujourd’hui. »

L’ampleur du soutien à cette mise en garde reflète une inquiétude qui traverse toutes les disciplines des sciences expérimentales. L’appel des 15 000 est, à ce jour, le texte publié par une revue scientifique ayant rassemblé le plus grand nombre de signataires.

C’est la deuxième fois que les « scientifiques du monde » adressent une telle mise en garde à l’humanité. Le premier appel du genre, publié en 1992 à l’issue du Sommet de la Terre à Rio (Brésil), avait été endossé par quelque 1 700 chercheurs, dont près d’une centaine de Prix Nobel. Il dressait déjà un état des lieux inquiétant de la situation et s’ouvrait sur cette alerte : « Les êtres humains et le monde naturel sont sur une trajectoire de collision. » Ce premier appel n’a pas été suivi d’effets. Un quart de siècle plus tard, la trajectoire n’a pas changé.

En savoir plus sur http://www.lemonde.f...D4ccwDY8tRQK.99

 

Question à 20 centimes : A votre avis, la trajectoire sus-citée va-t elle changer dans les années qui viennent ?



#167 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté hier à 09:07

Les équipements utilisant l'électricité sont omniprésents dans notre environnement. Ils sont essentiels à la bonne marche de la société et de l'économie.
Que survienne une IEM (EMP) et nous nous retrouverons pas très loin de l'âge de pierre: plus d'électricité domestique, plus de véhicules utilisables,
plus de communications, plus d'accès aux informations bancaires. Vraisemblablement tout l'équipement informatique serait à jeter aux rebuts et quand on sait que l'informatique est partout...

Un événement IEM d'envergure sur un continent, par exemple le continent américain, serait véritablement catastrophique: 90% de la population mourrait en l'espace de quelques mois et il

faudrait plus de 10 ans pour reconstruire un réseau électrique et informatique à la hauteur de ce qu'il était avant l'événement.

 

http://preparationqu...impulsions.html