Aller au contenu


Photo

Chaudière électro statique à hydrogène, de récupération


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 Eric...

Eric...
  • Genre: Homme
  • Localisation:Lyon

Posté 01 dcembre 2016 - 15:12

Bonjour à tous,

 

Aujourd'hui on peut faire fonctionner une moto à l'hydrogène voir aussi au gaz.

 

 

Je me suis dit, pourquoi ne pas se servir en fixe d'une petite moto pour le chauffage et la production d'électricité d'une maison ou d'un mobile home ?

 

Une 125 fait 1.5 à l'heure en essence à mi régime et l'eau est à 90°, avec l'hydrogène, je ne sais pas mais c'est casi gratuit et non polluant.

 

L'idée est d'utiliser le refroidissement liquide de la moto pour alimenter des radiateurs ou un système de chauffage au sol, et de mettre à la place de la roue arrière un groupe dont le moteur à lâché...

 

Ormis le problème de l'hydrogène à produire, les rendements possibles à calculer, reste le choix de l'épave à utiliser...

 

Perso, une petite KTM me plairait bien.

 

Une voiture peut faire l'affaire aussi mais c'est plus encombrant et très moche, surtout dans un salon à la place de la cheminée... ;0)

C'est libre de droits, hésitez pas mais  faîtes gaffe à EDF...

 


  • Chrononaute aime ceci

#2 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Raves Party

  • Membres
  • 1 060 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 02 dcembre 2016 - 20:57

Hum, Eric ça semble réalisable :

 

http://www.connaissa...-les-transports

 

Cependant, ton projet a le défaut d'être localisé pile dans la ville où j'habite... alors pense à me prévenir pour tes premiers essais. :morpheus:  :crame:  



#3 michmuch80

michmuch80
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 03 dcembre 2016 - 01:24

N'oublions pas que l'hydrogène est un "vecteur énergétique" et pas une source d'énergie.

Ce qui veut dire qu'il n'existe sur terre qu'associé à un autre atome comme l'eau et que l'énergie nécessaire à son extraction est supérieure à celle restituée, donc bilan énergétique forcément négatif.



#4 Eric...

Eric...
  • Genre: Homme
  • Localisation:Lyon

Posté 03 dcembre 2016 - 12:51

C'est le coté récup et hybride que l'on peut faire  d'une moto qui me plait, je n'ai pas encore le matos nécessaire pour le faire mais si d'autres veulent essayer c'est libre.

Et puis si les stations essences ferment, on fait quoi ?

Pour le moment, j’essaie d'avoir chaud sur la mienne et je regardes aussi le Pentone pour motos.



#5 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 807 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 03 dcembre 2016 - 17:08

Sans carbone ni atome, le moteur à crottin me parait une bonne solution.  ;)



#6 Edenguard40

Edenguard40
  • Genre: Homme
  • Localisation:Landes
  • Intérêts:Autonomie, informatique, électronique, bricolage.

Posté 03 dcembre 2016 - 18:35

Bonsoir,

 

Il y a a mon avis, deux possibilités pour son système.

 

Soit : Un mélange de soude caustique + aluminium : La soude bouffe une partie de l'aluminium, qui libère son hydrogène.

Cela ne demande pas d'électricité, mais il faut pouvoir sortir l'alu de la soude, où utiliser une pompe à membrane pour sortir la soude du bloc alu, car la production est non-stop sinon.

 

Soit : Il a réussi à reproduire le système de Stanley Meyer, basé sur la résonance de l'eau, et là chapeau ^^

C'est du domaine de "l'énergie libre"..., il y a plusieurs vidéos sur le net, mais encore faut-il que ce ne soit pas des FAKES...

De mon coté je n'ai jamais pu voir un tel système fonctionner réellement...

 

Il y a bien sur une troisième solution : un fake... :/

Il y a tellement d'abrutis qui s'amusent à réaliser des fakes du genre, pour donner de faux espoirs aux bricolos comme moi qui cherchent dans ce domaine...


  • FLOYD aime ceci

#7 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 807 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 03 dcembre 2016 - 22:55

Un mélange de soude caustique + aluminium : La soude bouffe une partie de l'aluminium, qui libère son hydrogène.

Produire la soude et l'aluminium suppose la mise en jeu d'énergie…

Si le bilan était positif, la solution serait trouvée. Mais hélas……



#8 Edenguard40

Edenguard40
  • Genre: Homme
  • Localisation:Landes
  • Intérêts:Autonomie, informatique, électronique, bricolage.

Posté 03 dcembre 2016 - 23:00

Oui mais je n'ai pas dit que c'était sur-unitaire avec l'alu et la soude ;)

C'est juste un moyen de produire de l'hydrogène en instantané, sans consommer de courant pour la production embarquée.
Un peu comme une pile à combustible.
Bien sur qu'en amont il faut de l'énergie pour la fabrication.


  • FLOYD aime ceci

#9 Eric...

Eric...
  • Genre: Homme
  • Localisation:Lyon

Posté 04 dcembre 2016 - 12:04

 

Sans carbone ni atome, le moteur à crottin me parait une bonne solution

 

Pour produire du gaz aussi, ce qui reste une solution intéressante pour alimenter la moto...

http://www.onpeutlef...n-propre-biogaz



#10 hazy

hazy

Posté 04 dcembre 2016 - 17:54

Ce qui veut dire qu'il n'existe sur terre qu'associé à un autre atome comme l'eau et que l'énergie nécessaire à son extraction est supérieure à celle restituée, donc bilan énergétique forcément négatif.

 

 

si électrolyse par énergie photovoltaique ?



#11 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 807 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 05 dcembre 2016 - 00:25

si électrolyse par énergie photovoltaique ?

Une technologie classique  dont les calculs de rendements et les calculs financiers sont simples.

sans doute pas économiquement compétitif à l'heure actuelle.