Aller au contenu


Photo

Livres divers


  • Veuillez vous connecter pour répondre
8 réponses à ce sujet

#1 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 02 janvier 2017 - 11:15

Topic consacré à des bouquins (nouveaux ou non) qu on ne mettrait pas forcément dans la rubrique Livres indispensables, mais

neanmoins interessants.

 

La déconnomie :

 

http://www.seuil.com...x/9782021241198

 

Vivre dans un monde sans croissance :

 

https://www.actualit...croissance/2169

 

L'atelier cabane.

 

https://transfo.squa...atelier-cabane/


  • Gaueca aime ceci

#2 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 20 janvier 2017 - 10:56

La Contre société

Une contre-société diffuse, déjà  majoritaire dans l'opinion, s'étend hors des représentations dominantes et des discours. Elle préfigure de nouveaux modes d'organisation du social, de l'économique et du politique. À condition de saisir et de mettre au pouvoir le lien d'association et l'associativité qui irriguent aujourd'hui l'ensemble des relations sociales de base, dont la portée révolutionnaire reste ignorée. Ainsi, la famille est devenue une sorte d'association à géométrie variable, une constellation associative où parents et enfants deviennent autant "d'alter-égaux". L'explosion d'Internet et des réseaux sociaux est aussi la conséquence de l'associativité dans la société, dont il est le médiateur, l'accélérateur et finalement le symbole de la vie en réseau. Les entreprises ont compris que la coopération et l'association de leurs salariés étaient désormais une des clés majeures de leur réussite.

 

Si ce mouvement paraît aussi profond que puissant, personne ne croit pour autant que nous vivons dans une société gouvernée par l'associativité, où les individus se prendraient spontanément et naturellement pour des associés.

Comment expliquer un tel paradoxe ? Comment comprendre une telle divergence entre ce qui émerge et ce qui nous submerge, entre ce qui infuse et ce qui se diffuse ? Entre une contre-société vivante mais latente et une société déclinante mais gouvernante ?

 

http://www.editionsl...86-1-1-0-1.html



#3 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 02 fvrier 2017 - 09:32

Hyper-lieux Les nouvelles géographies de la mondialisation

Et si l’on regardait le Monde autrement ? C’est à cela que ce livre s’attache. Il part du constat que bien des analyses de l’évolution du Monde contemporain insistent sur son uniformisation irrémédiable. La standardisation des paysages, des objets et des pratiques, imposée par la globalisation du capitalisme financiarisé, installerait un espace lisse et « plat », où les distances disparaissent, où chaque position vaut une autre, où les différences culturelles s’estompent, où l’individu est aliéné et sa sociabilité appauvrie.

Or, une observation attentive confronte immédiatement à des situations bien plus complexes. En effet, il est frappant de constater que le Monde se différencie de plus en plus en lieux qui s’affirment comme des « prises » sur la mondialisation, des attracteurs et des ancrages de la vie sociale. Ce sont des endroits où la co-habitation des individus se concrétise, se réalise et s’éprouve dans toute sa richesse, sa créativité et son intensité d’expérience vécue. Les « hyper-lieux », où convergent les humains et les réalités matérielles et immatérielles, en sont l’emblème : bon gré mal gré, des sociétés s’y composent et même des formes politiques nouvelles s’y ébauchent.

Ainsi le Monde est à la fois toujours plus globalisé et homogène et de plus en plus localisé et hétérogène : cette tension est constitutive des nouvelles géographies de la mondialisation.

http://www.seuil.com...t/9782021322507


#4 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 09 mars 2017 - 07:37

Campagnes, l alternative !

Et si notre avenir était à la campagne ?

 

http://www.objection...s-lalternative/

 

 

Boulots de merde !
Du cireur au trader, enquête sur l’utilité et la nuisance sociales des métiers

http://www.editionsl...2707185457.html



#5 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 23 mars 2017 - 07:59

Pratiques utopiques aux Editions REPAS (Reseau d'echanges et de pratiques alternatives et solidaires) :

 

http://editionsrepas...s-editions.html



#6 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 30 mars 2017 - 08:09

Le coup d'État citoyen
Ces initiatives qui réinventent la démocratie Elisa LEWIS, Romain SLITINE

Abstention galopante, désertion des partis politiques, impuissance des élus face aux maux de notre société… : longue est la liste des symptômes de notre démocratie malade. Face à ces constats moroses sans cesse répétés, il est urgent d’agir.
Quelles sont les alternatives crédibles pour sortir de l’impasse ?
Pour répondre à cette question, les auteurs ont sillonné la planète pendant près de deux ans et sont allés à la rencontre de quatre-vingts défricheurs qui expérimentent de nouveaux remèdes en dehors des sentiers battus. Les initiatives qui ont fait la preuve de leur efficacité existent : en Islande, des citoyens tirés au sort rédigent eux-mêmes leur Constitution ; en Espagne, des partis politiques « nouvelles générations » redonnent le goût de s’engager ; en Argentine ou en France, des électeurs coécrivent les lois avec les parlementaires sur des plates-formes collaboratives ; un peu partout, des élus inventent de nouvelles manières de gouverner…
À partir de ces expériences inédites, ce livre décrypte la transition démocratique à l’œuvre. Il ouvre des pistes de réflexion pour renouveler notre démocratie et propose des solutions concrètes dont chacun peut se saisir. Et il apporte des raisons d’espérer.

 

http://www.editionsl...2707192431.html


  • laurely aime ceci

#7 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 04 avril 2017 - 07:03

Devant les crises diverses qui se succèdent au sein de nos sociétés et face au mal-être engendré par notre mode de vie, des milliers d’initiatives locales voient le jour.

De nombreux mouvements intégrant des valeurs altruistes de partage, de solidarité, de fraternité, de coopération se créent. Certes, ils ne sont pas fédérés. Mais ils sont là ! Ils génèrent de multiples expériences sur le territoire et ailleurs, dans tous les domaines : culturel, agricole, social, économique…

Après plusieurs décennies de globalisation forcée, de marchandisation tous azimuts, c’est bien la réponse de la relocalisation qui s’impose comme la solution majeure aux dérèglements. Quête de l’autonomie alimentaire et énergétique, retour de la citoyenneté au sein de la vie de la cité, créativité culturelle : voilà les maîtres mots de la révolution en cours.

 

https://libre-solida...4fc/Products/21


  • Tis aime ceci

#8 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 04 mai 2017 - 12:35

L'homme et le bois :

 

http://www.gaia-edit...omme-et-le-bois

https://nordique.zon...mme-et-le-bois/



#9 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 19 mai 2017 - 17:21

Le sol - Une merveille sous nos pieds
Le sol est incontournable dans notre quotidien. Nous marchons, nous roulons, nous construisons, nous cultivons sur le sol. En un mot, nous vivons à partir du sol ! Non content de faire pousser nos arbres fruitiers et nos légumes, le sol nous rend une quantité incroyable de biens ou de services. Il nous aide à lutter contre les inondations, nous offre des matériaux de construction, nous maintient en bonne santé, ou encore inspire mythes et œuvres d'art...
Dans cet ouvrage, les auteurs décrivent cette merveille souvent méconnue. Qu'est-ce que le sol, et comment naît-il ? Quels organismes y habitent ? Quels sont les chemins de l'eau dans le sol ? Comment peut-il nous aider dans la lutte contre le changement climatique ? Tous ces aspects, et bien d'autres, sont abordés en langage simple dans cet ouvrage très largement illustré.

https://www.belin-ed...-sous-nos-pieds

 

De quoi Total est-elle la somme ?
Multinationales et perversion du droit

Le capital dont dispose cette firme traduit le fait d’une histoire chargée, couverte par l’état du droit ou par la complicité des États. Ce capital est le fruit d’actions tentaculaires sur un plan politique et économique, allant de la participation à des cartels internationaux capables de jouer sur les prix à l’accaparement de ressources dans le contexte néocolonial africain, en passant par la délocalisation d’actifs dans des États complaisants, par l’externalisation des coûts de production sous une forme massivement polluante et par la collaboration avec des partenaires pratiquant le travail forcé.
Dans cet essai, Alain Deneault démontre que le cas Total ne témoigne pas seulement du pouvoir de cette entreprise en particulier, mais de celui d’une poignée de multinationales qui font aujourd’hui la loi.


 

http://www.ruedelech...h?v=JfLL9z-2ma4