Aller au contenu


Photo

projet maraichage micro-ferme


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 nico59

nico59

Posté 12 avril 2017 - 20:57

Bonjour à tous !

 

J'ai 26 ans, je vis dans le Nord est j'ai un projet d'installation en maraîchage (culture maraîchère + poulailler + verger).

Voilà mon souci : Un particulier est prêt à me vendre une parcelle de 5000m2 (terre agricole), c'est une pâture (même si pas d'animaux donc plutôt une prairie) ou il a installer un petit verger et ou il avait démarré un petit potager (abandonnée depuis). Le terrain est accessible par un chemin carrossable donc excentré du réseau routier.

 

Voici mes questions :

-Actuellement on me prête 2 petits terrains pour démarrer, je ne suis donc pas encore déclaré. Dois-je être déclaré comme par exemple cotisant solidaire avant de faire une demande d'achat d'une terre agricole?

-La parcelle est considéré comme une pâture, aurai-je l'autorisation de la transformer en parcelle de culture/ terre arable ?

-L'installation d'une caravane (pour vivre) est elle envisageable ? Pas de compteur edf/eau. Par phyto-épuration ? Énergie solaire ?

-L'installation de serre sera telle possible ? Demande de permis ?

 

Merci beaucoup pour vos réponses.

 


  • Lorrinepr et Kostyatub aiment ceci

#2 hazy

hazy

Posté 12 avril 2017 - 21:36

tu pourrais commencer par planter quelques légumes, une saison entière ?



#3 nico59

nico59

Posté 12 avril 2017 - 21:47

Bonsoir,

Oui enfaîte ce terrain serait pour l'année pro. Cette année je fais la saison sur d'autres sites.



#4 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 123 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 12 avril 2017 - 22:18

Sans adduction d'eau ni raccordement au réseau électrique, l'installation, la mise en culture, l'exploitation et l'habitat vont être difficiles.

Les dépenses pour l'adduction et pour le raccordement sont élevées. Un budget prévisionnel sur 2 ou 3  années est la première des choses à monter!

 

Je crains que 5000 m2  en production ne dégagent pas assez de revenus  pour pouvoir investir dans des tunnels maraichers qui devront peut-être être chauffés un peu…

 

Quant aux questions d'urbanisme, d'agriculture et de sécurité sociale, elles sont à posées respectivement au maire, à la chambre d'agriculture, à la MSA.

Tôt ou tard, il faudra rencontrer ces personnes, autant nouer des contacts aussitôt que possible.

 

Enfin, j'espère que tu achèteras une terre convenable pour le maraichage… pas trop collante, pas trop sableuse, riche en humus, protégée du vent, etc… pour ne pas galérer.


Modifié par FLOYD, 12 avril 2017 - 22:32 .


#5 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 6 956 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 14 avril 2017 - 06:53

Cette parcelle ne correspond pas forcément à ton projet car sous serre, même froide, tu auras besoin de beaucoup d'eau.

Ce n'est pas pour rien que le maraichage s'est toujours fait dans les bonnes terres alluviales ensoleillées des bords de rivières ou d'étangs.


Modifié par Tis, 14 avril 2017 - 06:57 .

  • michmuch80 aime ceci