Aller au contenu


vivre d'amour et d'eau fraîche , encore possible ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
9 réponses à ce sujet

#1 _Jouffray_

_Jouffray_

Posté 25 mai 2017 - 09:31

Vivre en rebelle dans les bois ---->A Berne, un groupe de personnes a choisi de vivre dans la forêt pour s'affranchir du mode de vie moderne et du stress. Mais ça ne plaît pas aux autorités. Vivre d'amour et d'eau fraiche, est-ce encore possible ?


  • lilou43, Lhomasvug et Ridgenala aiment ceci

#2 _(re)passant_

_(re)passant_

Posté 30 mai 2017 - 09:08

Sérieusement, comment passent-ils l'hiver suisse (Berne)  avec juste des tarps comme abris?  La nourriture ? "il y a des champignons partout, la table est mise" , mais les champignons c'est saisonnier et si c'est bon c'est très peu nutritif, tout comme le baies qu'on peu trouver dans une foret de conifères. 

 

Quel  est leur mode de vie réel à ces vacanciers?



#3 gunday

gunday

Posté 30 mai 2017 - 10:32

Sérieusement, comment passent-ils l'hiver suisse (Berne)  avec juste des tarps comme abris?  La nourriture ? "il y a des champignons partout, la table est mise" , mais les champignons c'est saisonnier et si c'est bon c'est très peu nutritif, tout comme le baies qu'on peu trouver dans une foret de conifères. 

 

Quel  est leur mode de vie réel à ces vacanciers?

En hiver en Suisse, il n'y a pas de la neige au sol ?

Donc champignons, baies, ... tout ça est un poil gelé, non ?



#4 _Jouffray_

_Jouffray_

Posté 30 mai 2017 - 13:00

morceaux choisis .....

1-Heeu non tu n'as pas écouté la vidéo hein. Ils vendent des bols en bois pour se procureur de la nourriture l'hiver, donc ils vivent aussi là l'hiver.

2-Putain de hippies, pas foutu de construire des murs. Un hiver un peu rude, et on retrouvera ce tas de branleurs congelés

3-Et l'hiver ? En Suisse c'est pas les Bermudes ? Ils retournent dans leur appart chauffé ???


4-Et ils faisait comment tu crois dans le moyen âge ou à la préhistoire? ils faisaient -15 aussi à cette époque. Si tu maitrise moindrement, tu t'en sors. Du feu, bonne couverture et un bon abris. Ils devraient imiter les abris des iroquois en Amérique dans le temps, où on pouvait faire un feu au centre...

#5 _(re)passant_

_(re)passant_

Posté 30 mai 2017 - 13:53

Et ils faisait comment tu crois dans le moyen âge

Des murs justement, le plus souvent en torchis sur treillage de bois

 

ou à la préhistoire?

Justement ils ne vivaient pas vieux

 

Je doute, c'est tout. On voit souvent de reportages sur les nenetz les lapons russes. Ils semblent avoir un mode vie incroyablement primitif face au froid sauf que selon le niveau d’honnêteté de l'auteur on précise ou pas que ce mode vie est temporaire le temps de la migration du troupeau et que le reste du temps ils vivent exactement comme tous les villageois russes  dans des isbas avec un certain confort (relatif  pour nous!).



#6 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Raves Party

  • Membres
  • 987 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 05 juin 2017 - 09:40

Il faut effectivement décrypter le plus objectivement possible, ce que ne fait évidemment pas le journaliste qui pour des tas de raisons (lisibilité par le grand public, temps limité, besoin de spectaculaire vu que l'info est aussi -avant tout- un spectacle etc.) fait des tas de raccourcis et simplifications.

 

Donc bien sûr ces "beatniks" utilisent encore des produits de la civilisation. Ce ne sont pas des tribus coupées de tout et menacées d'extinction comme les a étudié Levis Strauss dans les années 50 en Amazonie.

Ils ont des bouteilles en verre, du café qui ne vient pas des forêts suisses, une cafetière, un panier de supérette, et même un chien qui ne mange pas que des champignons. Même l'eau qu'ils boivent, c'est l'eau de la ville qui a aménagé la fontaine.

 

Mais objectivement ils ne trichent pas sur leur besoin, limité certes, mais réel, de gagner un peu d'argent et d'acheter ou récupérer des objets et produits industriels. Ils montrent clairement ce qu'ils font.

 

Ils cherchent juste à limiter leurs besoins de ces produits conventionnels. Ils n'ont pas de toit, très peu d'objets, très peu de vêtements et chaussures. Bref, ils vivent de manière frugale en limitant au maximum leurs besoins. Est-ce que c'est pas aussi ce qu'on cherche tous à faire, de façon plus ou moins radicale. Eux sont très radicaux, c'est tout.

 

Moi je ne vois rien à redire à leur démarche et leur présentation apparemment assez honnête. Le format, et le côté racoleur du reportage de télé fait qu'on a l'impression que c'est truqué.

 

Mais on n'est pas sur une étude scientifique non plus. L'intention du reportage, c'est juste d'opposer les bourgeois de Berne et ces jeunes aux cheveux longs. Moi j'entends ça depuis que j'ai l'âge de savoir ce que c'est qu'un hippy.


  • FLOYD et gunday aiment ceci

#7 _Jouffray_

_Jouffray_

Posté 24 juillet 2017 - 10:24

Dans le même thème : technologie primitive pour fabriquer cabane ...





il manque les demies tuiles pour la finition des bordures du toit ? sinon chapeau l'artiste ...

Modifié par Jouffray, 24 juillet 2017 - 12:04 .

  • FLOYD aime ceci

#8 GDR

GDR
  • Genre: Homme
  • Localisation:BZH
  • Intérêts:Mes chevaux

Posté 16 fvrier 2018 - 23:39

Je ne les juge pas si ils sont heureux ainsi tant mieux pour eux . J'ai un pote qui vit retiré dans l’arrière pays niçois certes dans un peu plus de confort et qui se contente du minimum vital . Chacun conçoit sa vie comme il entend . 



#9 _Jouffray_

_Jouffray_

Posté 22 fvrier 2018 - 13:20

Je ne les juge pas si ils sont heureux ainsi tant mieux pour eux . J'ai un pote qui vit retiré dans l’arrière pays niçois certes dans un peu plus de confort et qui se contente du minimum vital . Chacun conçoit sa vie comme il entend . 

 


Modifié par Jouffray, 22 fvrier 2018 - 13:28 .


#10 _Jouffray_

_Jouffray_

Posté 22 fvrier 2018 - 17:03

. Vivre d'amour et d'eau fraiche, est-ce encore possible ?