Aller au contenu


Photo

Y a rien qui germe


  • Veuillez vous connecter pour répondre
22 réponses à ce sujet

#1 Philomenne

Philomenne
  • Genre: Femme
  • Localisation:Au pays des Korrigans

Posté 17 juin 2017 - 23:57

Tout est dans le titre. J'ai un petit potager, je sème régulièrement des trucs et rien ne germe ou quasi. Mais bon sang, qu'est-ce que je fais mal ?!!!

 

Je respecte pourtant à la lettre les consignes de semis qui sont sur le sachet et/ou dans mon guide du jardin bio. Mais sauf exception, mon jardin est un échec permanent. En réalité, la seule chose qui germe, ce sont les graines que je mets par inadvertance (en ce moment, j'ai un coin du jardin envahi par des cucurbitacées inconnues, probablement issus de mes déchets d'épluchage, mais de quoi ? Surprise !) C'est décourageant.

 

Je me pose une question. Nonobstant le fait que mes piètres compétences sont probablement en cause, mon jardin est un jardin qui a souffert. En effet, la maison a eu des occupants qui le confondaient avec une poubelle et depuis maintenant 6 ans que je l'habite, j'y trouve encore en permanence des morceaux de verre, des clous, des vis, des morceaux de ferraille, de plastique, des pièces de moteur, etc, etc. Interdiction de jardiner sans gant sous peine de finir à l'hôpital avec un truc rouillé planté dans la main. J'enlève ce que je trouve, au fur et à mesure... et ça représente probablement 5 ou 6 kilos par an.

 

Mais aussi : depuis quelques temps j'ai changé la chatière qui se trouve dans la porte de la cuisine pour en mettre une qui ne laisse passer (enfin, en théorie, mais c'est une autre histoire) que mes chats. Le trucs fonctionne avec un aimant, qui se trouve dans le collier du chat. Et non seulement mes chats rentrent régulièrement avec des clous ou autres bidules aimantés au collier mais ils ont aussi régulièrement plein de tout petites particules de métal très corrodé. Ce qui m'amène à penser qu'il y a peut-être une grande quantité de ces particules de métal dans le sol. Je ne peux pas les voir dans la terre puisque c'est la même couleur mais elles y sont néanmoins.

 

D'où la question suivante : si mon intuition est la bonne et qu'il y a dans le sol une quantité considérable de petite particules de métal, est-ce que c'est susceptible d'empêcher mes graines de germer ? Ou bien ça n'a aucun rapport ?

 

Qu'en pense-vous, les jardiniez avertis ?



#2 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 18 juin 2017 - 06:08

Pour ce qui est du metal je ne pense pas que ce soit tres genant si ça reste en quantité raisonnable, j ai même deja lu un conseil

consistant à mettre des clous dans un arrosoir pour qu ils rouillent et enrichir l eau.

Apres s ils ont balancé de l huile de vidange ou du liquide de frein/batterie/refroidissement etc... ça a pu + ou - steriliser la terre.

Sinon ce qui peut se passer c est que tout se fait dévorer par des limaces au fur et à mesure de la germination (essayer de placer

cendres/coquilles d oeuf/anti limace autour de qq semis pour voir ce qui se passe).

Peut être as tu interet à demarrer tes semis en godets/pots et les planter ensuite en pleine terre.

Tu pourrais aussi créer des buttes ou des bacs avec une terre rapportée et enrichie de ton compost, ça serait l idéal.



#3 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 000 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 18 juin 2017 - 06:48

Ici c'était à peu près comme chez toi, j'ai acheté cette ferme à des exploitants agricoles ayant comme bien souvent de très hautes préoccupations pour la terre qui les fait vivre. J'ai commencé par retirer au niveau du potager actuel une simca 1000 en décomposition... sur le toit et des kilos de verre, ferraille, plastoc, plus ou moins enfouis. Ca a duré des années et j'en trouve encore maintenant, 10 ans plus tard.

 

En revanche il ne me semble pas qu'ils avaient déversé des résidus de produits pétroliers à cet endroit. Si DzC voit juste alors à part attendre en rajoutant fumier et compost ou décaper 20 cm pour remettre de la terre végétale saine... il n'y a pas 50 solutions.



#4 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 18 juin 2017 - 08:37

Rassure-moi Philomenne, les adventices sont tout de même présentes; le contraire serait pour le coup très inquiétant.

 

Comme l'écrit DzC, la présence de limaces est une hypothèse très plausible, tu peux aussi préparer un piège (une ardoise par exemple): dessous elles viendront se réfugier.



#5 Philomenne

Philomenne
  • Genre: Femme
  • Localisation:Au pays des Korrigans

Posté 18 juin 2017 - 09:56

Merci pour toutes ces réponses.

 

@ Floyd : Oui, je te rassure, il y a des adventices, et en grand nombre. Sinon je ne me poserais même pas la question, en fait, je pleurerais juste. Il y a même beaucoup d'orties, ce qui est bon signe, je crois. Il y a aussi beaucoup de liseron, contre lequel je me bagarre toute la saison (et c'est toujours lui qui finit par gagner) :-(

 

 

@ DzC : Tu dis "en quantité raisonnable" et la question que je me pose est précisément de savoir si elle est si raisonnable que ça. J'ai l'impression que c'est assez énorme. Quant à l'option produits chimiques, je n'y avais pas pensé... :horreur_grosyeux: J'espère que non...

 

L'option "limaces" est pertinente : quand j'arrive à faire germer des trucs, elles se servent assez vite si je n'y prends pas garde (Le mieux que j'ai trouvé est la méthode artisanale consistant à les récolter et à aller les relâcher ailleurs). Mais mon problème, c'est vraiment une non germination. La graine reste intacte. A noter que ça se passe comme ça même quand je sème en godet (j'en arrive à me demander si c'est moi le problème ; c'est quoi le contraire de "mains verts" ? :-( :-( :-()

 

@ trx : Un Simca 1000 !!! :horreur_grosyeux: Y a vraiment des criminels ! Je suis en rogne à chaque fois que je sors des clous et des vis par dizaines. Parfois ils sont énorme, dans les 20 cm de long... C'est vraiment n'importe quoi. Mon voisin m'a dit qu'il n'était pas étonné, vu les "énergumènes"...

J'en suis à me demander si je ne pourrais pas accélérer les choses en m'aidant d'un aimant...


Modifié par Philomenne, 18 juin 2017 - 09:56 .


#6 Jouffray

Jouffray
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Eco Résistant
  • Intérêts:Ecorésistant

Posté 18 juin 2017 - 10:03

c est un phenomene qu on rencontre de plus en plus frequemment ,  (non germination de la mache p.e.), changer de fournisseur ? pour voir ....mettre de la salive sur les graines ? aussi



#7 Philomenne

Philomenne
  • Genre: Femme
  • Localisation:Au pays des Korrigans

Posté 18 juin 2017 - 10:07

Tu m'apprends quelque chose, Jouffray... J'achète généralement mes graines soit chez Biaugerme, soit en jardinerie (je les prends bio quand je peux).

La seule mésaventure avérée que j'ai eu, c'est d'avoir acheté des graines de courgettes bio dans une jardinerie et d'avoir obtenu une sorte de cucurbitacée que je ne connaissais pas, une espèce de potimarron bleu-noir, très bon... mais qui n'avait rien à voir avec une courgette !

 

Il est vrai que les graines Biaugerme sont nettement meilleures en termes de germination. Encore faut-il pour cela anticiper... et là, je cours me cacher ;)



#8 Jouffray

Jouffray
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Eco Résistant
  • Intérêts:Ecorésistant

Posté 18 juin 2017 - 10:10

ne pas oublier les dates de peremptionm ,  faculte germinative ? aussi



#9 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Rave Party

  • Membres
  • 595 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 18 juin 2017 - 10:32

Alors selon mes propres expériences et constations, effectivement ça germe bien dans les épluchures. Mais ça peut venir du fait que la terre y est moins abîmée.

 

Sinon pour les limaces, en générales elles préfèrent les végétaux morts. Ce sont d’excellent auxiliaires du jardinier. Il faut donc les gérer plutôt que les tuer, ce qui est de toute façon peine perdue. En fait elles vont d’abord manger les feuilles mortes au pied des plantes. Mais sur une terre nue, ben elles prendront ce qui reste. Il faut donc penser à couvrir la terre de végétaux. Sur ma terrasse y’en a des centaines (dalles sur plot avec le dessous toujours humide, le paradis des limaces). Mais elles ne créent aucun dégât (sauf parfois quelques fraises) car elles bouffent les trucs morts. Et en plus elles laissent un mucus qui est très bon pour les plantes. J'ai mis un truc sur le sujet de l'utilité des limaces dans le jardin, mais je le trouve pu...

 

Donc ce que je ferais moi c’est préparer une planche bien amandée, avec une terre bien riche et humide, où faire les semis avant de repiquer. Et pour ce qui se repique pas (radis etc) ben préparer au mieux la planche. Et ne jamais laisser la terre nue. Et bien évidemment bien arroser.

 

Sinon pour les métaux (pas lourds) comme le fer, ce n’est ni bon ni mauvais (sauf pour les mains quand ça coupe ou pique). On dit que le fer est bon mais j’ai lu aussi que celui des trucs rouillés n’est pas assimilable par les plantes. Donc tu peux retirer mais c’est pas la cause du problème. Ou sinon tu laisses ton chat faire le boulot avec son collier… pour une fois qu’un chat est utile à autre chose que bouffer des piafs ou des souris… :rolleyes:  je plaisante, j’adore les chats.


Modifié par Bill Imbi, 18 juin 2017 - 10:34 .


#10 Eric...

Eric...
  • Genre: Homme
  • Localisation:Lyon

Posté 18 juin 2017 - 13:10

Tu peux aussi faire un test très simple et le multiplier à différents endroits.

 

Prendre un peu de terre et la mettre dans une bouteille avec de l'eau puis tu secoues bien et tu arroses des semis tests en godet.

S'ils meurent, c'est que ta terre est pollué...

 

Tu peux aussi faire un test de PH avec les tests de piscine, ça te donnera une indication.

 

Il faut savoir aussi que certain pesticides ont une rémanence de plus de dix ans, ce n'est jamais dit mais c'est pourtant les mêmes molécules que les produits pour traité le bois et dans ce cas là c'est mis en avant...

 

Gérard Ducerf a écrit "L’encyclopédie des plante bio-indicatrice et médicinales", en faisant un recensement de tes adventistes, pareil tu auras un diagnostique de l'état de ton sol.

A savoir que certaines plantes s’accommodent de la pollution, et sont dépolluantes comme le Datura et les pois qui absorbent les métaux lourds...

 

Fais nous une photo ou dit nous ce que tu as comme adventices, je regarderais sur cette bible.

 

Pour l'ortie, il dit ça :

 

Changement du fer dans le sol, par hydromorphismes.

Excès de matière animale.

Polution ou apport de fer ( boites de conserves, vielles ferrailles, etc ).


Modifié par Eric..., 18 juin 2017 - 13:11 .


#11 Philomenne

Philomenne
  • Genre: Femme
  • Localisation:Au pays des Korrigans

Posté 18 juin 2017 - 13:53

Tu as d'excellente références, Eric ! ;) Je connais bien l'encyclopédie de Ducerf, qui est une mine d'infos. Hélas, je ne l'ai pas à la maison... à cause de son prix (justifié mais élevé, quand même).

 

Pour les orties ça colle très bien, vu la quincaillerie qui se trouve dans le sol...

 

A part ça, j'ai de la bourrache (que je laisse pousser tant que je n'ai pas besoin de la place), du lamier pourpre, liseron (plante nitrophile si je ne m'abuse), mouron (signe d'un sol en bonne santé si j'en crois le même Ducerf), violettes, chélidoine. Quelques oxalis, quelques pissenlits, quelques laiterons.

 

J'ai fait le tour de la majorité des plantes. Ce qui m'intrigue, c'est que ce sont plutôt des plantes de sol sain (du moins si j'en crois mes souvenirs) ou des plantes de sols trop fertilisés à l'azote (mais je n'en ai pas mis depuis que j'ai emménagé). Cela dit, avant mon arrivée c'était de la pelouse et va savoir avec quoi l'occupant précédent a fertilisé/désherbé...

 

Le sol est acide (je suis sur une roche mère de schiste) donc je mets autant que je peux du calcaire pour remonter le pH (je n'ai pas testé chez moi mais si j'en crois les taux du coin, il ne peut pas être à 7 et je ne pense pas pouvoir être dans l'erreur en faisant des amendements calcaires) et un peu de cendre de bois de temps en temps pour la potasse (et pour m'en débarrasser, j'avoue).

 

Voilà. L'état de la situation.



#12 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 18 juin 2017 - 17:15

Fort de toutes ces informations, on est rapidement réduit à douter de la capacité germinative de certaines semences du commerce.

Soit de la faute du semencier, soit à cause de conditions de conservation médiocre, chez le marchand ou bien chez le jardinier.

S'il reste quelques fonds de sachets, un test de germination sur papier ou sur un terreau neutre du commerce, pourrait aider à éclaircir ce point.



#13 Philomenne

Philomenne
  • Genre: Femme
  • Localisation:Au pays des Korrigans

Posté 18 juin 2017 - 17:23

Peut-être que c'est moi qui conserve mal mes graines ? Je les garde dans un tiroir, dans leur sachet d'origine (et dans la maison) mais c'est assez humide et, l'hiver, assez froid....

 

Vous, vous faites comment ?



#14 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 022 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 18 juin 2017 - 17:34

Chez moi c'étaient les chats qui détruisaient systématiquement les semis en s'en servant de litière (ils adoraient la terre fraîchement remuée). Une solution simple et efficace a consisté à planter de nombreux petits bouts de bois dans les semis et autour des plants repiqués pour qu'ils ne puissent plus tout esquinter.



#15 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 18 juin 2017 - 17:47

Dans le sachet d'origine, fermé/étanche, la graine est en principe protégée.

Mais un sachet ouvert, qui peut prendre un peu d'humidité qui peut aider d'infimes moisissures… alors là oui problème potentiel.

La graine peut alterner les phases humides et le dessèchement. Pas bon non plus.

 

On pense la graine indestructible… car on a tous lu sur le fameux blé des pharaons, qui fut une habile mystification.

Cependant les semenciers sérieux  assurent un suivi rigoureux de la capacité germinative de leurs lots de graines. Un vrai métier.

La durée maxi, peut être assez courte. Toutes les graines ne sont pas mortes, mais progressivement le pourcentage des graines non viables augmente.

C'est alors qu'on ne "comprend plus" !

 

Quant aux chats  qui font leur tour de propreté, ils laissent des indices…



#16 Eric...

Eric...
  • Genre: Homme
  • Localisation:Lyon

Posté 18 juin 2017 - 18:27

Je te retranscrit ce que dit Gérard dans ses encyclopédies, je te laisse le soin de faire le docteur mais il y a du boulot...

Regardes aussi si le mélange terre eau te laisse des hydrocarbure en surface ou autres dépots...

 

La Bourrache : Engorgement des sols en eau, en MO et en nitrates; Espèce nitratophile

 

Le Lamier pourpre : Exes d'azote et de Mo dans les sols riches en bases.

Erosion et lessivage, CF bas.

Le Lamier pourpre peut pousser dans les terrain plus pauvres en base ou plus acides que le Lamier Amplexicaule

 

Le Liseron : Saturation du CAH par de l'azote d'origine organique ou de syntthese.

Excès de MO ou de nitrate d'amonium.

Compactage des sols.

Le Liseron est surtout une plante nitratophile

 

Le Mouron : Sol riche en nitrates, en MO et en bases.

Espèce nitrophile des sols riches en MO

 

Violette : Richesse du sol en bases.

Excès de MO d'origine végétale provoquant une évolution vers la forêt.

Carence en MO animale et azote

 

Oxalis : Érosion intense et lessivage de surface des sols laissés à nu l'hiver et l'été.

Fragilité des sols pouvant, par manque de protection, évoluer vers des déstructurations beaucoup plus grave.

La couverture du sol par l'Oxalis est très bénéfique pour le terrain et pour la vie microbienne aérobie.

 

Pissenlits : Engorgement en MO animale.

Excès d'épandage de MO animale

Blocage de la MO par le froid

Compactage des sols riches en base et en MO

Bon indicateur de prairies riches tant qu'elle n'est pas dominante, mais révélateur d'aggravation des engorgements et des anaérobi-bioses lorsqu'elle explose

Compactage des sols

 

Laitron : Excès de K et N, engorgement des sols en eau et en MO, provocant des hydromorphismes et des anaérobioses.

Plante nitrophiles



#17 Philomenne

Philomenne
  • Genre: Femme
  • Localisation:Au pays des Korrigans

Posté 18 juin 2017 - 18:49

@ Eric : Merci beaucoup pour tout le boulot que suppose ta réponse.

 

J'élimine tout ce qui concerne les sols riches en bases parce que dans mon coin de Bretagne, vu la roche mère (qui est en plus très proche), c'est chimiquement impossible. Et ce n'est pas le peu d'amendements que j'ai fait qui a pu provoquer ça.

 

J'élimine aussi tout ce qui à trait aux sols compactés parce qu'il n'y a pas de compactage, j'ai vérifié. Le sol est même plutôt meuble et abrite pas mal de vers de terre. De ce côté ça roule..

 

Il reste l'excès de matière organique, commun à presque toutes les espèces. Pas d'origine animale (je n'en ai jamais mis et même s'il y en a eu avant, elle est minéralisée, depuis le temps). Par contre, végétale, oui. Je passe mon temps à en rajouter. Des feuilles, les déchets de ma cuisine (je fais du compost horizontal, parce que rien que l'idée de faire un tas, ça me gonfle), de l'herbe... Peut-être que j'exagère.

 

Et l'excès d'azote, qui ne devrait pas être préjudiciable à la pousse de la plante mais dont on m'a dit qu'il l'était à la germination (donc ça collerait assez bien).

 

Une amie horticultrice m'a dit que pour lutter efficacement contre cette saloperie de liseron, le mieux était de faire une culture de blé. Je ne me suis pas encore lancée parce que c'est du boulot et que ces deux dernières années, j'ai vraiment été trop prise par mon travail au moment où il aurait fallu le faire. Mais je crois que cette année, je ne vais pas y échapper. Parce que s'il y a bien quelque chose qui peut régler le problème d'excès d'azote, c'est ça.

 

En attendant, il faudrait que je m'astreigne à faire des semis en godet avec de la tourbe. Quitte à réduire la voilure, ce qui est, de toute façon, pratiquement acté pour cette année.

 

@ Tis : Ah, les problèmes de chats qui prennent les semis tout frais pour une litière... je vois. Je les adore mais quand même, des fois, je les déteste (et je retiens ton truc).

 

@ Floyd. C'est peut-être effectivement limite pour la conservation de mes graines. Je vais les changer de place, on verra bien si ça s'améliore.

 

Merci à tous pour les pistes que j'ai à explorer.



#18 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 18 juin 2017 - 19:44

Ce serait peut-être plus simple d'acheter un sachet de radis d'été, avec une date longue: un test qui ne coute pas cher et qui se mange!

Faut pas trop lire les encyclopédies des "docteurs es maladies des plantes", on finit par croire à leurs salades.



#19 Panthera Pardhus

Panthera Pardhus
  • Genre: Femme
  • Localisation:entre un jardin et une rivière

Posté 18 juin 2017 - 19:47

 

Faut pas trop lire les encyclopédies des "docteurs es maladies des plantes", on finit par croire à leurs salades.

 

Ah n'ouvre pas les hostilités, hein!!!!

Sinon, ne viens pas te plaindre ensuite, ça commence à bien faire à la fin!!


  • FLOYD aime ceci

#20 Eric...

Eric...
  • Genre: Homme
  • Localisation:Lyon

Posté 18 juin 2017 - 20:21

floyd, tes écris sont aussi bio-indicateurs, on y retrouve ta très grande prétention et le mépris du sachant, celui qui croit savoir et qui croit maitriser la connaissance.
Celui qui met systématiquement en doute le bon sens naturel et les compétences des autres.

On y retrouve aussi du mépris quant tu parles de Bernard Ronod, de Séralini et maintenant Gérard Ducerf ainsi que dans la réponse que je t'avais fait sur la dégénérescence des fruitiers.

On retrouve aussi de la malhonnêteté lorsque tu nous dis que tu travails pour le plan phyto et que tu nous dit pas pour quelle officine et pour quel prix.

Cela s'appel un conflit d’intérêts et une très grande malhonnêteté losque tu interviens sur un site comme OPLF pour déballer ta pseudo science.

Tu es aussi très dangereux quant tu fais référence à wikipédia qui dit que le roundup n'est pas létal à petite dose...

Certains pourraient le croire et ruiner leur santé ainsi que celles des autres...

Bref, soit tu travail à salir le site, soit tu es un très grand malade et surtout un très grand frustré...

 

Dans ce dernier cas, je te recommande d'aller voir un spécialiste et surtout de te taire...

Perso, je te mettrais en quarantaine pour plusieurs années...

 

Merci Panthera d'être intervenue, je ne peux m'empêcher d'intervenir aussi afin que son cas soit clair pour tout les lecteurs...


  • Shivaya aime ceci