Aller au contenu


incidence du fumier sur le Ph ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 _Jouffray_

_Jouffray_

Posté 20 juin 2017 - 08:04

mettre du fumier a t-il une incidence sur le Ph ? autres actions sur le sol ?


  • Kegankr et Jerodpamn aiment ceci

#2 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 513 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 20 juin 2017 - 11:53

Le potentiel Hydrogène, pH,  dépend  de la présence et donc de la quantité d'ions comme le calcium ou le magnésium.

Dans certains élevages, pour aider à tenir les litières saines, on saupoudre du calcaire broyé, sinon de la chaux agricole.

Le fumier est donc plus riche en calcium, il aura donc une action différente et il se minéralisera plus rapidement, aidant ainsi à constituer un complexe argile-humique plus stable, donc un sol mieux structuré, donc un sol à la fertilité renforcée…

 

… mais si le sol est déjà calcaire, l'évolution du pH n'est guère sensible.

 

 

Je ne veux pas paraitre "chiant", mais les réponses dépendent de quel sol il s'agit et de quel fumier on veut l'amender.



#3 _Jouffray_

_Jouffray_

Posté 20 juin 2017 - 12:07

oups il fallait lire   pH ? fumier de cheval sur sol léger acide ....



#4 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 513 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 20 juin 2017 - 12:23

Oui ça surprend mais le H, c'est bien le symbole de l'Hydrogène.

 

Fumier de cheval;

- s'il est  pailleux alors on a intérêt à le composter et à saupoudrer un peu de calcaire magnésien broyé et à l'arroser pour imbiber les pailles si elles sont sèches.

- s'il est très riche alors on en profite pour le composter en incorporant toutes matières organiques disponibles.

 

Pour mémoire, on voit préconisé un apport de fumier à raison de 10 tonnes par hectare. Même si la barre est haute, ça donne une idée du volume à utiliser pour amender et fertiliser un sol léger.



#5 FP44

FP44
  • Localisation:St genest lerpt (42)

Posté 21 juin 2017 - 05:31

folyd je suis régulièrement d'accord avec tes propos mais la franchement ta mémoire flanche. "  voit préconisé un apport de fumier à raison de 10 tonnes par hectare"

 

 

10 tonne de fumier de quoi??? par ce que le fumier de  bovin, ovin, lapin, volaile, cheval, pailleux, pas pailleux , paille de céréal,  sciure de bois,... tout sa c'est pas du tout la meme chose.

 

et puis sa dépent du sol. car un sol calcaire va minéraliser  mais un sol sableux sa vas lessiver.

 

si on ne connais pas bien son sol il faut fair des petit apport régulièrement. et privilégier les fumier pailleux sur les sol sableux car la paille ralenti la minéralisation. l'azot le phosphore et le potasium ( les fameux NPK) sont donc moin lessiver. 

 

a savoir aussi qu'une analyse de sol donnera des résultat différant en fonction de la saison. c'est lier au cycle de vie du sol.



#6 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 513 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 21 juin 2017 - 06:23

 

si on ne connait pas bien son sol il faut faire des petits apports régulièrement. 

Sage précaution, nous sommes d'accord.

Mais "petits" c'est combien?

 

Jouffray, quelle est la surface de la  parcelle? car on n'adopte pas la même solution selon qu'il s'agit d'un potager ou d'un champ de céréales. (ou d'autre chose).



#7 _Jouffray_

_Jouffray_

Posté 21 juin 2017 - 06:53

ancienne prairie de 2 ha a forte prédominance acide ( fougéres*genet*bruyéres)  j'ai teste apport de chaux en poudre sur la moitié et le résultat se fait jour !

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

un apport de fumier pailleux, peut-il m'ensemencer une vieille prairie à bon compte en graminées diverses ?( le transit intestinal du cheval laisse -t-il passer des graines a germer?)



#8 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 513 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 21 juin 2017 - 11:08

La chaux agricole, encore plus que le fumier, doit être appliquée avec modération.

Typiquement c'est au vu des résultats d'une analyse qu'un calcul pluriannuel peut être fait.

 

L'épandage de calcaire magnésien broyé est toujours préférable à l'action brutale de la chaux, ce serait dommage de reproduire les imprudences du XIXe.

 

Sur deux hectares, et dans ces conditions l'apport de matière organique est un préalable. As-tu à disposition quelques tonnes de compost?

 

Ce serait dommage d'avoir à lutter contre des adventices pour implanter lentement des espèces inconnues.

On trouve dans le commerce spécialisé, des mélanges graminées+ légumineuses à installation rapide et durable qui valoriseront plus rapidement les travaux d'amendement.



#9 kingzcq

kingzcq
  • Genre: Homme

Posté 07 aot 2017 - 09:16

La valeur du pH de nombreux facteurs, en fonction de qui contient des matières fécales, donc de quoi manger, qui excréments, il est très important :rolleyes:



#10 Philomenne

Philomenne
  • Genre: Femme
  • Localisation:Au pays des Korrigans

Posté 07 aot 2017 - 18:42

J'allais m'empresser de répondre au sujet du pH mais je vois que Floy s'est très bien acquitté de la tâche, je n'ai rien à rajouter.

Et en tout état de cause, faire de temps en temps une analyse de sol peut être une bonne chose, pour savoir où on en est.

 

Sinon, au chapitre des autres effets, il y a des bénéfices : un apport de fumier nourrit la faune du sol (vers de terre, bousiers...) et favorise son développement.


Modifié par Philomenne, 07 aot 2017 - 18:42 .


#11 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 513 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 07 aot 2017 - 19:50

Merci Philomenne, 

Plusieurs indicateurs sont présentés dans un rapport d'analyse physico-chimique.

L'évolution sur un pas de 3 à 4 ans permet de valider (ou pas) les apports déjà effectués .