Aller au contenu


Photo

Terrain agricole pour éleveur


  • Veuillez vous connecter pour répondre
28 réponses à ce sujet

#21 gunday

gunday

Posté 17 juillet 2017 - 08:50

Pour obtenir des chiens de travail (gardiennage, chasse, élevage/berger, accompagnement des mal-voyants…) fiables, je ne m'avance pas trop en disant qu'il faut un réel travail sur la génétique, sur les conditions de reproduction, etc…
Un travail de pro.

Outre la génétique & co, il y a l'éducation.
En refuge les chiots sont rares. Les adultes, souvent agés sont la norme.
Donc l'éducation est compliqué.
Surtout que la plupart de ses animaux ont des séquelles (violence, abandon, ...)
Les 2 chiens que j'ai en ce moment, ont été adoptés à 1 ans, donc encore jeune. Le 1er était partiellement éduqué, le 2nd pas du tout.
Donc à 1 ans, il faut commencer par les bases!


On peut par exemple imaginer un peu plus de souplesse pour l'achat de terre agricoles, sans pour autant valider la viabilité.

Le problème de la souplesse, c'est que ça fait des décennies qu'on l'utilise, et on voit bien que pour une implantation sérieuse et réfléchi, il y en a une 100aine par intérêt.

Le problème est particulièrement flagrant dans les zones tendus, là où l'immobilier est cher!
Comme dans votre cas malheureusement.
  • Lhomasvug aime ceci

#22 _Jouffray_

_Jouffray_

Posté 17 juillet 2017 - 09:04

rentabilité d'un élevage de chiens aléatoires...

Les éleveurs qui veulent vivre de leur passion du chien font de la pension canine et/ou éducation canine et/ou vente d'aliments et d'accessoires à côté.
Ou alors c'est des marchands de chiens qui ont 100-200 reproducteurs qui ont une vie misérable en box (dont ils ne sortent jamais), faisant des portées à chaques chaleurs jusqu'à la mort ("naturelle" ou eutha).
http://forum.doctiss...jet_25978_1.htm

#23 _Bill Imbi_

_Bill Imbi_

Posté 17 juillet 2017 - 09:27

rentabilité d'un élevage de chiens aléatoires...

Les éleveurs qui veulent vivre de leur passion du chien font de la pension canine et/ou éducation canine et/ou vente d'aliments et d'accessoires à côté.
Ou alors c'est des marchands de chiens qui ont 100-200 reproducteurs qui ont une vie misérable en box (dont ils ne sortent jamais), faisant des portées à chaques chaleurs jusqu'à la mort ("naturelle" ou eutha).
http://forum.doctiss...jet_25978_1.htm

Et oui, dans le domaine comme dans la plus part, l'argent facile fait sur les plus faibles (animaux, êtres humains, pas de jaloux) est la base de tant de dérives...



#24 La Popote

La Popote

Posté 19 juillet 2017 - 05:57

Bonjour, je répond rapidement car je suis un peu pressé. 

 

Quand on fait bosser l'animal, il y a une trèèèèèèèèèès grande majorité de cas où on les maltraite dans le sens où on ne respecte en rien leurs besoins physiologiques.

 

Je dois avoue que cette phrase me sidère. Soit nous sommes dans une planète différente, soit nous ne voyons pas du tout la nature canine de la même manière. De mon expérience et de mes observations, les chiens de maîtres lambda se font chier et tournent en rond comparé aux maître-chiens de sécu que j'ai eu le loisir de côtoyer. Le besoin physiologique le plus difficile à remplir dans notre société moderne et qui est rarement remplit par le maître lambda c'est la stimulation : stimulation du corps, mentale, des sens, de déplacement, etc. Au travail, la stimulation se fait par le mordant et par des activités qui ne sont pas pratiquées par des maîtres en-dehors du parcours professionnel, qui privilégient la lancer de bâton et l'obéissance. Autre chose, beaucoup de chiens "non professionnels" manquent de confiance en eux. Ce sont des chiens trop peureux ou indécis. Un chien vraiment confiant est capable de se reposer tout en étant en alerte.Beaucoup de chiens aussi sont trop isolés et éloignés de leurs congénères, contrairement aux maîtres-chiens qui par leur métier disposent presque toujours de 2 voir 3 chiens. De plus le chien d'un maitre-chien colle toujours au cul de son maître, même quand il part travailler, ce qui n'est pas le cas des chiens qui restent des heures à la maison en attendant leur maître. Je connais aussi les problèmes dérivant du travail du chien mais vous voyez ce n'est pas si évident et il faut nuancer des phrases comme celles-ci qui sont trop dures pour les gens du métier. Je répondrai un peu plus complètement par la suite a bientôt



#25 _Bill Imbi_

_Bill Imbi_

Posté 19 juillet 2017 - 06:43

Merci pour cette réponse bien argumentée. Mais effectivement, on n'est pas dans le même monde, ou on ne le voit pas avec les mêmes yeux.

Parler des cas rares où l'animal est bien traité cache la forêt, que dis-je la jungle des animaux surexploités ou simplement maltraités par ignorance, laxisme, manque de temps etc.

 

Je ne dis pas que les chiens de compagnie sont dans une meilleure situation, et cette description est parfaite, je n'ai rien à en dire.

 

Mais pour un touuuuuuut petit pourcentage de maîtres chiens, ou simples "maîtres de chiens de compagnie" qui font ce qu'il faut pour avoir des animaux dans les meilleures conditions pour eux, peut-on continuer de produire à la chaine des chiots qui eux iront dans la graaaaaande majorité de foyers inadaptés pour eux ?

 

Bref, à chaque fois qu'on dénonce une situation clairement scandaleuse (exploitation abusive d'être vivants pour notre simple amusement, pour bosser ou tout autre mauvaise raison), on nous dit que c'est pas partout pareil. Alors certes, mais il faudrait comparer avec des chiffres (abandons, décès dans les élevages, euthanasies, cas de maltraitances avérés ou pas, sans parler des conditions de vie misérables par ennui).

 

J'ai un temps fait partie de l'équipe d'admin d'un site concernant les perroquets. Eux aussi sont les grandes victimes de l'attrait qu'ils suscitent. Vie misérable sans pourvoir voler (équivalent de la course pour le chien avec la dimension de stress liée au fait de se sentir une proie sans envole possible), ni s'occuper, et la plupart du temps seuls dans leurs cages alors que ces animaux grégaires vivent en couple au sein d'un groupe.

 

J'ai arrêté ce forum car j'en avais marre de passer mon temps à expliquer aux "amoureux des perroquets" qui voulaient "faire de bébés" après l'achat d'un couple de perruches (à 10 euros pièces, ça s'achète comme des petits pains) que la dernière chose à faire c'était de créer du malheur en élevant des piafs prisonniers à vie !

 

Après avoir longtemps été sans opinion sur le sujet des animaux de compagnie, j'ai très vite été convaincue que moins on en produit, moins on produit de misère et de malheur.

 

L'équation selon moi est tout le temps vraie. Voilà pourquoi je réagis sur les élevages canins, d’oiseaux, de cochons d'indes ou de reptiles.

 

Oui, il y a surement un maitre pour 1000 qui est respectueux. Que fait-on des 999 animaux en détresse ?



#26 gunday

gunday

Posté 19 juillet 2017 - 13:42

@La Popote, je vois beaucoup de maitre chiens en statique.
En gros, le mec fait le planton genre devant un centre commercial et ne bouge pas pendant des heures ou fait une balade de 15mètres , pour se montrer à l'autre porte.

Alors certes, je ne suis certes pas un spécialiste du chien, mais passer 7h par jour sur place ou en faisant 300m en tout, ça me semble difficile correspondre à l'activité idéal d'un chien.

Après, je ne dit pas que certains font bien leurs boulots, mais l'immense majorité des maitres chiens me semblent plutôt dans le profils que je décris...

#27 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15379 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 19 juillet 2017 - 15:21

Même si tu as raison gunday, , je parie que La Popote n'a certainement pas le profil que tu décris… sinon il ne serait pas venu sur un forum d'entraide et décroissant, en espérant y trouver des conseils utiles.

Je trouve que le tour des généralités/banalités ayant été largement  fait, on pourrait se recentrer sur la question initiale.



#28 naturel

naturel

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3009 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 25 aot 2017 - 16:47

J'ai rien compris....

 

"168 € de taxe pour une serre à tomates de 6 m² !" :-(

 

http://www.contribua...ieds-de-tomate/


Modifié par naturel, 25 aot 2017 - 16:49 .


#29 gunday

gunday

Posté 28 aot 2017 - 13:58

J'ai rien compris....

Il a déclaré sa serre en mairie, donc probablement comme construction en dur. (ce qui semble en opposition avec un support en bois démontable, cette partie là me semble le point litigieux du témoignage)
Et qui dit construction en dur dis taxe d'aménagement.
Et comme souvent ce genre de taxe, y a une partie fixe et une partie variable.

Mais je ne vois pas trop le rapport avec le sujet du topic.