Aller au contenu


Photo

Rénovation et modification structurelle d'une maison ancienne


  • Veuillez vous connecter pour répondre
56 réponses à ce sujet

#41 djo59

djo59
  • Localisation:dunkerque

Posté 08 octobre 2017 - 18:51

Je ne pensais pas vraiment au volume de bois mais plus à la simplicité de construction.

Qui dis MOB dis semelle d'assise,lisse basse, lisse haute,... et toutes les fixations inhérentes sans compter la planéité quasi parfaite de la partie de la dalle pour la semelle d'assise réclamé pour les mob.

Tandis que poteaux poutres, une fois la structure porteuse faite, c'est du "remplissage". Et dans le cas présent, une seule poutre verticale est nécessaire.

 

 

FLOYD Il faut sans doute un entrait horizontal pour retenir le poteau de coin.

En effet ca serait préférable :rolleyes: , je l'ai vu après avoir posté l'image, d'où mon "très simpliste".

 

Pour les caissons, non je n'ai pas de moyen de levage donc ca sera pièce par pièce, mais bon la surface est restreinte (env 20m²), quant à la pente j'ai pu les dimensions exacte mais sur 3.2m j'ai de mémoire 60-80cm (60cm sur le schémas)


Modifié par djo59, 08 octobre 2017 - 18:52 .


#42 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 08 octobre 2017 - 22:15

Remplissage… on peut dire ça comme ça!

La norme indique que le moindre bout de bois doit être à 25 cm au dessus du sol extérieur fini.

Quant au réglage fin des niveaux, ça fait gagner un temps précieux.

 

Bacacier en toiture?

Si oui, il faut un chevronage en travers.



#43 djo59

djo59
  • Localisation:dunkerque

Posté 09 octobre 2017 - 18:39

Remplissage :rolleyes: j'avoue être un peu expéditif. Et c'est vrai quand réfléchissant le remplissage reviendra à faire quasi une ossature mob notamment niveau des menuiserie, et au vu des ouvertures ça ne me permettra pas plus de mettre l'isolant dans l'ossature.

Je vais donc rester sur de l'ossature mob en 45x95 avec isolation par l'extérieur (et ce que je peux dans l'ossature).

 

Pour les 25cm au dessus du sol fini, çà je suis tranquille, toute la maison est surélevé de 40cm du sol.

 

Pour la toiture, ca sera de la tuile classique, de terre cuite.

Faut maintenant que je me penche sur les points particulier de la structure mob, notamment la nécessité ou non d'une double lisse basse, et l'utilisation de la double lisse haute comme panne sablière.



#44 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 09 octobre 2017 - 21:07

C'est lourd la tuile, et ça demande une pente correcte.

La pose normale entre 26° et 45°.

 

Le principe de la double lisse, permet de sceller sérieusement la première et de visser la seconde sur la première.

A mon avis c'est incontournable.



#45 djo59

djo59
  • Localisation:dunkerque

Posté 09 octobre 2017 - 21:38

Par chez moi la tuile est traditionnelle, et je vois régulièrement des extensions avec une pente en deçà de 26°, notamment chez moi, ce qui est actuellement la sdb et un débarras.

Tu parles bien de degré? j'ai jamais compris l'autre unité de pente employé régulièrement.

Si l'on parle bien de degré, en effet avec 80cm de dénivelé je serais à 15°, pour 26° faudrais que je monte à 146cm, quasi impossible. Faut que je regarde mieux ce point.

 

Pour la double lisse basse, en effet j'ai toujours vu çà mais en farfouillant pour de plus amples infos je suis tombé sur quelques exemples ou elle passe à la trappe notamment ici https://construction...eforme/anatomie


Modifié par djo59, 09 octobre 2017 - 21:40 .


#46 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 09 octobre 2017 - 22:20

L'autre façon de calculer une pente, c'est H/L petit coté du triangle sur grand coté. (la tangente pour ceux qui aime la trigonométrie)

On la donne en pourcentage.

26 degres = 48%

 

En dessous de 26 degrés il faut prévoir une étanchéité renforcée par un parapluie.



#47 djo59

djo59
  • Localisation:dunkerque

Posté 10 octobre 2017 - 00:40

Ah les ¨% c'était tout simplement çà, merci à toi je vais dormir moins bête ce soir.

Au vu du prix d'un parepluie et de ses avantages, j'ai prévu dans mettre sur toutes mes toitures au fur et à mesure que je les ferais, cuisine comprise.



#48 djo59

djo59
  • Localisation:dunkerque

Posté 09 novembre 2017 - 19:39

salut à tous,

Quelques nouvelles fraiches. Ca y es j'ai enfin mes poutres, 2 beaux bébés de 10*30cm.

mini_631456IMG20171103164511HDR.jpg

Environ 8 tonnes de briques en moins, le plancher est content. Sur la photo reste un morceau de mur qui a depuis disparu. Comme j'ai aussi supprimé le plancher du 2ème me retrouve avec un plafond cathédral de 7-8m.

Je viens de commencer à préparer la pose des murallières. J'ai installé des jambes fixés au mur (voir photo) par scellement chimiques. Par contre mauvaise surprise, au milieu de la "future" murallière (bastaing de 63*175) se trouve une ancienne panne sablière (70 de haut et profondeur????). On voit que la maison a été réhaussé. A la base je pensais fixé la murallière au tiers inférieur par scellement chimique mais la avec la sablière au milieu, pu assez de prise je pense dans la brique.

A votre avis puis je fixer la murallière  dans l'ancienne sablière (bois sain), complèté en quelques endroits avec scellement chimiques avec, déjà installés, des poteaux scellés au murs. Si oui avec quoi, vis, tirefond ?? Quelle taille à votre avis.

mini_501171IMG20171109161337.jpg

Pour info sur la photo, le laser se trouve 14cm au dessus de la base de la future murallière (17.5cm)

 

Merci par avance de votre aide..



#49 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 002 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 09 novembre 2017 - 21:12

Eh ben, il y a eu un sacré boulot de fait. Pour la pièce de bois dans le mur moi je la couperais et enquillerais ma poutre dedans, tout simplement.



#50 djo59

djo59
  • Localisation:dunkerque

Posté 10 novembre 2017 - 08:26

ce soir j'essaierai de poster une photo plus récente sans le morceau de mur restant.  Le plus pénible a surtout été de tout descendre par l'escalier (pas possible de jeter par la fenêtre) et tout évacuer en voiture (pas possibilité de mettre une benne), donc j'avoue être heureux que cette partie soit finie, mon dos aussi.

Pour la poutre existante, l'enlever serait trop complexe, apparement c'est un madrier couché à plat et scellé/fixé dans le mur, de plus 2 ancres sont fixés dessus. Quant à ma murallière, je la place elle à la verticale afin d'y coller des sabots d'où mon idée de visser la murallière dessus et compléter ou je peux par du scellement chimique, mais je vois pas trop quoi utiliser pour le "vissage", vis genre 120 ou plus ou du tire fond.



#51 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 10 novembre 2017 - 19:20

Bravo quel courage!

 

Je suis pour des tire-fonds. Ils reprendront les efforts de cisaillement, il faut donc prendre la section la plus grosse possible. Une couche de mastic colle entre la muralière et l'ancienne "sablière"  (?) pourrait renforcer la fixation.

Même entre axe. L'avantage du tire fond c'est aussi la possibilité de visser avec la puissance d'une visseuse, d'une clé à choc ou même d'un perfo.

 

Ce qui pose, me semble-t-il problème,  serait de savoir comment l'étage ajouté est stabilisé…

Je verrais bien des jambes de force reliant les deux niveaux.



#52 djo59

djo59
  • Localisation:dunkerque

Posté 10 novembre 2017 - 20:55

Salut FLOYD,

Voilà une photo du jour sans ce restant du mur.

mini_380920IMG20171110110248.jpg

Ce matin, juste après avoir posté, je me traitais moi même, des vis !!  Donc oui au final j'avais déjà fais mon choix pour des tirefonds que j'ai déjà été chercher; j'ai pris des 10x160

Sympa que tu confirme le choix des tirefonds, ca rassure toujours dans les choix ou je suis un peu hésitant.

Bonne idée le mastic colle entre sablière et murallière, je vais l'ajouter, qui peu le plus....

De même je vais ajouter des connecteurs plat entre la murallière et les poteaux que j'ai scellé aux murs.

 

 


 

Ce qui pose, me semble-t-il problème,  serait de savoir comment l'étage ajouté est stabilisé…

Je verrais bien des jambes de force reliant les deux niveaux.

Là j'avoue ne pas avoir saisi



#53 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 11 novembre 2017 - 17:15

Si tu peux trouver le temps de faire en 3D la coupe (peut-être l'as-tu faite déjà) montrant pignons et niveaux de plancher.
C'est à dire la coupe dans le sens des solives à venir, j'essaierai de précise ma question, où mieux tu percevras immédiatement le sens de celle-ci qui concerne la rigidité des murs de pignons.

(voir mp)



#54 djo59

djo59
  • Localisation:dunkerque

Posté 13 novembre 2017 - 16:29

Voilà une coupe coté pignon (donc le mur absent). Le sens du solivage des 2 étages n'est pas le même. Les 2 poutres maitresses se trouve chacune à 3m du mur et 2 m entre elle.

mini_716016solivage1.jpg

 

Quant à la murallière, après avoir tout bien nettoyer, ancien enduit,.... on voit que l'ancienne panne sablière n'est pas droite (maison qui a bougé avant d'être réhaussé et droite depuis). En résumé elle part du bas de la future "murallière" pour finir à l'autre bout, au milieu. Je vais donc finalement opter pour fixer individuellement les sabots. Ainsi selon la nature du matériaux (brique, bois) j'adapterais la fixation à chaque point des sabots (tirefonds pour le bois) scellement chimiques ou cheville adapté pour la brique).

En me basant sur la charge max de 240kgs /m², j'arrive à 144kgs par sabots, donc 36kgs par point de fixation (4/sabots)



#55 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 504 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 13 novembre 2017 - 17:23

Je reprendrai volontiers ces échanges à mon retour.

 

Pour l'instant, j'imagine que cette maison a pu subir les effets des bombardements, qui, sans la faire tomber, l'ont un peu secouée.

Je suggérais de mieux lier ensembles les deux niveaux de chaque mur pignon, car l'étage supérieur semble simplement posé. Un peu comme un château de carte qui tremble à la moindre secousse.

 

OK, les hauts de France ne sont pas en zone de sismicité forte, mais quelques renforts et une triangulation méritent une étude.

Ceci dit je ne voudrais pas t'effrayer en imaginant des problèmes qui n'existent peut-être pas…



#56 djo59

djo59
  • Localisation:dunkerque

Posté 14 novembre 2017 - 00:10

Petite précision en effet que je n'avais pas fait, j'habite au dessus d'ancienne mine de charbon.

Au début de sa construction (1911) le sol a bougé, d'où l'ancienne sablière penchée puis la maison a été réhaussé il y a environ 50 ans et depuis plus rien.

 

Qu'entends tu par "lier ensembles les 2 niveaux de chaque murs pignon", de manière verticale ou horizontale ?

De manière horizontale, il y a déjà des ancres existantes que je vais reprendre.



#57 DzC

DzC
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 15 novembre 2017 - 13:39

à propos de maison ancienne j ai lu ça recement :

 

573896Isolationmaisonancienne.jpg

 

ça rassure un peu quand on a (parfois) l'impression d habiter un moulin à vent.