Aller au contenu


en finir avec le diesel

solutions alternatives

  • Veuillez vous connecter pour répondre
38 réponses à ce sujet

#21 _Bill Imbi_

_Bill Imbi_

Posté 24 juillet 2017 - 16:22

Bah oui, on rêve tous de plus consommer.

 

Donc ok, on va plus au super market... et on bouffe quoi ? Dans les villes y'a des milliers de zabitants qu'ont pas de jardin...

 

Là encore, oui, faut balayer sous notre paillasson et se dire qu'on peut mieux faire, mais est-ce qu'on a le choix ? Et ce choix, comment l'exercer pleinement quand les politiques acoquinés avec la finance font tout pour qu'au final on soit obliger d'aller au super market, et au bureau ou à l'usine pour payer nos caddys ?

 

On vient de tenter de dire ce qu'on en pensait en votant (pas moi mais ça revient au même) en majorité pour Le roi des banquiers. Et maintenant ? On fait quoi ?

 

Moi à mon petit niveau j'attends encore 4 ans pour pouvoir devenir un peu autonome niveau bouffe. Je ferai ce que je pourrai, on fait tous ce qu'on peut... Mais je redis, si on se contente de petites actions, notre avenir ne sera jamais dans nos mains.

Faut soit tous s'insurger, soit partir sur les routes et aller réquisitionner des terres et s'y installer, soit saper le système de l'intérieur pas des vraies nuits debout ou que sais-je... Bref, faire beaucoup plus que ce qu'on est tous prêts à faire ici, moi la première, qui n'aspire qu'à calme et repos dans la verdure après toute une vie de labeur dans les villes et le stress du petit chef...



#22 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 4 016 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 24 juillet 2017 - 17:56

Bah oui, on rêve tous de plus consommer.

 

Donc ok, on va plus au super market... et on bouffe quoi ? Dans les villes y'a des milliers de zabitants qu'ont pas de jardin...

 

On commence par supprimer les super market et les villes peu de temps après ?

 

:roi1:



#23 _Bill Imbi_

_Bill Imbi_

Posté 24 juillet 2017 - 17:58

:roi2:



#24 gunday

gunday

Posté 25 juillet 2017 - 08:10

Bah oui, on rêve tous de plus consommer.

Donc ok, on va plus au super market... et on bouffe quoi ? Dans les villes y'a des milliers de zabitants qu'ont pas de jardin...

Attention, je ne dis pas de ne plus consommer, mais de consommer moins et mieux.
Au lieu d'acheter les fruits et légumes du maroc (qui sont venus en camion, soyons réaliste), prenons du local.
Surtout en ce moment, en pleine été, on a de quoi faire en France!

Pareil, au lieu d'acheter du mobilier jetable conçu en Suède et fabriqué en Chine, pourquoi ne pas récupérer du vieux meubles centenaires qui peuvent durer encore quelques siècles ?

La consommation, ce n'est pas que la bouffe, c'est toute la vie.
Et quand je vois le volume de chinoiseries en magasin, je me dit qu'on est encore loin d'avoir diminuer la consommation!


Mais je redis, si on se contente de petites actions, notre avenir ne sera jamais dans nos mains.

Mieux vaut faire une 10aine de petites actions quotidiennes, qu'une grosse tout les 5 ans!
L'impact est bien plus élevé!
D'ailleurs, même les petites actions ont un impact.
Consommé local et paysan permet de maintenir des paysans en France, soutenir terre de lien, incite au maintien des paysans, diminuer ses poubelles supprime des excuses pour la construction de nouveaux incinérateurs, se syndiquer donne du poids aux syndicats pour négocier, etc.
Au final, il ne faut pas comparer un petit geste avec un grand, mais de nombreux petits avec un grand!

#25 _Jouffray_

_Jouffray_

Posté 25 juillet 2017 - 08:26

deux philosophies de la vie se dégage :
-soit une action collective contre le système , tous ensemble ont est plus fort ....(Faut soit tous s'insurger, soit partir sur les routes et aller réquisitionner des terres et s'y installer, soit saper le système de l'intérieur pas des vraies nuits debout..)
- soit de petites actions à l'échelon individuelle, ce que j'appelle " se bouger" .

#26 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 604 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 25 juillet 2017 - 08:53

La consommation est un choix politique fort

C'est surtout le matraquage publicitaire qui nous pousse à plus consommer et ils sont de plus en plus agressifs. Les politiques ont une épée de Damoclès et font des mesurettes pour juguler la dette http://www.atlantico...ps-2507171.html

 

Je roule en vieux diesel qui consomme 5 l aux 100, mais rarement car plutôt casanier. 

Je serait plutot du genre à régler le thermostat à 18°, mais au boulot de ma femme, ils surchauffent ... trop de contraste.

 

Un article de Jancovici sur le diesel. voir les camemberts en bas de page https://jancovici.co...aire-du-diesel/



#27 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 439 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 25 juillet 2017 - 09:15

Se qui est vraiment  "marrant".......et apparemment beaucoup le partage

 

 

Sait que face à la pollution de l'air  beaucoup disent heureusement qu'ont à le nucléaire....

 

Et je répond,même si vous parler uniquement du nucléaire civil,il est peut-être pire face à la pollution de l'air...

 

Ont vit plus une période de conscience,ce sont les croyances qu'ils faut changer



#28 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 604 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 25 juillet 2017 - 09:45

... nucléaire civil,il est peut-être pire face à la pollution de l'air...

 

Ont vit plus une période de conscience,ce sont les croyances qu'ils faut changer

C'est ce qu'on dit dans la presse.

Si on s'intéresse à la science, la pollution de l'air nous même à la catastrophe et le nucléaire est une des principales solutions pour s'en sortir 

 

Voir les travaux de Jancovici justement https://jancovici.co...ent-climatique/

L’avenir du nucléaire en questions http://www.lemondede...ons/2017/07/19/

#29 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 439 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 25 juillet 2017 - 09:56

Je suis étonné qu'il n' y a que 11/100 de nucléaire dans le monde http://www.cnrs.fr/c...electricite.php

 

Et qu'ils veulent allez à 15/100

 

Au pays-Bas 100/100 des trains fonctionne à l'éolienne http://www.levif.be/...mal-597385.html

 

"Une éolienne fonctionnant pendant une heure permet de faire avancer un train sur 200 kilomètres, affirment les deux sociétés, qui veulent diminuer l'énergie utilisée par passager de 35% d'ici à 2020, par rapport à 2005."


Modifié par naturel, 25 juillet 2017 - 10:08 .


#30 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 604 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 25 juillet 2017 - 10:01

Normal, les autres ont dépassé le pic de Hubert.

 

En France l'eolien est subventionné https://jancovici.co...vec-de-leolien/


Modifié par michmuch80, 25 juillet 2017 - 10:08 .


#31 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 439 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 25 juillet 2017 - 10:07

le pic de Hubert?  mmm



#32 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 604 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 25 juillet 2017 - 12:00

petrole_productione.jpghttps://www.notre-pl...c_petrolier.php

Avec l'exploitation des pétroles et gaz de chiste et quand la banquise aura fondu, on ira un peu plus loin avec encore plus de dégats sur l'environnement.

Tout va bien  :roi2:



#33 _(re)passant_

_(re)passant_

Posté 26 juillet 2017 - 10:21

Sans compter le charbon encore très abondant qui reviendra d'actualité. Depuis les années 30 on sait faire du carburant avec le charbon (procédé Fischer Topsch).



#34 thyx

thyx
  • Genre: Homme
  • Localisation:cour des miracles
  • Intérêts:Pax et serenitatem

Posté 07 septembre 2020 - 17:30

Je reprend ce post suite à une nouvelle qui pour moi va enfin dans le bon sens,

la France à décidée d'investir avec l’Allemagne pour développer la production d’hydrogène pour les transports.

 

j'ai toujours pensé que les véhicules électriques étaient une aberration, autonomie ridicule, batteries polluantes, etc...



#35 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2 021 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 09 septembre 2020 - 08:51

Sachant que l’Allemagne est tributaire du gaz russe  :roule: pour sa fabrication ...

Aujourd'hui, 95 % de l'hydrogène est fabriqué à partir de sources d'énergies fossiles (gaz naturel, pétrole ) et de bois. Il existe actuellement trois types de procédés de production :

La fabrication coût 3 plus cher que le pétrole

https://www.planete-...uer-l-hydrogene

 

https://energies.air...uire-lhydrogene

 

Ont est loin de l’énergie verte


  • FLOYD aime ceci

#36 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 443 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 09 septembre 2020 - 10:42

Un autre système pourrait être plus rapidement efficace en l'installant sur les véhicules déjà existants :
 

Capturer le CO2 des poids-lourds et réduire leurs émissions de 90%
23.12.19

Des chercheurs de l’EPFL ont breveté un nouveau concept qui permettrait de réduire de près de 90% les émissions CO2 des poids-lourds. Il s’agit de capturer le CO2 à même le pot d’échappement, de le transformer et de le stocker sous forme liquide à bord du véhicule. Une fois retourné à la pompe, le CO2 liquide pourrait être retransformé en carburant, en utilisant des sources d’énergie renouvelables.
 
En Europe, les transports sont responsables de près de 30% des émissions totales de CO2, et 72% de ces émissions proviennent du transport routier*. Si l’électrification du transport individuel pourrait constituer une solution, la réduction des émissions du transport des marchandises – par camion ou bus - est beaucoup plus problématique.

Des chercheurs de l’EPFL proposent une solution inédite pour réduire les émissions liées à ce secteur : capturer le CO2 directement sur le pot d’échappement, le liquéfier dans un boitier situé sur le toit du véhicule, et le ramener sous forme liquide à la pompe, où il sera transformé en carburant conventionnel grâce à l’énergie renouvelable. Cette recherche est coordonnée par le groupe Ingénierie des Procédés et des Systèmes Energétiques de la Faculté des sciences et techniques de l’Ingénieur, dirigé par François Maréchal. Elle fait l’objet d’un brevet, et a été publiée dans Frontiers in Energy Research.

Un processus complexe à bord du véhicule
Plusieurs technologies de l’EPFL sont mises en commun pour parvenir à capturer le CO2, puis à le faire passer de l’état gazeux à liquide, tout en utilisant au maximum l’énergie disponible à bord, telle que la chaleur du moteur. Dans leur étude, les scientifiques utilisent l’exemple d’un camion de marchandises.

D’abord, les émissions du véhicule sont récupérées à même le pot d’échappement et refroidies, et l’eau est séparée des gaz. Pour isoler le CO2 des autres gaz (azote et oxygène), on passe par un système d’adsorption à température modulée, utilisant des matériaux ou adsorbants à base de metal–organic frameworks (MOFs), conçus spécialement pour absorber le CO2. Ces matériaux sont développés par les équipes d’Energypolis de l’EPFL Valais Wallis, menées par Wendy Queen. Une fois saturé en CO2, ce matériau est chauffé, de sorte à extraire du CO2 pur. Des turbocompresseurs à haute vitesse développés par le Laboratoire de Jürg Schiffmann à EPFL Neuchâtel utilisent la chaleur du moteur pour comprimer le CO2 et le rendre liquide. Ce dernier est stocké dans un réservoir. Il pourra être transformé en carburant conventionnel dans une station spécifique, en utilisant de l’électricité verte. «Il suffira que le camion le dépose, au moment de faire le plein», indique François Maréchal.

La totalité du procédé sera effectuée dans une capsule de 2mètres x 0.9 mètre x 1,2m, posée au-dessus de la cabine du conducteur. «Le poids de la capsule et du réservoir ne représente que 7% de la charge utile du véhicule», précise François Maréchal. «Le processus en lui-même est peu énergivore, grâce à l’optimisation de toutes les étapes. »

Les calculs des chercheurs indiquent qu’un camion consommant 1 kilo de carburant conventionnel permettrait de produire 3kg de CO2 liquide, et que la transformation s’effectue sans pénalité énergétique.

Quant aux 10% des émissions de CO2 non-recyclables, les chercheurs proposent de les compenser en utilisant la biomasse.

En théorie, ce système pourrait fonctionner pour tous type de véhicules poids-lourds, des cars et même des bateaux, quel que soit le carburant utilisé. L’avantage de ce système au niveau industriel est qu’il permet, contrairement aux solutions électriques ou à hydrogène, de conserver la flotte de poids-lourd qui circulent déjà sur nos routes, mais de les rendre neutres en termes d’émissions carbone.

Références

*https://www.europarl...res-infographie

Shivom Sharma et François Maréchal, Carbon Dioxide Capture From Internal Combustion Engine Exhaust Using Temperature Swing Adsorption, Frontiers in Energy Research
Auteur: Laure-Anne Pessina

https://actu.epfl.ch...reduire-leurs-/



#37 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2 021 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 09 septembre 2020 - 11:02

Bien sur et la pollution de l'amiante des disques d'embrayages et de freins et des pneus ont fait quoi ......je parle pas des fuites d'huiles et de pétrole et autres vapeurs dans les stations service ou le nez est le détecteur premier :fumeur:



#38 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 443 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 09 septembre 2020 - 13:50

En effet, mais ce sont d'autres problèmes qui sont peut-être étudiés aussi par d'autres équipes et, en cherchant un peu, je suis sûre que tu peux nous trouver des pistes intéressantes.

 

L'une des plus efficaces est bien sûr la décroissance que nous pouvons tous appliquer progressivement au quotidien.



#39 thyx

thyx
  • Genre: Homme
  • Localisation:cour des miracles
  • Intérêts:Pax et serenitatem

Posté 09 septembre 2020 - 17:46

Sachant que l’Allemagne est tributaire du gaz russe  :roule: pour sa fabrication ...

Aujourd'hui, 95 % de l'hydrogène est fabriqué à partir de sources d'énergies fossiles (gaz naturel, pétrole ) et de bois. Il existe actuellement trois types de procédés de production :

La fabrication coût 3 plus cher que le pétrole

https://www.planete-...uer-l-hydrogene

 

https://energies.air...uire-lhydrogene

 

Ont est loin de l’énergie verte

C'est dur de changer les habitudes des industries, elle font avec leurs savoir faire et les matériaux habituels

si il y en a d'entre vous qui ont travaillés en ateliers, vous devez savoir comme il est dur parfois de faire assimiler une nouvelle façon de travailler

l’hydrogène peux s'obtenir de différentes façons, il me semble de mémoire que des gens travaillent la dessus à partir d'algues  ;)