Aller au contenu


Photo

Projet de zone d'échange au coeur d'un village autonome

échange village projet humaniste innovant partage collaboration café citoyens entre aide pédiluve

  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 Lucebeck

Lucebeck

Posté 18 septembre 2017 - 16:03

Bonjour,

Nous sommes un groupe d'étudiants ingénieurs à l'Ecole des Mines d'Albi.

 

Dans le cadre de notre master nous avons un projet de conception d'un espace d'échange de savoir et de savoir-faire.

Cet espace est basé sur la réciprocité et la collaboration, le tout ayant pour vocation d'être inclut dans un village autonome.

 

Ce projet est mené avec l'appuie des cafés citoyens et l'ARCADIE d'Albi.

 

Que vous soyez intéressé ou non par ce type de projet, nous aimerions recueillir votre opinion sur ce type d'initiative.

 

Si vous souhaitez nous aider dans notre projet, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Je vous remercie par avance pour votre aide.

 

Lucie Beck

mia.minesalbi.2017@gmail.com



#2 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 807 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 18 septembre 2017 - 17:31

Je sais et je me réjouis que la formation d'élèves ingénieurs comprenne un volet citoyenneté.

Cette occasion de sortir de l'Ecole est une superbe opportunité pour réduire le fossé qui pouvait exister entre  les habitants, les élus, les associations, les professionnels et donc les "spécialistes".

 

 

Mais de quelle nature est cet "espace d'échange" et  comment se définit le "village autonome"?



#3 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 671 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 18 septembre 2017 - 18:06

Quid du lien avec le mot clé "pédiluve" ?

 

:hum:


  • Shivaya aime ceci

#4 Lucebeck

Lucebeck

Posté 19 septembre 2017 - 11:28

Je sais et je me réjouis que la formation d'élèves ingénieurs comprenne un volet citoyenneté.

Cette occasion de sortir de l'Ecole est une superbe opportunité pour réduire le fossé qui pouvait exister entre  les habitants, les élus, les associations, les professionnels et donc les "spécialistes".

 

 

Mais de quelle nature est cet "espace d'échange" et  comment se définit le "village autonome"?

Bonjour Floyd !

 

Sur la partie village autonome, c'est plus technique. Un village capable de fonctionner au niveau énergétique, alimentaire.. Sans être dépendant du modèle économique de notre société actuelle.

 

Sur la zone d'échange, je ne veux pas donner trop d'idées précises pour ne pas orienter les réponses et idées des personnes lisant ce post.

 

Il s'agit d'un espace à la fois physique et numérique qui permet d'échanger sur les savoirs et des savoirs faire. Une "safe zone" dans laquelle il est possible d'exprimer ses opinions et d'échanger sans agressivité pour faire progresser sa pensée et la pensée collective dans l'intérêt de la collectivité.

 

Nous nous basons en partie sur le modèle des cafés citoyens et d'initiatives proposées par des associations telles que la RERS. Mais  pas seulement. Nous ne voulons pas nous limiter à ce qui existe déjà car ce projet est justement l'occasion de créer et d'innover en matière d'échanges entre individus singuliers.


  • Hubert aime ceci

#5 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 807 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 19 septembre 2017 - 11:43

C'est vrai que beaucoup d'initiatives trouvent le jour un peu partout.

Des mouvements comme alternatiba, parviennent à fédérer et à perdurer, dans cet esprit que tu as décrit.

 

Concernant l'indépendance au modèle économique de notre société actuelle, il faut agiter les concepts de l'économie circulaire sans se contenter des restes de l'ancienne société et sans renier les apports technologiques et scientifiques.

L'important reste d'être lucide et transparent. (je sais que ce n'est pas toujours facile…)  ;)


  • Hubert aime ceci



Aussi étiqueté avec échange, village, projet, humaniste, innovant, partage, collaboration, café citoyens, entre aide, pédiluve