Aller au contenu


ferme à transmettre en normandie

présentations

  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 _Jouffray_

_Jouffray_

Posté 26 septembre 2017 - 17:32

http://fr.calameo.co...4108ed4165f565b


  • ronnykingfew aime ceci

#2 Kaddha

Kaddha
  • Genre: Homme
  • Localisation:Midi-Pyrénées

Posté 26 septembre 2017 - 18:08

Ok ben c'est cool les plans comme ça! Du coup ils seraient prêts à laisser le terrain à quiconque désirerait s'installer avec un projet sérieux (sous réserve d'adhésion bien sûr) ?



#3 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 808 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 26 septembre 2017 - 18:17

Pas vu mention d'un prix de vente… mais je suppose que ce sera plutôt une location classique, car il n'y a pas la surface agricole nécessaire pour un fermier.

Quant aux alentours, la plaine est vaste et nue!



#4 Kaddha

Kaddha
  • Genre: Homme
  • Localisation:Midi-Pyrénées

Posté 26 septembre 2017 - 18:49

Je suis même pas sûr que ce soir une location hein, je pense que les gars veulent "prêter" le terrain à qqun s'il à un projet qui peut faire vivre le coin, et respectueux de l'environnement.

 

Tu sais pour des gens qui ont pas beaucoup de tunes ça peut vraiment être une bonne occas' (même si c'est pas l'endroi parfait, largement de quoi faire son petit coin d'autonomie)



#5 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 808 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 26 septembre 2017 - 21:21

Oui, restons optimistes!  ;)



#6 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Raves Party

  • Membres
  • 1 060 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 27 septembre 2017 - 06:52

2.5 ha de terre dont 1 cultivable, une maison de 150 m2, 2 granges, étable, hangar, annexe, citernes...

 

Ils souhaites confier tout ça a des mains bienveillantes....

 

C'était (c'est ?) à peut près mon projet : acheter entre 5 et 10 ha, avec 2 habitations, et y vivre en "cohabitation" avec des "jeunes" désireux de cultiver dans le respect de la vie (pas d'élevage, et que de la culture non "cide", c'est à dire non destructrice de vie).

 

Tout ça pour :

 

1- rester cohérente avec mes convictions, et pas vivre en bafouant tous les jours mes "valeurs"

 

mais aussi pour des raisons "égoïstes" :

 

2- pouvoir vivre dans un environnement préservé, tout en ayant "sous la main" des jeunes qui aideront à l'entretenir

 

3- bénéficier de personnes susceptibles de donner un coup de main (garde d'animaux etc)

 

4- bénéficier de leur savoir... etc, la liste n'est pas fini...

 

Bref, ce que je veux dire c'est que derrière le projets de ces personnes, j'imagine qu'il y aura une contre partie, quelle qu'elle soit. Pas forcément financière.

Par exemple ils vont peut-être demander que les "occupants" valorise le domaines, et soient près à le quitter s'ils décident de le reprendre.

 

Et c'est là qu'on atteint les limites de mon projet initial. Car installer des agriculteurs c'est pas comme louer un appart... Impossible de virer les jeunes si tout d'un coup il leur prend l'idée de changer de méthode de culture. On ne peut pas les obliger à rester en bio... Bref, je ne sais pas ce que ce projet cache, mais rester optimiste ne doit pas faire imaginer que ces gens vont faire cadeau d'un tel domaine, d'une valeur mini je pense de 100 000 euros, ni le louer à des agriculteur, contre argent ou pour rien, car c'est dire adieu à ce domaine. Une terre louée à un agri ne se récupère que s'il décide d'arrêter, autant dire jamais si l'affaire est viable.


Modifié par Bill Imbi, 27 septembre 2017 - 07:00 .