Aller au contenu


Photo

Les poules et le froid


  • Veuillez vous connecter pour répondre
15 réponses à ce sujet

#1 maia

maia
  • Genre: Femme
  • Localisation:seine maritime
  • Intérêts:Protection animale, vie saine, jardin, santé et tout le reste

Posté 22 fvrier 2018 - 11:54

Coucou tout le monde.

 

Je suis inquiète : la température va descendre énormément la semaine prochaine. Je me demande si mes poules vont pouvoir le supporter !

 

Je leur fais des sortes de purée/paté maison, chauds , pour les réchauffer mais si la température descend à plus de - 10 °c, voire - 13 °c,, pourront-elles le supporter ?


Modifié par maia, 22 fvrier 2018 - 11:55 .


#2 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 212 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 22 fvrier 2018 - 12:30

Sans problème... C'est plus l'humidité que craint la volaille. Du moment qu'elles ont de quoi s'abriter ça va. Et puis depuis que les poules existent, il a dû faire bien souvent davantage que - 10°c :)


  • michmuch80 et Bill Imbi aiment ceci

#3 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Rave Party

  • Membres
  • 788 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 22 fvrier 2018 - 12:50

Oui elles supporteront, si elles sont à l’abri des vents, et au sec, et en bonne santé. C'est surtout le plumage qui doit être en bon état. Si elles ont des parties déplumées (un coq agressif peut les piquer), elles auront une couverture défaillante. Mais si les plumes et le duvet sont complets, elles résisteront.

Après tu peux évidemment leur donner un confort qui sera apprécié : paille fraiche dans les nichoirs, calfeutrage du poulailler, surtout de l’endroit où elles dorment.

 

Question alimentation tu peux leur donner des graines de tournesol, on en trouve en supermarché pas cher pour les oiseaux. Les oléagineux c'est bon en période de froid. Question chaud, c'est surtout l'eau qui doit être mise chaude, ce qui leur permet de boire avant qu'elle gèle.

 

En revanche elles vont beaucoup moins pondre par grand froid..



#4 gunday

gunday

Posté 22 fvrier 2018 - 13:42

Surtout faire attention à l'eau, allez au moins 2 fois par jour casser libérer l'eau pour qu'elle puisse boire!


  • Gallizour aime ceci

#5 maia

maia
  • Genre: Femme
  • Localisation:seine maritime
  • Intérêts:Protection animale, vie saine, jardin, santé et tout le reste

Posté 23 fvrier 2018 - 07:55

Merci pour les conseils  ;) Me voilà rassurée ..



#6 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 131 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 23 fvrier 2018 - 11:50

Il y a quelques jours j'ai lu un petit reportage qui montre qu'elles sont pleines de ressources :
 

A Plougras, une poule sauvée d’un étang gelé
Une poule qui barbotait bien involontairement au milieu des glaces d'un plan d'eau à Plougras a été sauvée par des cueilleurs d'osier.
Publié le 10 Fév 18
 
180223114028401024.jpg
A l’aide de planches, les sauveteurs improvisés ont entrepris d’attirer et de guider la poule jusqu’à la berge. (©Odile Lehmann)

La fable du chien, de la poule et de l’étang gelé restait à écrire. Mais c’est maintenant une histoire vraie, qui s’est déroulée jeudi 8 février à Plougras.

Pour échapper à un chien qui la coursait, une poule a volé tant bien que mal au-dessus du plan d’eau gelé, a glissé quelques mètres sur la glace et… crac !, a plongé dans l’eau très très froide. Stupeur de la poule, mais aussi de quelques cueilleurs d’osier présents ce matin-là. C’est que la poule (mouillée), littéralement pétrifiée, risquait d’y laisser sa peau et ses plumes.

Des planches lancées pour sauver la poule

Ni une ni deux, les témoins cherchent comment la tirer de sa fâcheuse posture. Lancent vers la poule un premier long morceau de bois. Sans succès. La poule ne bouge pas.

L’un d’entre eux lui parle alors d’une voix rassurante pour la faire réagir. Une autre planche est lancée et casse la couche de glace. La poule ne bouge toujours pas.

La voix continue pour attirer la poule qui, enfin, tourne la tête. Elle a enfin bougé ! Le gallinacé avise la situation. Montera sur la planche ou pas ? Le temps est suspendu. Et soudain, la poule se met à nager et glisse le long de la planche vers la berge, où deux mains plongent pour la saisir et l’aider à reprendre pied sur la terre ferme !

 

180223115241639334.jpg
 
Fin de l’histoire ? Après avoir été emmitouflée dans un pull et gardée au chaud une petite heure près d’un radiateur, séchée et réchauffée, la poule a été relâchée et peut à nouveau s’ébattre à loisir ! En espérant en avoir fini avec cette vie de chien.

 
+ de chouettes photos : https://actu.fr/bret...e_15479648.html


  • néothé et Bill Imbi aiment ceci

#7 maia

maia
  • Genre: Femme
  • Localisation:seine maritime
  • Intérêts:Protection animale, vie saine, jardin, santé et tout le reste

Posté 23 fvrier 2018 - 15:38

Merci Tis :-)



#8 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 131 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 27 fvrier 2018 - 11:00

Ce que je trouve rigolo c'est qu'il a fallu que je lise cet article pour apprendre que les poules savent nager !
Comme quoi, même à 61 balais, on peut encore faire de sacrées découvertes...
Pourtant j'aime beaucoup observer avec mes petits fils les poules d'eau qui ne sont pas si différentes par leur anatomie des poules de ferme.

Et à ma décharge il faut dire aussi que, quand j'en avais, je n'ai jamais vu mes pondeuses aller d'elles-mêmes sur la mare.
 
180227105508350157.jpg
Photo : B. Monginoux



#9 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 27 fvrier 2018 - 14:57

le chat sait nager, mais, aime t-il celà?? rires

ma voisine doit forcer les choses pour faire entrer au poulailler 4 nouvelles poules avec ses 3 anciennes poules, elle doit attendre qu'elles se couchent de manière inconfortable pour littéralement les porter et fermer la porte derrière elles!!



#10 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Rave Party

  • Membres
  • 788 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 27 fvrier 2018 - 15:34

Face à deux dangers, le choix des animaux n'est pas toujours le même que le nôtre.

Dormir dans des conditions pas confortables, mais loin d'un agresseur potentiel est souvent l'option choisie.

J'ai vu des perroquets dormir agrippés à un barreau, tout de travers, pour ne pas s'approcher inconsidérément d'un individu identifié comme agressif, ou ayant accaparé un territoire.

En revanche, quand c'est l’heure de penser à se reproduire, là tous les risques sont envisagés. J'ai vue une ondulée se faire littéralement couper en deux (elle a perdu plusieurs doigts) en voulant s'accaparer le nid d'un perroquet beaucoup plus gros. Une fois guérie, elle y retournait systématiquement...



#11 michmuch80

michmuch80
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 27 fvrier 2018 - 22:54

ma voisine doit forcer les choses pour faire entrer au poulailler 4 nouvelles poules avec ses 3 anciennes poules, elle doit attendre qu'elles se couchent de manière inconfortable pour littéralement les porter et fermer la porte derrière elles!!

Autre technique plus facile : Les enfermer au poulailler, puis les libérer au bout de 2 jours, ensuite elles rentrent d'elles même. j'ai toujours fait ainsi, sans aucun souci.


  • néothé aime ceci

#12 néothé

néothé
  • Genre: Femme
  • Localisation:environ montelimar

Posté 28 fvrier 2018 - 09:08

Autre technique plus facile : Les enfermer au poulailler, puis les libérer au bout de 2 jours, ensuite elles rentrent d'elles même. j'ai toujours fait ainsi, 

 

le problème c'est les vielles poules qui les chassent, la il fait très froid, donc peut être seront elles plus conciliantes!!



#13 maia

maia
  • Genre: Femme
  • Localisation:seine maritime
  • Intérêts:Protection animale, vie saine, jardin, santé et tout le reste

Posté 28 fvrier 2018 - 09:09

Alors ensuite, il y a le problème de faire accepter les nouvelles par les anciennes ... 

 

Bon, suite à la lecture de bouquins sur le sujet, je leur fais tous les jours, pendant le grand froid, une paté à base de pâtes ou riz et de potage de légumes épais, le tout chaud (cela refroidit très vite), pour qu'elles commencent la journée avec un peu de chaleur dans le ventre....

 

Cela doit leur convenir car elles continuent à pondre :-)


  • néothé aime ceci

#14 maia

maia
  • Genre: Femme
  • Localisation:seine maritime
  • Intérêts:Protection animale, vie saine, jardin, santé et tout le reste

Posté 28 fvrier 2018 - 09:14

Je pense que je vais leur construire un abris extérieur temporaire avec de vieilles fenêtres, qu' elles puissent rester dehors pendant la journée, tout en profitant de la chaleur du soleil à travers les carreaux..


Modifié par maia, 28 fvrier 2018 - 09:14 .


#15 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Rave Party

  • Membres
  • 788 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 28 fvrier 2018 - 09:36

A ce compte, tu aurais peut-être intérêt à envisager une serre...

Idée : tu installes une serre froide, tu y mets tes poules façon quartier d'hiver dès les premiers frimas. Dans ce poulailler d'hiver, elles peuvent gratter la terre, et donc débarrasser des parasites qui pensaient y passer l'hiver tranquille.

Et rien n'empêche de les laisser sortir dans la journée...

En plus elles y déposent leur "guano", engrais super intéressant. Et l'eau et la nourriture y sera moins en contact avec les grands froids.

 

Aux beaux jours, elles réintègrent leurs datcha d'été, et toi tu te sers de la serre comme d'une serre...

 

Si tu veux tu peux même continuer d'utiliser la serre pour des semis précoces, à condition de les surélever, ou de les protéger avec du grillage par exemple.

 

Je pense que quand je serais "enfin" à la campagne, je vais essayer ça...


Modifié par Bill Imbi, 28 fvrier 2018 - 09:37 .


#16 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 131 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 28 fvrier 2018 - 10:35

Par temps froid elles ont surtout besoin d'être actives et de chercher une bonne partie de leur pitance par elles-mêmes. Comme abri, elles apprécient souvent une haie ou un vieil arbre  :
 

1519810367.jpg
http://imgaram.com/@abase_41

 

1519809261.jpg 1519809329.jpg
http://www.jardinant...r-en-hiver.html                               http://alex-coq-29.skyrock.com/27.html