Aller au contenu


Photo

Planter des poivrons


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 yanaelle

yanaelle
  • Genre: Homme

Posté 24 juin 2018 - 21:04

Bonjour, j'ai acheter des poivrons au supermarchés puis-je planter les graines de l'intérieur? Merci. :rolleyes:



#2 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Raves Party

  • Membres
  • 847 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 25 juin 2018 - 08:32

Ah bah ça alors, j'ai fait la même chose samedi dernier...

Sur ma terrasse j'ai l'intention de remplacer des arbustes d'ornements (devenus trop grands, ils souffrent dans leur grands pots) par des légumes... Et donc j'ai conservé les graines de mes poivrons.

J'avais fait pareil l'an dernier avec des courges butter nut : courges achetées l'hiver, graines conservées et plantées, résultat environ 15 pieds et une dizaine de courges. Ici tu verras une photo de ma récolte :

 

http://www.onpeutlef...-jardin/page-78

 

De même l'an dernier j'ai semé des choux kale de graines achetées, et cette année, les pieds montés en graine m'ont donné des semances qui germent :

 

http://www.onpeutlef...-jardin/page-86

 

 

Alors moi je dirais oui, tu ne risque jamais rien à semer. Mais bien évidemment il ne faut rien espérer non plus, car tu peux être déçue. Si tu as de la place, tente le coup, et observe.

 

Moi pour les graines de poivron je vais en semer quelques unes dehors juste pour voir ce que ça donne. Mais sans espérer de récolte car il est très tard dans la saison, et je ne pense pas pouvoir récolter quoi que ce soit avant l'hiver. Mais ça sera une sorte de Proof of concept comme on dit dans la novlangue des entreprises : si mes graines germent, et donnent un pied, alors je pourrai envisager de les semer plus tôt l'an prochain.



#3 noir

noir
  • Genre: Homme

Posté 01 juillet 2018 - 08:47

encore faut-il que les graines soient matures... Très souvent elles ne le sont pas dans les poivrons du commerce.



#4 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Raves Party

  • Membres
  • 847 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 01 juillet 2018 - 13:48

Oui c'est effectivement loin d'être gagné. Déjà il faut des poivrons matures donc rouges. Mais il m'est arrivé de trouver des graines qui ont commencé à germer dans le fruit. De toute façon le but c'est d'en semer pour voir si ça germe, pas de prévoir de faire des poivrons grillés de ma propre récolte :shy:

 

Tiens je vais les semer ce soir (là il fait trop chaud) et je vous dit d'ici quelques jours...



#5 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 158 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 05 juillet 2018 - 06:51

La réponse détaillée d'un petit semencier qui propose aussi des graines de plantes rares :
 

Peut-on semer les graines des fruits des supermarchés ?
par Lucas HEITZ, le Jardinier Curieux - 28 août 2015
 
« J’aimerais savoir si en achetant des légumes ou des fruits dans un supermarché, il était possible de récupérer les graines pour les semer ou si les légumes que l’on trouve sur nos étals subissent une quelconque stérilisation rendant leurs germination impossible ? » Morgane Jussieux

C’est une question assez complexe, puisque les fruits ainsi que les légumes que l’on retrouvent dans les rayons des supermarchés sont pour certains récoltés avant maturation complète. En effet, les concombres, les haricots, les pois, les poivrons verts ou encore les courgettes sont récoltés avant maturité, ainsi leurs graines ne germeront pas, car elles ne sont tout simplement pas encore formées, ou du moins pas complétement !

D’autres lignées de fruits et légumes sont stériles, c’est le cas des bananes. En effet, les bananiers domestiqués contrairement aux bananiers sauvages produisent des fruits sans fécondation, les fruits ne contiennent alors pas de graines mais des ovules avortés (les petits points noirs que l’on voit si l’on coupe une banane). La fécondation est impossible étant donné que l’espèce est triploïde et que les fleurs mâles sont stériles. Idem pour les clémentines, les pastèques et les raisins sans pépins. Ils ne produisent pas de graines pleinement formées ou du moins, pas de manière à avoir un pouvoir germinatif véritable.

Les graines prélevées sur une tomate, un melon, un piment ou encore sur une citrouille seront normalement faciles à faire germer, car habituellement on récolte ces fruits et légumes à maturité. Cependant, ce sont pour la plupart des variété hybrides F1, c’est-à-dire la première génération d’un croisement entre deux variétés distinctes. Ces variétés hybrides possèdent généralement une plus grande homogénéité dans la couleur et la forme ainsi qu’un rendement plus élevé que les variétés anciennes et traditionnelles, mais il faut savoir que ces graines sont instables ! Ainsi vous n’obtiendrez que des graines qui donneront des plants aux caractéristiques « défectueuses » !

Pour toutes ses raisons, il est généralement plus judicieux d’acheter des semences d’espèce et variétés reproductibles afin de pouvoir les récolter et les resemer chaque année dans votre potager…ce n’est pas très cher à l’achat et au moins on sait ce qu’on plante. Par contre, expérimenter est toujours intéressant et si vous voulez tenter l’expérience, pourquoi pas ? Enfin sachez que la jardinerie en ligne Alsagarden se démarque en proposant uniquement des graines et semences potagères de qualité, reproductibles d’année en année. Nous excluons de notre gamme potagère toute variété de type hybride ou OGM !

https://www.alsagard...s-supermarches/

 

Outre le fait qu'ils ont souvent été bourrés d'engrais et de pesticides, le principal défaut des fruits vendus en supermarché est le manque de goût. Donc perso je privilégie les graines des fruits bio de mes proches ou de petits producteurs locaux.



#6 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Raves Party

  • Membres
  • 847 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 05 juillet 2018 - 07:55

Très bon article Tis, qui pose des arguments auxquels plusieurs personnes ici adhèrent déjà.

En effet, pourquoi reproduire des fruits et légumes qu'on cherche à éviter ?

 

Pour moi j'avoue qu'en ce moment je sème tout ce que je peux sur ma terrasse, non pas pour la qualité de ce que je vais pouvoir produire mais tout simplement pour tester.

Il va sans dire que d'ici quelques années, quand j'aurai quitté la ville, je me ferai le plaisir de ne semer que des graines qui valent le coup : variétés anciennes, pouvant se ressemer, ayant des formes et des gouts non standards. Mais en attendant, je me fais ma petite expérience potagère.

En fait le jardinage j'en ai fait étant petite quand j'aidais mes parents à repiquer des poireaux par exemple, mais je n'ai jamais eu de jardin, et donc je n'ai que mes vagues souvenirs comme expérience.

Mais j'ai pu récolter une dizaines de courges l'an dernier en semant des graines d’une courge non bio, sans doute hybride, achetée en supermarché... Et j'ai appris comment poussent les courges.

Bref j'investirai dans de bonnes semences quand j'aurai un vrai jardin, et en attendant, moi je pense qu'il ne faut jamais hésiter à semer. Juste être conscient de ce qu’on récolte avec des graines industrielles. Et savoir qu’en matière de jardinage, le meilleur tuto ne vaut rien sans expérience.