Aller au contenu


Photo

La baisse de CO2 n'empêchera pas le réchauffement


  • Veuillez vous connecter pour répondre
6 réponses à ce sujet

#1 tonino108

tonino108
  • Genre: Homme
  • Localisation:FRANCE

Posté 26 novembre 2018 - 16:05

 

 

"L’incidence de la diminution des émissions de CO2 sur l’augmentation de la température mondiale est minime. Pour preuve, la température moyenne mondiale a baissé pendant 30 ans depuis 1945, pendant que les émissions de CO2 augmentaient", nous a révélé François Gervais, auteur du livre L’urgence climatique est un leurre (Éditions de l’Artilleur).

 



#2 tonino108

tonino108
  • Genre: Homme
  • Localisation:FRANCE

Posté 26 novembre 2018 - 16:11

Pour François Gervais, l’angoisse générale au sujet du réchauffement climatique est infondée. "Tout d’abord on a complètement occulté la variabilité naturelle du climat. Ensuite, l’appréhension des émissions de CO2 est exagérée. Il faut savoir qu’en un siècle la concentration dans l’air de CO2 est passée 0,03 à 0,04%. Elle n’est pas près de doubler", a-t-il déclaré à André Bercoff.

 

"Quand on regarde les politiques françaises, elles visent toutes à réduire les émissions de CO2. Or, réduire les émissions de 20% permettra d’éviter à la planète de se réchauffer de moins d’un millième de degré ! Si on dit ça aux 'gilets jaunes', ils vont être contents !", a poursuivi François Gervais.

Les éoliennes et les panneaux photovoltaïques ne diminuent pas le coût de l’électricité

Lors de cet entretien avec André Bercoff, François Gervais a également abordé la transition énergétique. "La population mondiale augmentant, il faut bien évidemment envisager une transition énergétique, car les ressources de la planète ne sont pas inépuisables. On a construit des barrages hydroélectriques, ce qui est bien, mais la France a fait le plein de ce qu’elle pouvait faire, ça représente 10% de la production électrique française. Actuellement on met l’accent sur les intermittents : les panneaux photovoltaïques et les éoliennes. Mais les panneaux photovoltaïques : ne sont pas une solution à grande échelle", a déploré François Gervais.

"Il ne faut pas oublier le coût de l’électricité payé par le consommateur. Plus il y a d’implantations de panneaux photovoltaïques et d’éoliennes, plus le consommateur paie cher son électricité", a-t-il rappelé.

Pour François Gervais, vouloir réduire les émissions de CO2 est une ineptie

Interrogé par André Bercoff sur le bilan de la COP21, en 2015, François Gervais a rappelé : "Le MIT a repris le calcul des engagements de l’ensemble des pays et a conclu : d’ici 2100 on évite un réchauffement de 0,2 degrés. Tout ça pour ça !".

Par ailleurs, il est une erreur de vouloir de diminuer les émissions de CO2, a estimé François Gervais. "Le CO2 sert de nourriture indispensable et irremplaçable de la végétation. Grâce à des observations par satellite on a constaté un verdissement de la planète. En 33 ans on a gagné l’équivalent d’un continent de 18 millions de kilomètres carrés, 33 fois la superficie de la France ! La planète s’est reverdie car plus il y a de CO2 dans l’air, plus ça évite le stress hydrique des plantes. Donc, c’est un vrai bénéfice !", a-t-il déclaré au micro d’André Bercoff.



#3 michmuch80

michmuch80
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 01 dcembre 2018 - 00:27

Ha Ha ! les négationnistes du climat.

 

Le réchauffement n'est pas le même suivant l'endroit ou on se trouve sur terre

 

 

Au pied de l’Himalaya, la température moyenne “a augmenté de 1,24 degré entre 1951 et 2014”, soit “deux fois plus” que partout ailleurs dans le sous-continent. Ces phénomènes ont pour résultat “une baisse drastique du rendement des cultures”, observe The Wire.

Là bas ce ne sont pas les GJ qui protestent et quand ça arrivera chez nous, vaudra mieux être préparé https://www.courrier...-leur-desespoir



#4 tonino108

tonino108
  • Genre: Homme
  • Localisation:FRANCE

Posté 01 dcembre 2018 - 20:21

Ha Ha ! les négationnistes du climat.

 

Le réchauffement n'est pas le même suivant l'endroit ou on se trouve sur terre

Là bas ce ne sont pas les GJ qui protestent et quand ça arrivera chez nous, vaudra mieux être préparé https://www.courrier...-leur-desespoir

 

C'est exact le réchauffement n'est pas le même suivant l'endroit ou on se trouve sur terre,

mais le CO2, n'est pas le principal responsable du changement climatique.



#5 michmuch80

michmuch80
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 02 dcembre 2018 - 00:27

C'est exact le réchauffement n'est pas le même suivant l'endroit ou on se trouve sur terre,

mais le CO2, n'est pas le principal responsable du changement climatique.

Selon   François Gervais et ses amis ( Vincent CourtillotClaude LacailleBussière, MichelGermain Véronneau) https://fr.wikipedia...matoscepticisme.

J'ai plutôt tendance à faire confiance à l'immense majorité des climatologues dont c'est le métier.

 

Je ne te convaincrai certainement pas plus que pour les vaccins, c'est tellement plus simple de croire que l'homme est au sommet de la création et que sa toute puissance ne peut pas être remise en cause ...

mais il est clair qu'on bombarde l'atmosphère de ce gaz à effet de serre depuis l'ère industrielle et sa relation avec la température et le climat sont largement prouvés depuis longtemps. https://www.futura-s...o2-prevu-37736/



#6 tonino108

tonino108
  • Genre: Homme
  • Localisation:FRANCE

Posté 02 dcembre 2018 - 18:17

Selon   François Gervais et ses amis ( Vincent CourtillotClaude LacailleBussière, MichelGermain Véronneau) https://fr.wikipedia...matoscepticisme.

J'ai plutôt tendance à faire confiance à l'immense majorité des climatologues dont c'est le métier.

 

Je ne te convaincrai certainement pas plus que pour les vaccins, c'est tellement plus simple de croire que l'homme est au sommet de la création et que sa toute puissance ne peut pas être remise en cause ...

mais il est clair qu'on bombarde l'atmosphère de ce gaz à effet de serre depuis l'ère industrielle et sa relation avec la température et le climat sont largement prouvés depuis longtemps. https://www.futura-s...o2-prevu-37736/

Non ce n'est pas prouvé, si le CO2 était principalement responsable du réchauffement climatique alors le réchauffement aurait dû commencer bien plus tôt.

 

Le réchauffement ou variations de températures  devrions nous dire, peut aussi être du à d'autres phénomènes naturels, non maîtrisés par l'homme, comme inclinaison de la terre, déplacement du Nord magnétique etc....

 

Dire que le réchauffement climatique est du uniquement au CO2; c'est comme le font nos politiciens faire croire qu'en roulant à l'essence nous émettrions moins de CO2 qu'en roulant  au Diesel;

Et si nous arrêtions de rouler en véhicule nous éviterions le réchauffement climatique ???? J'ai de grands doutes

C'est un peu simpliste comme raisonnement, c'est ce que nous disent certains. Changer votre véhicule pour réduire votre impact carbone. Et en plus ils nous offrent une prime de 4 000 euros. Cela aura au moins un impact sur notre porte monnaie, mais pas sur le réchauffement climatique;



#7 michmuch80

michmuch80
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 02 dcembre 2018 - 20:29

...peut aussi être du à d'autres phénomènes naturels, non maîtrisés par l'homme, comme inclinaison de la terre, 

Tous ces phénomènes sont pris en compte par les climatologues et scientifiques du monde entier.

Tu trouveras de bonnes informations sur https://www.skeptica...uman-caused.htm

ou en français ici  : https://climatorealiste.com/co2-anthropique/ ou là : http://www.clubdesargonautes.org/faq/rotation-de-la-terre.php


Modifié par michmuch80, 02 dcembre 2018 - 20:36 .