Aller au contenu


Photo

Alimentation en eau d'un lieu autonome


  • Veuillez vous connecter pour répondre
8 réponses à ce sujet

#1 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 427 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 13 dcembre 2018 - 18:48

Petit retour suite à la mise en service du système hydraulique, avec succès :)

 

Une source est captée dans une anfractuosité, au milieu de chaos de rochers. Altitude ici, 1090 m Env

 

l1sw.jpg

 

L 'eau est acheminée par une goulotte qui se déverse sur un faitout modifié. Le grillage est en inox très fin pour empêcher toute bestiole de tomber dedans et de polluer le captage. Un tamis de type apicole peu également être rajouté mais, après 1 mois d'utilisation, ne semble finalement pas nécessaire.

 

Le tuyau part ensuite ici

 

wzen.jpg

 

Il s'agit d'une cuve viticole de 1500 litres modifiée. Le tuyau arrivant du captage est piqué sur le dessus. En bas le départ vers le hameau (tout en laissant une bonne marge de décantation), en haut, le retour vers le chaos. Cela permet une circulation permanente et d'empêcher tout risque de gel.

 

ys6a.jpg

 

Retour vers la source, le niveau de la cuve est maintenu automatiquement.

 

250 mètres de tuyaux sont enterrés dans la montagne.

 

31p0.jpg

 

On observe la cuve au loin.

 

ymhp.jpg

 

Le tuyau ressort tout en bas, près du hameau, 40 mètres plus bas en altitude qui donnent 4 bars de pression au niveau du raccord.

 

La section de tuyau en 32 permettra largement d'alimenter 5 ou 6 habitations tout en maintenant un bon débit.

 

tapb.jpg

 

Il n'y a plus qu'à faire la vaisselle. Entre temps un raccordement a été fait sur une habitation sommairement aménagée. Impecc :)

 

Belle vue ce matin

 

yxcb.jpg


  • flanar l'ancien et Edenguard40 aiment ceci

#2 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 826 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 13 dcembre 2018 - 20:29

Il Peut Le Faire !

 

(j avais aussi On Peut Le Faire en marche mais bon...).



#3 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 427 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 13 dcembre 2018 - 20:52

On t'as attendu pour monter la cuve. Et alors ???



#4 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3 826 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 15 dcembre 2018 - 13:00

bah un ptit coup de flemme, chais pas pourquoi...

:roule:



#5 l'ombre

l'ombre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 702 messages
  • Genre: Homme

Posté 15 dcembre 2018 - 20:36

Salut voila un beau serpent d'eau , je me pose une question ? quelle distance du point A > point B

Le coût pour cette installation  :salut: 



#6 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 427 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 15 dcembre 2018 - 20:57

Il y a 400 mètres de tuyau si l'on considère la distance du captage au point de distribution. Au final il y en aura beaucoup plus vu qu'il y aura des habitations éloignées du centre du hameau. A mon avis on ne devrait pas être loin du kilomètre de conduite.

 

Le plus cher, c'est la cuve, 300 €, bien négociée pour de l'inox. Le faitout vient des poubelles.

 

Le socle a été fait avec du béton prémixé car trop galère de monter du gravier à béton en vrac. D'ailleurs c'est là où j'en ai le plus chié, une journée entière à charrier des sacs de 30 kg dans la montagne, les boisseaux et la ferraille. 150 € pour le tout.

 

Le rouleau de 50 mètres de tuyau en 32 est vendu 35 €, soit 280 €

 

Les raccords ne sont pas donnés, je n'ai compté exactement mais dans les 100 € pour l'ensemble.

 

On est donc dans les 850 € pour le tout. pour un système propre et efficace.

 

Je préfère ça aux futs d'huile de vidange et captages en plastoc que je peux voir ailleurs. C'est un peu couillon de s'empoisonner avec un système de merde alors qu'on a une eau exceptionnelle à la base.



#7 l'ombre

l'ombre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 702 messages
  • Genre: Homme

Posté 15 dcembre 2018 - 21:14

Purée 1 Kilomètre a la louche :bravo:

Pour les fûts plastique ( j'ai pas du tout le même avis )

Les Raccords en Plastique font tout aussi bien le boulot n'ayant pas de pression :roi1: sachant que le Plymouth est sur une grande distance

Merci pour ton retour  :petard:  et Bonnes Fêtes  de faim d’ânes nées 



#8 trx

trx

    Grand commandeur de l'ordre du poireau

  • Modérateurs
  • 3 427 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Autonomie, agriculture, apiculture, construction.

Posté 15 dcembre 2018 - 21:26

Le plastoc, même s'il n'a pas connu de saloperies avant, finit toujours par se dégrader sous l'effet des UV et du gel. Ceux qui s'amusent à mettre ces cuves d'1m3 sur palette en sont tôt ou tard pour leur frais. Elle explosent un jour ou l'autre.

 

Si elles ont contenu des produits toxiques c'est encore une autre histoire.


  • Shivaya aime ceci

#9 l'ombre

l'ombre

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 702 messages
  • Genre: Homme

Posté 15 dcembre 2018 - 21:42

Ayant utiliser des années les fûts plastique , je pense qu'il  faut comme dans toutes choses des règles strictes 

Tout le système d'eau doit être contrôler de manière régulière ( planning )

Les fûts doivent jamais être a la lumière ( les algues et les bactéries ) et bien sur démonter et nettoyer tout les ans 

Les Vannes actionner tout les mois ( ouvert/fermer ) ,les Filtres changer,et surtout contrôle de l'eau périodique

Car j'ai eu a constater que c'est loin d’être anodin = le préventif


Modifié par l'ombre, 15 dcembre 2018 - 21:42 .