Aller au contenu


Photo

Le business caché de la crémation


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 946 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 18 dcembre 2018 - 15:46

Voila un sujet qui devrait intéresser le public  :salut: 

Les premières lignes la suite dans le lien ci-dessous : :sleep:

https://www.ladepech...ut-de-l-or.html

 

Que deviennent les dents en or ou les prothèses des défunts après crémation ? Le recyclage des résidus métalliques, confié par le crématorium de Cornebarrieu à une société hollandaise, pose questions.

Vous pensiez que les dents en or et les prothèses articulaires ou mammaires des défunts étaient restituées à la famille après la crémation ? Pas du tout. Seules les cendres sont rendues à la famille, pour être placées dans un caveau spécifique, ou enfouis dans le jardin des souvenirs du crématorium.

Les résidus métalliques provenant des prothèses mammaires ou de hanche, de dents en or, etc., sont filtrés et confiés à des sociétés spécialisées qui en retirent divers métaux, précieux pour certains, que ces déchets contiennent : titane, cobalt, inox, aluminium, cuivre, zinc, fer, acier, or, platine, argent… Des métaux réutilisés à destination de l'industrie automobile ou aéronautique, voire de l'armement. Les prothèses sont parfois reconditionnées et exportées vers des pays émergents pour y être réutilisées (lire ci-contre).



#2 djo59

djo59
  • Localisation:dunkerque

Posté 19 dcembre 2018 - 11:06

Salut l'ombre,

Désolé de m'immiscer dans le sujet mais je voudrais préciser un point important que peu de gens savent et qui pour moins est très important car il concerne le respect des défunts

Seules les cendres sont rendues à la famille, pour être placées dans un caveau spécifique, ou enfouis dans le jardin des souvenirs du crématorium.

ou en plein nature

Beaucoup de pompe funèbre ne le proposent pas (surement moins rentables).

L'année dernière, ma mère est décédé et elle voulais être incinérée; par contre je savais parfaitement que urne funéraire ou jardin des souvenirs n'était pas son truc,deux seules options que l'on me proposez. En insistant (j'avoue sous menace de me servir moi même :rolleyes: ) on m'a proposé de discéminer moi même les cendres. Seules conditions, choisir un lieux publics (non privés, genre fôret domaniale, dune, ...), pas sur les routes ou chemins piétonier et remplir une déclaration sur l'honneur que les cendres seront discéminées sur tel lieux.

On peut même jeter les cendres en mer faut juste contacter les gardes côtes qui doivent vous mener en mer pour les répandre.

Suite à cela et à l'issu de la crémation, on vous remets une urne en carton, et à vous de les répandre là ou vous avez dis les répandre ( :rolleyes: )

Voilà, je termine la parenthèse, mais cela me semblait un point important et souvent méconnus.

 

Pour en revenir au sujet, ce que tu révèles est pourtant une évidence mais dans le moment, c'est vrai que l'on ne pense pas , généralement l'esprit est ailleurs.

Dans les faits, j'avoue tel quel :" bonjour,toutes mes condoléances, voici les 3 dents en or, la prothése,... du défunts" ....

Sans compter que hormis dents en or, que faire d'une prothèse,.... Peut être simplement rembourser à posteriori ce "recyclage" aux familles des défunts, car il est vrai en l'état actuel des choses, tout cela part donc dans les comptes des crématoriums au détriment des familles.


Modifié par djo59, 19 dcembre 2018 - 11:07 .


#3 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 946 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 19 dcembre 2018 - 14:14

Bonjour tu ne fait rien de désagréable juste fournir une expérience et poser des réflexions , c'est super de pouvoir partager

Je voulais juste faire remarquer que les métaux et autres objets sont perte et profits non pas aux familles , mais a des sociétés étrangères qui font du fric

Pourquoi ??????


Modifié par l'ombre, 19 dcembre 2018 - 14:17 .


#4 sandman

sandman
  • Genre: Homme
  • Localisation:Pau
  • Intérêts:livres, canyoning, miniatures, collections.....

Posté 23 dcembre 2018 - 00:14

Bonsoir.

Une info supplémentaire sur la crémation.

Ça va vous paraitre bizarre mais cette info est sûre, elle m'a été confirmée par mon meilleur pote qui a perdu un de ses enfants il y a quelques années.

Les funérariums lui ont conseillé la crémation en insistant plutôt que l'enterrement ordinaire ( cercueil, cimetière etc ).

Il leur a demandé des explications, les voici.

La crémation est une incitation qui vient de l'état. Ce denier a fait passer la consigne dans tous les funérariums de France il y a longtemps.... et elle est encouragée parce qu'il n'y a plus de place dans les cimetières ( ou presque plus ). Buien sûr, elle n'est quand même pas obligatoire mais dans ces circonstances, les gens ne bataillent pas et acceptent la crémation.

Pourquoi il n'y a plus de place?

Parce que à notre époque et A CAUSE DES ADDITIFS ALIMENTAIRES, en particulier les conservateurs, les corps  ne se décomposent plus et on ne peut plus faire ce qu'autrefois on pratiquait dans les caveaux familiaux; la réduction de corps.

Quand un caveau commençait à se remplir, on ouvrait les cercueils, on plaçait les ossements dans des boites de la taille d'une grosse boite à chaussures, une personne par boite et on regroupait plusieurs corps dans un même emplacement.

Aujourd'hui, à cause de tous ces additifs alimentaires, les corps ne se décomposent plus et se momifient, l'eau s'évapore et tout le reste se conserve. Donc, plus de réductions possibles et plus de place dans les cimetières.

La crémation est donc la solution quasiment systématique.

 



#5 michmuch80

michmuch80
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 23 dcembre 2018 - 02:19

Bonsoir,

Parce que à notre époque et A CAUSE DES ADDITIFS ALIMENTAIRES, en particulier les conservateurs, les corps  ne se décomposent plus

C'est une légende, il y a des raisons plus logiques comme les cercueils trop solides, l'environnement du corps dans un cocon trop sec favorisant la momification et surtout :

Les produits utilisés pour l’embaumement ou la thanatopraxie, visant à rendre présentables les corps avant la mise en bière (donc à le conserver, même si cette conservation est supposée être limitée dans le temps), posent un problème environnemental, https://www.consoglo...cimetieres-cg/3