Aller au contenu


Photo

L'effondrement de la civilisation industrielle


  • Veuillez vous connecter pour répondre
41 réponses à ce sujet

#1 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 06 septembre 2019 - 14:33

Bonjour à tous,je laisse cette discussion dans le sous-forum,pour vous faire part que notre civilisation industrielle va s'effondrer.Mais les état-nation vont elles aussi s'effondrer.


  • trx aime ceci

#2 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 977 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 06 septembre 2019 - 23:27

Et ?


  • FLOYD aime ceci

#3 Bill Imbi

Bill Imbi

    Fan de K. Rott et de Raves Party

  • Membres
  • 1 087 messages
  • Genre: Femme
  • Localisation:Lyon pour l'instant, mais ça va pas durer

Posté 07 septembre 2019 - 08:38

Bonjour à tous,je laisse cette discussion dans le sous-forum,pour vous faire part que notre civilisation industrielle va s'effondrer.Mais les état-nation vont elles aussi s'effondrer.

 

 

Et ?

 

Bah c'est déjà pas mal non ?

Sinon dès que je vois l’astéroïde se pointer je vous préviens...



#4 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 977 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 07 septembre 2019 - 10:41

Bah c'est déjà pas mal non ?

Sinon dès que je vois l’astéroïde se pointer je vous préviens...

Surtout fait un selfie avant :fumeur:  puis tu le mettre sur la toile et n'oublie pas farce du bouc avec un pouet


Modifié par l'ombre, 07 septembre 2019 - 10:42 .


#5 Kaddha

Kaddha
  • Genre: Homme
  • Localisation:Midi-Pyrénées

Posté 07 septembre 2019 - 14:11

Y'a pas déjà un topic sur exactement le même sujet ?

Sinon, à force de dire que tout va s'effondrer (à tout époque y'a des grps de gens qui tiennent ce genre de propos) y'a forcément une génération qui aura raison... 

 

Après est-ce qu'on parle "d'effondrement" ou de "crise", parce que pour moi qu'effondrement signifie perte d'une grosse partie de nos connaissances antérieures, retour à un mode de vie antérieur, replis sur soi, etc

Alors que crise ca signifie juste "changement", donc peut avoir des bouleversements démographiques (grosse chute population), énergétiques et autres, sans qu'il y ai nécessairement effondrement. Sauf si je fais erreur sur le sens des mots


  • michmuch80 aime ceci

#6 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 873 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 07 septembre 2019 - 15:38

La chaine logique veut que pour lutter contre les dérèglements climatiques en cours, il faut réduire drastiquement l'usage des énergies carbonées. Comme à propos de l'énergie nucléaire beaucoup pensent indispensable de s'en priver, que les énergies dites alternatives posent l'énorme problème de l'accès à des ressources rares ou dont localement nous ne disposons pas… il est clair que sans énergie pour le fonctionnement des machines, véhicules et informatiques ainsi que pour le chauffage, nous allons vers un big problème.

 

Sur ces bases, outre le non renouvellement des populations vieillissantes, nous devons imaginer une résilience qui nous reporte au tout début du XIXe, traction animale et jachères.

Actuellement toutes les combinaisons, énergies vertes, biotechnologies, etc… ne sont que des amusements en attendant le pire.

 

Ce qui nous reporte effectivement Kaddha, au topic déjà bien développé sur le forum, ici:

http://www.onpeutlef...rer-le-meilleur

 


  • Shivaya aime ceci

#7 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 10 septembre 2019 - 15:09

Cette discussion traite le sujet de la collapsologie.



#8 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 873 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 10 septembre 2019 - 17:10

Alors que penses-tu de la colapsologie, cette nouvelle idéologie anxiogène et nihiliste? 



#9 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 4 532 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 10 septembre 2019 - 19:26

Alors que penses-tu de la colapsologie, cette nouvelle idéologie anxiogène et nihiliste? 

 

mais enfin pas du tout et ce n est absolument pas une ideologie.

Peut-etre devrais tu lire les 2 bouquins de Servigne/Stevens ?



#10 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 873 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 10 septembre 2019 - 20:25

 

Dans ce livre, Pablo Servigne et Raphaël Stevens décortiquent les ressorts d’un possible effondrement et proposent un tour d’horizon interdisciplinaire de ce sujet – fort inconfortable – qu’ils nomment la « collapsologie ». En mettant des mots sur des intuitions partagées par beaucoup d’entre nous, ce livre redonne de l’intelligibilité aux phénomènes de « crises » que nous vivons, et surtout, redonne du sens à notre époque. Car aujourd’hui, l’utopie a changé de camp : est utopiste celui qui croit que tout peut continuer comme avant. L’effondrement est l’horizon de notre génération, c’est le début de son avenir. Qu’y aura-t-il après ? Tout cela reste à penser, à imaginer, et à vivre…

https://pabloservign...eut-seffondrer/

 

Mais je préfère cette autre idée développée dans "L'entraide, l'autre loi de la jungle".

https://pabloservigne.com/entraide-2/

 

Et par ailleurs tu as pu lire dans un de mes précédents messages qu'un grand bond en arrière ne me parait pas impossible. J'ai toujours aimé le XVIIIe, mais parmi les professions libérales, pas comme paysan fermier.

D'ailleurs et cela m'avait beaucoup amusé, lors d'une soirée d'échanges, j'ai senti que la quarantaine de personnes présentes se voyait bien dans l'organisation des choses… cherchant qui pourrait assurer les tâches de l'artisanat et de la production alimentaire.

Il est facile d'oublier que 80% de la population vivait à et de la campagne au XVIIIe.


Modifié par FLOYD, 10 septembre 2019 - 20:26 .


#11 Kaddha

Kaddha
  • Genre: Homme
  • Localisation:Midi-Pyrénées

Posté 11 septembre 2019 - 09:52

mais enfin pas du tout et ce n est absolument pas une ideologie.

Peut-etre devrais tu lire les 2 bouquins de Servigne/Stevens ?

 

https://pabloservign...eut-seffondrer/

 

Mais je préfère cette autre idée développée dans "L'entraide, l'autre loi de la jungle".

https://pabloservigne.com/entraide-2/

 

Pour l'instant on s'entraide/collabore pour aller vers l'effondrement donc ca joint vos 2 idées ^^ 

 

Après on verra bien comment cela évolue mais si le climat se "dérègle" trop, on aura beau se rapprocher du mode de vie en vigueur y'a 150 ans, donc moins polluant et énergivore notamment, ca nous garantira pas des jours faciles voire même la survie...

 

Par contre c'est bien de parler de danger pour notre civilisation et pas pour la planète (comme on l'entend souvent), parce que la Terre elle peut importe les conditions elle se portera très bien, c'est pour la biosphère qui vit dessus que cela peut être problématique


  • michmuch80 aime ceci

#12 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 873 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 11 septembre 2019 - 10:54

A bien sûr s'il faut en plus survivre  (en particulier face à l'absence de médicaments, fussent-ils homéopathiques ou à base de plantes) et aux effets de la disette, voire d'une famine récurrente, alors nous verrons si les survivalistes avaient raison de se construire des bunkers.

 

Concernant la planète bleue,  c'est un peu "après nous le déluge…"  Qui peut croire que l'on collectera les micros plastiques, toutes les merdes cachées ici ou là, et toutes les "bombes à retardement" de la physique et de la chimie récentes.

Mais déjà, il faudrait arrêter de cramer des vieux pneumatiques car ça fait un peu désordre toutes ces molécules cancérigènes autour des carrefours giratoires.


  • michmuch80 aime ceci

#13 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 12 septembre 2019 - 08:48

Je ne crois pas que la collapsologie soit une idéologie anxiogène et nihiliste.Ce que je crois moi,c'est que tous est impermanent,même la civilisation industrielle et la société de consommation.



#14 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 873 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 12 septembre 2019 - 09:27

Nous sommes d'accord; l'histoire nous a appris que les grands empires du Moyen-Orient, la démocratie grecque, la république romaine sont disparus suite à un faisceau de dérèglements écologiques et sociaux.

Les empires d'Amérique du Sud et les nations d'amérindiens n'ont également  pu résister au contact de quelques conquérants brutaux.

 

En inventant le concept de résilience, on a surtout tenté de se rassurer; il serait donc possible de rebondir après un traumatisme, que ce soit pour individu, pour un groupe et peut-être pour une civilisation.

Mais là, j'ai un doute.

 

Donc l'effondrement est probable et il n'y a pas grand chose à anticiper que ce soit pour tenter de l'éviter, ou pour tenter de rebondir.

 

Il faudrait alors recourir à un autre nouveau principe, éviter, réduire, compenser, chers aux écologistes. 

Ou alors à la philo chère à Coluche: dites moi de quoi vous avez besoin je vous dirai comment vous en passer.



#15 Kaddha

Kaddha
  • Genre: Homme
  • Localisation:Midi-Pyrénées

Posté 12 septembre 2019 - 09:36

A bien sûr s'il faut en plus survivre  (en particulier face à l'absence de médicaments, fussent-ils homéopathiques ou à base de plantes) et aux effets de la disette, voire d'une famine récurrente, alors nous verrons si les survivalistes avaient raison de se construire des bunkers.

 

Concernant la planète bleue,  c'est un peu "après nous le déluge…"  Qui peut croire que l'on collectera les micros plastiques, toutes les merdes cachées ici ou là, et toutes les "bombes à retardement" de la physique et de la chimie récentes.

Mais déjà, il faudrait arrêter de cramer des vieux pneumatiques car ça fait un peu désordre toutes ces molécules cancérigènes autour des carrefours giratoires.

 

Certains sont peut-être un peu parano mais l'idée des bunkers est pas si conne, si un jour c'est vraiment le dawa ca peut être pratique d'avoir un gros stock de vivres/outils/vêtements, et autres trucs, planqué qqpart. Après ceux qui font ca pour la potentialité d'y vivre en continu en cas de crise c'est autre chose, moi je vois + l'utilité pour avoir un endroit de stockage caché. Quand ce sera "l'effondrement" et que les citadins se déverseront sur les campagnes à cause du manque de nourriture, ca peut être bien d'avoir une réserve juste au cas où. L'idéal serait l'entraide of course, mais vu la capacité des gens à avoir un raisonnement éclairé dans des situations critiques c'est pas gagné...

Pour la Terre, oui si on disparaît "bientôt" il restera des traces de notre passage pendant un petit moment. Alors peut-être qu'il n'y aura plus trop de faune et de flore si on a vraiment fait n'importe quoi, mais m'est d'avis la Terre retrouvera tjs son équilibre.

 

Je ne crois pas que la collapsologie soit une idéologie anxiogène et nihiliste.Ce que je crois moi,c'est que tous est impermanent,même la civilisation industrielle et la société de consommation.

T'as lu des textes Bouddhistes récemment pour parler d'impermanence non ? ^^

Tout est impermanent ok (encore que ca se discute), mais ca peut laisser qd même une petite marge alors, si l'impermanence se manifeste dans 20 ans ou 3 000 ans (au niveau de notre civilisation) c'est qd même pas pareil



#16 Kaddha

Kaddha
  • Genre: Homme
  • Localisation:Midi-Pyrénées

Posté 12 septembre 2019 - 09:46

Je sais pas si on sur-estime ou sous-estime la capacité de résilience de l'homme, notamment sa faculté à s'adapter à de nouvelles situations / nouveaux environnements, mais l'espèce humaine à déjà connue une période critique et s'en est remis.

https://www.pourlasc...raitre-9460.php

 

Alors oui ca n'a quasi rien à voir avec la situation d'aujourd'hui mais je suis plutôt de l'avis qu'on sous-estime notre capacité d'adaptation. Est-ce que ca peut pas être d'ailleurs cette capacité qui pose en partie problème dans le sens où l'on se dit, + ou moins consciemment, qu'on trouvera tjs un moyen de s'en sortir peu importe les conditions, et donc ca nous incite pas forcément à changer les choses pour le mieux, je ne sais pas


  • flanar l'ancien aime ceci

#17 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 873 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 12 septembre 2019 - 11:19

Intéressant cet article de "Pour la science". Y est évoqué un scénario aussi ancien que possible, quand "le nombre de reproducteurs de l'espèce Homo sapiens serait passé pendant cette période glaciaire de plus de 10 000 à quelques centaines. "

Bon, restons optimistes, et parions que les plus habiles survivront assez pour repeupler utilement la plantète, dans l'hypothèse d'un effondrement vraiment catastrophique .

Je ne fais aucune confiance aux survivalistes; ils sont armés.

 

Quant à l'aptitude au changement des mentalités et des pratiques, le forum existe et se développe sur l'idée que c'est possible.



#18 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 12 septembre 2019 - 18:12

Je sais pas si on sur-estime ou sous-estime la capacité de résilience de l'homme, notamment sa faculté à s'adapter à de nouvelles situations / nouveaux environnements, mais l'espèce humaine à déjà connue une période critique et s'en est remis.

https://www.pourlasc...raitre-9460.php

 

 

L'argument qui consiste à dire que l'espèce humaine/la civilisation/le climat a déjà connu ça est un non argument parce que ce n'est absolument pas comparable. La société moderne est tellement interdépendante et ultra dépendante de l'énergie que la moindre catastrophe locale peut devenir mondiale en peut de temps. Il suffit de voir le bordelissime qu'a mis un volcan islandais au nom imprononçable pour avoir une petite idée de la totale non résilience de la société occidentale actuelle. Et encore, ça n'a duré qu'un mois... et le périmètre était limitée...

On ne reviendra pas 150 ans en arrière et rien de ce qui s'est passé dans les 10 000 dernières années n'a eu des conséquences comparables à ce qui se passera aujourd'hui.

Les climatosceptiques sont les grands champions de "la Terre a déjà connu des réchauffements/refroidissements et la civilisation s'en est sortie" et que l'on nous ressort la petite ère glaciaire et la traversée de la Tamise gelée à pieds secs... Il suffit d'imaginer les conséquences sur le réseau électrique ultra connecté de l'Europe d'une mini ère glaciaire pour comprendre que "c'est déjà arrivé" ne nous sauvera pas...



#19 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 873 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 12 septembre 2019 - 20:48

Donc notre civilisation ne verra pas la fin du XXIe.  cqfd.

… mais s'il subsiste quelques centaines de reproducteurs, que va-t-il se passer ?

 

Un peu de science-fiction ne ferait pas de mal !  ;)



#20 lolof240

lolof240

Posté 12 septembre 2019 - 21:28

Salut pour la science fiction on pensait soleil vert irealiste a ça sortie maintenant moins voire réel les écrit de boule aussi bref le pire imaginé il y a + de30ans et bien près de ce qui arrive aujourd'hui non.....