Aller au contenu


Photo

L'effondrement de la civilisation industrielle


  • Veuillez vous connecter pour répondre
49 réponses à ce sujet

#41 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 1 977 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 15 septembre 2019 - 10:59

Si le titre est disqualifiant, j'en suis assez d'accord, mais c'est un job de rédacteur chef que de trouver l'accroche qui fera lire.

Mais bon, l'important c'est le fond et je crois qu'il ne manque pas. Il y a beaucoup à décortiquer et contredire dans les propos du gentil coquelicot.

 

La presse est devenu un édifice si fragile que même le Monde s'est mis à faire dans le sensationnel. Il n'est plus le journal de référence qu'il était.

Le quatrième pouvoir, si affaibli, va-t-il s'effondrer ?

 

D'ailleurs  les GJ ne lui accordent aucune confiance, ils préfèrent chahuter les journalistes… grand bien leur fasse.

Faut aussi se rappeler qui est au commande du monde :grognon2: le média a perdu beaucoup de lecteur et les analyses sont souvent de pale copie 



#42 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 15 septembre 2019 - 12:20

Sûr, le Monde est bien parti dans une spirale infernale.

Les médias numériques cherchent leur lectorat, en surfant sur l'actualité, toujours dans l'urgence.



#43 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 10 novembre 2019 - 17:59

« L’effondrement de la vie sous nos latitudes reste largement sous le radar médiatique »

Selon une étude publiée fin octobre, la biomasse d’arthropodes a chuté de 67 % au cours de la dernière décennie, relève Stéphane Foucart, journaliste au « Monde ».

La probabilité est forte que l’information la plus importante de la semaine écoulée vous ait échappé. On cherche en vain sa trace dans la conversation publique : elle en est complètement absente. Et pour cause, en France, à peu près aucun média, ni audiovisuel, ni imprimé, ni électronique, n’en a rendu compte (à l’exception du Monde). Elle a pourtant été publiée dans l’édition du 31 octobre de la revue Nature, la plus prestigieuse des revues scientifiques, mais l’attention médiatique était alors, semble-t-il, ailleurs.
La revue britannique publiait ce jour-là l’étude la plus ambitieuse et la plus précise conduite à ce jour sur le déclin des insectes (et des arthropodes en général) ; elle montre, au-delà du doute raisonnable, que le crash en cours des populations d’invertébrés terrestres est plus rapide encore que les estimations publiées jusqu’à présent. Ses résultats sont à vous glacer le sang.

Les auteurs – une vingtaine de chercheurs appartenant à une dizaine d’institutions scientifiques d’Allemagne, de Suisse et d’Autriche – ont analysé l’évolution des captures d’arthropodes sur 300 sites (en prairie ou en forêt) de trois régions allemandes, entre 2008 et 2017.
Le travail qu’ils ont accompli est considérable. Les chercheurs ont analysé un million d’individus capturés au cours de cette décennie, et ont recensé les quelque 2 700 espèces auxquelles ils appartiennent. Ils ont ensuite estimé l’évolution de ces populations grâce à plusieurs indicateurs : le nombre d’individus capturés, leur biomasse et la diversité des espèces représentées. Quelle que soit la métrique considérée, le désastre est à peu près total, les chiffres sidérants.

La suite pour les abonnés : https://www.lemonde....18609_3232.html



#44 laurely

laurely
  • Genre: Femme
  • Localisation:france à la campagne
  • Intérêts:apprentis-sages...
    instruction hors école
    et le reste aussi

Posté 10 novembre 2019 - 21:38

Salut les motivés !

Je vois que ça continue de cogiter et de s'asticoter par ici... c cool !

 

J'ai regardé il y a quelques jours une "petite" vidéo fort intéressante pile dans le sujet :

si ça vous dit d'ajouter de la matière à la matière... 

 

à+



#45 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 13 novembre 2019 - 16:16

Bonjour laurely,je te remercie d'avoir laissé cette vidéo,dans cette discussion.Je l'ai déjà aperçu dans YouTube,mais c'est dommage qu'elle soit trop longue.



#46 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 13 novembre 2019 - 18:41

*
MESSAGE POPULAIRE !

1573669285.jpg


  • flanar l'ancien, FLOYD, DzC et 1 autre aiment ceci

#47 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 19 novembre 2019 - 15:26

C'est vrai que nous allons vers un nouveau déluge!



#48 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 19 novembre 2019 - 16:32

Surtout que la sécheresse estivale est déjà oubliée.



#49 DzC

DzC

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 4 757 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 19 novembre 2019 - 17:26

tu aimes bien faire des bons mots un peu acides mais encore faut il qu'il y ait un minimum de verité pour que ça ne tombe pas à plat.

La secheresse estivale n est pas du tout oubliée. Ici il a plu presque non stop depuis la fin de

cette secheresse et pourtant les lacs et les rivieres n ont pas encore retrouvé un niveau normal pour la saison.

Autre remarque : les animaux ont eu tres faim cet été. Par ici, les oiseaux ont devoré tout ce qu il pouvaient :

raisin ,figues ou même prunelles qu'ils ignorent habituellement.

Il y a eu bcp de mortalité pour la faune, à commencer par tout ce qui est gasteropode et batraciens.

C est la fête ! Allez un ptit coup de pesticides pour arroser ça !

:grognon2:


  • Bill Imbi aime ceci

#50 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 14 993 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 19 novembre 2019 - 18:33

La sécheresse comme tu l'indiques, laisse de vraies et terribles conséquences. Le grand public, celui qui se plaint déjà du mauvais temps, peut juger que les pluies excessives récentes donnent effectivement une idée du déluge.

Mais le pire c'est qu'une forte pluie ne résout pas une longue période sèche.

Un sol gorgé d'eau embête mais rassure le jardinier.

Le suivi des nappes par le réseau des sondes piézométriques inquiète plus durablement les hydrogéologues, les responsables des syndicats d'eau, les pouvoirs publics qui doivent gérer la répartition d'une ressource - certes renouvelable - mais qui baisse.

 

Pour continuer sur des notes sérieuses, j'ai assisté à la présentation des nouvelles cartographies des aires de captages protégeant les forages d'eau potable. Les exploitations agricoles concernées, celles qui sont dans le périmètre, recevront conseils et aides pour adopter un mode de production visant à limiter/supprimer l'emploi des phytosanitaires et à réduire les pertes d'azote, issues de l'emploi des engrais, fumier, lisier, compost.

 

De la même manière j'ai assisté à la présentation des SIS, Une nouvelle démarche d'information et de gestion des sites et sols pollués

 

Les secteurs d'information sur les sols (SIS) sont les terrains où l'État a connaissance d'une pollution des sols justifiant, notamment en cas de changement d’usage, la réalisation d’études de sols et la mise en place de mesures de gestion de la pollution pour préserver la santé et l’environnement.

 

La démarche SIS poursuit deux objectifs :

 

améliorer l'information du public

 

 

https://www.georisqu...ns-des-sols-sis

 

Voilà, quand l'humour tombe à plat, je sais également partager de l'information.   ;)


Modifié par FLOYD, 19 novembre 2019 - 18:34 .