Aller au contenu


Photo

L'effondrement de la civilisation industrielle


  • Veuillez vous connecter pour répondre
73 réponses à ce sujet

#61 Tàri

Tàri
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Finistère

Posté 31 janvier 2020 - 21:38

Bonsoir,

je débarque un peu, peut-être que je serai à côté de la plaque.
De ce que je lis, dans le cadre d'un prochain effrondrement, on n'en a plus rien à faire de tel ou tel programme, telle ou telle subvention, tel ou tel système. Tout s'écroulera, toute organisation, parce que toute communication autre que la parole directe ou les messagers envoyés à pieds, âne, cheval, ou bateau. Ce sera un gros reset, l'anarchie en vraie. Et j'espère qu'il n'y aura pas trop de massacres entre nous. A voir, c'est le plus gros point à ré-inventer, l'entraide.
A part ça, il n'y aura plus rien à faire à part utiliser ce qu'on a sous la main ou à portée de jambes.

Autant le préparer dés à présent. En lançant les cultures,  à mettre au congélateur des semences qu'on ne pourra plus commander, de prévoir des filtres à eau (type burkey), de prévoir de quoi se chauffer pour ceux qui auront froid l'hiver (couverture, vêtements en laine, du bois à proximité)...

L'effondrement ramène au local, purement local. Il se passe quoi en ce moment chez vous? Pas assez pour survivre demain? Alors faites au mieux pour créer le monde d'après, ensemble :-)



#62 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 31 janvier 2020 - 23:08

L'entraide n'a pas vraiment disparu. Le contenu de ce forum en donne depuis longtemps des preuves.

Mais je suis bien d'accord un "gros reset"  surviendra tôt ou tard.

 

Alors oui, on peut se la jouer "survivalistes", des magasins, des forum et des techniques existent déjà.

Il manque toutefois, je le crains,  le sens du collectif.

 

Si donc le système s'effondre, le congélateur n'aura plus d'électricité pour l'alimenter. Ce sera l'occasion de se souvenir que les semences se conservent au sec.

Que les filtres à eau doivent être régulièrement remplacés et que les mites viendront à nouveau pondre dans les lainages.

Parier sur l'utilisation de l'âne ou du cheval, implique de savoir élever, dresser, entretenir ces compagnons d'infortune. Ils peuvent se passer de fers, et paturer de maigres prairies, mais leur efficacité sera moindre.

 

Inquiétant tableau, il est vrai… mais réaliste.

Nos meilleurs colapsologues ne semblent pas imaginer qu'il faudra remettre 80% de la population survivante au travail dans les campagnes pour produire cultures vivrières, animaux de basse-cours, et bêtes de sommes. 15 % des personnes en âge de travailler, à partir de 12 ans (?) retrouveront le chemin des ateliers et des chantiers pour toutes les productions artisanales. Au mieux il restera un petit 5% de lettrés et de sachants pour conserver ce qui subsistera de la Culture et pour guider les décisions à prendre lors de réunions sur le forum… ou l'agora.

 

J'ai pas mal d'amis qui se voient bien conserver une place parmi cette élite. Mais la réalité les appellera sans aucun doute aux champs, à l'atelier, en mer, dans les mines ou en forêt…



#63 Tàri

Tàri
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Finistère

Posté 01 fvrier 2020 - 21:22

L'entraide n'a pas vraiment disparu. Le contenu de ce forum en donne depuis longtemps des preuves.

Mais je suis bien d'accord un "gros reset"  surviendra tôt ou tard.

 

Alors oui, on peut se la jouer "survivalistes", des magasins, des forum et des techniques existent déjà.

Il manque toutefois, je le crains,  le sens du collectif.

 

Si donc le système s'effondre, le congélateur n'aura plus d'électricité pour l'alimenter. Ce sera l'occasion de se souvenir que les semences se conservent au sec.

Que les filtres à eau doivent être régulièrement remplacés et que les mites viendront à nouveau pondre dans les lainages.

Parier sur l'utilisation de l'âne ou du cheval, implique de savoir élever, dresser, entretenir ces compagnons d'infortune. Ils peuvent se passer de fers, et paturer de maigres prairies, mais leur efficacité sera moindre.

 

Inquiétant tableau, il est vrai… mais réaliste.

Nos meilleurs colapsologues ne semblent pas imaginer qu'il faudra remettre 80% de la population survivante au travail dans les campagnes pour produire cultures vivrières, animaux de basse-cours, et bêtes de sommes. 15 % des personnes en âge de travailler, à partir de 12 ans (?) retrouveront le chemin des ateliers et des chantiers pour toutes les productions artisanales. Au mieux il restera un petit 5% de lettrés et de sachants pour conserver ce qui subsistera de la Culture et pour guider les décisions à prendre lors de réunions sur le forum… ou l'agora.

 

J'ai pas mal d'amis qui se voient bien conserver une place parmi cette élite. Mais la réalité les appellera sans aucun doute aux champs, à l'atelier, en mer, dans les mines ou en forêt…

Je pense comme vous que le collectif est la question clef.

Pour les graines au congelateur, c'est pour en avoir d'ici que le congélateur s'arrête. C'est plus pratique qu'une pièce avec déshumidificateur en permanence.

Les filtres Burkey sont excellent car se brossent une fois par an, rien à changer. Un des préférés des survivalistes, justement.

Je ne vois pas pourquoi les mites seraient plus néfastes après un effondrement ; dans tous les cas quelques plantes dans le linge et c'est bon. Vous n'avez pas de lainage chez vous?

Les ânes s'éduquent facilement, mangent pauvre sinon ils sont malades, et n'ont pas besoin d'être ferré. On voit que vous causez sans savoir sur le sujet, c'est dommage.

 

Et dire que dans tout ça il y en a qui rêvent encore d'être dans un gratin à donner la bonne parole ... bis repetita


  • flanar l'ancien aime ceci

#64 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 01 fvrier 2020 - 22:21

Sur la conservation des semences, sur les filtres pour potabiliser l'eau de boisson, sur la traction animale et l'élevage des ânes et chevaux, je n'en sais peut-être pas autant que toi, Tari, mais je sais que le forum regorge d'informations utiles que je lis assidument depuis un certain temps.

 

Lorsque l'on parlait ici de décroissance, il était logique de penser à récupérer/transformer/réutiliser des technologies modernes, en supposant avoir les moyens de d'auto-produire à bon compte de l'électricité, du bio gaz, et du bois de feu.

S'il s'agit d'effondrement, en peu d'années,  l'obsolescence aura eu raison de beaucoup des matériels industriels: plus de filtre de marque, plus de "déshumidificateur", les lainages redeviendront des pièces tissées rares et chères, le bétail lui  devra se passer d'antibiotique, de vaccin et de soins vétérinaires.

 

Je veux croire, Tari, que tu  t'entraines à la forge, à l'établi de menuisier, au tour de potier, au métier à tisser, aux travaux des champs, à la pêche, etc.

Le moindre hameçon, la plus simple aiguille à coudre, le couteau de poche, la quenouille, l'émail pour le pot… redeviennent autant de richesses qu'au XVIIIe des villageois de l'ancienne France.

 

Puisses-tu avoir envie de partager tes savoir.



#65 Tàri

Tàri
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Finistère

Posté 02 fvrier 2020 - 13:21

Bonjour Floyd,

 

je crois qu'on est d'accord. Je ne parle pas de ce qu'il y aura après l'effondrement, ça dépendra des endroits, des ressources locales et de ce que chaque communauté alors isolé en fait.
Mon propos est très pragmatique. Sachant que ça arrive, qu'est-ce qu'on peut faire pour amortir le choc et amorcer une survivance?

De là mon idée de se préparer à l'absence de radiateur, d'eau courante potable, de denrée alimentaire à l'épicerie du coin.

De là mes idées balancée sur préparer des couvertures et vêtements, semences et outils, de qu'on peut faire au mieux.

 

Et apprendre plein de truc oui.

 

Ca me désole un peu l'avance qu'on pourrait prendre en localement en faisant des trucs faciles qui aideront les survivants. A l'aube des municipales ça peut valoir le coup de poser la question aux futurs conseils : comment se prépare-t-on, ici, à trifoulli-les-oies, à l'effondrement prochain de notre société? Concrètement. On creuse des puits avec des pompe mécaniques? On plante des fruitiers partout? On favorise des cultures vivrières locale de suite?

En milieu rural ça me semble plus facile. En milieu urbain ça me fait peur d'avance.

C'est de ça que je parle :-)

 

Mon rayon c'est l'agriculture. En ce moment je me tourne vers les semences paysannes, favoriser les productions et les réseau locaux. Connais rien en métaux mais dans mon entourage il y a un forgeron et une potière! Pas de filière textile par contre, pfffff

 

Bon dimanche



#66 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6665 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 02 fvrier 2020 - 18:38

Tari, n hesite pas à consulter ce topic bcp + fourni sur le sujet (et + interessant à mon avis) :

 

http://www.onpeutlef...er-le-meilleur/



#67 Tàri

Tàri
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Finistère

Posté 02 fvrier 2020 - 20:32

Tari, n hesite pas à consulter ce topic bcp + fourni sur le sujet (et + interessant à mon avis) :

 

http://www.onpeutlef...er-le-meilleur/

Super, merci bien :-)



#68 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15380 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 02 fvrier 2020 - 20:43

Bonjour Tàri,

Vaste et passionnant sujet que celui des semences dites paysannes. Mais je ne suis pas inquiet là dessus, il y a dans le gros bouquin de kokopeli assez d'informations techniques vraies faciles à diffuser et mettre en œuvre.

 

Depuis le XIXe la France est un pays de semenciers et d'obtenteurs; la bibliographie disponible est très vaste.  Comme l'association des Croqueurs de Pommes ( et d'autres) l'ont fait pour le verger, il est encore temps pour des amateurs de collecter, identifier, reproduire, stocker, les semences des variétés de légumes et de fleurs. Un boulot énorme qui ne souffre pas l'à-peu-près et qui s'effondre au moindre "pépin".

 

On sera sans doute très étonné de voir que très peu de nos légumes "traditionnels" ont une origine géographique locale. L'histoire du haricot est peut-être moins connue que celle de la tomate, de la pomme de terre, du topinambour, du maïs, etc… terriblement exotique!

 

Cette plante, originaire d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud (Andes), joue un rôle important dans l'alimentation humaine comme source d'amidon (féculent), de protéines et dans la fixation biologique de l'azote. Elle fait l'objet de culture vivrière dans certaines régions d'Afrique et d'Amérique latine, tandis que dans les pays développés, à côté d'une production limitée dans les jardins familiaux, s'est développée une culture en plein champ produisant soit des haricots secs pour la conserverie, soit des haricots verts. 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Haricot



#69 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 07 fvrier 2020 - 15:31

Bonjour Tàri,ton message est très intéressant,et je suis d'accord avec toi.Tu as raison de penser que de faire des cultures vivrières est plus facile à la campagne qu'en ville.



#70 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 30 septembre 2020 - 14:14

Avec la crise sanitaire,l'effondrement de la civilisation industrielle va accélérer.



#71 naturel

naturel

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3034 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 05 octobre 2020 - 10:35

Quand je vois la tête de Benyamin Natanyahou, je me dis qu'est-ce qu'il se passe par derrière....sait plus qu'un effondrement...sait..

 

https://fr.sputnikne...demissionnaire/



#72 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 06 octobre 2020 - 14:22

Mais de tout façon,nous sommes au bord de l'effondrement!



#73 naturel

naturel

    Bricoleur de génie

  • Membres
  • 3034 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 09 octobre 2020 - 14:25

J'entend que le nouvel ordre mondial s'installera ce 15 octobre 2020 (c était le 14 mai et sait reporté).....officiellement à partir du 15 ont pourra plus "pensé différemment de ce qu'ont est censé pensé"...un monde de fou,quoi.

 

Sait le Pape qui va officialisé le NOUVEL ORDRE MONDIAL  https://www.youtube....eature=youtu.be

 

 

         Comme le monde se réveille de plus en plus,je pense qu'il ne sera pas là.

 

 

Mes les "soeurs" sont au courant du NOUVEL ORDRE MONDIAL    :rolleyes:  https://www.youtube....ature=emb_title


Modifié par naturel, 09 octobre 2020 - 14:44 .


#74 Livy-Dagore

Livy-Dagore
  • Genre: Homme
  • Localisation:France
  • Intérêts:L'écologie,les écovillage,la permaculture,la spiritualité,Le Yoga,et les alternatives éducatives.

Posté 13 octobre 2020 - 14:24

Je suis convaincu que le Nouvel Ordre Mondial n'arrivera pas à ses fins,et qu'il va y avoir effondrement,mais nous devons faire attention à ceux qui veulent en profiter.