Aller au contenu


Photo

Sras-Cov2 et épidémie CoVid-19


  • Veuillez vous connecter pour répondre
210 réponses à ce sujet

#201 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté hier à 16:03

A propos de la mortalité et de la bataille de chiffres dont il était question avec la Chine, les chiffres de l'INSEE permettent d'avoir un peu plus de recul que le décompte journalier qui ne veut pas dire grand chose à lui seul : 

 

n en sait plus sur la surmortalité actuellement en France.

L'Insee a publié les chiffres concernant la période du 1er au 23 mars, moment où la pandémie de coronavirus, a commencé à frapper le pays.

Dans cette période, on a dénombré 39 707 décès (hors Bouches-du-Rhône, où les chiffres ne sont pas remontés après le 11 mars).

C'est plus qu'en 2019 (39 141) mais moins qu'en 2018 (44 443). Cette année-là, la "grippe saisonnière était encore virulente au mois de mars". 

Ces chiffres appellent plusieurs commentaires :

- Ce nombre est basé sur les avis de décès, et donc donne une image globale de la mortalité en France. Mais toutes les morts ne sont pas liées à l'épidémie de Covid-19.

- Cette période ne correspond pas au pic de l'épidémie (pas encore atteint en ce début avril). 

- Il y a une grande variabilité de la surmortalité en fonction des régions. 

+19% en Grand Est, +11% en Île-de-France

Ainsi, concernant ce dernier point, on peut noter que la surmortalité est particulièrement forte dans les deux régions les plus touchée par l'épidémie : Grand Est (+19%) et Île-de-France (+11%).

"Au niveau départemental, quatre départements se distinguent par un fort excédent de mortalité [...] : le Haut-Rhin (+ 84 %), la Corse du Sud (+ 40 %), les Vosges (+ 33 %) et Mayotte (+ 30 %)", note l'Insee.

 

Trois autres départements comptent un excès de décès d’environ 25 % par rapport à 2019 : les Hauts-de-Seine, l’Oise et les Deux-Sèvres. Avec la particularité que pour les Deux-Sèvres, cette surmortalité ne semble pas imputable au covid-19, selon l'Insee.

Chaque année, environ 585 000 personnes meurent en France. Soit en moyenne 1670 décès chaque jour, rappelle l'Insee. Il faut savoir aussi qu'on meurt davantage l'hiver (janvier, février, mars), notamment en raison de la grippe saisonnière.

Concernant le nouveau coronavirus, il a pour l'heure fait 4503 morts en milieu hospitalier et 884 en Ehpad.

source : https://www.ledauphi...t-ile-de-france



#202 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté hier à 16:03

C'est ton interprétation, humaine, sensible, pas nécessairement et objectivement vraie.

 

As-tu d'autres références concernant l'anthropologue JDM pour établir mieux sa crédibilité?

 

Je t'ai donné le lien vers la liste des organismes qui font appel à lui. Après libre à toi de considérer que ce sont tous des idiots qui font appel à un incapable.

 

Quant à mon interprétation, j'ai déjà dit qu'exiger un groupe de contrôle en infectiologie équivaut à envoyer des malades à la mort. C'est un fait, pas une interprétation.

 

En tout cas, je me marre bien de te voir prendre soudainement la défense d'un doctorant en biologie qui crache sur un professeur de médecin avec 30 ans d'expérience.



#203 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté hier à 16:12

La liste des plaintes s'allonge de jour en jour. Vivement qu'elles soient instruites :

https://www.francetv...te_3897673.html

 

Coronavirus : un vice-président de la région Île-de-France attaque l'ARS et l'AP-HP en justice et démissionne de son poste

Patrick Karam, vice-président du conseil régional d'Île-de-France, désapprouvre la gestion de la crise sanitaire du Covid-19 de ces deux institutions.

Mécontent de la gestion de la crise du coronavirus par l'Agence régionale de Santé (ARS) et l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), Patrick Karam, annonce dans un communiqué qu'il démissionne de son poste de vice-président au conseil régional d’Île-de-France, rapporte France Bleu Paris. Il engage un référé devant le tribunal administratif contre les deux instances sanitaires.

Pour ne pas mettre en difficulté la présidente de région qui subit des pressions, je l’ai donc informé de ma décision de démissionner de mon mandat de vice-président.Patrick Karam

Cette décision est la conséquence du référé qu'il engage devant le tribunal administratif pour demander à l'ARS et l'AP-HP d'assumer leurs missions premières "dans les plus brefs délais dans la crise sanitaire que nous traversons aujourd'hui". L'audience en référé devant le tribunal administratif est prévue ce vendredi.

"Révolté" par de "multiples défaillances"

"Je me décharge dès aujourd'hui du suivi d'une partie des commandes de masques que je gérais avec mon réseau de chefs d'entreprise chinois", a indiqué l'élu, qui se dit "révolté" par les "multiples défaillances de l'État de ses bras armés", dans la gestion de la crise du coronavirus.

Selon Patrick Karam, l'ARS et l'AP-HP ne jouent pas leur rôle dans "la mise à disposition de tous les Franciliens de masques, la mise en place de tests de détection en nombre suffisant afin de confiner les malades ignorant leur contagiosité, l'achat massif de respirateurs et la mise à disposition de tous des traitements possiblement curatifs", a-t-il insisté dans son communiqué.



#204 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 071 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté hier à 17:02

Avec une grenade on peut blesser gravement, voire tuer qqun, avec un masque type FFP2 on peut sauver des vies.

Quel choix feriez-vous ?

 

http://www.onpeutlef...aunes/?p=279723

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

« La crise du coronavirus est une crise écologique »

http://www.humanite-...rise-ecologique


Modifié par DzC, hier à 17:06 .


#205 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 169 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté hier à 18:34

En tout cas…

Je ne justifierai jamais  les attaques ad hominem, et je préfère lire un CV avant de croire un expert anthropologue au ton un peu agressif envers un jeune doctorant biologiste.

Tu n'ignores pas combien il est difficile d'accéder à ce niveau de formation. Les compétences à déployer aujourd'hui sont loin devant celles qui prévalaient dans les années 70.

On ne va pas refaire le débat entre formation et expérience, ni entre jeune diplômé et vieux mandarin.



#206 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 169 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté hier à 18:39

 

En juillet 2007, Patrick Karam est nommé délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’outre-mer par le président de la République Nicolas Sarkozy. Quelques mois après sa nomination, il aurait été poussé à la démission par des tensions avec Christian Estrosi, secrétaire d'État chargé de l'Outre-mer auprès du ministère de l'Intérieur5, mais reste finalement en poste. En désaccord sur la politique outre-mer menée par la ministre Marie-Luce Penchard, il refuse d'accompagner le président de la République en janvier 2010 à la Réunion puis en janvier 2011 aux Antilles. Il donne sa démission en janvier 2011, finalement acceptée au bout de trois mois en mars 2011 par Sarkozy. Il est nommé inspecteur général de la jeunesse et des sports par décret présidentiel en octobre 2011.

https://fr.wikipedia...i/Patrick_Karam

 

Un homme politique très marqué à droite, ayant une forte personnalité, qui n'hésite jamais à démissionner, sûr de trouver une sinécure pour s'occuper!

 

Perso, je n'aurais pas choisi cet homme respectable, comme modèle.



#207 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté hier à 23:01

Je ne l'ai pas choisi comme modèle, je répertorie ceux qui portent plainte. En résumé, je prépare le dossier à charge pour après.
Le reste de tes commentaires vont avec ta facilité à envoyer des malades à la mort pour suivre la méthode scientifique chère au doctorant dont tu pleures les efforts. Tu n'imagines meme pas à quel point tu es ridicule de mon point de vue.

 

Sinon, y a un de tes modèles qui s'est exprimé tout à l'heure en affirmant que ceux qui sont en réa en ce moment, c'est de leur faute, ils ont pas respecté le confirnement. Lallement, roi des cons...

S'il y a bien une phrase qui résume l'attitude de la Macronie depuis que cette bande est au sommet de l'Etat, c'est une fois de plus dans la bouche du fameux préfet Lallement qu'on la trouve car ce n'est pas "une erreur", ni de propos ni de casting, mais la conséquence d'un choix mûrement réfléchi par l'Élysée et le ministère de l'Intérieur quand ils l'ont nommé pour mater la révolte. Celui qui avait simplement clarifié les choses en disant à cette dame (qui portait un sac jaune et non un gilet) : "Nous ne sommes pas dans le même camp madame", en a rajouté à la peine ce vendredi avec sa sortie remarquée sur BFM :
 
«Ceux qu’on trouve dans les réanimation aujourd’hui,
ce sont ceux qui, au début du confinement, ne l’ont pas respecté, c’est très simple, il y a une corrélation très simple. »

 
Vous avez compris ? Si vous crevez aux urgences, ce n'est pas parce que ceux qu'on trouve au sommet de l'Etat aujourd'hui nous on dit, en même temps, d'aller au théâtre, d'aller voter, d'aller bosser et de rester chez vous ou chez nous (on sait plus), pas parce qu'ils n'ont eu comme obsession jusque-là que de supprimer du personnel de santé, des lits,  pas parce qu'il manque de tout (même de sacs mortuaires), pas parce qu'ils ont préféré faire des milliards de cadeaux aux patrons du CAC 40 pour aucun ruissellement plutôt que de sauver nos hôpitaux ou plutôt que d'acheter des stocks de masques quand on a vu le coronavirus arriver à nos portes, pas parce qu'ils étaient omnubilés par passer en force la réforme des retraites au 49.3, ni par les élections municipales, ni par les performances de Griveaux, ni parce qu'ils ont abandonné à la faillite les usines qui fabriquaient des masques (Honeywell de Plaintel), des bouteilles d'oxygène (Luxfer), ni parce qu'ils ont  jugé inutile de fabriquer sur le territoire des médicaments indispensables à la réanimation dont on manque aujourd'hui aux urgences,  ni parce qu'ils ont méprisé les revendications des personnels de santé depuis des années, leur répondant à coup de matraques, de grenades, de LBD, de gaz lacrymo, quand les soignants et les syndicats tiraient tout simplement le signal d'alarme... non rien de tout ça, aucune "corrélation", si vous crevez du coronavirus c'est que vous êtes... une bande de cons !

source : les Mutins de Pangée, merci à eux pour ce résumé

 

Et encore des "incompétents" de médecins qui réclament le traitement de "l'incompétent" notoirement dénoncé par de très grands compétents en maniement du clavier...

https://www.petition-chloroquine.fr/



#208 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 169 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté aujourd'hui à 08:22

Il y a visiblement des claviers confortables qui se prêtent plus facilement à l'attaque mordante qu'à la défense.

Reprendre l'affirmation "on envoie à la mort des malades lorsque l'on pratique un test en double aveugle…" me surprendra toujours. Comment croire que si l'état de santé d'un malade, traité avec le médicament en test ou avec le placebo, devenait inquiétant on laisserait courir pour avoir des statistiques!  Faut-il désespérer à ce point de l'espèce humaine et de la médecine pour rester comme bloqué sur une phrase choc ou sur le terrible souvenir du docteur Josef Mengele, expérimentateur nazi?


  • michmuch80 aime ceci

#209 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté aujourd'hui à 09:03

Il y a visiblement des claviers confortables qui se prêtent plus facilement à l'attaque mordante qu'à la défense.

Reprendre l'affirmation "on envoie à la mort des malades lorsque l'on pratique un test en double aveugle…" me surprendra toujours. Comment croire que si l'état de santé d'un malade, traité avec le médicament en test ou avec le placebo, devenait inquiétant on laisserait courir pour avoir des statistiques!  Faut-il désespérer à ce point de l'espèce humaine et de la médecine pour rester comme bloqué sur une phrase choc ou sur le terrible souvenir du docteur Josef Mengele, expérimentateur nazi?

 

FLOYD, veux tu bien lire tout ce qui a été dit avant d'écrire des conneries ? J'ai fait cette remarque* sur la perversité d'un double aveugle bien avant de publier cet extrait de JD Michel et si tu crois que tu vas t'en sortir en faisant un Godwin, tu te trompes. Il n'est pas possible de faire du double aveugle en INFECTIOLOGIE sur un traitement CURATIF sans prendre le risque d'envoyer des gens à la mort. C'est une réalité. TOUS les détracteurs du Pr Raoult qui démontent ses essais sous prétexte qu'il ne suit pas la "méthode scientifique" explique qu'un essai doit etre fait en double aveugle avec placebo. Et depuis que tu t'acharnes à soutenir un "pauvre doctorant" qui fait la meme erreur, tu vas aussi dans le meme sens. Ce n'est pas parce que tu n'arrives pas à concevoir quelque chose que ça n'existe pas.

 

*http://www.onpeutlef...629#entry279629



#210 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 169 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté aujourd'hui à 14:50

Excuse moi de ne pas avoir été assez clair.

Aucun protocole n'a pour but d'envoyer des malades à la mort; le suivi de toutes  ces personnes est certainement meilleur et plus attentif qu'aucun autre, double aveugle oblige .



#211 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 389 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté aujourd'hui à 17:01

En ces temps de polémiques mafieuses malvenues les cartes et données de l'Insee sur la totalité des décès actuels sont édifiantes :
 

Pour chaque département, sont disponibles sous forme de graphiques, cartes et fichiers : le nombre de décès journaliers cumulé depuis le 1er mars en 2018, 2019 et 2020 jusqu’au 23 mars et le nombre de décès journaliers transmis par voie dématérialisée (communes qui transmettent les données électroniquement et non par papier, donc plus rapidement) jusqu’au 27 mars. Les données concernant les Bouches-du-Rhône ne sont pas disponibles au-delà du 11 mars en raison de problèmes informatiques affectant la commune de Marseille qui lui empêchent de transmettre à l’Insee des bulletins de décès.
 

1586018798.png

 

https://www.insee.fr...aphique-figure3
 
Questions à 100 sous :
 
1) N'y a-t-il qu'un seul ordinateur connectable dans toute la ville de Marseille pour transmettre des données importantes en période d'épidémie ?
 
2) A qui cette absence de données récentes profite-t-elle ?