Aller au contenu


Photo

Epidémies Sars-2 et Coronavirus


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1435 réponses à ce sujet

#1241 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 909 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 25 octobre 2020 - 17:31

Truc etonnant et contrairement à ce que le mini krach financier de mars pouvait laisser augurer, la finance semble peu affectée par cette pandémie, au contraire même dans certains cas :

 

https://www.usinenou...marches.N986569

 

Quand on sait que les cotations boursières montent ou chutent parfois à la suite d'un évènement sans grande importance, ça laisse songeur...
 



#1242 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 672 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 25 octobre 2020 - 18:28

Tout à fait Dzc, les petits trinquent, les gros encaissent https://www.lesechos...ovid-19-1252555

« La concentration des richesses est aussi élevée qu'en 1905 », dit Stadler, dans [/size]le quotidien britannique « The Guardian » . ​Les super-riches dans le monde détiennent ainsi la plus grande concentration de richesses depuis l'âge d'or des Etats-Unis à l'aube du XXe siècle, lorsque des familles telles que les Carnegies, les Rockefeller et les Vanderbilt contrôlaient de vastes fortunes.[/size]


Modifié par michmuch80, 25 octobre 2020 - 18:30 .


#1243 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 909 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 25 octobre 2020 - 18:56

201025065905686023.jpg



#1244 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 26 octobre 2020 - 08:47

Un autre graphique qui parle de lui meme... (le chien de garde du forum remarquera qu'il est hébergé sur le meme site). Cette fois, ce sont des médecins belges qui l'ont réalisé, ce qui n'enlève rien à la réalité des chiffres. Comme pour le graphique suédois. C'est le problème avec les chiffres. Ils sont tétus.

 

1565035736.jpg

 

Et encore et toujours la meme chose : les personnes vraiment à risque ont plus de 75 ans, c'est à dire une minorité de la population fragile et facile à protéger, de fait. Ben non, le gouverne-ment accuse les jeunes et enferme tout le monde ou presque à partir de 21 h... Et y a encore des gens pour le croire... la magie de la stratégie du choc et du délire collectif...


  • laurely aime ceci

#1245 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 542 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 26 octobre 2020 - 11:48

Vue que tout le monde croit qu'il n'y à pas de vrais remontée du covid......je pense que "maintenant" il y en à une "vrais"

 

Comme cela,elle atteindra beaucoup de monde...vu que personne n'y crois vraiment


Modifié par naturel, 26 octobre 2020 - 11:59 .


#1246 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 542 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 26 octobre 2020 - 11:49

Sait peut-être faux....mais qu'elle avantage que ce soit faux?  https://www.levif.be...heck=1603708371

 

 

 

J'espère que vous êtes conscient que le gouvernement ne veux qu'une chose....qu'ont se révoltent tous les un contre les autres....et ils auront "gagné"


Modifié par naturel, 26 octobre 2020 - 11:58 .


#1247 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 542 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 26 octobre 2020 - 17:04

j'espère que le ministère de la santé de va pas supprimer l'ydroxychoroquine au CHU  de Marseille https://www.youtube....h?v=Nx90gBnocQQ

 

 

Didier Raoult Twitter  https://twitter.com/raoult_didier

 

 

 

 

 

 

Le médecin généraliste Dan Bensadoun, invité sur le plateau de Cnews le 23 octobre 2020, nous explique que les virus hivernaux traditionnels sont classés comme COVID sous l’effet de la psychose actuelle. http://www.wikistrik...n-de-ville.html


Modifié par naturel, 26 octobre 2020 - 17:21 .

  • Shivaya aime ceci

#1248 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 26 octobre 2020 - 17:50

En effet, un nouveau crime est en cours de mise en place par le Ministère de la Santé : ce dernier bloque les approvisionnements d'hydroxychloroquine pour l'IHU de Marseille les obligeant à trier les malades car leur stock n'est plus fourni, information fourni par Sanofi à l'IHU.

https://www.mediterr...s-allons-faire/

Et pendant ce temps, l'ANSM veut remettre en cause l'AMM de l'HCQ sous prétexte de dangerosité alors que ce produit était en libre service il y a un an. D'un autre coté, le Redemsivir est recommandé alors que l'OMS vient de publier une étude prouvant sa toxicité et son inutilité. Juste avant cette étude, l'Europe a acheté pour 1 milliard d'euros de ce médicament pourri à Gilead pour le donner gratuitement aux hôpitaux. Des doutes sur qui profite de cette hénaurmesque gabegie ?

De plus, les maladies hivernales sont classées Covid sous prétexte que les personnes sont "positives" sauf que l'on peut être "positif Covid" et avoir n'importe quelle autre maladie hivernale. Les tests continuent de détecter une population qui est probablement entièrement positive aux coronavirus vu tous les rhumes à coronavirus qui circulent depuis des années et qui sont de retour comme chaque hiver.

 

 

Le médecin généraliste Dan Bensadoun, invité sur le plateau de Cnews le 23 octobre 2020, nous explique que les virus hivernaux traditionnels sont classés comme COVID sous l’effet de la psychose actuelle. http://www.wikistrik...n-de-ville.html

 

Merci pour ce lien. Voir un médecin généraliste reconnaitre ça est une bouffée d'air frais...

 

Je ne suis pas fan de Erdogan, mais pour une fois il a sorti une vérité fondamentale : il est urgent de vérifier la santé mentale du meurtrier qui gouverne la France.



#1249 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 909 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 26 octobre 2020 - 19:51

 

J'espère que vous êtes conscient que le gouvernement ne veux qu'une chose....qu'ont se révoltent tous les un contre les autres....et ils auront "gagné"

D'une manière générale, c'est ce que tout gouvernement essaie d obtenir (Diviser pour mieux regner) surtout dans les periodes troublées.

 

Un autre graphique qui parle de lui meme... (le chien de garde du forum remarquera qu'il est hébergé sur le meme site). Cette fois, ce sont des médecins belges qui l'ont réalisé, ce qui n'enlève rien à la réalité des chiffres. Comme pour le graphique suédois. C'est le problème avec les chiffres. Ils sont tétus.

...

 

Un lien vers ce graphique ?

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Vu le retour de l epidemie, on se demande si les masques sont vraiment utiles puisque c est l'effet inverse qui se produit !
On verra dans 10 jours si le couvre feu change la donne mais j ai des doutes...
En tout cas depuis le "nous sommes en guerre" on a eu droit à une belle brochette de termes qu on utilise normalement en dictature :
Etat d'urgence, laissez-passer, couvre feu.

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Tjrs assez peu d explications sur les differences de gravité de la pandemie suivant les pays :

 

https://fr.statista....onavirus-monde/

(Une fois de plus nous sommes dans le top ten).

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Nombre (officiel) de décès attribués à la pandemie Covid19 = 1.157.000 (0,015 % de la population mondiale).


Modifié par DzC, 26 octobre 2020 - 20:12 .


#1250 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 26 octobre 2020 - 22:49

 

Un lien vers ce graphique ?

 

Réalisé à partir de ce site officiel : https://datastudio.g...48ab/page/QTSKB



#1251 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 672 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 27 octobre 2020 - 00:30

Un lien vers ce graphique ? https://jdmichel.blo...lge-309987.html

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Tjrs assez peu d explications sur les differences de gravité de la pandemie suivant les pays :

 

https://fr.statista....onavirus-monde/
 

La mortalité par pays et par million d'habitants donne une vision plus juste de l'efficacité ou pas des mesures barrières 

 

Les pays qui ont du mal à freiner l'expansion comme Brésil, Mexique et US sont clairement en évidence  http://htmlpreview.g...inhabitant.html


Modifié par michmuch80, 27 octobre 2020 - 00:42 .


#1252 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 542 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 27 octobre 2020 - 10:48

En effet, un nouveau crime est en cours de mise en place par le Ministère de la Santé : ce dernier bloque les approvisionnements d'hydroxychloroquine pour l'IHU de Marseille les obligeant à trier les malades car leur stock n'est plus fourni, information fourni par Sanofi à l'IHU.

https://www.mediterr...s-allons-faire/

Et pendant ce temps, l'ANSM veut remettre en cause l'AMM de l'HCQ sous prétexte de dangerosité alors que ce produit était en libre service il y a un an. D'un autre coté, le Redemsivir est recommandé alors que l'OMS vient de publier une étude prouvant sa toxicité et son inutilité. Juste avant cette étude, l'Europe a acheté pour 1 milliard d'euros de ce médicament pourri à Gilead pour le donner gratuitement aux hôpitaux. Des doutes sur qui profite de cette hénaurmesque gabegie ?

De plus, les maladies hivernales sont classées Covid sous prétexte que les personnes sont "positives" sauf que l'on peut être "positif Covid" et avoir n'importe quelle autre maladie hivernale. Les tests continuent de détecter une population qui est probablement entièrement positive aux coronavirus vu tous les rhumes à coronavirus qui circulent depuis des années et qui sont de retour comme chaque hiver.

 

 

 

Merci pour ce lien. Voir un médecin généraliste reconnaitre ça est une bouffée d'air frais...

 

Je ne suis pas fan de Erdogan, mais pour une fois il a sorti une vérité fondamentale : il est urgent de vérifier la santé mentale du meurtrier qui gouverne la France.

 

 

 

 

Alexandra,la généticienne     rassure aussi.....

 

https://www.youtube....eature=emb_logo


Modifié par naturel, 27 octobre 2020 - 10:50 .


#1253 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 542 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 27 octobre 2020 - 10:51

j'ai pas tous vu,

 

Ici elle explique la situation en France https://youtu.be/lvO5LN3Wx44?t=1391

 

 

Twitter sur Emmanuel Macron qui dit "nous somme unis"  ok https://twitter.com/EmmanuelMacron

 

Nous somme tous unis sait OK je suis d'accord ,mais l'unité que le Président prône est qu'ont doivent se sacrifier pour l'autre,penser à l'autre avant soi

 

Je pense qu'il parle d'un "Nouvel Ordre Mondial" ou chacun doit contribuer comme une obligation d'être égale à l'autre...mais pour moi,l'unité est d'être soi-même avant tous ,l'unité peux ce différencier...et que le bien de soi fait le bien de tous

 

 

Olivier véran insiste "nous n'avons pas le choix"  et "se sera pendant plusieurs mois" https://twitter.com/olivierveran

 

Pour moi, sait clairement le "nouvel ordre mondial" qui est installé


Modifié par naturel, 27 octobre 2020 - 11:17 .


#1254 naturel

naturel

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 542 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Bruxelles (Belgique)
  • Intérêts:énergies douces, spiritualité, parapente...

Posté 27 octobre 2020 - 12:14

Pour moi, la "bataille" sur l'hydroxychloroquine   sait un peux comme le combat de la lumière sur les ténèbres....ah la la

 

 

En dehors de l'Europe l' hydroxychloroquine est mieux considéré

 

Le président Balsorano qui remercie la Chloroquine https://www.youtube....h?v=bn2uQkDCVZQ

 

En Europe le sénat qui refuse l'hydroxychloroquine  https://www.publicse...monde-sait-cela

 

 

 

 

 

La lumière vaincra https://www.youtube....h?v=As1c1x2Y2Zo


Modifié par naturel, 27 octobre 2020 - 12:17 .


#1255 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 909 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 27 octobre 2020 - 13:03

Du gingembre frais rapé avec un jus de citron : chaud, c'est radical pour tout commencement de rhume et froid (ou tiède), à boire régulièrement dans la journée, c'est un bon protecteur contre les microbes et ça renforce bien le système immunitaire.

 

J ajoute le lien de Naturel (argile) : http://www.onpeutlef...rgile/?p=282487


Modifié par DzC, 27 octobre 2020 - 13:32 .


#1256 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 28 octobre 2020 - 10:42

Comme dit JD Michel, la vérité finit toujours par sortir et quand ce sera le cas, certains devront faire face à la justice pour tous les morts qu'auront engendrés leurs décisions ou leurs actions...

https://www.scienced...052297520300998(pour ceux qui ne lisent pas l'anglais, c'est un étude publiée sur l'effet protecteur de l'HCQ sur le coeur, c'est à dire l'opposé total du mensonge colporté par les marionnettes de l'industrie pharma, que ce soit des médicaux ou des politicards)

 

Chloroquine : le plus grand scandale sanitaire (français) du siècle ?
Posté le 25 octobre 2020par Gérard Maudrux
 
Le verdict de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament vient de tomber : pas d’ATU (Autorisation Temporaire d’Utilisation) pour l’hydroxychloroquine, en réponse au Pr Raoult qui en avait fait la demande. Fin du débat ? Pas sûr, au contraire. Va-t-il déboucher sur le plus grand scandale sanitaire que la France ait connu ? 
« A ce jour, les données disponibles, très hétérogènes et inégales, ne permettent pas de présager d’un bénéfice de l’hydroxychloroquine, seule ou en association, pour le traitement ou la prévention de la maladie Covid-19 », argumente l’ANSM. De quelles données dispose-t-elle ? J’ai l’impression que ce ne sont pas les mêmes que tout le monde (hormis celles diffusées par la presse française qui n’aura pas été neutre dans cette affaire). 
Cela fait un moment que je voulais faire une synthèse de toutes les publications contradictoires sur HCQ depuis 8 mois, afin de voir quelle tendance on pouvait en tirer en les additionnant, le doute étant semé de toutes parts. En m’y attelant, je constate que d’autres l’ont fait, je vais donc m’en inspirer. 
 
PHASE PRÉCOCE : ZÉRO ÉTUDE MONTRANT L’INEFFICACITÉ
Tout d’abord un petit rappel : Il y a 2 phases dans la maladie : la phase de développement du virus, avant la constitution des défenses naturelles, sur laquelle peuvent agir les virucides, en tuant ou freinant le virus, puis la phase des effets secondaires, inflammatoires, respiratoires et vasculaires, qui font la gravité de la maladie, et sur lesquelles les virucides n’ont aucun effet.
Première constatation, et non des moindres : combien d’études démontrent l’inefficacité de HCQ en phase précoce et uniquement précoce ? En France ? Zéro. Ailleurs, idem à ma connaissance. Qui peut m’en donner ? Or c’est dans cette indication que l’ATU a été demandée, sur quelle base l’ANSM a-t-elle pu se prononcer en l’absence de ces publications ? 
En France, 3 études ont été faites en phase précoce, et toutes trois sont à l’opposé des déclarations de l’ANSM : celle de l’IHU de Marseille, bientôt 9 000 cas, celle interdite de 800 cas des médecins libéraux (« laissez les prescrire »), et Hycovid d’Angers. Les deux premières sont critiquées par des puristes où la méthode prime sur le résultat, ignorant l’observation de soignants de terrain au profit de statisticiens. Et pourtant 9 000 cas, mortalité de 0,5%, à comparer au groupe placebo de 1 million de contaminés avec une mortalité de 3,4% (bien abaissée grâce aux larges tests, passant de 20% à 3,4%, alors qu’elle a toujours été stable à Marseille sur la même période). Vu le nombre dans chaque cohorte, la qualité des groupes doit être statistiquement homogène selon la loi des grands nombres, plus fiable que le tirage au sort.
En ce qui concerne Hycovid, ce devait être une étude portant sur 1 300 cas, randomisée en double aveugle, conduite par le CHU d’Angers avec 36 autres établissements. Critères : efficacité jugée sur le nombre de passages en réanimation, chez des sujets à risques, présentant au moins une comorbidité (obésité, HTA, Diabète, besoin d’oxygène). But affiché de l’étude : mettre fin à la polémique. Raté pour ce premier objectif, vu la suite des évènements : seulement 250 cas inclus, du fait de l’arrêt prématuré de l’étude, dont les raisons ne sont pas claires : ni accident, ni inefficacité. Certains évoquent l’affaire du Lancetgate et l’attitude de l’OMS, mais le Lancet date du 22 mai, (rétracté le 5 juin), le dernier patient inclus du 21 mai, et l’OMS a repris le 3 juin et continué jusqu’au 4 juillet. Fausses explications. La baisse de l’épidémie et la difficulté de recruter (on dit que les patients venaient pour HCQ, mais refusaient le tirage au sort) est plus crédible, mais il y a aussi l’attitude de l’ANSM qui a eu une grande influence pour fermer l’étude le 9 juin.
Ceci étant dit, les résultats, promis pour fin juin, début juillet, ont été mis en ligne sous pression le 19 octobre : réduction de 50% de la mortalité à 28 jours. Conclusion : « statistiquement non significatif lié à la taille restreinte de la cohorte de patients » ! Je vous laisse juges de cette conclusion faite pour rester dans le politiquement correct. Par ailleurs 0 décès ou intubation dans le groupe HCQ + AZI, certes ce groupe de 10 patients est trop faible, mais quand il y a 3 décès sur 11 patients dans le groupe placebo correspondant, cela pose quand même question aux médecins, pas aux statisticiens !
Ainsi sur notre territoire, 3 études et seulement 3 études en phase précoce, qui vont toutes trois dans le même sens d’une efficacité certaine, et aucune étude ne prouvant le contraire, alors que les détracteurs sont nombreux, mais impuissants à prouver ce qu’ils avancent par autre chose que des paroles. On peut y ajouter une quatrième, avec des fuites, (non vérifiables pour le moment, mais non contredites),  concernant Discovery qui montrent également les mêmes résultats, tous aussi tronqués par un arrêt prématuré inexpliqué.
Qu’en est-il, pour les autres publications mondiales ? J’ai trouvé deux méta analyses, l’une portant sur 147 études, l’autre sur 118, que j’ai retenu, car plus claire. Les conclusions pour la partie précoce, avec 19 publications, sont sans appel : « Le traitement précoce est le plus efficace, avec 100% des études rapportant un effet positif et une réduction estimée de 63% de l’effet mesuré (décès, hospitalisation, etc.) à l’aide d’une méta-analyse à effets aléatoires, RR 0,37 [0,30-0,47] ». Moyenne des études : 63% d’effets positifs et zéro étude avec effets négatifs.
image-16-1024x357.png
Et un petit graphique de l’école de médecine de Yale pour terminer :
image-17-1024x691.png
Maintenant les autres études, plus ou moins précoces :
 
ETUDES A CHARGE
Déjà en avril je m’étonnais d’un certain parti pris des autorités et de la presse « On tergiverse sur la qualité despublications au lieu de savoir s’il faut traiter ou non. Il y a eu une première publication favorable en février sur 100cas, dans 10 centres (Wuhan, Jingzhou, Guangzhou, Pékin, Shangai, Chongqing, Ningbo). Réponse de nos experts : pasrandomisé. Ensuite ils nous sortent une étude sans effet, randomisée début mars de luniversité de Zhejiang, 15 traités,15 placebo, excusez du peu, nombre non significatif. Rebelote en Chine fin mars, 62 patients, cette fois randomisée (2 x31, mais ils nont plus beaucoup de patients à traiter). Après 5 jours, 80% améliorés chez les traités, 55% chez les nontraités. Réponse des détracteurs : ce nest pas une publication, mais une prépublication, qui par ailleurs ne correspondpas à la déclaration préalable obligatoire ! »
Ensuite, c’est le grand n’importe quoi : cette étude, vantée par notre ministre auprès des parlementaires, où l’on administrait HCQ aux cas les plus graves chez des grabataires, telle une extrême onction, pour démontrer l’inefficacité. Et puis Mehra et The Lancet, vaste escroquerie intellectuelle, tout autant vantée par le Ministre, l’ANSM, l’OMS, conduisant à l’arrêt de nombre d’études. Il y avait pourtant une phrase dans cette étude qui aurait dû les interpeller, indépendamment du reste : « Nevertheless, a cause-and-effect relationship between drug therapy and survival should not be inferred. These data do not apply to the use of any treatment regimen used in the ambulatory, out-of-hospital setting. » En clair : ces constatations ne s’appliquent pas aux patients traités en ambulatoire, en dehors de l’hôpital. Le Lancet s’est rétracté, avec excuses, pas nos responsables. 
La presse française et nos responsables, ministres et ANSM en tête n’ont porté d’attention qu’à ces études, se gardant bien de nous informer sur la centaine d’autres études plus sérieuses.
 
ETUDES FAVORABLES
Que dire de l’étude brésilienne d’avril, 636 patients, 412 traités, 224 non, 3 fois plus d’hospitalisés dans le second groupe. Que dire de cette étude multicentrique italienne, 3451 patients dans 33 centres, 76,3% ont reçu HCQ, réduction de moitié de la mortalité. En juin c’est la Fondation Henri Ford qui possède de nombreux hôpitaux, et qui a traité dans 6 deses hôpitaux à Detroit 2541 patient avec HCQ+AZI, le taux de décès est diminué de 71%, aucun effet secondaire. Toujours en juin, c’est une autre étude, dans 8 hôpitaux de New York, 6493 patients dont 3708 hospitalisés, avec encore division par 2 du nombre de décès, toujours sans effets secondaires. Là c’est en Arabie Saoudite, 7892 patients positifs confirmés par PCR dans 238  établissements en ambulatoire : 1 critère : l’hospitalisation dans les 28 jours. Résultat : moitié moins dans le groupe HCQ. Encore aux Pays-Bas, 1064 patients dans 14 hôpitaux, avec réduction de 53% d’admissions en soins intensifs. En Italie, autre étude multicentrique, 3451 patients dans 33 centres, 76% avec HCQ, le reste sans, taux de mortalité divisé par 2. Belgique, 8075 patients hospitalisés, 4542 avec HCQ, 3533 sans, mortalité premier groupe 17,7%, dans le second 27,1%, soit 70% de plus. Toutes ces études multicentriques (il y en a d’autres), sont une garantie contre la manipulation d’une seule équipe.
Une des dernière étude chinoise d’août, 2882 patients hospitalisés et graves, 278 sous HCQ, dont 48 état critique. Mortalité 3 fois supérieure dans le groupe sans. Et en Espagne, première étude sur 1645 hospitalisés : « nous constatons que le risque de décès était significativement plus faible pour les patients traités par azithromycine, prednisone et, en particulier hydroxychloroquine.», et seconde étude sur 502 patients (dont 85% avec pneumonie) conclut à « une réduction du fardeau de la pression hospitalière avec moins de patients graves ». 0 décès. Et pour terminer, cerise sur le gâteau, une publication du 20 août du seul hôpital de l’île de La Réunion (France) sur164 hospitalisés pour Covid : « Malgré le profil de risque des patients atteints de pneumonie hypoxémique sévère, le taux de mortalité était de 0%, Cela peut être dû au pack de soins utilisé dans notre hôpital (hospitalisation précoce, traitement par HCQ / AZT et / ou corticostéroïdes, assistance respiratoire non invasive, etc.). »

SYNTHESE
Qu’en est-il de la synthèse des méta analyses, sur plus de 100 publications et qui excluent les publications douteuses ?  Elles confirment toutes l’efficacité significative à tous les stades, moins que dans la phase précoce. Les auteurs trouvent que les résultats, toutes études confondues sont mitigés, mais ils signalent quand même que 68% montrent des effets positifs. Ils constatent également que : « les études négatives entrent principalement dans les catégories suivantes : elles montrent des preuves de confusion non ajustée significative, y compris la confusion par indication ; l’utilisation est extrêmement tardive ; ou ils utilisent une dose trop élevée. » Nous l’avons constaté depuis des mois dans les seules études publiées en France, avec les cas les plus graves volontairement mis dans le groupe HCQ, moyennes d’âges plus jeunes, surdosages, prescriptions « in extremis »,…
image-15-1024x362.png
 

ETUDES RANDOMISÉES
En ce qui concerne les seules études randomisées, les résultats sont superposables aux non randomisées, avec une constatation amusante des auteurs, dont la logique humaine ne plaira pas aux défenseurs de la randomisation : 87,5% des études prospectives rapportent des effets positifs, contre 69,8% des études rétrospectives. Les auteurs seraient ils influencé par leurs convictions dans leurs études rétrospectives ? « Même avec le petit nombre d’ECR à ce jour, il existe une forte indication d’efficacité. En excluant le traitement tardif, 100% des ECR à ce jour rapportent des résultats positifs ». Les auteurs en concluent que si ces études randomisées sont très précieuses et minimisent les biais potentiels, elles ne sont ni nécessaires ni suffisantes, et constatent que des études observationnelles bien conçues ne surestiment pas systématiquement l’ampleur des effets du traitement par rapport aux études randomisées. En clair : tous les médecins qui ne randomisent pas ne sont pas des menteurs.
image-14-1024x645.png

 

ETUDES PROPHYLACTIQUES
Ils ont également analysé des études sur la prophylaxie, avec 74% de positives. La logique voudrait que les résultats soient les mêmes qu’en phase précoce, mais les auteurs signalent que les séries négatives se retrouve chez les porteurs de maladies auto-immunes (traitées au long terme par HCQ), pathologies qui ne font pas forcément bon ménage avec le Covid.
image-13-1024x341.png
Tous les détails, la méthodologie et les sources sur https://hcqmeta.com  Pour les détails voir surtout en annexes 1)Méthodes et résultats, et 2)Analyses avec exclusions. Voir également d’autres méta analyses : https://c19study.com(149 études), https://hcqtrial.com (80 études), Sans oublier les méta analyses de l’IHU de Marseille. Quand on élimine les études discutables, trafiquées, non relues par d’autres, toutes concordent pour démontrer l’efficacité de HCQ en phase précoce, mais aussi plus tardive, et ont les mêmes chiffres. Il y en a d’autres, mais plus elles sont réduites, plus elles peuvent être tendancieuses. En France, nos élites ne retiennent que quelques études manipulées.
Par ailleurs, je n’ai pas creusé sur un point bien signalé par l’IHU de Marseille : la diminution de la charge virale, également étudié dans quelques articles étrangers. Qui dit moins de virus dit moins contaminant et moins longtemps, donc moins d’extension de l’épidémie.
Autre point, la France est un pays extraordinaire, cela semble être un des rares où, selon les autorités, la molécule d’HCQ a muté. C’est une chose classique chez les virus, qui peuvent devenir plus ou moins virulents, mais une première concernant une molécule médicamenteuse. Inoffensive pendant 70 ans, voilà qu’elle est devenue dangereuse, perturbant le facteur bénéfice/risque à l’origine de la décision de l’ANSM.
 
CONCLUSION
Au vu des études françaises et mondiales, il est indéniable que l’Hydroxychloroquine a un effet sur le/la COVID-19. Plus la prescription est précoce, plus elle est efficace, passant de 100% à 60-70% d’effets positifs. De manière surprenante, il n’y aurait, qu’en France que cela ne marche pas.
Concernant ces effets positifs, les plus mesurables et indiscutables sont l’hospitalisation et le décès, réduits de 50% dans toutes le méta analyses. Le problème de la France est l’accès à l’hospitalisation, en voilà une solution facile et peu coûteuse, que les autorités se comportant comme les singes de la mythologie bouddhiste, ne veulent ni voir, ni entendre, ni discuter, attitude qui va coûter cher en vies et PIB.
Dans ce contexte, la dernière décision de l’ANSM n’a rien de médicale, il faut en chercher ailleurs les raisons. Il semble également que comme beaucoup, elle ne lise que la presse grand public qui se précipite sur les articles à charge et ignore les autres. Les auteurs de l’analyse, que j’ai largement utilisée, ont constaté qu’il n’y avait pas qu’en France qu’existait ce problème. Ainsi ils font remarquer que le New York Times, n’a jamais publié que des articles montrant l’inefficacité, aucun ne montrant le contraire. Il faut sans doute chercher l’explication dans les sponsors du journal. Partout il y a plus d’article montrant l’efficacité (discutée) du Remdesivir, que de HCQ, alors qu’il n’y a qu’une étude qui le dit pour le premier, et plus de 100 pour le second…
HCQ n’est peut-être pas la panacée, elle n’a pas 100% d’effets positifs comme certains traitements indiscutables, et même si elle ne soulage que 30% des patients au lieu de 60% comme le montrent les études, en l’absence d’autres traitements, c’est toujours ça de gagné, et au moins 10 000 vies. Sans compter l’effet placebo, comme dans tout médicament, qui peut tranquilliser l’esprit et soulager, rassurer nombre de concitoyens (voir mon article), car dans cette affaire, n’oublions pas qu’il n’y a pas que le Covid, il y a aussi des patients, et des concitoyens inquiets d’une absence ou d’un refus de traitement.
Pratiquement tous les pays au monde, soit conseillent HCQ (comparez leur mortalité/hab avec la nôtre, c’est 10 fois moins), soit sont neutres, mais dans tous les cas laissent les médecins faire leur métier. Le malheur, c’est que chez nous, ce sont les politiques et les hauts fonctionnaires qui soignent, pas les médecins. Le titre de l’article d’un médecin américain publié dans Covexit m’interpelle : « Chose truth and chose life ». Pourquoi ? Parce que nous sommes à l’opposé : « choisissez le mensonge et choisissez la mort. »
source : https://blog.gerardm...cais-du-siecle/



#1257 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 28 octobre 2020 - 10:58

Ce que les merdias français ne vont surement pas rapportés, dès fois que ça donne des idées...

 

 

curfew : couvre feu

lockdown : confinement



#1258 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 28 octobre 2020 - 11:04

Meme Muselier, qui n'est pas vraiment un gaucho, a fini par s'énerver...
Chaque fil tresse la corde pour Véran, jour après jour...
 

Hydroxychloroquine : Renaud Muselier monte au créneau face à Olivier Véran

 

Après la décision de l’ANSM de ne refuser une recommandation temporaire d’utilisation pour l’hydroxychloroquine contre la Covid-19, le président de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et Docteur Renaud Muselier monte au créneau.

En refusant d’accorder une recommandation de hydroxychloroquine contre la #COVID19, l’@ansm
va à l’encontre des principes fondamentaux de la médecine. Laissez le Professeur @raoult_didier
et les médecins de l’@IHU_Marseille soigner ! Mon courrier à @olivierveran
 

20201023_courrier_muselier.jpg


« Cette décision est révoltante à plus d'un titre. À partir de lundi, les équipes de cet institut exceptionnel ne pourront plus soigner les patients selon le protocole appliqué depuis mars 2020. Est-ce à dire que vous choisissez de priver des médecins de faire leur devoir, de soigner leurs patients ?», écrit le Docteur Muselier.  Il rappelle en outre que les médecins de l'IHU «ont prêté le serment d'Hippocrate comme les autres» et «ont fait plus de 10 ans d'études comme les autres».
Il rajoute quelques chiffres sur l’action de l’IHU du professeur Raoult dans la lutte contre la Covid 19 « 8990 patients ont été suivis à l'IHU, dont 5.807 ont été traités avec le protocole Hydroxychloroquine/Azythromicine, pour 30 patients décédés. 155.000 personnes ont été testées depuis le début de la crise, ce qui fait de Marseille l'un des plus grands sites de dépistage d'Europe, pour la première vague ».
De plus il interpelle le ministre de la Santé avec une question lourde de conséquences: «Allez-vous laisser cette agence décider des soins prodigués dès lundi par des praticiens hospitaliers, des professeurs de médecine dépendant de la Faculté de médecine de Marseille, nommés par le Ministère, et ceci en totale contradiction avec les principes fondamentaux de la médecine ?».
L'IHU avait déposé une recommandation temporaire d'usage (RTU) en août 2020 afin de formaliser les prescriptions et cette demande a été refusé par un courrier de l’ANSM (Agence Nationale de la Santé et du médicament) ce 21 octobre. Les médecins et chercheur de l’IHU sont choqués par ce refus « Ce qui nous choque, c'est que pendant que l'ANSM et le ministère de la Santé refusent une RTU, elles organisent parallèlement la distribution gratuite du Remdesivir dont la toxicité rénale est bien connue et l'efficacité contestée. On ne comprend pas ce deux poids, deux mesures. Mais on va continuer à se battre pour poursuivre notre mission hospitalière».
Renaud Muselier fini en expliquant que c'est «une question grave et son issue est fondamentale dans le contexte d'une crise sanitaire. La réponse est entre vos mains».
Comme nous écrivions hier, un recours ou une plainte au pénal semble se profiler si le ministre de la Santé ne se saisit pas de ce problème épineux.

source : http://www.francesoi...e-olivier-veran



#1259 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 909 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 28 octobre 2020 - 13:07

Ce que les merdias français ne vont surement pas rapportés, dès fois que ça donne des idées...

 

oui probable.

Cela dit l info a qd même un peu été diffusée :

https://www.ouest-fr...vre-feu-7030494

https://www.francetv...eu_4158025.html

https://www.francein...s-anti-pandemie

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ce qu on dit généralement assez peu c est qu on patauge complètement avec ce virus, et d aileurs avec les virus en général même si bcp de choses

ont été comprises par les chercheurs depuis qq decennies. Mais malgré une armée de scientifiques et des budgets colossaux au niveau mondial (imaginer le coût rien que pour
les laboratoires P4 !) nous en sommes tjrs à un niveau qui ne nous permet toujours pas de nous prémunir de ce genre de "problème".

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Ce qui ressort de plus en plus c est que le problème central dans cette histoire, c'est l'état de l hopital et ça c'est définitivement du ressort des politiques (et reconnaissons-le

d'une demande de soins de la part du public, plus importante qu'autrefois).
Cette épidémie se produit à un moment où le système de santé est plus defaillant* que jamais et la crainte des hospitaliers c'est qu aprés la fatigue, les demissions et la suractivité actuelle

(due au fait que les malades qui n'ont pu être suivis à cause du Covid sont actuellement soignés) l'hopital soit complètement saturé avec un retour important du virus, et là...

 

 

* ce n'est pas le cas en Allemagne qui a 3 fois moins de décès dus au Covid (10.200)  pour une population superieure à celle de la France.

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

J avais pourtant bien prévenu qu il y aurait un retour du machin en automne :

 

http://www.onpeutlef...virus/?p=281458

 

Personne m écoute jamais...  :calimero:


Modifié par DzC, 28 octobre 2020 - 13:18 .


#1260 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 28 octobre 2020 - 15:23


J avais pourtant bien prévenu qu il y aurait un retour du machin en automne :

 

http://www.onpeutlef...virus/?p=281458

 

Personne m écoute jamais...  :calimero:

 

Ben non, parce que c'est faux... :) si le virus était "de retour", c'est à dire le même que celui de mars, il y aurait une hécatombe dans les hôpitaux, ce qui n'est absolument pas le cas. En revanche, toutes les maladies respiratoires saisonnières sont de retour et comme chaque année, les hopitaux sont débordés à cette époque (ce dont tout le monde se foutait les autres années). Si le gouverne-ment n'avait pas volontairement entretenu une panique sur ce virus qui était déjà peu dangereux pour 90 % de la population en mars et qui l'est devenu encore moins au cours des mois d'été, on n'en serait pas là. Cette panique organisée a commencé à rapporter ceux qui l'ont déclenché puisque 1 miliard d'euros a déjà été donné à Gilead pour son Redemsivir qui bousille les reins et n'a fait aucune preuve de son efficacité. Et ça va continuer encore jusqu'au vaccin puisque le même laboratoire s'est associé à AstraZeneca qui a le vaccin le plus "prometteur" (dont les effets secondaires ont déjà provoqué une suspension des essais). Tant que ça paye, ils n'ont aucune raison d'arrêter cette comédie et il faudra attendre les chiffres annuels de l'Insee pour le prouver, mais d'ici, des personnes fragiles continueront à mourir de la grippe et des maladies respiratoires saisonnières et les mêmes continueront de s'enrichir sans aucun scrupule.

 

François Mauriac, le 23 septembre 1966 à propos du Général de Gaulle :
« Ce que le Général n’a pas fait et ce qu’il ne dépendait pas de lui de faire, c’est d’obliger à lâcher prise ces mains, ces quelques mains. Oui, ce petit nombre de mains qui tiennent les commandes secrètes de l’Etat, qui assurent les immenses profits de quelques-uns et qui font de chacun de nous les têtes d’un troupeau exploitable, exploité. »