Aller au contenu


Photo

Epidémies Sars-2 et Coronavirus


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1435 réponses à ce sujet

#121 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 909 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 24 mars 2020 - 08:14

Allemagne (pas de confinement jusque là*) : 30.000 cas et 123 deces (+ ou -).
France : 21.000 cas et 900 deces (+ ou -).
Cherchez l'erreur...

 

* c'est en passe de changer : https://www.sciences...finement_142615

 

https://www.nouvelob...-allemagne.html

 

https://gisanddata.m...423467b48e9ecf6

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Question bête peut-être mais comment (d'où) sort le COVID19 du corps humain ? Par la bouche seulement ou y a-t il d autres voies de passage ?
Même question pour le sens inverse.


Modifié par DzC, 24 mars 2020 - 08:23 .


#122 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 909 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 24 mars 2020 - 08:35

Le Pr. Raoult et la Chloroquine : les failles :

mouais, je veux bien que ce Pr ne soit pas net sur tous les points mais tu imagines bien qu'il joue tres gros dans cette histoire. Si le traitement qu'il propose fait un flop, c est cramé

pour lui à mon avis donc j'imagine qu'il sait parfaitement ce qu'il fait.
On ne sait encore pas tout ce qui se trame derrière ce debat (Chloroquine ou pas) mais on dirait bien qu'il s agit encore d'histoires de rivalités, de carrières, de gros sous.
(cf. https://blogs.mediap...on-de-lepidemiepar ex.).
De toute façon on va être tres rapidement fixé sur cette histoire vu que de nombreux malades ont commencé le traitement.
Encore 1 semaine de patience et on verra bien qui va manger son chapeau.

 

 

Message à Martin Hirsch d’une journaliste correspondante du Monde à Hong-Kong :

interessant.



#123 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 24 mars 2020 - 09:12

Le Pr. Raoult et la Chloroquine : les failles :

 

Après le risque de surdosage, voici le risque d'automédication... l'un comme l'autre sont valables pour TOUS les médicaments... si un diabétique se met à faire de l'automédication avec son insuline, il y a de fortes chances pour que ça finisse mal... je trouve criminel toutes ces attaques sur le Pr Raoult, en particulier venant d'incompétents en la matière et ils sont plus que nombreux dans les médias et dans les bureaux parisiens. Ces gens auront à répondre de tous les morts qui n'ont pas reçu de traitement adéquat depuis que les premiers résultats sont parus sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine (et ce sont les Chinois en premier qui les ont publiés).

L'interprétation de l'article de Médiapart est plus que questionnable parce qu'il contredit plusieurs fois les données de l'article d'origine, mais bon, Médiapart n'en est pas à son premier coup d'essai pour soutenir la doctrine gouvernementale sur le sujet...

 

 

Et l’hydroxychloroquine dans tout ça ?

On y vient ! J’ai partagé dans mes précédents billets mon intérêt pour les initiatives de Raoult. Pour trois raisons :

  • D’abord, il s’agit d’une démarche pleinement empirique, et donc médicale aux sens réel et noble. Les idéologues de la « Médecine scientifique » détestent cette idée, Raoult lui rappelle que c’est bien cela le paradigme authentique de la clinique. On entend toutes sortes de choses au sujet des « faiblesses méthodologiques » de son essai clinique à Marseille. Venant de la part de sectateurs qui cautionnent massivement la destructivité de la biomédecine mercantile, et ferment les yeux sur les faiblesses épistémologiques sévères des protocoles de recherche dont ils se gargarisent, ce n’est pas juste pas recevable.
  • Ensuite, il convient de rappeler qu’en période d’urgence, il y a forcément d'un côté ceux qui savent de quoi ils parlent et qui agissent et de l'autre les hordes d'ignorants qui disent n’importe quoi en trouvant que l'urgence est de ne surtout pas agir si l’idée ne vient pas d’eux ou tant qu'il ne leur arrive rien ! L’expérience clinique de Marseille-Infection devrait inciter, je le dis comme je le pense, les tristes sires à se taire, sauf à avoir une expérience comparable avec l’hydroxychloroquine et ses indications anti-infectieuses (sur les bactéries intracellulaires, les parasites et les virus) de Raoult et ses équipes. Ceci devrait prendre soin de cela...
  • La posture odieuse des responsables politiques français et fétichistes « scientifiques » est de prendre le risque de laisser mourir inutilement des centaines de personnes pour ne surtout pas prescrire une substance tant que l’on n’est pas « absolument certains » de son effet, alors même qu’elle est parfaitement maîtrisée. Ce qui pose en effet un grave problème éthique. L’éthique, contrairement à la morale, est un arbitrage entre des valeurs contradictoires qui s’opposent les unes aux autres. La démonstration empirique de la capacité d’une molécule (par exemple comme ici) à curer la charge virale et produire de manière répétée une amélioration clinique est bien sûr un principe important. Mais comme l’est touzt autant le principe de non-malfaisance (l’hydroxychloroquine est une substance sûre, prise par des centaines de millions de personnes depuis des décennies). Alors que le risque de péjoration du tableau clinique de personnes non-traitées, en particulier celles appartenant à un groupe à risque, est réel. Enfin, la non-assistance à personne en danger (et même la mise en danger par omission de la vie d’autrui), venant de la part d’autorités politiques et sanitaires, reflète de manière affligeante la déliquescence des valeurs en cours.
  • Depuis que j’explore les territoires abondants de ma discipline, j’ai toujours observé la même réalité : les vrais scientifiques, quel que soit leur champ disciplinaire, sont toujours des personnes vaillantes, ouvertes d’esprit, curieuses, humbles, déterminées et sachant au besoin s’affranchir des règles inutiles. Dans le sillage de ces grandes personnalités, on trouve ensuite des hordes de suiveurs sans talent et qui se tiennent pour sortis de la cuisse de Jupiter. Ils forment le bataillon noir des « intégristes », confondant science et religion et injectant dans leur pratique de la première le même cléricalisme imbécile qui afflige la Curie romaine. Puis, en-dessous, la masse invisibles des chercheuses et chercheurs de bonne volonté, invisibles, sous-payés, abondamment maltraités par les dynamiques malsaines de leurs institutions.

Entre ne rien faire avec des intrigants ou foncer avec les meilleurs experts, mon choix est clair.

source : http://jdmichel.blog...e-u-305255.html



#124 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 672 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 24 mars 2020 - 10:14

Les nouvelles se succèdent et se contredisent...

Je pensais les Allemands plus disciplinés, on voit qu'ils ont aussi changé et qu'ils ne font pas mieux que les Italiens et nous, pas mieux chez les anglais...
 
Les autorités médicales en premier ont pris l'épidémie à la légère. Ils ont cru que comme il y a 15 ans avec le SRAS, l'épidémie allait rester en Chine, mais beaucoup de choses ont changé depuis.
 
Là ou en Chine, et en Corée ils ont eu assez de masques et de tests et l'intelligence artificiel pour mieux pister les malades, ils réussissent alors que nous sommes à la ramasse.
Même l'économie mondiale interconnectée est devenu beaucoup plus dépendante de ces 2 pays, ainsi que de Hong Kong.

mouais, je veux bien que ce Pr ne soit pas net sur tous les points mais tu imagines bien qu'il joue tres gros dans cette histoire.

Il est né en 1952 comme moi, il a peut-être droit à prendre une retraite bien méritée aussi. ;)

Médiapart n'en est pas à son premier coup d'essai pour soutenir la doctrine gouvernementale sur le sujet...

IL ne s'agit pas du journal mais du blog.
Moi aussi j'ai cité Jean-Dominique Michel, ce que dit Florian Gouthière est plus pertinent à mon sens http://curiologie.fr...03/chloroquine/


Modifié par michmuch80, 24 mars 2020 - 10:39 .


#125 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 24 mars 2020 - 11:32

Moi aussi j'ai cité Jean-Dominique Michel, ce que dit Florian Gouthière est plus pertinent à mon sens http://curiologie.fr...03/chloroquine/

 

Sauf qu'il se discrédite à meme pas la moitié de son article en continuant à colporter de la désinformation sur la gravité de ce SRAS et sur ses conséquences. Il se pose en analyste des médias (et autres) alors qu'il colporte les éléments responsables de la panique actuelle que Raoult a essayé d'expliquer depuis le départ. Ce n'est pas une maladie grave pour 95 % des contaminés... La grippe fait 8 000 morts par an en France en moyenne. En 2017, elle en a fait 17 000 et en 1969 plus de 31 000 en France. La grippe tue sans distinction enfants, adultes, vieux, hommes, femmes. Ce SRAS tuent principalement des personnes qui ont déjà d'autres maladies et les personnes âgées... Pourquoi ignorer volontairement et sciemment ces chiffres ? Pour faire de l'audience ? Pour faire de la panique ? Ces chiffres sont des données officielles, pas des interprétations. En ne tenant pas compte de ces chiffres, la base de la réflexion est erronée.

Ce qui est dommage parce que je suis d'accord sur l'emballement médiatique sur l'hydroxychloroquine qui peut être délétère, comme est délétère l'emballement médiatique sur une maladie respiratoire moins dangereuse qu'une grippe.



#126 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 672 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 24 mars 2020 - 12:22

L'OMS annonce un taux de mortalité 3 fois supérieur à la grippe saisonnière et les taux de mortalité par ages se valent sauf que ce SRAS touche moins les moins de 10 ans 

https://www.santepub.../128121/1952067

https://sante.journa...sont-les-morts/

 

Et puis faut pas oublier que le virus n'était  reconnu par aucun système immunitaire il y a peu de temps. Sans mesure de protection, ce n'est pas l'hécatombe, mais l'engorgement des systèmes de santé.



#127 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 909 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 24 mars 2020 - 13:22

Sauf qu'il se discrédite à meme pas la moitié de son article en continuant à colporter de la désinformation sur la gravité de ce SRAS et sur ses conséquences. Il se pose en analyste des médias (et autres) alors qu'il colporte les éléments responsables de la panique actuelle que Raoult a essayé d'expliquer depuis le départ. Ce n'est pas une maladie grave pour 95 % des contaminés... La grippe fait 8 000 morts par an en France en moyenne. En 2017, elle en a fait 17 000 et en 1969 plus de 31 000 en France. La grippe tue sans distinction enfants, adultes, vieux, hommes, femmes. Ce SRAS tuent principalement des personnes qui ont déjà d'autres maladies et les personnes âgées... Pourquoi ignorer volontairement et sciemment ces chiffres ? Pour faire de l'audience ? Pour faire de la panique ? Ces chiffres sont des données officielles, pas des interprétations. En ne tenant pas compte de ces chiffres, la base de la réflexion est erronée.

 

Ce qui me semble egalement suspect,  c'est de laisser croire que Raoult sort cette experience de son chapeau et qu'elle n a guere de valeur puisqu'effectuée sur un panel tres limité. La realité c est que Raoult travaille avec

ce medoc depuis des decennies. Il a deja traité 4000 personnes avec cette molecule donc il semblerait bien qu'il sait où il va (même si bien sur il y a tjrs une part de risque).

C est quand même dingue qu il (et d autres medecins) soit obligé d aller outre les atermoiements du gouvernement (pour ce qui est des reseaux sociaux, Raoult dit qu il n en à rien à faire et ça me semble egalement signe

que c est un vrai deter !!!  ;) ).

 

Fin février, j’ai fait une vidéo dans laquelle je présentais les résultats chinois. Elle a été postée et partagée sur Facebook, qui l’a qualifié de « fake news » après avis d’un décodeur du Monde. Le site du ministère de la Santé a alors affiché que je propageais une fake news, mais l’a vite retiré. Et deux semaines après, le ministère me demandait de rentrer dans le conseil scientifique dédié au coronavirus…
J’y dis ce que je pense, mais ce n’est pas traduit en acte. On appelle cela, des conseils scientifiques, mais ils sont politiques. J’y suis comme un extra-terrestre.

D. Raoult dans Marianne.
 



#128 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 24 mars 2020 - 14:15

L'OMS annonce un taux de mortalité 3 fois supérieur à la grippe saisonnière et les taux de mortalité par ages se valent sauf que ce SRAS touche moins les moins de 10 ans 

https://www.santepub.../128121/1952067

https://sante.journa...sont-les-morts/

 

Et puis faut pas oublier que le virus n'était  reconnu par aucun système immunitaire il y a peu de temps. Sans mesure de protection, ce n'est pas l'hécatombe, mais l'engorgement des systèmes de santé.

 

15 000 morts de la grippe en France en 2019, merci pour ces chiffres... et l'OMS veut nous faire croire que ce SRAS va tuer 45 000 personnes en France alors qu'il tue principalement les personnes déjà atteintes d'une autre maladie et que l'immunité de groupe est en train de se faire ? Les projections mathématiques ne sont pas la réalité du terrain.

Quant à qui sont les morts, j'ai déjà posté les chiffres de l'Italie : 99,8 % sont des personnes ayant une, deux, trois ou plus maladies autres. Il suffit de voir ce qui se passe dans les maisons de retraite en Espagne ou les EHPAD en France... et le confinement n'y changera rien car il est arrivé trop tard pour ces lieux et surtout les personnels ne sont pas suffisamment protégés et dépistés...

Et pour les "victimes contaminées", c'est comme la grippe. Y a quelqu'un qui imagine les journaux faire ce genre d'articles chaque année pour la grippe ? :-o Heureusement qu'il y a des contaminés, qu'ils soient symptomatiques ou asymptomatiques, c'est grâce à eux que se fait l'immunité de groupe qui permettra au virus de ne plus se répandre.



#129 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 909 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 24 mars 2020 - 18:01

Question bête peut-être mais comment (d'où) sort le COVID19 du corps humain ? Par la bouche seulement ou y a-t il d autres voies de passage ?
Même question pour le sens inverse.

bon ça n interesse pas grand monde apparement...

Alors je me reponds à moi même ;)

Le virus sort par la bouche/le nez (toux,postillons,eternuements...)

et rentre dans le corps par les mêmes voies mais aussi les yeux.

Une solution parmi d'autres :

 

200324060920704870.jpg

 

:rolleyes:



#130 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 909 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 24 mars 2020 - 18:45

A mon avis qd tout ça va être un peu passé, ça va être la grosse fiesta partout !!!

:rolleyes:



#131 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 24 mars 2020 - 19:51

arton18244-de9dc.jpg?1584969637 



#132 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 24 mars 2020 - 20:06

Les différents virus respiratoires de la saison et les données de la Timone... 0,4 % de létalité...

 



#133 Tis

Tis

    Curieuse palmée

  • Membres
  • 7 469 messages
  • Genre: Non spécifié
  • Localisation:Limousin

Posté 25 mars 2020 - 08:20

Et pendant ce temps-là notre, trop cher, dictateur Micron 1er balade ses miasmes et ceux de son aréopage d'un service d'urgence à l'autre, au lieu de montrer l'exemple.

Dans la série "faites ce que je dis mais pas ce que je fais" il se pose un peu là !

 

Et sa politique inepte qui consiste à faire des économies de bout de chandelle sur le dépistage nous mène droit dans le mur d'une contamination massive des gens confinés, malgré eux, dans des lieux collectifs (hôpitaux, maisons de retraite, prisons, etc.).

 

Les plus efficaces contaminants étant bien sûr ceux qui côtoient le plus de monde dans une même journée.

 

Si vous apercevez des toubibs, des gardes-chiourme (flics, gendarmes ou matons) ou des politiciens, tenez vous à distance ce sont eux qui propagent le plus rapidement la maladie en ce moment.


  • Shivaya aime ceci

#134 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 25 mars 2020 - 14:42

A propos des sanctions qui vont devoir tomber, les plaintes commencent à s'accumuler... pourvu que ça dure...
 

Cinq plaintes ont été déposées depuis lundi 23 mars, auprès de la Cour de justice de la République. Elles visent soit le Premier ministre Édouard Philippe et l'ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn, soit le Premier ministre et l’actuel ministre de la Santé Olivier Véran. C'est ce qu'a appris franceinfo auprès d’une source judiciaire mercredi 25 mars, alors que l’épidémie de coronavirus s'aggrave en France.
 
Les plaintes ont été déposées par deux associations et trois particuliers pour des faits de "mise en danger de la vie d’autrui", de "non-assistance à personne en danger", d'"homicide involontaire", ou encore en vertu de l’article 223-7 du code pénal disant que "quiconque s'abstient volontairement de prendre ou de provoquer les mesures permettant, sans risque pour lui ou pour les tiers, de combattre un sinistre de nature à créer un danger pour la sécurité des personnes est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d’amende".
Des plaintes qui s'ajoutent à celle portée par des soignants
Ces cinq plaintes ont été adressées à la commission des requêtes, qui va les traiter et voir s'il est utile ou non d'en donner suite en saisissant la commission d'instruction.
Par ailleurs, une sixième plainte pour "entrave aux mesures d'assistance" visant Agnès Buzyn et Édouard Philippe va être étudiée par la Cour de justice de la République. Elle a été déposée par un francilien de 46 ans diagnostiqué positif au covid-19 à la mi-mars, selon son avocat Nabil Boudi.
En plus de ces plaintes-là, la semaine précédente, un collectif de soignants avait déjà déposé plainte contre le Premier ministre et l'ancienne ministre de la Santé les accusant de s'être "abstenus" de prendre à temps des mesures pour endiguer l'épidémie de coronavirus.
https://www.francetv...yn_3884011.html

 
Et si on avait des doutes sur la validité de ces plaintes, encore un exemple :
 

Philippe Froguel est diabétologue et généticien à la tête d'un gros laboratoire de recherche du CHRU de Lille. Le 10 mars, alors que les cas de coronavirus Covid-19 ne cessent d’augmenter et que la France manque de tests de dépistage, il propose par courrier à sa direction générale d’en produire. Il est diabétologue et pratique ces tests PCR depuis une trentaine d’années. "Beaucoup de labos de recherche font ça avec des ingrédients, des amorces et des enzymes. Ça ne nous pose aucun problème ici à Lille", explique le diabétologue.
 
Son enthousiasme est vite douché : "On m’a répondu qu’il fallait respecter les procédures, et que je n’avais pas le droit de le faire." La procédure veut en effet que seul un biologiste médical soit habilité à lire les résultats de ces tests. Le généticien affirme lui que son laboratoire sait les lire. Il estime que les autorités pourraient assouplir ces règles compte-tenu de l’urgence de la situation. Un avis partagé par Christine Rouzioux, une biologiste de l’hôpital Necker à la retraite, à condition de s’organiser. "Il faut se donner les moyens de faire plus de tests, explique la biologiste retraitée. Il faut que le gouvernement entende que d’autres laboratoires pourraient travailler au sein de communauté de biologie médicale, avec des procédures communes et en s’organisant. C’est possible."

Perte de temps et rupture de stock
De son côté, le généticien ne décolère pas, même s’il a bon espoir que sa demande aboutisse. "On a perdu peut-être 15 jours, déplore Philippe Froguel. On aurait pu commander des réactifs et ça nous aurait permis de faire environ 600 tests par jour, quand la France en fait entre 2 000 et 4 000 par jour".
Le problème, c’est qu’aujourd’hui, le CHRU de Lille et celui de Mulhouse sont, d'après Philippe Froguel, en rupture de stocks d’enzymes, et ne peuvent donc plus fabriquer ces tests. "Si on nous avait autorisés, nous les gens de la recherche, j’aurais mon congélateur plein d’enzymes, on aurait fait le protocole et on travaillerait à fond pour le CHU aujourd’hui", regrette-t-il.
Selon Philippe Froguel, le cas de son laboratoire n’est pas isolé : "C’est comme ça dans toute la France." Contactée, la direction générale du CHRU de Lille n’a pas répondu à nos sollicitations. De son côté, le CNRS a demandé à ses laboratoires de recherche de lui faire remonter un état précis des personnels disponibles et des stocks de produits nécessaires à la fabrication des tests de dépistage.

https://www.francetv...us_3884045.html

 

Blocage des tests, pénurie de masques, diabolisation d'un traitement efficace, ce gouvernement voudrait choquer* la population de ce pays pour instaurer une dictature, il ne s'y prendrait pas autrement...

INSERM, CNRS, des instituts de recherche qui se bougent grave pour faire quelque chose pendant que tous les laboratoires industriels se limitent à leurs intérets commerciaux alors que ce sont eux qui pompent tout l'argent avec le CICE et autres gabegies inventées par les gouvernements successifs pour dézinguer la recherche publique au profit de la recherche privée.

*au sens "stratégie du choc" de Naomi Klein



#135 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 909 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 25 mars 2020 - 17:46

ça fait à peu près un mois que D. Raoult communique sur son traitement.

 

https://www.francecu...26-fevrier-2020

https://www.europe1....s-chere-3951793

https://www.liberati...ovid-19_1779844

 

Bcp de vie auraient pu être sauvées entretemps...


Modifié par DzC, 25 mars 2020 - 17:55 .


#136 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 909 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 25 mars 2020 - 20:14

"Nous sommes une humanité tellement malade" - Le coup de gueule de Coline Serreau.

https://www.francein...-coline-serreau



#137 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 26 mars 2020 - 08:35

Une bonne explication de la gabégie autour du traitement à la l'hydroxychloroquine et qui est malheureusement courante dans les gouvernements corrompus occidentaux...
 

Le baiser de la mort
Après avoir disqualifié toutes les « evidence » apportées par les Chinois, les Coréens, les Japonais et les Marseillais au sujet de l’efficacité de la chloroquine, le gouvernement exige maintenant d’autres données avant de prendre une décision. Comme ça a l’air raisonnable ! En fait, c’est un vrai baiser de la mort. D’abord, envers les centaines de Françaises et de Français qui en mourront faute d’avoir été soignés. Mais aussi parce que cela leur donne l’espoir de réserver un enterrement de première classe à l’hydroxychloroquine grâce à une glaçante manipulation.
Un éminent professeur de microbiologie de la région Rhône-Alpes m’a adressé le message suivant en réponse à mon article sur la mauvaise science. Lisez, vous allez comprendre :
 
Bonjour Monsieur,
Je suis un microbiologiste affligé par le niveau de mauvaise foi de mes collègues férus de méthodologie. Votre article que m'a fait passer une de mes amies m'a mis de bonne humeur ce matin. Vraiment je vous remercie pour cette analyse d'une finesse et d'une intelligence rares qui contrastent avec le faible niveau de ce qu'on peut entendre sur les plateaux de télévision ou dans la presse en général.
Vraiment il n'y a rien à rajouter, nous faisons tous ici le même constat sur nos collègues qui font de merveilleuses études randomisées pour monter que le nouvel antibiotique B au coût de traitement journalier à 300 euros est équivalent à l'antibiotique A au coût de traitement journalier à 10 euros (études de non-infériorité, ils ne cherchent même pas à démontrer que c'est meilleur.)
Une simple remarque : nous avons tous constaté que pour les patients qui présentent des forme graves et qui finissent en réanimation il n'y a plus grand chose à faire que de la réanimation. La maladie évolue pour son propre compte, le virus n'est souvent même plus détectable. Et donc on se doute déjà du résultat de l'évaluation du traitement Hydroxychloroquine - Azythromycine dans ces formes-là qui sera probablement la seule évaluation qui sera faite dans l'essai officiel : pas ou peu de bénéfice.
Ce que Méditerranée-Infection dit est différent : dépister tôt pour traiter tôt afin d'éviter cette évolution vers les formes sévères. Oups, j'avais oublié qu’on n’avait pas les moyens en France du dépistage de masse.... d'où la position peut-être pas si innocente de notre gouvernement
Et puis le coût. Traitement complet Remdesivir 900-1000 dollars (c'est sur le site de Gilead) versus Hydroxychloroquine-Azythromycine 15 euros... On revient à notre test antibiotique A versus antibiotique B du début.
En tous cas merci pour votre billet sur votre blog
Cordialement
 
Voyez comme c’est beau : au lieu de tirer profit du champion d’Europe qu’elle a sur son territoire, le gouvernement français conteste en dépit du bon sens et de toute pertinence scientifique les découvertes heureuses de l’IHU Méditerranée-Infection. Il met en échec l’utilisation d’un traitement extrêmement sûr qui pourrait sauver des centaines voire des milliers de vie. Il diffuse massivement une information fallacieuse et anxiogène sur le traitement. Il fait monter au créneau des porte-parole (médecins et chercheurs) qui jouent en comparaison dans l’équivalent des ligues de campagne et colportent en boucle les mêmes slogans baveux.
Puis, il monte et cautionne un projet de recherche scélérat qui, s’il est appliqué tel quel, montrera l’inefficacité de l’hydroxychloroquine en veillant à ce que le médicament ait été prescrit uniquement à des gens pour qui c’était déjà trop tard.

source : http://jdmichel.blog...nce-305316.html



#138 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 672 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 26 mars 2020 - 10:43

On peut aussi écouter les spécialistes qui sont dans le feu de l'action

 



#139 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 26 mars 2020 - 11:06

Alexandre Breibtreu, 15 publications, infectiologue spécialiste des maladies infectieuses intestinales qui nous donne son avis "éclairé" sur un traitement partiel (sans l'antibiotique recommandé) et qui parle de "miracle" alors que JAMAIS personne de l'IHU de Marseille n'a prononcé ce mot. Qui a parlé de "miracle" ? Les journalistes. Qui donc fait de la fake news depuis des semaines sur ce sujet ? Les journalistes...

 

Quant au feu de l'action, le Timone ne désemplit pas et ceux qui vont s'y faire dépister et soigner ne s'en plaignent  pas. C'est d'ailleurs étonnant que les journalistes parisiens se désintéressent autant de ce qui s'y passe... surement une conséquence du confinement... Comme ils se désintéressent du fait qu'un ministre ose se mêler de pratique médicale... La désinformation journalistiques atteint de tel niveau actuellement que la liste serait trop longue à égrener...

Quand il sera temps de sanctionner tous les responsables, les journalistes ne devront pas être épargnés...

 

Oooops, je viens de retrouver Alexandre Breibtreu. C'est lui qui est l'auteur de ce tweet incontournable :

 

Bleibtreu Alexandre @BleibtreuAlexa1
 

Cher tous
Pour être transparent
J’ai dit il y a2 semaines que les données dispo sur chloroquine étaient « bullshit »
A l’époque c’était vrai
De nouvelles données dont venant de Marseille contredisent ce que j’ai dit et ce que je pensais.

Nous allons débuter le traitement par plaquenil chez nos COVID+ à la Pitié
J’adore l’humour et critiquer les dogmes.
Je me l’applique donc à moi même.
Je penses avoir eu suffisamment tord pour devenir Chloroquiniste ascendant Raoultien.

 

En résumé, michmuch nous fait de la désinformation, comme à son habitude...


  • DzC aime ceci

#140 FLOYD

FLOYD

    brainstormeur

  • Membres
  • 15 329 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:LE MANS

Posté 26 mars 2020 - 11:36

 

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a d’ailleurs prévenu mardi que les Etats-Unis pourraient bientôt dépasser l’Europe et devenir le nouvel épicentre mondial de la pandémie. « Nous constatons une très forte accélération du nombre de cas aux Etats-Unis », a expliqué une porte-parole de l’OMS. Les Etats-Unis comptaient mardi en fin d’après-midi près de 700 morts et plus de 53 000 cas officiellement déclarés de Covid-19, selon le comptage de l’université Johns Hopkins, qui fait référence.

 

https://www.lemonde....34314_3210.html

 

Quelle est donc la sombre stratégie de Donald, qui au lieu de devenir le sauveur du monde, parle d'un plan de relance économique… Pourtant il a connaissance de la thérapeutique du Pr Raoult. 

Si l'épidémie s'aggrave aux USA, espère-t-il passer au travers?