Aller au contenu


Photo

Epidémies Sars-2 et Coronavirus


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1609 réponses à ce sujet

#1601 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 12 janvier 2021 - 14:42

Évaluation des effets du confinement et de la fermeture des entreprises sur la propagation du COVID‐19
Un article revu par les pairs de Eran Bendavid, Christopher Oh, Jay Bhattacharya et John P.A. Ioannidis, publié le 5 janvier 2021 dans le Journal Européen d’investigation clinique a étudié les effets du confinement et des fermetures des entreprises.  Cet article vient en confirmation de l’article publié dans FranceSoir en juin 2020
 
Les auteurs ont cherché à analyser les décisions non pharmaceutiques(INP : Intervention Non pharmaceutique) les plus restrictives pour contrôler la propagation du COVID‐19 que sont le confinement obligatoire à domicile et les fermetures d’entreprises. Compte tenu des conséquences de ces politiques, il est important d’en évaluer les effets. Les auteurs ont évalué les effets sur la croissance des cas épidémiques des décisions les plus restrictives par rapport aux interventions/décisions les moins restrictives.
 
A cette fin, les chercheurs, dont le célèbre épidémiologiste John Ionadis, ont tout d’abord étudié la croissance des cas de COVID‐19 rapportée à la mise en œuvre de toute mesure de INP (décision non pharmaceutique) dans les régions internes de 10 pays : Angleterre, France, Allemagne, Iran, Italie, Pays-Bas, Espagne, Corée du Sud, Suède et États-Unis. À l’aide de modèles différentiels du premier degré, ils ont isolé les effets des décisions les plus restrictives en soustrayant les effets combinés des mesures et de la dynamique épidémique liées à chaque mesure moins restrictives. Ils ont par la suite étalonné les résultats de chacun des 8 pays/régions par rapport à la croissance des cas en en Suède et en Corée du Sud, deux pays qui n’ont pas mis en œuvre le confinement à la maison et les fermetures d’entreprises. 16 comparaisons au total.
 
La mise en œuvre des mesures non pharmaceutique a été associée à des réductions significatives de la croissance des cas dans 9 des 10 pays étudiés, y compris la Corée du Sud et la Suède, qui n’ont mis en œuvre que des mesures moins restrictives (l’Espagne a montré un effet non significatif). Après avoir extrait les effets de l’épidémie et de mesures les moins restrictives, ils n'ont trouvé aucun effet bénéfique clair et significatif des mesures restrictives sur la croissance des cas dans aucun des pays étudiés. En France, par exemple, l’effet des mesures restrictives était de +7% (avec un intervalle de confiance IC à 95% de 5%‐19%) par rapport à la Suède, et +13% (IC : 12% -38%) par rapport à la Corée du Sud.
 
En conclusion, bien que de petits avantages ne puissent être exclus, les auteurs ne trouvent pas d’avantages significatifs sur l’évolution ou la croissance des cas des mesures les plus restrictives. La réduction de la croissance des cas pourrait être réalisable avec des mesures moins restrictives.
 
Source

 

C'est sûr que ça ne va pas dans le sens de l'article bidonné publié dans Nature par Neil Ferguson, le mathématicien fou anglais, qui arrive à affirmer que le confinement a apporté des bénéfices dans tous un tas de pays (chiffres à l'appui) dont l'Allemagne et la Suède, pays qui n'ont pas confiné... On se demande comment sont reviewé les articles chez Nature pour laisser passer des erreurs aussi grossières. Et ça, c'est juste en jetant un oeil. Il serait intéressant que de vrais mathématiciens se dévouent pour faire une vraie review de cet article. Après le LancetGate, un petit NatureGate à venir ?



#1602 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6 082 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 12 janvier 2021 - 19:22

Institutions sanitaires françaises et syndrome de l'armée mexicaine :

 

https://www.20minute...ux-gerer-rebond

https://www.sciences...on inefficacité.



#1603 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 12 janvier 2021 - 19:34

Ce que la crise nous a appris sur nos décideurs est qu'ils sont corrompus jusqu'à la moelle... et il y en a un dont la distance avec un tribunal s'amenuise de jour en jour, c'est Jérome Salomon. Grace à des citoyens obstinés et consciencieux, des documents administratifs sortent publiquement montrant des distorsions de décisions assez incompréhensibles sans prendre en compte la corruption...

Meme si la palme de la corruption revient à Karine Lacombe qui a reçu la légion d'honneur pour avoir si brillamment intoxiquée les plateaux télés pendant des mois... mais pour elle aussi, les éléments sont en train de s'accumuler et un jour ou l'autre, les millions reçus de Gilead lui serviront à payer son procès...

 

Jérôme Salomon a-t-il outrepassé ses prérogatives dans l’approbation du remdesivir ?

Le remdesivir traitement tout d’abord favorisé au printemps par les autorités médicales françaises a été déclaré inefficace contre la Covid par l’Organisation Mondiale de la Santé le 20 novembre 2020.  La France n’aura pas acheté de doses du médicament directement cependant  elle en a acheté indirectement comme nous le dit le ministère de la Santé au travers des fonds européens.

Cependant ce qui a le plus marqué les observateurs et spécialistes du secteurs est le traitement inégal reçu par le remdesivir, une molécule qui n’avait jamais rien prouvée par rapport à l’hydroxychloroquine un médicament ayant plus de 70 ans d’existence.

Nous nous rappelons les mots du Pr Lina devant la commission d’enquête sénatoriale, le remdesivir a été inclus pour éviter les pertes de chance. Alors que le Professeur Raoult n’obtenait pas satisfaction à sa demande de RTU (règlement temporaire d’utilisation) pour l’hydroxychloroquine pour des motifs d’effets secondaires qui seraient apparu en 2020 puisque qu’aucun effet secondaire n’avait été recensé, outre la contre-indication sur les personnes ayant des problèmes cardiaques.

 

Deux poids deux mesures. 

Tout cela est sans compter la diligence des citoyens dont @viruswar qui n’a pas baissé les bras en demandant tout d’abord à la HCSP (Haut Conseil de la Santé Publique) les documents ayant servi de base à l’autorisation temporaire d’utilisation (ATU) du remdesivir.  @viruswar avait obtenu du HCSP des documents ou certaines sections étaient noircies au motif d’information de nature confidentielle.  Il ne s’est pas laissé faire et à donc saisi la CADA (Commission d'accès aux documents administratifs) pour obtenir la levée de ces informations. La Cada lui a donné raison en décembre 2020.  Les documents utilisés dans l’obtention de l’ATU ont donc été reçus par @viruswar cette semaine.  Cette procédure a duré 4 mois.

Les parties qui avaient été masquées par le remdesivir concernent :

  • une étude peu concluante de Gilead avec des données préliminaires transmises par voie d’un communiqué de presse (la santé des français est remise à des communiqués de presse alors que l’IHU du Pr Raoult fait des études revues par les pairs).  De plus le document de la HCSP fait bien état que ce sont les conclusion du fabricant Gilead.
  • les effets indésirables du remdesivir, notamment la proportion de cytolyse hépatique, (à rapprocher du doc de l'ANSM qui disait que les effets indésirables touchait aussi les patients sains), les autorités savaient donc cela depuis le 8 mai, et malgré cela le DGS n’en tenait pas compte pas plus que l’ANSM.
  • le fait que Gilead ait demandé à l'ANSM une Autorisation Temporaire d'Utilisation de cohorte qui était connue dès le 8 mai
  • le nombre de doses allouées
  • une démarche infructueuse faite par la DGS auprès de Gilead pour avoir plus d'informations

Voici donc surlignées en jaune les principales parties de l'avis du HCSP du 25/6 sur le #remdesivir qui avaient été masquées, « ce n’est pas joli de cacher les effets indésirables et la demande de Gilead d'une autorisation à l'ANSM ».

Cependant le HCSP n'a pas dit que le remdesivir présentait un intérêt se contentant d’ecrire qu’il manquait des données.

L'ANSM a donc fait bien pire en délivrant une autorisation temporaire d'utilisation de cohorte en ne tenant pas compte de la réalité des effets secondaires alors qu’elle fait valoir ces arguments pour l’hydroxychloroquine.

Cependant ce qui reste le plus étonnant c’est la saisine du HCSP par le Directeur Générél de la Santé Jérôme Salomon le 8 mai en donnant une semaine (jusqu’au 15 mai) pour que Dr Frank Chauvin rende son expertise.

 

Le DGS espérait que l'Autorisation Temporaire d'Utilisation de cohorte allait être délivrée en une semaine vers le 15/05 en même temps que la décision du HCSP de dire à qui attribuer les doses

Malgré le refus de décision du HCSP, on peut noter que Jérôme Salomon aura relancé le HCSP  puisqu'il y a eu un nouvel avis fin mai, validé le 25/6 et seule la DGS peut saisir le HCSP, ici au prétexte de nouveaux articles du NEJM sur le remdesivir.

Le deux poids deux mesures s’applique bien puisque pour l’hydroxychloroquine, nous n’avons pas pu identifier d’avis modificatif et ceci malgré un grand nombre de publications sur les multi thérapies incluant l’hydroxychloroquine.

 

La suite de l'article et surtout les documents en question ici : https://www.franceso...n-du-remdesivir



#1604 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 13 janvier 2021 - 11:45

Parce que des images valent souvent plus que de long discours...

 

3378430590.png

 

"Vous ne réalisez pas à quel point il est difficile d'exposer la vérité dans un monde rempli de gens qui ne sont pas conscients de vivre dans le mensonge" Edward Snowden



#1605 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 13 janvier 2021 - 17:31

Toujours sur les chiffres, SOS Médecins, le Réseau Sentinelle et les Urgences n'ont pas les mêmes chiffres que le gouvernement et sa marionnette ARS... Selon ces trois systèmes de surveillance des malades, l'épidémie est terminée ou presque depuis fin 2020. Pourquoi continuer à mentir et à entretenir la panique ? A part pour mieux manipuler et soumettre une population terrorisée... https://www.franceso...stop-couvre-feu



#1606 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 6 082 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 13 janvier 2021 - 18:32

Un truc assez hallucinant aussi c est de voir comment les medias (mainstream, mais pas que) + une ribambelle de gens du monde de la santé + pas mal de politiques vont au delà des declarations de l OMS, de la HAS et même du gouvernement !!!
Leur mantra depuis un moment, vacciner tt le monde, le + vite possible pour arrêter l'epidemie et leur dernier truc, obtenir l immunité collective (avec un vaccin qui n'empêche pas d'être contaminé ni de contaminer ça va être un peu compliqué !).
Alors que l OMS dit :

Un vaccin ne suffira pas
Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a prévenu ce lundi 16 novembre 2020 qu’un vaccin ne suffira pas à éradiquer la pandémie de Covid-19.
« Un vaccin va compléter les autres outils que nous avons, pas les remplacer ». Depuis la découverte du vaccin développé par Pfizer et BioNTech, le directeur invite la population mondiale à rester prudente, indiquant que l’efficacité à 90% du vaccin « laissera encore beaucoup de champ au virus pour opérer ». Il incite donc les différents pays du monde à ne pas mettre fin aux mesures permettant de limiter la propagation de la Covid-19 comme les gestes barrières, les tests, la quarantaine, ainsi que le suivi des contacts.
https://www.passepor...-pas-selon-loms

 

Les campagnes de vaccination massives, face à la progression galopante du Covid-19, ne suffiront pas à garantir une immunité collective en 2021 a averti lundi l'OMS

Un avis partagé par la communauté scientifique. Pour la virologue et directrice de recherche à l'Inserm, Marie-Paule Kieny, les vaccins seraient insuffisants pour éradiquer la Covid-19, mettant en avant qu’un vaccin efficace est « un outil précieux, mais il ne faut pas considérer que ce sera l'alpha et l'oméga ». Elle admet que « cette lueur d’espoir » permet de rassurer la population sur la faisabilité des vaccins, mais met donc en garde car ce n’est pas « une baguette magique ». Elle a déclaré sur france-info que l’on « ne va pas éradiquer ce Covid, les chances sont quasiment nulles » car pour cela, il faudrait vacciner 100% de la population avec un vaccin 100% efficace « avec une immunité qui dure pendant des années, si pas toute la vie ».
https://www.latribun...oms-871488.html

 

Quant au gouvernement, il précise bien que :

 

La stratégie vaccinale mise en place doit nous permettre de remplir trois objectifs de santé publique :

  1. Faire baisser la mortalité et les formes graves de la maladie
  2. Protéger les soignants et le système de soins
  3. Garantir la sécurité des vaccins et de la vaccination

Elle repose sur trois principes :
puce.gif Non obligatoire
puce.gif Gratuité
puce.gif Haute sécurité

https://solidarites-...tegie-vaccinale

 

ça veut donc bien dire que le vaccin ne pourra au mieux, que proteger les personnes agées et à risques de complications, ça ne veut pas dire, comme le bassinent les medias (journalistes + intervenants), qu une campagne vaccinale est LA solution. Mais voilà, les gens sont prêts à croire tout ce qui peut leur redonner espoir donc ils y vont à fond, ça fait de l'audience.
Loin de moins le projet de défendre les institutions sus-citées mais là, les journalistes vont trop loin.
 


Modifié par DzC, 13 janvier 2021 - 18:55 .


#1607 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2 132 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 15 janvier 2021 - 17:36

Votre Pandémie est juste un début rien de plus , :roule:

https://www.futura-s...ommencer-80160/

 

Bien plus important a lire :sleep:



#1608 ezza

ezza

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 2 723 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:l'Ardèche

Posté hier à 11:58

...your les affreuses  et les affreux  :shy:

 

 

"Bien plus important a lire"    oua ..c de l'info ,  , ah les magazines d'un futur al zheimer  

 

 

aller un scoop 

 

image1_28.png


  • Shivaya aime ceci

#1609 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté hier à 12:18

9c1f08d3-01b7-4149-b0eb-7f2adc457342_0_f

https://www.franceso...-sophie-tissier



#1610 flanar l'ancien

flanar l'ancien

    promeneur égaré

  • Membres
  • 2 805 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Ariège
  • Intérêts:8% Minimum.
    Éventuellement, on en discute.

Posté hier à 23:37

Les données dérobées, puis diffusées sur le Dark Web, montrent la pression à laquelle faisait face l’agence pour approuver au plus vite le vaccin Pfizer-BioNTech...

https://www.lemonde....obox=1610796613