Aller au contenu


Photo

Hold-up, retour sur un chaos


  • Veuillez vous connecter pour répondre
79 réponses à ce sujet

#21 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2 109 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 14 novembre 2020 - 12:23

https://www.msn.com/...-bb/ar-BB1aZhjP

https://www.ouest-fr...ovid-19-7050239



#22 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2 109 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 14 novembre 2020 - 14:07

L'autre coté de la médaille :fumeur:



#23 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 14 novembre 2020 - 16:03

En fait, l'ombre, si c'est pour ramener a totalité de la presse mainstream sur le forum, c'est pas la peine. Le gars dont tu viens de poster le film cite ses sources en dessous donc facile de savoir ce qu'il va dire. C'est partout pareil (ou presque), sur tous les tons et avec toutes les justifications du monde pour attaquer un documentaire qui ne va pas dans le sens de la propagande gouvernementale. Donc merci de nous épargner les délires complotophobes des uns et des autres parce que sinon, c'est sans fin puisque la folie furieuse s'est déclenchée depuis deux jours et que le nombre de "débunkers" s'est développé de manière exponentielle (!) en 48 heures.

C'est génial parce que tous ces gens concourent à faire une publicité au documentaire comme celui ci n'en aurait jamais espéré... d'autant plus que la plupart des interviewes sont déjà sur une chaine youtube depuis des mois et que jusqu'à présent, tout le monde s'en foutait... ben là, au moins, tout le monde s'y intéresse et tous les youtubeurs en mal de publicité ont trouvé un sujet de choix pour faire de l'audience :)

Au lieu de lire ou d'écouter les commentaires des "débunkers" en mal d'audience, il serait plus utile de te faire ta propre idée en visionnant le film.

Ensuite, le gars reprend la terminologie de Cicurel, madame je-suis-spécialiste-de-la-liberté-d'expression-mais-je-refuse-que-des-journalistes-débattent-du-documentaire. Étonnant comme terminologie... une signature peut être ?



#24 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2 109 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 14 novembre 2020 - 17:20

Je suis quelqu'un qui pense connaît l'espèce humaine , et qui regarde et écoute ( surtout pas les réseaux sociaux ) les gens d'ici et d'ailleurs

Qui ont une analyse bien plus cohérente et qui pensent librement > sans avoir des pseudos experts qui sont plus nocifs que vous semblez l’imaginer 

Car pendant que tout le monde discutent ( du vent ) d'autres dans l'ombre avancent leurs points et ne font pas le buzz dans les "RS" et pourtant c'est bien plus important qu'une sombre histoire de complot  , dans laquelle des gens intelligents font un max de pognon sur le dos des petits moutons  :roule: 

Tu n’ai pas d'accord c'est ton droit .... :fumeur:



#25 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 14 novembre 2020 - 17:56

Je n'ai pas tout compris ce que tu as voulu dire donc NON, je ne t'autorise pas à DÉCIDER À MA PLACE que je ne suis pas d'accord.

Ensuite, tu parles de réseaux sociaux et comme je ne suis sur aucun réseau social, je ne comprends pas de quoi tu parles. Donc, comme dit au dessus, je ne peux ni être d'accord ni être en désaccord avec quelque chose que je ne comprends pas.

Je te faisais juste remarquer qu'il te reste 100 000 voire plus vidéos/articles du même genre à poster et que ça risque de faire redondant avec les 200 autres médias qui le font déjà. Mais après tu fais ce que tu veux.

 

Je reposte le lien donné par DzC, même si ce n'est pas la version définitive, parce que le documentaire se fait systématiquement censurer des plateformes, que ce soit Viméo ou Odyssée : http://phyl.io/_h.mp4

La liberté d'expression "en marche"... c'est beau comme un programme franquiste...



#26 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 908 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 14 novembre 2020 - 18:03

Car pendant que tout le monde discutent ( du vent )

mais tu fais partie de ce "tout le monde" en venant poster ici...



#27 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 14 novembre 2020 - 18:27

Madame je-suis-spécialiste-de-la-liberté-d'expression-mais-je-refuse-que-des-journalistes-débattent-du-documentaire est la sœur de Michel Cicurel, créateur de la holding d'investissement La Maison, où on retrouve Xavier Niel, homme d’affaires co-propriétaire du Monde et membre du Conseil national du numérique. Oups !! Y aurait il un conflit d'intéret quelque part ??? Laissez moi réfléchir...
 
Le hold-up de la liberté d'expression est en marche

#28 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 908 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 14 novembre 2020 - 18:58

Je cherche des infos sur les lois d exception ayant trait à la presence de connaissances à son domicile (ex.repas entre amis).
J ai trouvé ça :

 

     A-t-on le droit d'inviter des amis pendant le confinement ?

Il n'est pas possible de recevoir des amis ou de la famille ou d'aller chez des amis ou dans sa famille pendant le confinement simplement pour le plaisir de se voir et de passer un bon moment ensemble. Ce cas de figure n'est d'ailleurs pas proposé sur l'attestation de déplacement dérogatoire. L'objectif est de ralentir la propagation du coronavirus.

...

    Peut-on avoir un PV si on reçoit des copains chez soi ? (Louane/Toulouse)

Vous vous exposez à une possible amende de 135 euros par personne. Si les policiers ne peuvent rentrer dans votre domicile, hors procédure pénale, ils peuvent attendre vos convives à la sortie. Il y a quelques jours, ils ont verbalisé une trentaine de jeunes qui fêtaient un anniversaire près de Chambéry.

 

https://www.ladepech...son-9193297.php

 

Au Quebec, la police peut venir verifier la presence d invités chez vous :

 

https://www.ouest-fr...invites-6996966

 

Et en France ?



#29 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2 109 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 14 novembre 2020 - 19:33

mais tu fais partie de ce "tout le monde" en venant poster ici...

J'ai jamais dit le contraire je viens juste faire du bruit :roule: Ou du vent :fumeur: comme disait Éole

Mais je donne toujours mes sources qui sont vérifier et vérifiable :sleep:


Modifié par l'ombre, 14 novembre 2020 - 19:36 .


#30 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 672 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 14 novembre 2020 - 19:44

Pourquoi ces courbes n'incluent-elles pas les mois de janvier et février pendant lesquels sévit chaque année la grippe ?

Tu as tout ici https://www.insee.fr...stiques/4931039
 
'Hold-Up' : "A partir de faits, le documentaire est bâti comme une vraie entreprise de désinformation"
Détails intéressants :

Le documentaire Hold-Up, sorti officiellement en ligne le 11 novembre, est autant contesté qu'il touche un très large public, soutenu notamment par Sophie Marceau ou le sénateur Les Républicains de Bourgogne Alain Houpert. Il a été réalisé grâce à un financement participatif de près de 200 000 euros sur la plateforme Ulule, dont le PDG s'est longuement justifié, pour un objectif initial dix fois moindre. Mais pas seulement, détaille le directeur de production Nicolas Réoutsky, puisque la plateforme Tipeee a aussi été utilisée. Elle indique toutefois désormais un avertissement pour avoir "reçu un grand nombre de signalements à propos de potentielles fausses informations présentes sur cette page ou les contenus vers lesquels elle redirige".

Avec Christophe Cossé, son co-réalisateur et producteur, le journaliste Pierre Barnérias entend dénoncer mensonges et manipulations autour de la pandémie et va jusqu'à évoquer une conspiration mondiale, un plan "pour soumettre l'Humanité".

Hold-Up contient-il tous les ingrédients d'un film complotiste ?

Entretien avec Tristan Mendès France, maître de conférence associé à l'université de Paris Diderot spécialisé en cultures numériques et collaborateur à l'Observatoire du conspirationnisme.



#31 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2 109 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 14 novembre 2020 - 22:53

Des gens ont mis en ligne dans le CLOUD toutes les sources sur cette RÉCLAME

Les Pour et les Contres

Pour information > les instigateurs du documentaire reçoivent des menaces :sleep: 

https://docs.google...._Ll95J2LQI/edit



#32 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 14 novembre 2020 - 23:31

Détails intéressants :

Le documentaire Hold-Up, sorti officiellement en ligne le 11 novembre, est autant contesté qu'il touche un très large public, soutenu notamment par Sophie Marceau ou le sénateur Les Républicains de Bourgogne Alain Houpert. Il a été réalisé grâce à un financement participatif de près de 200 000 euros sur la plateforme Ulule, dont le PDG s'est longuement justifié, pour un objectif initial dix fois moindre. Mais pas seulement, détaille le directeur de production Nicolas Réoutsky, puisque la plateforme Tipeee a aussi été utilisée.

 

Ça à quoi d'intéressant ? Sur le site Tprod.fr il y a le détail des frais de fabrication, de réalisation et de paiement des droits pour les nombreux extraits. C'est un documentaire financé par une participation citoyenne, qui n'a pas reçu de subvention et les donateurs savaient tous ce qu'ils finançaient puisque, ENCORE UNE FOIS, une bonne partie des interviewes sont présentes depuis des mois sur une chaine Youtube sans que jamais personne ne sen soit soucié. Quand le film est sorti, il était payant parce qu'il manquait encore l'argent pour payer les droits afin de le rendre gratuit : il a fallu moins de 24h pour que la somme nécessaire soit réunie, grâce encore aux donateurs et à la libre et volontaire participation de tous les abrutis et tous les censeurs qui en ont fait une publicité hénaurmesque, et grâce aussi aux journalistes, dont beaucoup connaissent très bien l'effet Streisand qui peut se traduire parce que je disais le premier jour : parler, parler, parler, en bien comme en mal, c'est toujours de la pub :) Merci pour tes contribution, michmuch :)

Et Mendès France en tant que directeur de pensée, celui ci, il est nickel pour faire le job !!! Dans le palmarès des assassins de la liberté d'expression, il aura une bonne place :)

 

Et comme toujours ici, plein de gens pour rapporter les propos des autres sans se faire eux mêmes une opinion donc dans l'impossibilité de débattre parce que pour ça, il faudrait qu'ils sachent de quoi ils parlent...



#33 michmuch80

michmuch80

    Bricoleur autonome

  • Membres
  • 1 672 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Picardie
  • Intérêts:Nature, environnement et développement durable et plein d'autres choses

Posté 15 novembre 2020 - 00:08

une bonne partie des interviewes sont présentes depuis des mois sur une chaine Youtube sans que jamais personne ne sen soit soucié

Sans demander leur consentement et en déformant leur message, c'est malhonnête, le film porte bien son nom  :diablotin:  https://h2oradio.fr/...t-H2O-1181.html

https://www.lci.fr/p...te-2169667.html



#34 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 908 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 15 novembre 2020 - 08:39

Ils devraient faire comme L. Alexandre, mettre l'itv entière pour que l'on puisse juger parce que là...
Sinon ce qu il faut savoir, c est que 95% des gens qui sont interviewés (surtout ceux n ayant pas l'habitude des medias/des interviews ou ne maitrisant

par parfaitement l'expression orale) trouvent que leur propos ont été mal restitués, avec une constante c'est que seulement des bribes de
de ce qu'ils ont dit ont été utilisées, le journaliste utilisant forcément ce qui lui semble le plus interessant ou qui va le plus dans le sens de ce qu'il
veut exprimer dans son emission, on ne peut guère le lui reprocher (même si ça peut agacer).
Bien sur, parfois il y a manipulation, mais est-ce vraiment le cas ici (ou pour Douste-Blazy) ?



#35 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 15 novembre 2020 - 09:49

Douste Blazy a eu le documentaire cinq jours avant et il en a discuté avec le réalisateur. Il aurait pu se rétracter à ce moment là, mais il ne l'a pas fait. Il a fallu la grande campagne de censure à coup de "complotisme" pour qu'il se rétracte, comme beaucoup d'autres couilles molles qui n'assument pas leur propos.

Et d'ailleurs, à ce sujet :

 

Je suis complotiste

 

Dans les années 70-80 en Angleterre, les mouvements LGBT avaient pour habitude de se réapproprier les insultes et les anathèmes propagés par les tabloïds et les journaux pour en faire des mots courants et les utiliser pour des manifestations festives, dépouillant ainsi de toute substance ces insultes.

Je suis complotiste donc, écrit en blanc sur fond noir...
Je suis complostiste, c'est à dire une personne qui peut prendre du recul face à des situations et des comportements suspects pour son bien être et celui d'autrui envers et contre l'oppression.
Je suis complotiste parce que je ne crois pas ce que me raconte la presse, le gouvernement, les autorités, bref, toute personne qui essaie de me faire croire qu'elle peut penser à ma place.
Je suis complotiste parce que je défends la liberté d'expression, la mienne et celle des autres et surtout celle de ceux avec qui je ne suis pas d'accord parce que la liberté d'expression n'est pas à géométrie variable. Elle est ou elle n'est pas.


Aujourd'hui, des députés "Marcheurs" en mal de dictature s'érigent en directeur-trice de la pensée et se permettent de dicter à des journalistes ce qu'ils doivent penser, Ilana Cicurel allant même jusqu'à dire à la journaliste qu'elle s'expose... s'expose à quoi ? Et que dire de Mounir Mahjoubi qui demande le "renvoi" de Martine Wonner de l'Assemblée nationale, avec un total mépris des électeurs qui l'ont élue pour les représenter.

Que s'est-il passé pour qu'une hystérie collective se déclence de cette façon chez les "Marcheurs" ? Un documentaire est sortie le 11 novembre. Il s'intitule Hold-up, retour sur un chaos. Depuis ce jour là, tous les médias appartenant aux cinq industriels milliardaires qui possèdent la presque totalité de la presse en France sont unanimes et reprennent en coeur la même insulte, "complotiste". Et cette insulte leur donne le droit de bafouer la liberté d'expression, de hurler au danger public, de se répandre en calomnies sur tous les intervenants du documentaire, de parler de "budget blockbuster" pour un documentaire financé en participation citoyenne...

 

Que raconte donc ce documentaire qui déclenche une telle panique médiatique et politique ? Il présente une autre approche de la crise sanitaire actuelle et surtout un autre narratif que celui du gouvernement qui essaie de persuader toute une population que la seule solution possible est une solution liberticide et autoritaire. Je ne vais pas vous donner mon avis sur ce documentaire parce que c'est à vous de vous faire votre opinion et que mon opinion n'a pas plus de valeur que la vôtre.

 

Quant à la panique générale des médias et des politiciens, le psychanaliste Michel Rosenzweig l'a très bien résumée dans l'un des rares journal encore indépendant :

Mais de quoi ont-ils peur au juste et pourquoi tant de réactions épidermiques, exacerbées, oui pourquoi tant de haine même, comme s'il y avait réellement le feu au lac, ou péril en la demeure?
De quoi donc cette peur est-elle constituée et de quoi nous parlent les croisés enragés de la foi du Covid qui tiennent tant à défendre leur dogme incontestable, ne supportant aucune contradiction ni aucune remise en question ?

C'est là qu'il est utile de convoquer l'inconscient, car quoi qu'on puisse en penser, nous sommes encore tous et toujours gouvernés par ce continent immergé décrit par le père Freud il y a un siècle.

Ce qui est frappant, ces dernières 24h, c'est l'embrasement des réactions des complotophobes et leur acharnement parfois violent contre les protagonistes du film.
On a vraiment le sentiment que ce documentaire les a atteints au "bon" endroit, au lieu-même de leurs conflits névrotiques, au centre de leur QG stratégique, au cœur du réacteur nucléaire de leurs émotions contradictoires inconscientes, inavouables, indicibles, refoulées.
Comme si leur discours et leurs convictions avaient été frappés de plein fouet par un missile conceptuel dangereux, cet autre narratif du Covid qui aurait atteint sa cible, touchée coulée, comme si leur logiciel avait été infecté par un virus dangereux mettant en péril l'édifice conceptuel officiel, pulvérisant leurs croyances en générant un sentiment d'insécurité allant même jusqu'à la panique et la crise d'angoisse.
Comme si ce "Hold-Up" avait réveillé les dormeurs et les endormis, agissant comme un catalyseur ou un révélateur, à l'instar d'un cauchemar qui réveille le dormeur pour l'empêcher de continuer son rêve dérangeant trop intense, comme si ce qui est exposé dans le film pouvait tout d'un coup être plausible, envisageable, chose inacceptable et insoutenable pour une conscience formatée et docile.

Car si cette version, qui n'est qu'une hypothèse de travail dans le film puisqu'elle est proposée comme telle dans le but de faire réfléchir autrement, si ce narratif alternatif tient la route ne fusse qu'une seule seconde, alors elle devient crédible. Mais elle fait peur et elle effraye tellement qu'elle provoque chez de nombreuses personnes un rejet violent qui n'est en fait rien d'autre qu'un mécanisme de défense du moi sous forme de déni de réalité, le fameux "je n'en veux rien savoir", trop dangereux à envisager.
Car enfin, restons logiques et sérieux un moment : si ce film n'est qu'un ramassis de délires conspirationnistes complotistes débités par des personnes non crédibles tenant des propos ridicules et mensongers non sourcés, où est alors le souci ? Il eût suffi de laisser pisser le mouton et de l'ignorer.

 

Pour ma part, cette panique générale et cette hystérie m'ont apporté... du bonheur... Enfin !!! Quelqu'un a mis un grand coup de pied dans la fourmillière du mensonge ! Enfin... je n'avais pas aussi bien dormi depuis plusieurs mois. Merci aux auteurs de ce documentaire, ne serait ce que pour cette amélioration de mon humeur...

source : http://www.onpeutlefaire.com/



#36 l'ombre

l'ombre

    Summum jus, summa injuria.

  • Membres
  • 2 109 messages
  • Genre: Homme
  • Intérêts:Summum jus, summa injuria.

Posté 15 novembre 2020 - 11:12

Comme quoi le malheur des uns fait les bonheurs des autres tout est dit :roule:



#37 Shivaya

Shivaya
  • Genre: Femme
  • Localisation:Sud est

Posté 15 novembre 2020 - 15:18

Une des sources du documentaire : La grippe A (H1N1)v : Retours sur « la première pandémie du XXIe siècle »

Plein de choses intéressantes et bizarrement très semblables à ce qui s'est passé cette année. Est il complotiste de se demander comment il se fait que des agissements relevés il y a 10 ans (la corruption des organismes, l'impact des labos pharmaceutiques, etc), passent aujourd'hui comme une lettre à la poste ?



#38 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 908 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 15 novembre 2020 - 16:30

Merci, j'allais justement demander si qqun avait des infos sur ce rapport dont d'ailleurs, bizarrement aucun des medias procureurs n'a fait mention.
Comme me le disait une connaissance, ces medias pointent un peu tjrs les mêmes choses, c'est donc qu ils sont d'accord avec le reste...
S'ils etaient seulement capables de debattre sereinement, il y aurait moyen de les mettre en face de qq faits indeniables et de poser qq questions 
derangeantes mais on assiste surtout à du bruit, des effets de manche, des cris d orfraie.
Ce qu'on aimerait voir maintenant, c est les medias d'investigation ou d'opinion (Le canard, Mediapart, Le Monde diplo, la cellule investigation de Radio France etc...)
se pencher sur ce qui se déroule actuellement. Pour l'instant, à part la revue de M. Onfray, c est plutot calme...


  • Shivaya aime ceci

#39 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 908 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 15 novembre 2020 - 16:51

Douste Blazy a eu le documentaire cinq jours avant et il en a discuté avec le réalisateur. Il aurait pu se rétracter à ce moment là, mais il ne l'a pas fait. Il a fallu la grande campagne de censure à coup de "complotisme" pour qu'il se rétracte, comme beaucoup d'autres couilles molles qui n'assument pas leur propos.

Et d'ailleurs, à ce sujet : Je suis complotiste

 

oui interessant cette strategie mais à double tranchant. Je n accepte pas cet adjectif car il devalorise mes croyances. Bien sur on est tjrs complotiste pour qqun et si j utilise cet adjectif pour d autres personnes je devalorise à mon tour

leurs croyances. Mais bon qd je lis des trucs comme ça (et ce n est pas le pire) quel adjectif puis je employer ?

https://qactus.fr/20...trump-sur-dieu/
En fait il y a d un coté les lanceurs d alerte, de l autre les complotistes, et entre les 2 une zone grise...
Ou alors il n y a que des lanceurs d alerte, chacun ayant ses propres infos/croyances.

J avais aussi noté ces 2 passages tres pertinents dans l'article de Michel Rosenzweig :

 

En réalité, en y regardant bien, il y a un rapport "inversement" proportionnel entre les deux narratifs, plus l'officiel est contesté de manière appuyée, logique et efficace plus les réactions sont "virulentes" et virales, normal en régime covidien, et plus les "complotistes" semblent entendus et suivis, semant la peur et la panique chez les adhérents et les ayatollahs du régime covidien qui se sentent menacés dans leur certitudes...

Quand on pense que cette presse officielle fabrique et propage la peur et l'angoisse tous les jours en ré-écrivant le cours de cette épidémie, en biaisant les données biostatistiques pour consolider leur narratif effrayant de manière servile, on est en droit de leur demander qui fait réellement peur et qui est vraiment dangereux, eux ou les "complotistes" ? Qui fait du mal à qui ?


Modifié par DzC, 15 novembre 2020 - 17:41 .


#40 DzC

DzC

    As du bricolage

  • Membres
  • 5 908 messages
  • Genre: Homme
  • Localisation:Est

Posté 15 novembre 2020 - 19:21

Une des sources du documentaire : La grippe A (H1N1)v : Retours sur « la première pandémie du XXIe siècle »

Plein de choses intéressantes et bizarrement très semblables à ce qui s'est passé cette année. Est il complotiste de se demander comment il se fait que des agissements relevés il y a 10 ans (la corruption des organismes, l'impact des labos pharmaceutiques, etc), passent aujourd'hui comme une lettre à la poste ?

On lit par exemple :

 

Inévitablement, la pandémie déclarée le 11 juin 2009 ne fut pas celle qu'on attendait. La déclaration de la pandémie de grippe A (H1N1)v, considérée d'emblée comme de gravité modérée, a surpris puis suscité de nombreuses critiques à l'encontre de l'OMS, soupçonnée à tout le moins d'avoir surestimé le risque et engagé les Etats membres dans des dépenses qui auraient pu être mieux employées.

Ces critiques sont d'abord venues de médecins qui s'étonnaient que l'on consacre une telle attention et tant de moyens à lutter contre une maladie qui n'est pas la pire menace qui pèse sur l'état sanitaire mondial.

C'est d'ailleurs un médecin, ancien membre de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, qui a saisi de la question cette assemblée.

Il en est résulté un rapport très critique sur l'action de l'OMS et sur son fonctionnement interne, qui serait caractérisé par une certaine opacité et un souci insuffisant de gérer les conflits d'intérêts.

Relayées par d'autres analyses, étayées par l'étude que l'on peut faire de certains documents et méthodes de travail de l'OMS, ces critiques méritent d'être entendues.

Elles doivent l'être, en premier lieu, par l'OMS elle-même et lui inspirer le souci de juguler un certain « lobbying » interne qui peut être très préjudiciable à son action et à son image.

L'Organisation n'y arrivera pas, cependant, sans le soutien des Etats membres qui doivent, tout d'abord, veiller à lui donner les moyens suffisants pour ne pas devenir excessivement dépendante de financements privés, mais aussi s'impliquer davantage dans ses travaux, ce que la France ne fait sans doute pas suffisamment.

 

A propos de l'OMS ce pb de financement et d'opacité n a fait que se renforcer. Voir ici qqunes de leur derive :  http://www.onpeutlef...virus/?p=278948(article Courrier Int-al).
Donc depuis au moins 10 ans, rien n'a bougé. C est rassurant pour les années à venir...
A noter que l'ONU aurait grandement besoin d'être egalement "nettoyé" (on dit souvent qu on pourrait supprimer plusieurs etages du siege de l ONU sans que ça ne change rien à son fonctionnement !).